Cultiver : définition de cultiver


Cultiver : définition du Wiktionnaire

Verbe

cultiver \kyl.ti.ve\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Travailler une terre pour la rendre plus fertile et pour améliorer ses productions.
    • L’agriculture y est d'un maigre profit : le sol est, en effet, tellement rocailleux, qu'il faut le cultiver avec la houe. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 36)
    • Cultiver un champ, un jardin.
  2. (Par extension) Prendre soin des plantes.
    • Nous rencontrons dans la banlieue de pauvres jardinets où les indigènes cultivent quelques légumes, et qu'ils ornent de saules , de sureaux et de groseilliers ; […]. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 35)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  3. (Désuet) Élever pour la production, en parlant des animaux.
    • La mulette perlière était cultivée et propagée pour ses précieuses concrétions et comme aliment. — (Jean-Pierre Joseph Koltz, Traité de Pisciculture pratique, 4e édition revue & augmentée, Paris : G. Masson, 1883, p.181)
  4. (Figuré) Développer, perfectionner par l’instruction, par l’exercice.
    • Épiant à tout moment les changements que ses savantes et simples prescriptions produisaient sur la constitution délabrée de Julie, il l’avait cultivée comme une fleur rare peut l’être par un horticulteur passionné. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Tandis que le Midi, qui a, de tout temps, été un foyer de vie intellectuelle très intense et où les juifs cultivaient toutes les sciences, a été le point de départ d’une agitation antiphilosophique et antiscientifique. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  5. (Figuré) Entretenir avec soin.
    • Lorsque le christianisme fut suffisamment déve­loppé, la littérature des apocalypses cessa d’être beaucoup cultivée, encore que l'idée qui en faisait le fond continuât à exercer son influence. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p.261)
    • Mais le maître des Hautes Héez dédaigne toute convenance. Qu’il garde sa barbe toute entière, mais qu’il la cultive. Elle lui donne l’air d’un Robinson, d’un homme des cavernes, voire d’un hors-la-loi. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  6. (Figuré) Conserver, entretenir, augmenter, en parlant des relations, des sentiments qui lient les personnes entre elles.
    • C’est un homme qu’il est bon de cultiver, c’est une relation à cultiver, c’est un homme dont il faut ménager, entretenir la bienveillance.
    • Ce jeune homme à visage livide, […], cultivait la famille de son ancien patron et la maison de son caissier, beaucoup moins par affection que par calcul. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)

Verbe

cultiver \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Variante de coutiver.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Cultiver : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CULTIVER. v. tr.
Travailler une terre pour la rendre plus fertile et pour améliorer ses productions. Cultiver un champ. Cultiver un jardin. Par extension, Cultiver une vigne, une plante. Il signifie figurément Former, développer, perfectionner par l'instruction, par l'exercice. Elle aime le dessin, c'est un goût qu'il faut cultiver. Cultiver son esprit, sa mémoire, sa raison. Un esprit cultivé. Se cultiver par la lecture. Il signifie encore figurément Conserver, entretenir, augmenter, en parlant des Relations, des sentiments qui lient les personnes entre elles. Cultiver l'amitié, la bienveillance de quelqu'un. On dit, dans un sens analogue, Cultiver ses amis, ses relations. C'est un homme qu'il est bon de cultiver, c'est une relation à cultiver, C'est un homme dont il faut ménager, entretenir la bienveillance.

Cultiver : définition du Littré (1872-1877)

CULTIVER (kul-ti-vé) v. a.
  • 1Travailler la terre pour lui faire produire les végétaux utiles aux besoins de l'homme et des animaux domestiques. Cultiver un jardin. Il cultive son champ de ses propres mains, Fénelon, Tél. VI. Un des premiers soins du prince était de faire fleurir l'agriculture ; et les satrapes dont le gouvernement était le mieux cultivé avaient la plus grande part aux grâces, Bossuet, Hist. III, 5.

    Se livrer, s'adonner à la culture de certaines plantes. Cultiver la vigne. Je ne veux, je n'attends rien de vous, et je mourrai en cultivant ma vigne, Marmontel, Contes moraux, Lauret. Je confie à vos soins Les plantes que par choix cultivait ma tendresse, Delavigne, Paria, III, 1.

  • 2 Fig. Cultiver la poésie, la musique. M. Lieutaud [médecin à la cour] donnait à l'étude tout le temps que ses devoirs lui laissaient ; il cultiva les sciences dans son nouveau séjour comme il les avait cultivées dans sa patrie ; il demeurait à Versailles, mais il ne vivait pas à la cour, Condorcet, Lieutaud. Il apprit à cultiver les vertus, Fénelon, Tél. XX. L'histoire naturelle peut passer aujourd'hui, par la manière dont elle est traitée, pour la plus intéressante de toutes les sciences que les hommes cultivent, et celle qui vous ramène le plus naturellement de l'admiration des ouvrages à l'amour de l'ouvrier, Rousseau, Projet d'éducation. Combien de citoyens aujourd'hui prévenus Pour ces arts séduisants que l'Arabe cultive ! Voltaire, Tancr. I, 1. Nos modestes aïeux Parlaient moins de vertus et les cultivaient mieux, Gilbert, XVIIIe siècle.
  • 3Former, développer. Cultiver sa mémoire. Les Grecs, naturellement pleins d'esprit et de courage, avaient été cultivés de bonne heure par des rois et des colonies venues d'Égypte, Bossuet, Hist. III, 5. Leur esprit était vif et ferme ; mais ils prenaient peu de soin de le cultiver, mettant leur confiance dans leurs corps robustes et leurs bras nerveux, Bossuet, ib. III, 3. Dans les douceurs qu'il goûtait avec ses enfants, il ne cessait de leur inspirer les sentiments de la véritable vertu ; et ce jeune prince, son petit-fils, se sentira éternellement d'avoir été cultivé par de telles mains, Bossuet, Louis de Bourbon. Il est temps de montrer cette ardeur et ce zèle Qu'au fond de votre cœur mes soins ont cultivé, Racine, Ath. IV, 2. Vous cultivez déjà leur haine et leur fureur, Racine, Athal. II, 7. Soumise à mon époux et cachant mes ennuis, De son fatal hymen je cultivais les fruits, Racine, Phèd. I, 3. Ce malheureux Brutus Dont Caton cultivait les farouches vertus, Voltaire, M. de Cés. I, 1. Ces semences de haine Que mes soins en secret cultivaient avec peine, Voltaire, Sémir. II, 4. J'avais cultivé quelques talents agréables, Rousseau, Hél. I, 1. Avec quelle tendresse Ce père infortuné cultiva ma jeunesse, Ducis, Hamlet, II, 5. Et ceux qui, de nos arts utiles inventeurs, Ont défriché la vie et cultivé les mœurs, Delille, Énéide, VI, 893.

    Faire prospérer. De ton trône agrandi portant seul tout le faix, Tu cultives les arts, tu répands les bienfaits, Boileau, Ép. VIII.

  • 4Entretenir des relations amicales et bienveillantes avec quelqu'un. J'ai toujours eu beaucoup d'attache à le cultiver [Ménage], et je n'ai jamais voulu manquer de reconnaissance à tous les bons offices qu'il m'a rendus, Segrais, Mémoires, t. II, p. 109. Vous devez cultiver avec soin Mgr Giori, Bossuet, Lett. quiét. 258. Il est doux de voir ses amis par goût et par estime ; il est pénible de les cultiver par intérêt, La Bruyère, IV. Les respecter, les cultiver, leur plaire, Massillon, Car. Mélange. Ces soins et ces empressements à cultiver l'estime des hommes, Massillon, Car. Tiédeur. 2. On ouvre sa maison à des serviteurs de Dieu ; on cultive leur amitié ; on conserve avec eux des liaisons d'estime et de confiance, Massillon, ib. Véritable culte. Vous n'en cultivez pas moins des liaisons fatales à votre innocence, Massillon, ib. Rech. Est-ce la prudence chrétienne qui cultive les grands pour en faire les protecteurs de la vérité ? Massillon, Confér. 1, Cond. des clercs dans le monde.

    C'est un homme qu'il faut cultiver, c'est une connaissance à cultiver, c'est un homme dont il faut entretenir la bienveillance.

  • 5Se cultiver, v. réfl. Être cultivé. Ces terres se cultivent facilement.

    Fig. Le plaisir de la société entre amis se cultive par une ressemblance de goût sur ce qui regarde les mœurs, et par quelque différence d'opinions sur les sciences, La Bruyère, V. L'amitié qui se cultive aux dépens du devoir, n'a plus de charmes, Rousseau, Lettre à M. Moultou, t. V, p. 172, dans POUGENS.

HISTORIQUE

XIe s. Cil qui custivent la terre, L. de Guill. 33.

XIIe s. Sunt lur ententes totes mises à la terre de lung gastie, Povre, deserte et enermie, Cum coiltivée funt à dreit, Benoit de Sainte-Maure, Chron. V. 7059. Elle [la terre] ert maleite soz ta main, Tu la cotiveras en vain, Adam, Mystère, p. 35.

XIIIe s. Se la terre n'est bien semée Et cultivée et gaegniée, El ne vaut guere, Choses qui faillent en ménage.

XIVe s. Les champs qui n'avoient pas este coutivez, Bercheure, f° 39, verso.

XVe s. Belle sœur, cy garde prenon ; Quand elle [la vigne] est fouie et fuenbrée [fumée] Et tailliée et bien cultivée…, Mir. de Ste Genev.

XVIe s. Terre portoit les fruicts tost et à poinct Sans cultiver, Marot, IV, 17. Pour la coulpe de ceux qui l'ont eue en garde [nostre langue] et ne l'ont cultivée à suffisance, Du Bellay, J. I, 5, verso. Il destourna le peuple au labourage, à fin que, cultivant la terre, il se cultivast et s'addoulcist aussi soy mesme, Amyot, Numa, 28. Laissant durant ce temps là les terres en repos, en les cultivant toutesfois ; à ce que les herbes y croissans, n'en succent la substance, De Serres, 90.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Cultiver : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

CULTIVER, (Jardin.) Le choix des plantes & l’attention à les bien placer deviendroient inutiles, si l’on n’y joignoit la bonne culture. Trois choses y sont essentielles, le labour, l’arrosement, & la conduite.

Les orangers, les grenadiers, les jasmins, & les arbres à fleurs, demandent un peu plus de soin que les autres ; le froid qui est leur ennemi mortel, oblige de les serrer pendant l’hyver. On observera donc de bâtir une serre bien exposée & où il gele peu, de composer des terres qui approchent de la qualité des pays chauds dont on tire les orangers, de les rencaisser en entier ou à-demi quand leurs racines sont trop serrées, de les égravillonner, de les bien exposer dans un jardin, de les bien tailler, de les arroser & labourer dans les tems nécessaires, de les serrer & sortir à propos de leur prison, de les transporter sans trop remuer leurs mottes, de les garantir des animaux qui les attaquent, en un mot de les bien gouverner, tant en-dedans que dehors de la serre.

Le soin le plus considérable qu’on doit prendre des orangers lorsqu’ils sont enfermés, est de les garantir du froid sans le secours du feu, s’il est possible ; une chaleur naturelle est toûjours meilleure : mais dans un besoin les poëles d’Allemagne sont à préférer à tous les autres expédiens, parce que ceux-ci jettent dehors une fumée qui est si nuisible à ces beaux arbres, qu’elle en fait tomber toutes les feuilles.

Les fleurs demandent aussi quelques soins ; à être bien sarclées, arrosées, labourées, & d’être tous les matins visitées à la rosée, pour ôter les limaçons & les insectes qui les attaquent. On les abriquera dans le gros chaud, & on attachera les plus hautes avec des baguettes, en observant encore de les sevrer du trop de cayeux qu’elles ont à leur pié, ce qui rend les fleurs trop petites.

Les potagers exigent à-peu près les mêmes soins, & sur-tout de les garantir des courtillieres, pucerons, taons, mulots, musettes, laires, perce-oreilles, limaçons, lésards, chenilles, hannetons, tigres, taupes, & autres animaux qui leur nuisent beaucoup.

Les figuiers demandent une culture particuliere : on la trouvera pour la taille, au mot Tailler, & pour le gouvernement, au mot Figuier.

Les ormes, les tilleuls, les marronniers, veulent être éloignés pour ne se point gêner les uns les autres : on les mouille peu, à moins qu’ils ne soient nouvellement plantés, & cela pendant deux ans.

La charmille veut être souvent arrosée dans la jeunesse, & être serrée de près dans la tonture.

Les parterres doivent être tondus au moins une fois l’an, sans en estropier le dessein en les rognant de trop près, soit d’un côté soit de l’autre.

Le gazon veut être tondu tous les quinze jours, & arrasé avec un gros rouleau de bois ou de pierre.

Les bois, sur-tout les jeunes, seront bien sarclés & bien laboures quatre fois par an, ainsi que les pepinieres.

Les vergers demandent un labour de trois piés en quarré autour de chaque arbre.

Les espaliers & les plates-bandes seront bien entretenus de labour, bien sarclés & fumés, n’y mettant ni fraisiers ni laitues qui mangent la terre ; ces plantes empêchent les sels du fumier de descendre sur les racines des arbres, elles les attirent par abstraction pour se nourrir : ainsi ces sels montent au lieu de descendre, par le moyen de l’eau, en se filtrant à-travers la masse de la terre.

Un espalier demande peu d’eau, mais beaucoup de fumier, qui dure tout au plus trois ans.

Une cerisaie, une châtaigneraie, doivent être entretenues de labour, & l’on pourra y semer dessous les arbres de petits grains.

Observez la nature des terres pour le choix des amandemens ; il faut même souvent les charger de terre neuve.

Quant à la conduite des arbres, consultez l’article Emonder. (K)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Cultiver : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « cultiver » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « cultiver »

Étymologie de cultiver - Littré

Saintong. coutiver ; provenç. cultivar, coltivar ; ital. coltivare ; d'un adjectif cultif qu'on peut supposer dérivé de cultus, participe passé de colere.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de cultiver - Wiktionnaire

(1119) Réfection savante de l’ancien français coutiver sur la base du latin cultus (« culte, culture ») et, plus précisément sur une forme *cultivus dérivée de cultio (« culture »). Phénomène linguistique de suffixation populaire qui se poursuit encore de nos jours → voir culturer et culturationner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cultiver »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cultiver kyltive play_arrow

Conjugaison du verbe « cultiver »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe cultiver

Évolution historique de l’usage du mot « cultiver »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cultiver »

  • Les beaux jours font leur apparition, et les moustiques aussi ! Très désagréables, leurs piqûres peuvent parfois nous causer des allergies. Mais on dit STOP aux répulsifs industriels qui sont la plupart du temps très chimiques, et agressent notre peau. Voici 10 plantes à cultiver en pot ou dans le jardin, qui éloigneront les moustiques naturellement. Femme Actuelle, 10 plantes anti-moustiques à cultiver dans son jardin ou en pot : Femme Actuelle Le MAG
  • Il y a plein de façons de se cultiver depuis son canapé ! Journal L'Union, Coronavirus: se cultiver gratuitement pendant le confinement
  • Les fruits et légumes bio coûtent de plus en plus cher, alors pourquoi ne pas les cultiver vous-même ? Vous n'avez pas de jardin ? Découvrez nos astuces pour cultiver des fruits et légumes à la maison ! Femme Actuelle, 10 fruits et légumes à cultiver à la maison, sans jardin : Femme Actuelle Le MAG
  • Encore tout jeune, le programme Québec Volontaire souhaite renforcer et pérenniser l’esprit d’engagement, de solidarité et d’entraide chez les jeunes du Québec. Si la pandémie est une épreuve, elle est aussi une occasion de cultiver cet esprit de communauté, pour la suite du monde. La Presse, Programme Québec Volontaire: s’engager pour la suite du monde
  • Se nourrir, profiter du soleil pour produire l'essentiel, cultiver la terre pour lutter contre les risques de pénurie alimentaire et parer aux rayons de fruits et légumes vides dans les supermarchés, prévenir la baisse de la production nationale et la chute des importations de denrées agricoles… Les quelque 7 millions de Français habitués à entretenir chaque année un potager sont-ils précurseurs dans la nécessité d'être autosuffisant en salades, tomates, courgettes, herbes aromatiques ? La peur de manquer pourrait-elle avoir raison du modèle de consommation urbain ? Valeurs actuelles, Cultiver un potager permettra d'éviter la pénurie | Valeurs actuelles
  • Les solutions se multiplient pour cultiver dans son appartement des fruits, des légumes et des herbes aromatiques. Au risque de perdre encore un peu plus le lien avec la nature. Le Figaro.fr, Cultiver ses légumes en appartement, dernière lubie du bobo urbain
  • Il a appelé tous les membres du PCC, en particulier les jeunes, à étudier consciencieusement la théorie marxiste et les histoires du Parti, de la Chine nouvelle, de la réforme et de l'ouverture et le développement du socialisme, afin de cultiver des idéaux et des convictions fermes et de remplir l'aspiration initiale et la mission fondatrice du Parti. , Xi Jinping encourage les membres du PCC à avoir des idéaux et des convictions solides_French.news.cn
  • Innée ou acquise, vilain défaut ou raison de vivre, la curiosité des enfants peut-elle se cultiver, pour apprendre à l'école... et après. France Culture, Comment cultiver la curiosité des enfants ?
  • Le fait de cultiver son aptitude à être attentif à l’instant présent, de développer une plus grande conscience de ce qui se passe en nous et autour de nous, conduit à penser et agir de façon plus éthique dans le domaine de consommation. The Conversation, Quand méditer mène sur la voie de la consommation éthique
  • Les astuces de pro pour réussir à cultiver son mini-potager. Madame Figaro, Les astuces de pro pour cultiver son mini-potager - Cuisine / Madame Figaro
  • Les feux qui ravagent chaque année le fameux « poumon vert de la planète » sont, pour la plupart, criminels. Directement liés à la déforestation, ils sont souvent causés par des agriculteurs qui pratiquent le brûlis sur les zones déboisées pour pouvoir cultiver ou faire paître le bétail. Cette technique est simple, peu coûteuse et ancestrale, mais elle est également utilisée de manière déraisonnable. Moustique.be, Environnement: du Brésil à l'Arctique, le monde brûle | Moustique.be
  • « C’est sûr que ceux qui font l’effort de créer ça vont en récolter les fruits. Dans les terrasses urbaines, s’il n’y a plus de place dans un endroit, on oriente les visiteurs vers d’autres tables, dans une notion de bon voisinage. C’est ce que j’appelle l’esprit de village, un esprit qu’on doit cultiver », remarque Martin Beaulieu. Journal le soir, Un nouveau phénomène s'installe: la piétonnisation | journal le soir
  • Quand une entreprise se dit « libérée », elle invite chacun de ses collaborateurs à prendre conscience des jeux et des blocages liés aux egos, à cultiver la confiance et le lâcher-prise. Elle offre un environnement de travail propice à l’épanouissement. Tant sur le plan physique : aménagement des locaux, confort, ergonomie… que sur le plan spirituel. Chaque individu, avec sa culture, ses convictions, sa spiritualité ou encore ses pratiques est unique. L’entreprise ne peut exiger qu’il laisse sa dimension spirituelle au vestiaire. Mais elle doit trouver un équilibre entre les besoins de chacun, une forme d’harmonie collective et ses impératifs économiques. Maddyness - Le Magazine sur l’actualité des Startups Françaises, Diversité, spiritualité, liberté… pourquoi elles ont leur place dans l'entreprise
  • A Saint-Denis de La Réunion, le projet porté par Ericka Bareigts et son équipe, propose de donner plus d’envergure aux « jardins partagés ». Dans ce concept, des parcelles sont octroyées à des particuliers qui s’engagent à suivre une formation et à y pratiquer une agriculture sans produits chimiques, pour leur consommation personnelle. Le projet futur prévoit aussi la remise de « Permis de planter » dans l’espace public. Ainsi, chaque citoyen qui le souhaite pourrait se voir attribuer une parcelle de terre, au plus près de chez lui, pour la cultiver. Enfin, un moratoire sera mis sur la construction de nouvelles surfaces commerciales, afin de préserver les terres. Témoignages.RE - https://www.temoignages.re, D’un confinement à l’autre, le choix de l’autonomie alimentaire - Edito - Infos La Réunion
  • Si vous avez toujours rêvé de cultiver vos propres fruits — pommes, bleuets, fraises, camerises, etc. — voici le livre qu’il vous faut. Il a été écrit au Québec par les propriétaires de la Pépinière ancestrale dans les montagnes près de Saint-Ferdinand, ils cultivent une vaste gamme de fruitiers chez eux. Le climat y est tellement rude qu’ils disent : «si ça pousse chez nous, ça pousse chez vous!» Ils partagent alors toutes leurs connaissances sur ce sujet assez complexe dans ce livre abondamment illustré. À noter surtout les variétés spécifiquement recommandées pour notre climat, un détail vital si vous voulez vraiment réussir les fruitiers. Mais il y a beaucoup plus que des descriptions de variétés recommandées : les auteurs expliquent en détails tout sur la culture des fruitiers, dont la plantation, la taille et le contrôle des insectes et des maladies. Le Soleil, De la lecture horticole estivale | Horticulture | Maison | Le Soleil - Québec
  • "Notre objectif est de cultiver une nouvelle génération d'acteurs qui viennent d'endroits où les gens ne sont pas suffisamment ou mal représentés dans les médias, dans la culture, alors qu'ils sont la sève du pays", souligne l'actrice dans un communiqué de presse, en plein débat sur la diversité au cinéma, de part et d'autre de l'Atlantique. TV5MONDE, Cinéma: l'école du collectif Kourtrajmé ouvre une section "acteur"
  • L’honorable Diarrassouba, très préoccupé par le bien-être de toutes les couches de la population de Banico, a réussi à convaincre les producteurs de la région cotonnière de Fana de semer le coton. « Je pense qu’aujourd’hui, c’est de remercier le président de la République IBK qui n’a pas trahi  les paysans. Je pense que c’est la chaine de communication qu’il faut revoir. Cette communication est venue en retard par rapport à la prise de décision sur les intrants et le prix du coton », a indiqué d’entrée l’honorable Diarrassouba. Avant d’expliquer : « C’est pourquoi le président IBK a mandaté le Premier ministre pour trouver une solution au problème des cotonculteurs. Chose faite, et nous sommes tous d’accord ici à Dioïla. Et je pense que le message est passé. Les producteurs ont compris et ils ont accepté de cultiver le coton qui est un produit très précieux pour le développement du Banico ». , Dioïla : L’honorable Mamadou Diarrassouba convainc les cotonculteurs ! - Bamada.net
  • Un hack & slash né d'une blague de 1er avril se doit-il de cultiver un certain comique de répétition ? Le lancement de Conan Chop Chop est une nouvelle fois repoussé – au deuxième semestre 2020.  Hack'n'slash, Conan Chop Chop - La sortie de Conan Chop Chop une nouvelle fois repoussée - Hack'n'slash
  • Malgré l’avancée de l’hivernage qui ne donne aucune chance à la culture du coton, le président directeur général de la Compagnie Malienne pour le Développement des Textiles (CMDT), Baba Berthé, et ses agents continuent de sensibiliser les paysans à semer et à prendre les intrants. Tout simplement, parce que Baba Berthé, se réclamant aussi paysan, veut se taper la poitrine comme pour dire : « Ils (les paysans) vont cultiver cette année le coton ». Mais pour quels résultats ? Cela ne semble pas être du tout son problème. Tout ce que le PDG veut, c’est se sauver la tête. Car, le boycott de la culture du coton est pour lui une descente aux enfers. , Mali : Baba Berthé, le malheur des paysans ! - Bamada.net
  • 14.000 mètres carrés de potager ont été inaugurés sur le toit du Parc des Expositions de Versailles ce mercredi. Les particuliers pourront y louer des parcelles à l'année pour cultiver leurs propres légumes. Un projet qui repose sur une lame de fond qui touche les grandes villes européennes, dont Bruxelles. Site-LeVif-FR, Paris inaugure une des plus grandes fermes urbaines d'Europe - Environnement - LeVif
  • La culture de l'ail d'Afrique du sud est simplissime ! Vous pouvez le planter au potager, à côté de vos herbes aromatiques (persil, basilic, estragon, ciboulette...).  Mais vous pouvez aussi le cultiver tout seul dans un pot. L’important, c’est qu’il reçoive du soleil, de la chaleur, et que ses racines ne trempent jamais dans l’eau. Si vous le plantez en pot, n’oubliez pas de mettre des billes d’argiles ou de la pouzzolane dans le fond du pot. Franceinfo, Jardin. L'ail d'Afrique du sud, aussi beau que bon
  • Le grand et magnifique iris, nommé d'après la déesse grecque qui montait des arcs-en-ciel, se décline en de nombreuses couleurs magiques. Malgré ses origines divines, cette fleur de juin est robuste, fiable et facile à cultiver. C'est la fleur parfaite pour le mois de juillet. amomama.fr, Jardinage de juillet, les plantes à planter
  • Campanula rapunculoides, la campanule fausse raiponce, est une plante vivace indigène, mais peu répandue. Cette robuste et charmante plante mellifère et comestible est une espèce à cultiver dans les zones de jardin naturel, capable de s’imposer parmi d’autres plantes sauvages. auJardin.info, Campanule fausse-raiponce, Campanula rapunculoides : planter, cultiver
  • De consommer localement. De vivre autrement. De retour en métropole, avec une formation en agriculture biologique comme bagage, Amandine Pinard n’a qu’une idée en tête : cultiver la terre. Mais pas question, pour la professionnelle de santé qui continue d’assurer des remplacements, de mettre tous les œufs dans le même panier. Elle diversifie sa production de safran en plantant quatre variétés de fraises. , Insolite au Val d'Oust : Amandine fabrique des pulpes de fruits déshydratées | Le Ploërmelais
  • Au-dessus de la canopée, on voit des cicatrices toujours plus nombreuses, des cratères par dizaines, tout juste calcinés au cœur de l’Amazonie. C’est l’œuvre de criminels dont le but est de récupérer des terres à cultiver. Le nombre de départs de feux a augmenté de 20% par rapport à l’an dernier à la même époque. 2019 avait pourtant été une année noire pur l’Amazonie avec plus de 800 000 hectares de forêt partis en fumée. Franceinfo, Amazonie : de nouveau sous la menace des flammes
  • Ben oui c'est une bonne chose tant qu'il y a des contribuables qui payent les impôts ..en plus s'il ont des revenus conséquents et qu'ainsi ils le maintiennent? Mais avec ceux qui viennent d'être élus , avec le principe de précaution ? j'ai bien peur que le chomage risque encore d'augmenter apres le virus ? car le grain de sable est arrivé dans la machine ..Alors le toujours gratuit ? il prendront aux pauvres pour les rendre encore plus pauvres ?. Car les moyens ça n'existera plus ..les riches leur argent n'a pas d'odeur ni de Patrie ...Mais par contre une bonne chose pour les outils agraires a mains ou les écologiste veulent revenir ? .les jardins pour tous avec obligation de les cultiver , risque de devenir ? pas à la mode .. mais une obligation ?...Elle n'est pas belle la vie de papa qu'on nous promet ...? midilibre.fr, Michaël Delafosse à Montpellier : "Je veux être un maire qui ne cultive pas les conflits" - midilibre.fr
  • A 33 ans, elle vit enfin son rêve : cultiver plantes et fleurs bio dans sa ferme bretonne. Un désir poétique sur le papier, une âpre victoire dans la vie réelle, qu’elle raconte dans « Anaïs s’en va-t-en guerre » (éd.Des Équateurs). Portrait d’une fée clochette 2020, emblématique des désirs de sa génération. , Anaïs Kerhoas : elle envoie tout sur les roses pour cultiver de la camomille - Elle
  • Grâce à une gamme plus large de plantules intéressants à cultiver et à de meilleures technologies de culture, l'entreprise estime que la capacité de production d'algues en Europe décuplera dans un avenir proche : ce qui devrait inciter des industriels à investir dans ce secteur émergent. euronews, Cultiver les algues, une opportunité économique et durable pour l'Europe | Euronews
  • Mais avec une envie si forte de devenir agile, pourtant. Un acrobate sommeille en moi, c’est sûr. Dans son excellent livre Activez vos soft skills*, Alexandra Didry recommande de "cultiver sa flexibilité mentale et de combattre la persévération", c’est-à-dire le maintien dans une croyance ou dans l’erreur. Comment ? La spécialiste propose de "prendre la responsabilité d’un projet nouveau, [de] sortir de sa zone de confort. [D’]Improviser. [De] Passer d’une activité à une autre. Et surtout, [de] transformer le challenge en jeu". Chiche. Capital.fr, Comment identifier et cultiver ses compétences humaines au boulot - Capital.fr
  • On a longtemps pensé, à tort, que le safran était originaire du Moyen-Orient. Certaines apparences peuvent être trompeuses puisqu’il s’agit d’une épice européenne, dont on retrouve les premières racines en Grèce minoenne, en Crète. Aujourd’hui, même si la production mondiale est relativement modeste (environ 300 tonnes), l’on cultive du safran dans de nombreux pays, principalement en Iran, en Espagne, en Inde, en Grèce, en Azerbaïdjan, au Maroc, en Italie. Durant quelques siècles, la France fut un producteur important de safran, notamment dans le Quercy voisin. C’est désormais beaucoup moins vrai. Quelques petites exploitations continuent toutefois à cultiver cette épice, utilisée dans de nombreuses préparations culinaires, comme c’est le cas, sur le plateau de Montbazens, chez Karine Asselineau. Du safran estampillé Fabriqué en Aveyron. centrepresseaveyron.fr, A Montbazens, l’art de cultiver l’épice la plus chère au monde - centrepresseaveyron.fr
  • Elle possède une terre agricole familiale à la périphérie de Mumbai, où une équipe d’experts pratique l’agriculture biologique. Juhi l’a maintenant ouvert aux agriculteurs sans terre pour cultiver du riz cette saison. News 24, «Des gens instruits créent le plus grand gâchis de la planète», déclare Juhi Chawla - News 24
  • Envie de se cultiver pendant l'été ? Les éditions Zulma vous accueillent dans les serres du Val à Veules-les-Roses (Seine-Maritime) pour vous faire partager ses coups de coeur littéraires. Rendez-vous dans cette librairie éphèmere, ouverte tout l'été ! France 3 Normandie, Idée de sortie : pour s'évader, les éditions Zulma ouvrent leur première librairie éphémère
  • "Dans le jardin, ce qui compte, c'est ce qui transforme le jardinier, c'est son inachèvement" : l'avocat et écrivain François Sureau, invité de l'émission "Boomerang", a lu à l'antenne un texte inédit sur l'art de cultiver son jardin comme métaphore de la vie politique démocratique meilleure. Retrouvez ce texte ici. France Inter, "Cultiver son jardin dans l'espoir d'une réelle vie démocratique", un texte inédit de François Sureau
  • La myrtille est très riche en vitamines et fibres, et en plus très bonne à manger ! Les conseils de Roland Motte pour cultiver vos myrtilles au jardin. France Bleu, VIDEO - Roland Motte, jardinier : la myrtille, délicieuse à manger
  • On a rarement le temps, et pas toujours l'envie quand la température monte, de lire de grands traités philosophiques. Mais ne pas bronzer idiot, se cultiver facile en vacances à la plage avec de petits livres sans prétention, ça vaut le coup. Ne serait-ce que pour réviser ses punchlines, qu'on appelait à l'époque des aphorismes. leparisien.fr, Se cultiver à la plage : de Pascal à Shakespeare, notre sélection de livres pour bronzer malin - Le Parisien
  • Nous communiquons chaque semaine, ce qui est vraiment génial. Nous avons commencé à nous concentrer sur nos home-studios, afin d’être créatifs chez nous, de naviguer entre les idées et de construire sur de nouvelles idées. C’est là où nous en sommes actuellement. Pour être honnêtes, nous sommes enthousiastes à l’idée de cultiver de nouvelles idées. Tout le monde est dans un bon état d’esprit, et nous nous concentrons là-dessus – amusons-nous ! C’est en partie pour ça que j’ai mis à jour mon matériel d’enregistrement, et que je rassemble des idées. Pour le moment, nous échangeons des idées et nous vérifions les ressentis de chacun. Nous n’avons pas parlé de tourner ces derniers temps… MetalZone, Metallica est "enthousiaste à l'idée de cultiver de nouvelles idées" pendant sa quarantaine, selon Robert Trujillo
  • Chaque matin songer aux gens qu'on va cultiver, aux pots qu'il faut arroser. De Jules Renard / Journal 1887-1892
  • La liberté est un bien précieux, mais il faut avoir un petit capital d’exploitation pour la cultiver. De Tristan Bernard / Le Fardeau de la liberté
  • Les femmes ont tort de cultiver la virilité, ce n'est pas du tout un signe de libération. De Christiane Villon / Opération Orchidée
  • Celui qui te conseille d'agrandir la plantation ne t'aidera pas à la cultiver. De Proverbe téké
  • Cultiver les différences. Nul besoin de cultiver le reste, et qui se retrouvera bien toujours. Mais le rare, l'exceptionnel, l'unique, quelle perte pour tous si cela vient à disparaître. De André Gide / Journal
  • Qui que vous soyez qui voulez cultiver, vivifier, édifier, attendrir, apaiser, mettez des livres partout. De Victor Hugo / Ouverture du congrès littéraire international de 1878
  • L’éducation se sème chez l’enfant mais doit se cultiver toute la vie. De Paul Carvel / Mots de tête
  • Il est plus désirable de cultiver le respect du bien que le respect de la loi. De Henry David Thoreau / La désobéissance civile
  • Etre poète, c'est cultiver le jardin de ses souffrances. De Louise Portal / Jeanne Janvier
  • Combien fécond le plus petit domaine, quand on sait bien le cultiver. De Johann Wolfgang von Goethe
  • Se cultiver, c'est devenir ce qu'on est. De Anonyme
  • Cultiver l'humilité revient à cultiver l'hypocrisie. L'humble n'a pas conscience de son humilité. De Gandhi / Lettres à l'Ashram
  • Il faut cultiver l'indifférence et non la différence. De Thimoté Gustave / Citations et proverbes des Antilles
  • On perd son temps à cultiver les mots. De Hésiode
  • Le bonheur est une habitude à cultiver. De Anonyme
  • Il n'y a pas d'homme cultivé, il n'y a que des hommes qui se cultivent. Ferdinand Foch,

Traductions du mot « cultiver »

Langue Traduction
Corse cultivà
Basque lantzen
Japonais 耕す
Russe культивировать
Portugais cultivar
Arabe زرع او صقل
Chinois 培育
Allemand pflegen
Italien coltivare
Espagnol cultivar
Anglais cultivate
Source : Google Translate API

Synonymes de « cultiver »

Source : synonymes de cultiver sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « cultiver »


Mots similaires