Déguerpir : définition de déguerpir


Déguerpir : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉGUERPIR, verbe.

A.− Emploi trans., vx. DR. ANC. ,,Abandonner la possession d'un bien`` (Ac. 1798-1878). Déguerpir un héritage, une maison (Ac. 1798-1878).
B.− Emploi intrans., cour. Abandonner un lieu en se sauvant (souvent par crainte). Synon. décamper.Un ouvrier qu'elle logeait a déguerpi sans la payer (Amiel, Journal,1866, p. 149):
1. Il [le duc] n'y put tenir, il déguerpit, abandonna cette maison maudite, et, escorté d'Arcangeli, alla se loger d'emprunt, dans le paisible hôtel Windsor... Bourges, Le Crépuscule des dieux,1884, p. 89.
Emploi factitif. On l'a fait déguerpir de sa place (Ac.1798-1932).Faire déguerpir ces chenapans-là! (Verne, Île myst.,1874, p. 267).
P. métaph. Mieux vaut déguerpir de la vie quand on est jeune, que d'en être chassé par le temps (Chateaubr., Mém.,t. 1, 1848, p. 359):
2. Rendez-lui grâce [à Dieu] en déguerpissant le plus tôt possible de votre nature, en lui laissant le logis de votre conscience vide. Huysmans, En route,t. 1, 1895, p. 275.
Prononc. et Orth. : [degε ʀpi:ʀ], (je) déguerpis [degε ʀpi]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1remoitié xiies. deguerpir « abandonner » [dereliquit] (Psautier de Cambridge, éd. F. Michel, XXXVII, 10); 1507 spéc. jur. deswerpir [un héritage] (Prév. de Fouilloy, Cout. loc. du baill. d'Amiens, t. I, p. 299, Bouthors ds Gdf.); av. 1617 jur. emploi abs. (Loysel, 522 ds Littré); 1599 p. ext. « abandonner la place » (H. Hornkens, Recueil de dict. français, espagnols et latins d'apr. FEW t. 17, p. 566 a). Dér. de l'a. fr. guerpir « abandonner (la possession d'un objet) » (mil. xies., Alexis, éd. Chr. Storey, 351) − 1660, Oudin Fr.-Esp., cf. aussi gurpir « abandonner (quelqu'un, quelque chose) » (fin xes., Passion, éd. D. S. Avalle, 116, 267) − fin xiiies.-début xives., Macé de La Charité, Bible ds Gdf. Guerpir est empr. à l'a. b. frq. *werpjan « jeter, lancer », cf. a. h. all. werfan, all. werfen « id. ». Les formes d'a. fr. en -u-, qui se retrouvent en fr.-prov. et en a. prov., viennent prob. du burgonde ou du got. *waurpjan, cf. FEW t. 17, p. 566 b. Fréq. abs. littér. : 96.
DÉR.
Déguerpissement, subst. masc.,,Abandon de la propriété ou de la possession d'un immeuble pour se soustraire aux charges foncières qui le grèvent`` (Cap. 1936). [degε ʀpismɑ ̃]. Ds Ac. 1694-1878. 1reattest. 1308 degarpissement (A.N. S 90 pièce 30 ds Gdf. Compl.); du rad. du part. prés. de déguerpir, suff. -(e)ment1*.
BBG. − Brosman (P. W.). Romance guerpire. Rom. Philol. 1964, t. 18, no1, pp. 31-33; A belated reference concerning guerpire. Rom. Philol. 1965, t. 18, no4, p. 526. − Robert (I.). La Tentation de l'arg. Déf. Lang. fr. 1969, no49, p. 10.

Déguerpir : définition du Wiktionnaire

Verbe

déguerpir \de.ɡɛʁ.piʁ\ transitif ou intransitif, 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. (Transitif) (Ancien droit administratif) Abandonner la possession (d'un bien, d'une maison, etc.)[1].
    • Déguerpir une rente, une dette, un immeuble, etc.
  2. Sortir, se retirer hâtivement et malgré soi ; fuir.
    • Il eut peur de revoir le comte, et retrouva l'usage de ses jambes pour déguerpir et gagner l'escalier. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • A leur pied, une fosse est ouverte, à moitié pleine ; sur le bord oscille un cadavre qu'étaient en train d'y jeter les ensevelisseurs déguerpis. — (Marguerite Baulu, La Bataille de l'Yser, Paris, Perrin & Cie, 1918, p.355)
    • En lui-même, il souhaitait que Feempje déguerpît, car les colères brusques du Hollandais le faisait trembler pour ses vitres. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 39)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Déguerpir : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉGUERPIR. v. intr.
Sortir, se retirer hâtivement et malgré soi. On l'a fait déguerpir de sa place. Je le ferai bien déguerpir. Déguerpissez! Déguerpir au plus vite. Il est familier.

Déguerpir : définition du Littré (1872-1877)

DÉGUERPIR (dé-ghèr-pir) v. a.
  • 1 Terme de pratique. Abandonner la possession d'un immeuble. Déguerpir un héritage.
  • 2Faire sortir. Avec un instrument croche Le déguerpirent de la roche, Scarron, Virg. trav. VI.

    Il n'est plus usité en cet emploi.

  • 3 V. n. Sortir, se retirer d'un lieu malgré soi. Il fut forcé de déguerpir. Nous fatiguerons tant notre provincial, qu'il faudra qu'il déguerpisse, Molière, Pourc. II, 11. Qu'on se garde surtout de me mettre trop près De quelque procureur chicaneur et mauvais ; Il ne manquerait pas de me faire querelle ; Ce serait tous les jours procédure nouvelle, Et je serais encor contraint de déguerpir, Regnard, Légat. IV, 6. Ah ! nous verrons un peu S'ils feront déguerpir la nièce et le neveu, Collin D'Harleville, Vieux célib. II, 10.

HISTORIQUE

XIIe s. Et quant m'aurez mortelment deguerpi [abandonné], Jà n'i croistra vos los ne vos nonors, Couci, VII. E David, li psalmistes, qui nus dit ensement : Ne vit ainc deguerpi nul qui vit lealment, Ne nului pain querant de sun engendrement, Th. le mart. 77. Quant le rei d'Engleterre en virent si partir, Clerc e lai comencierent l'arcevesque à laidir, E dient qu'il out tort qu'il ne se volt tenir En ço qu'ot graanté, e k'um nel puet gernir [défendre] ; Ne virent unches pais pur si poi deguerpir, ib. 109. Si com nos avons dist, la contreie des deserz ce est la degerpie assembleie des malignes espirs, Job, p. 502. Il par nule raison ne welent dewerpir ceu [ce] où li primier puyent mettre lor mains, Saint Bernard, p. 521.

XIIIe s. Ne nous puet delessier ce qui nous fait pesance, Ne nous quiert deguerpir cil qui nous fait grevance ; Tost oblie pechié qui en fait la penance, Car riens ne grieve tant com male acoustumance, J. de Meung, Test. 2046.

XVe s. Il defendit, sur peine de perdre la vie, que nul ne feust tant hardy de retourner en galée, ne de deguerpir la place, Bouciq. II, ch. 20.

XVIe s. Le preneur ou son heritier qui deguerpit [pour se décharger d'une rente foncière], doit payer les arrerages passés, l'année courante et un terme de plus, Loysel, 522.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « déguerpir »

Étymologie de déguerpir - Littré

Dé… préfixe, et l'anc. franç. guerpir, abandonner, de l'allemand werfen, jeter ; suéd. verpa ; goth. vairpan ; wallon, diwerpi ; provenç. degurpir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de déguerpir - Wiktionnaire

De l’ancien français deguerpir, de guerpir (« abandonner »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « déguerpir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déguerpir degɛrpir play_arrow

Conjugaison du verbe « déguerpir »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe déguerpir

Évolution historique de l’usage du mot « déguerpir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « déguerpir »

  • Le 13 décembre dernier à 0 h 30, alors qu’il sortait de la mairie pour rejoindre son domicile, le maire de Saint-Briac, Vincent Denby Wilkes, était agressé par un de ses administrés avec lequel il entretient des relations conflictuelles depuis longtemps. Il a été plusieurs fois condamné par le passé, notamment pour avoir dérobé le drapeau breton à l’intérieur de la mairie. L’homme, au volant de sa voiture, lui avait barré la route, avant d’en descendre pour l’insulter et le frapper, revenant à la charge sur sa victime à plusieurs reprises. Les cris du maire finiront par le faire déguerpir. Le Telegramme, Saint-Briac : poursuivi pour violences sur le maire, le prévenu relaxé par le tribunal de Saint-Malo - Saint-Briac-sur-Mer - Le Télégramme
  • Les voitures se sont prudemment arrêtées pour ne pas faire paniquer l’animal. Puis un riverain a assuré tant bien que mal la circulation, tout en essayant de faire déguerpir la vache. Celle-ci a finalement été prise en charge par sa propriétaire, qui a réussi à lui faire retrouver le chemin de son pré. , Insolite | Une vache s’échappe et finit sur la départementale
  • "Au cours d'une semaine où le cours a chuté de plus de 90% et où l'ancien DG a été arrêté, il était tentant pour les hedge funds de prendre l'argent et déguerpir. Cependant, nos données montrent qu'une vaste majorité des vendeurs à découvert ont maintenu leurs positions, et dans certains cas les ont accrues, anticipant une baisse supplémentaire du cours", indiquait jeudi dernier Peter Hillerberg, le co-fondateur d'Ortex. À cette date, 16,8 millions d'actions Wirecard faisaient l'objet de prêts aux vendeurs à découvert, soit 15% du flottant. Ce qui signifie que, par rapport au précédent pointage, plus de 80% des vendeurs avaient conservé leurs positions. BFM Bourse, Pourquoi les vendeurs à découvert n'en ont pas fini avec Wirecard - BFM Bourse
  • Julie Delpy s'y connaît en comédies grinçantes. Derrière la caméra mais également devant, dans ce film où elle joue Violette, une quadra dans la mode, qui rencontre en vacances un informaticien un peu plouc (Dany Boon) auquel, contre toute attente, elle s'attache. Les ennuis commencent quand Jean-René emménage chez elle à Paris. Son fils, le Lolo du titre (formidable Vincent Lacoste), n'a pas du tout l'intention de partager sa mère et son appartement. L'adolescent attardé, toujours amoureux de sa maman, n'hésitera devant aucun stratagème pour faire déguerpir l'intrus. Une comédie un peu folle avec une Karin Viard au sommet de sa forme sarcastique. Dimanche 21 juin à 21 h 05 sur France 2. Les Echos, Télé : à voir cette semaine | Les Echos
  • Le surlendemain de la tabaski on va prendre toutes les dispositions pour démolir toutes les cantines qui sont autour du marché Sandaga. Si la tabaski tombe le 1er aout, le 3 on va déguerpir le marché. On s’est entendus avec les commerçants. Ils nous ont demandé de leur permettre de rester jusqu’après la tabaski, nous avons accepté cela.» , Aly Ngouille Ndiaye avertit les commerçants: « Si la tabaski tombe le 1er aout, le 3 on va déguerpir les cantines » | Homeview Sénégal

Traductions du mot « déguerpir »

Langue Traduction
Corse scappà
Basque ihes
Japonais 逃げる
Russe уходи
Portugais cai fora
Arabe ابتعد
Chinois 逃离
Allemand geh weg
Italien scappa
Espagnol aléjate
Anglais get away
Source : Google Translate API

Synonymes de « déguerpir »

Source : synonymes de déguerpir sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « déguerpir »


Mots similaires