La langue française

Cuber

Définitions du mot « cuber »

Trésor de la Langue Française informatisé

CUBER, verbe.

A.− Emploi trans.
1. Déterminer le nombre d'unités cubiques contenues dans un volume. Ce bois ombreux et noir et rempli de mystères, On le cube à présent par cordes et par stères (Pommier, Océan.,1839, p. 108).Ils s'étaient mis à cuber l'éboulement : cent cinquante millions de pieds cubes (Ramuz, Derborence,1934, p. 117).
2. ARITHM. Élever au cube. Cuber un nombre.
P. métaph. L'opium absorbe toutes les forces humaines, il les rassemble sur un point, il les prend, les carre ou les cube, les porte à je ne sais quelle puissance (Balzac, Œuvres div.,t. 2, 1850, p. 575).
B.− Emploi intrans. Contenir tel ou tel nombre d'unités cubiques. Le chêne (...) mesurait 11,50 m de tronc marchand, de tronc nu, et cubait 6 mètres passés (Pesquidoux, Livre raison,1928, p. 52).
P. ext., fam. [Sans compl. de mesure] Représenter une quantité importante. Je donne pas cher pour mes copies, c'est exact, encore... soixante-cinq centimes la page, mais ça cube quand même à la fin... surtout avec des gros volumes (Céline, Mort à crédit,1936, p. 19).
Rem. Certains dict. gén. enregistrent a) Le part. passé adj. cubé, ée. Une pyramide cubée a pour expression la base multipliée par le tiers de la hauteur (Littré). b) Le subst. fém. cubature. α) Vieilli. Synon. de cubage. Attesté ds Ac. 1835, 1878, Besch. 1845, Guérin 1892, Quillet 1965. β) Détermination des dimensions du cube de même volume qu'un corps de forme quelconque. Attesté ds la plupart des dict. gén., à l'exception d'Ac.
Prononc. et Orth. : [kybe], (je) cube [kyb]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1. 1549 « élever à la 3epuissance » (J. Peletier, Arithmétique, p. 146 ds Quem. Fichier); 2. 1754 « évaluer un volume » (Encyclop. t. 4). Dénominatif de cube*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 14. Bbg. Quem. 2es. t. 4 1972.

Wiktionnaire

Verbe 1

cuber \ky.be\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Géométrie) Évaluer le nombre d’unités cubiques que renferme un volume.
    • À condition de cuber l’épandeur en multipliant la longueur par la largeur et par la hauteur du chargement pour connaître le volume de fumier qu’il contient, il est possible d’approcher le poids de fumier chargé de 2 façons. — (Comment régler son épandeur d’engrais ou de produits organiques ?, ARVALIS, 2004)
  2. (En particulier) Stérer, en parlant des bois.
    • Quand il se dresse face à quelque « vieille écorce », chêne, frêne, ou hêtre, plus large qu’une huche, lorsque d’un simple regard, il le cube de la souche au houpier, tant de solives pour le tronc, tant de stères pour les branches […] Arsène André éprouve une virile volupté. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  3. Contenir un certain nombre de stères, en parlant des bois.
    • On vient d’abattre à Lyon un platane géant. Cet arbre cubait près de 12 mètres et le tronc seul pesait 19540 kilogr. — (Bulletin de la Société royale forestière de Belgique, volume 15, 1908, page 224)
  4. (Arithmétique) Élever au cube ; élever à la puissance trois.
    • Puisque pour multiplier une fraction par une fraction, il faut multiplier numérateur par numérateur, et dénominateur par dénominateur, il faudra donc, pour cuber une fraction, cuber son numérateur et son dénominateur. — (Gérard-Joseph Christian, Traité de mécanique industrielle, tome 1, Bachelier, 1822, page 423)
  5. (France) (Éducation) (Argot scolaire) Redoubler la seconde année d’une classe préparatoire aux grandes écoles.
    • Comme dans les prépas scientifiques, il est tout à fait possible de la redoubler (on dit « cuber ») en espérant être accepté dans une école plus prestigieuse. — (Philippe Mandry, Bien choisir son école de commerce et sa filière d’économie-gestion à la fac, Éditions l’Étudiant, 2007, page 20)

Verbe 2

cuber \ky.be\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Avoir en soi un certain volume, contenir.
    • C'est un réservoir qui cube 20 ㎥.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CUBER. v. tr.
T. de Géométrie. Évaluer le nombre d'unités cubiques que renferme un volume donné. Cuber un solide. Cuber des bois de construction. En termes d'Arithmétique, Cuber un nombre, L'élever au cube.

Littré (1872-1877)

CUBER (ku-bé) v. a.
  • 1 Terme de géométrie. Évaluer le volume d'un solide. Cuber des bois de construction.
  • 2 Terme d'arithmétique. Élever un nombre au cube ou troisième puissance.
  • 3Se cuber, v. réfl. Être cubé. Le bois se cube.

HISTORIQUE

XIIIe s. Se tu vels trover la mesure de l'espere [sphère] reonde, tu troveras le dyametre du cercle, tu comberas ce dyametre en son quarré, et si note bien que…, Comput, f° 20.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CUBER un solide. Voyez Cubature & Solide.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « cuber »

Cube.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1549) De cube.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cuber »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cuber kybe

Évolution historique de l’usage du mot « cuber »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cuber »

  • La championne lyonnaise et d’autres étonnants comparses étaient réunis samedi et dimanche à la médiathèque André-Labarrère, de Pau, pour le premier open des « speedcubers ». Soit ces phénomènes qui parviennent à résoudre les Rubik’s cube en moins de temps qu’il n’en faut pour l’écrire. La compétition paloise pilotée par l’association Fast’n’cuber est désormais inscrite dans le calendrier officiel de la World cube association. « Il y a beaucoup de gens ici qui pratiquent pour le plaisir mais on a aussi des grosses pointures, expliquait, samedi, Jean-Christophe Chartre, l’organisateur du tournoi. SudOuest.fr, On y était : avec les sidérants jeunes champions du Rubik’s cube à Pau
  • Que faire lorsqu’on a raté de quelques rangs le gratin des écoles de commerce ? Vaut-il mieux « cuber », donc signer pour une troisième année de travail intensif avec une vie sociale réduite à peau de chagrin, dans l’espoir de décrocher cette fois le top 5 (HEC, l’Essec, ESCP, EMLyon et l’Edhec) ? Ou bien intégrer une école classée un peu en dessous et reprendre une vie normale, ponctuée par les fêtes du bureau des élèves ? Anna Gatty, 23 ans, étudiante en master à l’ESCP, a opté pour la première solution. « J’avais manqué l’admissibilité à l’Edhec et l’EMLyon de quelques dixièmes de points. J’ai choisi de cuber et je suis désormais dans une école à laquelle je n’aurais jamais pu prétendre en deuxième année. » Idem pour Marie, 21 ans, en master à l’Essec : L'Obs, Ecoles de commerce : faut-il cuber sa prépa ?
  • En 2005, pendant les négociations qu'elle menait pour former un gouvernement, la chancelière allemande, Angela Merkel, déclara que ces négociations étaient plus difficiles que la quadrature du cercle, il s'agissait de cuber la sphère ! Futura, Jeu mathématique : cuber la sphère, est-il plus difficile que quarrer le cercle ?
  • Selon la façon de cuber, on utilise des ressorts différents et des lubrifiants spécifiques. Le but étant de trouver le meilleur compromis entre maîtrise et vitesse. » , VIDÉOS. Huit secondes pour finir un Rubik’s Cube : l'exploit de John, 14 ans | Le Journal d'Abbeville
  • A l’occasion d’une compétition de Rubik’s cube près de Clermont-Ferrand les 27 et 28 juillet, un "speedcuber", comprenez un adepte de la résolution de ce casse-tête, nous en dit plus sur un jouet devenu culte.   France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, Rubik’s cube : 3 questions sur le plus culte des casse-têtes
  •  En 2012, 11% des élèves de prépa issus de la filière économique ont choisi de « cuber » (redoubler leur deuxième année), contre 28 % dans la filière scientifique*. La course aux grandes écoles peut devenir un véritable casse-tête lorsque les résultats ne suivent pas. Rempiler pour une troisième année, pourquoi pas ? Encore faut-il savoir identifier les bonnes raisons. Le Figaro Etudiant, Faut-il cuber sa prépa ou revoir ses plans ? - Le Figaro Etudiant

Traductions du mot « cuber »

Langue Traduction
Anglais cubing
Espagnol cubicando
Italien cubatura
Allemand würfeln
Chinois bing
Arabe التكعيب
Portugais cubagem
Russe кубатуры
Japonais キューブ
Basque cubing
Corse cuba
Source : Google Translate API

Synonymes de « cuber »

Source : synonymes de cuber sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « cuber »

Cuber

Retour au sommaire ➦

Partager