La langue française

Croissance

Sommaire

  • Définitions du mot croissance
  • Étymologie de « croissance »
  • Phonétique de « croissance »
  • Évolution historique de l’usage du mot « croissance »
  • Citations contenant le mot « croissance »
  • Images d'illustration du mot « croissance »
  • Traductions du mot « croissance »
  • Synonymes de « croissance »
  • Antonymes de « croissance »

Définitions du mot croissance

Trésor de la Langue Française informatisé

CROISSANCE, subst. fém.

Action de croître, de se développer progressivement.
A.− [À propos d'un animé]
1. Domaine physique.Action de grandir (surtout en hauteur, largeur ou en nombre). « Ce que tu as grandi! Tu ne te sens pas fatigué par cette croissance rapide? » (Martin du G., Thib.,Pénitencier, 1922, p. 695).L'activité de croissance des tissus diminue aussi avec l'âge (Carrel, L'Homme,1935, p. 197):
1. Des colonies composées de plusieurs milliers de ces animaux [souris et rats] ont servi à l'étude des aliments, de leur influence sur la rapidité de la croissance, sur la taille, les maladies, la longévité. Carrel, L'Homme,1935p. 60.
P. méton. Période pendant laquelle s'effectue la croissance, notamment l'adolescence. C'est le sang frais de la croissance (...) qui circule comme ambroisie par tout le corps de ce jeune homme (Nerval, Sec. Faust,1840, p. 211):
2. Le vieillissement est l'envers de la croissance; il ne vient pas après la croissance; il est l'ombre qui l'accompagne; croître, c'est vieillir; mais parce que la croissance est la tonalité majeure de la durée vitale, nous l'associons à l'image heureuse de l'enfance et de l'adolescence... Ricœur, Philos. de la volonté,1949, p. 424.
SYNT., EXPR. Croissance en + subst. Il y a alternance de la croissance en longueur et de la croissance en largeur, entre la croissance du buste et celle de la partie inférieure du corps (Mounier, Traité caract., 1946, p. 209). Subst. + de + croissance. Fièvre de croissance. Je n'avais réellement qu'une fièvre de croissance (Sand, Hist. vie, t. 3, 1855, p. 37). Hormone de croissance. Développement anormalement rapide et précoce dû très vraisemblablement à une hypersécrétion transitoire d'hormone de croissance (Quillet Méd. 1965). Indice de croissance. Le rapport de la surface d'une colonie vivant dans du sérum à celui d'une colonie identique vivant dans une solution salée est appelée indice de croissance (Carrel, L'Homme, 1935, p. 198).
− Domaine relig.Les parents qui engendrent ne sont rien (...) mais Dieu est, et c'est lui qui donne à l'enfant la croissance (Gilson, Esprit philos. médiév.,1931, p. 141).
2. Domaine intellectuel, mor.Développement moral, spirituel. Pour que ce sujet distingué, (...) atteigne le plus haut degré de sa croissance intellectuelle (Bourget, Essais psychol.,1883, p. 245).C'étaient une de ces crises de croissance, où les natures robustes déchirent violemment l'enveloppe morte d'hier, l'âme ancienne où elles étouffent (R. Rolland, J.-Chr.,Révolte, 1907, p. 375):
3. ... Dieu ne se présente pas à nos êtres finis comme une Chose toute faite qu'il s'agit d'embrasser. Mais il est pour nous l'éternelle Découverte et l'éternelle Croissance. (...). Plus nous nous rapprochons de lui, par tous les efforts de la nature et de la grâce, plus il agrandit d'un même mouvement, son attrait sur nos puissances (...). Theilhard de Chardin, Le Milieu divin,1955, p. 175.
B.− [À propos d'un végétal] Certains corps chimiques classiquement considérés et utilisés comme facteurs de croissance des végétaux (R. Schwartz, Nouv. remèdes et mal. act.,1965, p. 60):
4. C'était son goût de voir pousser ses sapins et de jardiner dans ces bois, élaguant, plantant, faisant abattre les arbres qui dépérissent ou qui gênent la croissance des voisins, comme une dame peut jardiner en son jardin bouquetier. Pourrat, Gaspard des Montagnes,Le Château des sept portes, 1922, p. 18.
P. métaph. Le goût abject d'un vil bonheur Remplace l'orgueil; on cultive La croissance du déshonneur (Hugo, Année terr.,1872, p. 172).
C.− [À propos d'un inanimé; gén. d'un processus autonome] Action d'augmenter, évolution progressive. Par malheur, c'est une de ces façades tardives du seizième siècle qui n'ont achevé leur croissance que dans le dix-septième. Le clocher n'a poussé qu'en 1626 (Hugo, Rhin,1842, p. 44).On a supposé, par sympathie et métaphore, que la croissance de la lune signifiait la croissance de toutes choses; le fait est que le premier croissant donnait à tous l'espoir de la lune pleine (Alain, Propos,1930, p. 933):
5. (...) Tu croyais que la vengeance est douce; Elle est amère. Hélas! le crime est châtiment. La croissance du mal augmente ton tourment; Le mal qu'on fait souffrir s'ajoute au mal qu'on souffre; (...) Hugo, La Fin de Satan,Hors terre, 1885, p. 930.
6. La croissance démographique doit normalement accompagner, et surtout ne pas contrecarrer, la croissance économique; elles doivent même se combiner : la mesure de la croissance, admet-on généralement, est donnée par l'augmentation du revenu national global et par tête d'habitant. Lesourd, Gérard, Hist. écon., XIXeet XXes.,t. 1, 1968, p. 123.
SYNT., EXPR. Pôle de croissance. La croissance n'apparaît pas partout à la fois; elle se manifeste en des points ou pôles de croissance, avec des intensités variables (Perroux, Écon., XXes., 1964, p. 143). Taux de croissance. Le taux de croissance des troupeaux y [l'Océanie] est satisfaisant (Wolkowitsch, Élev., 1966, p. 53).
Rem. 1. On rencontre plus rarement l'acception « résultat de l'action de croître, taille maximum de ce qui a fini de croître ». Elle [une loutre] paraissait avoir toute sa croissance, et pesait au moins soixante-dix livres (Voy. La Pérouse, t. 2, 1797, p. 155). L'avoine et le blé jaunirent avant d'avoir atteint leur croissance (Hémon, M. Chapdelaine, 1916, p. 107). 2. On rencontre except. (sans doute p. réf. à croître B 2) le sens de « chose, fait, exploit ». Toutes les croissances lui sont possibles. Il joue dans le ruisseau et se redresse par l'émeute; son effronterie persiste devant la mitraille; c'est un polisson, c'est un héros (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 699).
Prononc. et Orth. : [kʀwasɑ ̃:s]. [ɑ] post. ds DG, Passy 1914 et comme 1revar. à côté de [a] ant. ds Warn. 1968. Cf. croître. Admis ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1119 « action de croître, développement » (Ph. de Thaon, Comput, 2385 ds T.-L.). Dér. du rad. du part. prés. de croître*; suff. -ance* (cf. le lat. class. crescentia « accroissement » très rare). Fréq. abs. littér. : 961. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 299, b) 516; xxes. : a) 798, b) 3 075. Bbg. Lew. 1960, p. 57.

croissance « le fait de croître, de grandir »

Wiktionnaire

Nom commun

croissance \kʁwa.sɑ̃s\ féminin

  1. (Biologie) Fait ou action de croître ou de grandir.
    • Cet ouvrage présente les connaissances actuelles sur l’écophysiologie du pois protéagineux : développement végétatif et reproducteur, croissance en condition non limitante, nutrition azotée. — (Nathalie Munier-Jolain, Agrophysiologie du pois protéagineux, 2005, page 19)
    • […] ; parmi les écotypes, la croissance de la luzerne maritime sur les plages de la plaine orientale et du plantain des sables sur celles de la Balagne, est conditionnée par la teneur locale de la salinité du sol ;[…]. — (Fernand Ettori, Corse: écologie, économie, art, littérature, langue, histoire, traditions populaires, éd. C. Bonneton, 1979, page 250)
    • L’ossification de membrane concerne la plus grande part de la voûte et de la face. La croissance des os de la voûte répond à l’augmentation du volume de l’encéphale sous-jacent. — (Jean Nauwelaërs, Radiopédiatrie : guide pratique, Heures de France, 1999, p. 80)
    • Sa croissance lente lui donne toujours une allure d’arbuste ou de petit arbre un rien contrarié. En cas de conditions extrêmes de froid ou de vent, il a même tendance à se « bonsaïfier ». — (Serge Schall, Jardiner en terrain sec, Larousse, 2016, p. 41)
  2. Fait d’augmenter, de se développer, de propager.
    • La croissance de cette ville est remarquable.
  3. (Mathématiques) Pente d’une courbe dont on qualifie l’évolution.
    • Cette fonction a une croissance positive.
  4. (Économie) Augmentation sur le long terme de la production de biens et de services d’une économie. Elle a pour but d’améliorer la vie des populations (enrichissement matériel) et d’augmenter les richesses de son économie. La croissance se mesure généralement année par année grâce au PIB.
    • Il est convaincu que le retour de la croissance est une bonne nouvelle alors que la croissance signifie seulement de plus en plus de production vaine, « une immense accumulation de marchandises » (Karl Marx), une montagne d’objets supplémentaires pour nous ensevelir. — (Frédéric Beigbeder, 99 francs, Gallimard, 2000, collection Folio, page 27.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CROISSANCE. n. f.
Action de croître. Âge de croissance. Ce jeune garçon est arrêté dans sa croissance. Cet arbre n'a pas encore toute sa croissance.

Littré (1872-1877)

CROISSANCE (kroi-san-s') s. f.
  • 1Développement progressif des corps vivants, particulièrement en hauteur. Prendre sa croissance. L'âge de croissance. Avoir toute sa croissance.
  • 2On donne ce nom à certaines rocailles, ou à des herbes de mer congelées, dont on fait l'ornement des grottes. Celles qu'on appelle croissances des Indes sont en forme de crête de coq.

HISTORIQUE

XIVe s. Les metalx n'ont fors que l'essence ; Les herbes ont estre et croissance, Nat. à l'alch. err. 76.

XVe s. La lune estoit à neuf jours de croissance, Deschamps, Naiss. de Charles VI.

XVIe s. Ce que fait aussi ledit Egyptiac appliqué seul sur la croissance de la chair mauvaise, Paré, IX, 6. Creons, ordonnons et establissons deux foires de croissance [de plus] au dit lieu de Montargis, outre celle qui a accoustumé seoir, Thaumassière, Cout. de Berry, p. 406, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CROISSANCE, s. f. (Jardinage.) On dit qu’un arbre prend bien de la croissance, lorsqu’il pousse vigoureusement ; cependant cette croissance a des bornes : il vient un tems qu’un arbre a sa juste proportion suivant cette exacte symmetrie que le créateur a établie entre tous les êtres créés ; alors cet arbre ne croît plus, il ne fait que s’entretenir. (K)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « croissance »

(1190) Du latin crescere (« naître, venir à la vie »), dérivant de Ceres (Cérès, déesse de l’agriculture).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. creissensa ; catal. crexensa ; anc. espagn. crecencia ; ital. crescenza ; du latin crescentia, de crescens (voy. CROISSANT 1).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « croissance »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
croissance krwasɑ̃s

Évolution historique de l’usage du mot « croissance »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « croissance »

  • Toute entreprise a besoin d'injection de capitaux frais dans les phases d'investissement et de croissance. De Catherine Trautmann / Les dossiers de l’Audiovisuel
  • Les opinions qui sont solidement enracinées devraient s’épanouir et prendre forme tel un arbre en pleine croissance. De Irving Batcheller
  • La croissance, c’est comme les frites, c’est ceux qui en parlent le plus qui en mangent le moins. De Karl Zéro / Le vrai journal - 19 Novembre 2000
  • Croyez-vous encore qu'une croissance infinie soit possible sur une planète où les ressources sont limitées ? De Frédéric Beigbeder / La Journée sans achat
  • L'infini n'est pas un état stable, mais la croissance elle-même. De Aristote
  • La croissance de la personnalité se fait à partir de l'inconscient. De Carl Gustav Jung
  • La résistance au changement n'est que le refus de la croissance. De Alexander Ruperti
  • L'un des pires démons de la civilisation technologique est la soif de croissance. De René Dubos / Les dieux de l'écologie
  • Il faut faire passer l'homme avant le profit, la croissance spirituelle avant le PNB. De Théodore Monod
  • L'amour est une sollicitude active pour la vie et la croissance de ce que nous aimons. De Erich Fromm
  • Sur la voie de la croissance affective, chacun est un pionnier solitaire qui avance sur un territoire encore inexploré. De Anonyme
  • La vie sexuelle, comme toute structure vivante, connaît un processus évolutif de croissance, de maturation, puis de décrépitude. De Henri Barte / Pourquoi les hommes et les femmes ne s'entendent plus
  • Les semences de la foi sont toujours en nous ; parfois il faut une crise pour les nourrir et encourager leur croissance. De Susan Taylor
  • La croissance de l'homme ne s'effectue pas de bas en haut, mais de l'intérieur vers l'extérieur. De Franz Kafka
  • Il y a la croissance et puis il y a la décrépitude ; entre les deux il n’y a rien. L’apogée, ça n’existe pas. De Amélie Nothomb / Métaphysique des tubes
  • Yan Derocles : Je suis convaincu que l’aéronautique retrouvera sa trajectoire de croissance. Après la crise, une fois les normes sanitaires en place, les consommateurs auront plutôt envie de se déplacer, et en particulier les consommateurs qui ne voyageaient pas jusqu’ici : nombreux sont les Chinois et les Indiens qui commencent juste à pouvoir accéder au voyage en avion. Si un Européen voyage deux fois par an en moyenne, un Chinois ne voyage que 0,2 et un Indien 0,1 fois par an. La Croix, « L’aéronautique retrouvera sa trajectoire de croissance »
  • (CercleFinance.com) - Capelli affiche un chiffre d'affaires de 201,7 millions d'euros au titre de son exercice 2019-20, en croissance de 8% malgré le contexte, suivi d'un premier trimestre 2020-21 'très soutenu' à 70,2 millions, en croissance de 79,5%.'Cette performance s'explique par l'effet conjugué de la dynamique des ventes en bloc actées sur le trimestre et une partie des ventes aux particuliers qui n'avaient pas pu être finalisées pendant la période de confinement', précise le promoteur immobilier. , Capelli: croissance de 8% du CA annuel - EasyBourse
  • À l’heure actuelle, le gouvernement table sur une baisse de la croissance d’au moins 11% en 2020. Si l’épargne est effectivement dépensée, l’OFCE envisage alors un scénario avec une baisse aux alentours de 7 ou 8%, “et surtout une année 2021 plus positive”, ajoute l’économiste. Le HuffPost, L'argent épargné pendant le confinement suffirait-il à relancer la croissance? | Le HuffPost
  • Le premier groupe mutualise français affiche une forte croissance de son chiffre d’affaires mais son résultat pâtit de l’environnement de taux bas. argusdelassurance.com, Résultats 2019 : Vyv en forte croissance
  • M2P devient donc, grâce à son positionnement, un véritable générateur de croissance, unique dans l’univers du diagnostic immobilier, mais aussi sur celui de l’avant travaux et de la démolition, tout en s’appuyant sur l’expérience de d.PRO déjà présent depuis de nombreuses années sur ce secteur. Le réseau vise, grâce à cette alliance, une croissance de 15% de son activité. Toute la Franchise, D.PRO devient partenaire de M2P et vise une croissance de 15% de son activité
  • Pour mieux comprendre cette problématique, il faut remonter à une question qui n'a cessé de faire réfléchir les économistes depuis des siècles et encore plus aujourd'hui, à savoir : Comment faire de la croissance infinie dans un monde fini ? En effet, dans la mesure où la terre est ronde et où nous vivons dans un monde à l'horizon spatiotemporel limité, la croissance infinie ou durable ne peut a priori pas exister. Cette dernière ne serait donc qu'une illusion qui devient une bulle et qui finit forcément par exploser. Dans ce cadre, la seule solution possible semble résider dans ce que l'on appelle la décroissance. Celle-ci signifie simplement qu'après avoir trop crû, nous devons désormais décroître et baisser notre niveau de PIB, donc de richesses. Capital.fr, “Non à la décroissance, mais oui à la croissance verte, pour notre économie !” - Capital.fr
  • Retour de la croissance dans le secteur manufacturier français. Se redressant de 40,6 en mai à 52,3 (52,1 en première estimation), l'Indice des Acheteurs PMI IHS Markit - un indice composite établi sur la base de cinq indices individuels (nouvelles commandes, production, emploi, délais de livraison des fournisseurs et stocks des achats) et conçu pour mesurer la performance globale de l'industrie manufacturière - signale ainsi une amélioration de la conjoncture du secteur manufacturier français pour la première fois depuis janvier. Cette tendance met ainsi fin à trois mois de forte contraction résultant de la pandémie de coronavirus. Bourse Direct, Le secteur manufacturier renoue avec la croissance en juin
  • Les écolos radicaux s'en désespèrent ; les économistes à la Joseph Stiglitz aimeraient un peu moins d'unanimisme : dans nos sociétés, la croissance fait l'objet d'un "culte" dont il semble impossible de déboulonner les idoles. A la lecture de l'ouvrage foisonnant et magistral de l'historien américano-israélien Joel Mokyr, récemment paru en France, La Culture de la croissance. Les origines de l'économie moderne(Gallimard), on comprend mieux pourquoi. Le monde occidental, et spécialement l'Europe, a connu entre les XVIe et XVIIe siècles une conjonction de facteurs culturels exceptionnels qui lui a ouvert la voie du progrès, rappelle cet universitaire de renom, dont les travaux transdisciplinaires sur l'histoire du développement économique lui ont valu le prestigieux prix Balzan, en 2015. C'est cette mémoire fondatrice que la crise actuelle du capitalisme vient malmener.  LExpress.fr, Pourquoi nous vouons un culte à la croissance économique - L'Express

Images d'illustration du mot « croissance »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « croissance »

Langue Traduction
Anglais growth
Espagnol crecimiento
Italien crescita
Allemand wachstum
Chinois 成长
Arabe نمو
Portugais crescimento
Russe рост
Japonais 成長
Basque hazkundea
Corse crescita
Source : Google Translate API

Synonymes de « croissance »

Source : synonymes de croissance sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « croissance »

Partager