Dépérissement : définition de dépérissement


Dépérissement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉPÉRISSEMENT, subst. masc.

Fait de dépérir, état qui en résulte.
A.− [En parlant d'êtres vivants, surtout humains] État maladif qui se manifeste par un affaiblissement, un amaigrissement progressif. État de dépérissement. P. méton. dépérissement de la santé. MmeTalma a eu aujourd'hui un nouveau symptôme de dépérissement qui m'inquiète (Constant, Journaux,1805, p. 223).Sa forte constitution [d'Eugène Hugo] s'affaiblit. Le dépérissement fut long; il traîna jusqu'en février 1837 (MmeV. Hugo, Hugo,1863, p. 203):
1. Qu'elle est amaigrie et défaite! Son existence, depuis ces six mois, explique trop ce dépérissement. Elle a vécu, oui, et elle vit, mais dans l'usure quotidienne. Bourget, Le Sens de la mort,1915, p. 315.
P. ext.
Dépérissement des organes. Atrophie. Antoine mesurait sous ses doigts le dépérissement des organes (Martin du G., Thib.,Consult., 1928, p. 1062).
Dépérissement d'un troupeau. Diminution du nombre de bêtes. Le recensement printanier accusa un dépérissement important du troupeau (Aymé, Puits,1932, p. 143).
B.− [En parlant de choses concr. ou abstr.] Détérioration, dégradation, fait d'aller à sa ruine ou de disparaître Dépérissement des institutions. Un ancien château, construit par les rois maures, devenu inaccessible par le dépérissement des rampes et des marches qu'on avoit taillées dans le roc. (Crèvecœur, Voyage,t. 2, 1801, p. 289):
2. J'ai pu le bien voir, ce grave dépérissement de la Lorraine annexée, parce que le beau-frère de mon hôte avait l'obligeance de me promener sur toutes les routes. Barrès, Au service de l'Allemagne,1905, p. 7.
En partic.
DR. Dépérissement des preuves. ,,Des preuves dépérissent par la longueur du temps`` (Ac.). ,,avec le temps les preuves deviennent plus faibles`` (Ac.).
Dépérissement de l'État. Dans la doctrine marxiste, phénomène dû à la disparition des classes sociales. Cf. dépérir ex. 2 :
3. ... bien des affirmations de Lénine, amant passionné de la justice, peuvent encore être opposées au régime stalinien; principalement, la notion de dépérissement. Même si l'on admet que l'état prolétarien ne puisse avant longtemps disparaître, il faut encore, selon la doctrine, pour qu'il puisse se dire prolétarien, qu'il tende à disparaître. Camus, L'Homme révolté,1951, p. 286.
Prononc. : [depeʀismɑ ̃]. Étymol. et Hist. [1521 d'apr. Bl.-W3-5.]; 1600 (Cl. Duret, Flux et refl. ds DG). Dér. du rad. du part. prés. de dépérir*; suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 79.

Dépérissement : définition du Wiktionnaire

Nom commun

dépérissement \de.pe.ʁis.mɑ̃\ masculin

  1. État de ce qui dépérit ou est dépéri.
    • Les divers états de prospérité ou de dépérissement d’une Nation agricole, offrent une multitude d’autres données, dont chacune est le fondement d’un calcul particulier qui lui est propre en toute rigueur. — (François Quesnay, Analyse de la formule arithmétique du tableau économique de la distribution des dépenses annuelles d’une nation agricole, 1766.)
    • La situation est devenue si préoccupante que le ministère de l’Agriculture, l’Inra et la filière viticole ont lancé, en 2016, un plan national contre le dépérissement du vignoble. — (« Vin : Un coup de moût dans le vignoble », Malbouffe, le dico, Les Dossiers du Canard enchaîné no 147, avril 2018, page 85)
  2. (Droit) Altération ou diminution d’un droit, ou d’une preuve.
    • Le dépérissement des effets de cette succession.
    • Le dépérissement des preuves contre un accusé.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dépérissement : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉPÉRISSEMENT. n. m.
État de ce qui dépérit ou est dépéri. Le dépérissement du corps. Le dépérissement de sa santé. État de dépérissement. En termes de Droit, Le dépérissement des effets de cette succession. Le dépérissement des preuves, L'altération ou la diminution de ce qui peut servir à constater un fait. Le dépérissement des preuves contre un accusé.

Dépérissement : définition du Littré (1872-1877)

DÉPÉRISSEMENT (dé-pé-ri-se-man) s. m.
  • 1État de ce qui dépérit ou de ce qui est dépéri. De peur qu'il ne tombe dans le dépérissement, Pascal, Préf. Vide. Il apprendrait par ce moyen les accroissements et les dépérissements de ses peuples et ce qui les cause, Vauban, Dîme, p. 182. Comme ce dépérissement [du corps] est une suite de mon âge de soixante-quatre ans, de longs travaux dont ma pauvre tête est fatiguée…, D'Alembert, Lett. au roi de Prusse, 29 juin 1781. Le dépérissement d'esprit et de corps qu'entraîne le chagrin joint à la vieillesse, Condorcet, Bourdelin. Ceux qui sont préposés à la conservation des bois se plaignent eux-mêmes de leur dépérissement, Buffon, Expér. sur les végét. 2e Mém. Hiéroclès, aux yeux de la foule, paraissait encore tout-puissant ; mais un œil exercé voyait en lui des signes de dépérissement et de décadence, Chateaubriand, Mart. II, 255.
  • 2 Terme de jurisprudence. Le dépérissement des preuves, l'affaiblissement qu'elles reçoivent par la perte de ce qui peut les constater.
  • 3Délabrement, détérioration. Il ordonne, pour éviter ce désordre ou dépérissement, que l'aîné aura seul la maison, Patru, Plaidoyer 12, dans RICHELET.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dépérissement »

Étymologie de dépérissement - Littré

Dépérir. On a dit, au XVIe siècle, deperition : Que durant le siege des autres [places] l'admiral s'advanceroit vers les estrangers, et les recevroit sans peine quand les forces seroient en deperition, D'Aubigné, Hist. I, 157.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de dépérissement - Wiktionnaire

 Dérivé de dépérir avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dépérissement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dépérissement deperisœmɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « dépérissement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dépérissement »

  • Certes les arbres touchés par le Bombyx disparate ne vont pas mourir du jour au lendemain, mais la défoliation qu’ils subissent peut les affaiblir suffisamment pour entraîner un retard de croissance, des maladies, et ouvrir la voie à un dépérissement. « L’ONF espère qu’avec les pluies tombées ces jours-ci, la forêt fasse une nouvelle feuillaison d’ici le mois de juillet. La seule bonne nouvelle est que ces chenilles ne sont pas urticantes comme la processionnaire du chêne » conclut Marine Gautheron. , Environnement | Après la sécheresse, les forêts décimées par la redoutable chenille du Bombyx
  • Cette année, 218 305 hectares de forêts ont été touchés par des dépérissements, soit environ 20 fois la superficie de Paris. Quels en sont les conséquences ? Quelques éléments de réponse... Tameteo.com | Meteored, Sécheresse et chaleur : les forêts françaises meurent de soif !
  • Concrètement, le BNIC évoque un rendement théorique de 10,77 hectolitres d’alcool pur par hectare d’AOC Cognac, qui serait dans les faits de 12,04 hl AP/ha d’après les capacités réelles de production du vignoble charentais (avec des parcelles touchées par le dépérissement, le vieillissement…). Ce rendement représenterait une baisse de 20 % par rapport aux 14,64 hl AP/ha du millésime 2019 (pour un rendement atteint de 10,55 hl AP/ha). Avec le plafond de 12 hl AP/ha, « on revient en fait à des niveaux historiques » explique Florent Morillon, suppléant du représentant des négociants au BNIC. Le directeur amont des cognacs Hennessy souligne que ces calculs de dispersion dépendent également des aléas climatiques (gel, orage de grêle…), qui augmentent mécaniquement le rendement autorisé pour compenser les baisses enregistrées. Chiffré ce début juillet avec un potentiel de production prometteur, le rendement doit être confirmé cette mi-août selon les relevés de la Station Viticole. Sachant que « tout ce qui serait au-dessus de la limite permettra d’alimenter la réserve climatique. Actuellement elle est en moyenne de 0,7 hl AP/ha (alors qu’elle peut monter à 10 hl AP/ha, l’équivalent d’une récolte » précise Florent Morillon. Vitisphere.com, Commerce / economie -Conjoncture- : Cognac veut réduire de 10 % ses rendements et de 30 % ses nouvelles plantations
  • Touché depuis 2010 par la chalarose, une maladie causée par un champignon microscopique, la gestion du dépérissement du frêne est l’un des enjeux de la forêt sundgauvienne. « Il est nécessaire de récolter les bois dépérissants au fur et à mesure de l’avancement de la maladie », explique Jean-Philippe Hell. « Un petit pourcentage est résistant à la maladie, c’est pourquoi on maintient tous ceux qui sont vigoureux, on conserve le gros voire les très gros bois. On récolte les bois lorsqu’ils présentent des signes forts de dépérissement, à la fois pour des raisons de sécurité et pour des raisons commerciales. On laisse se développer la régénération du frêne avec des individus potentiellement tolérants à la maladie », poursuit-il. , Ici on agit | [Vidéo] Gérer les dépérissements de la forêt et assurer le renouvellement

Images d'illustration du mot « dépérissement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « dépérissement »

Langue Traduction
Corse sprecendu
Basque alferrik galtzen
Japonais 無駄に
Russe тратить впустую
Portugais definhando
Arabe تضيع الوقت
Chinois 浪费掉
Allemand verschwenden
Italien sprecando
Espagnol desperdiciando
Anglais wasting away
Source : Google Translate API

Synonymes de « dépérissement »

Source : synonymes de dépérissement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dépérissement »



mots du mois

Mots similaires