La langue française

Consigne

Sommaire

  • Définitions du mot consigne
  • Étymologie de « consigne »
  • Phonétique de « consigne »
  • Citations contenant le mot « consigne »
  • Traductions du mot « consigne »
  • Synonymes de « consigne »
  • Antonymes de « consigne »

Définitions du mot consigne

Trésor de la Langue Française informatisé

CONSIGNE1, subst. fém.

[Correspond à consigner1]
A.− TRANSP. usuel. Service chargé de garder les bagages et colis déposés provisoirement dans une gare, un aérodrome, etc.; lieu où ces bagages sont déposés. Consigne à l'arrivée, au départ (dans une gare); mettre sa valise à la consigne, en consigne; retirer de la consigne; bulletin de consigne. Consigne automatique. Compartiments que l'on peut fermer à clé en disposant de celle-ci, après avoir déposé une pièce de monnaie, un jeton (d'apr. Gilb. 1971) :
1. ... valise pleine d'objets utiles adroitement expédiée en secret à la consigne sous un faux nom vraisemblable... Verlaine, Œuvres complètes,t. 4, Louise Leclercq, 1886, p. 115.
P. métaph.
2. Si j'avais des raisons de me prendre au sérieux, je noterais que l'année de ma naissance vit la mort de Victor Hugo. Dans cette nuit du 31 mai 1885 où Paris veillait le bagage mis à la consigne sous l'Arc de Triomphe... Mauriac, Écrits intimes,Du côté de chez Proust, 1947, p. 113.
Arg. milit. Avoir une femme en/à la consigne. Avoir l'habitude de sortir avec la même femme ou, de consommer avec la même fille (L. Rigaud, Dict. de l'arg. mod.,1881, p. 163).
B.− Action de consigner un emballage; somme remboursable versée pour cet emballage (cf. consigner1A 2, consignation1A 2). Verser 10 F. pour la consigne des bouteilles; 5 F. de consigne; rembourser la consigne.
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃siɳ]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. A. Av. 1522 consine [« ce qui est consigné par écrit, témoignage »] (Robertet, Triomphes de Pétrarque ds Gdf. Compl.), attest. isolée. B. 1. 1622 « agent chargé de surveiller le mouvement de personnes ou de marchandises » (Sources droit, IV, 11 ds Quem. Fichier); 2. 1740 « instruction donnée à une sentinelle » (Ac.); 3. 1803 « punition militaire; défense de sortir » (Boiste). C. 1866 « endroit de la gare où l'on dépose les bagages » (Lar. 19e). Déverbal de consigner; contrairement à la chronol. des ex., B 1 est issu de B 2.

CONSIGNE2, subst. fém.

[Correspond partiellement à consigner2]
A.− Emploi gén. Instruction écrite ou verbale donnée à un militaire, un gardien et, par extension, à toute personne, sur ce qu'il doit faire et empêcher de faire. Cahier des consignes. Synon. instruction, ordre.
Souvent péj. (à cause de l'aspect négatif, répressif ou restrictif de l'instruction) :
1. Ou bien, humble héros, martyr de la consigne Au fond d'une tranchée obscure ou d'un talus Rouler le crâne ouvert par quelque éclat d'obus Verlaine, Premiers vers,1855-66, p. 8.
2. Dès qu'elle [la femme] pense, qu'elle rêve, qu'elle dort, qu'elle désire, qu'elle respire sans consigne, elle trahit l'idéal masculin. S. de Beauvoir, Le Deuxième sexe,t. 2, 1949, p. 276.
SYNT. Consigne administrative, générale, militaire, officielle, particulière, universelle; consigne d'enregistrer qqc.; consigne d'enregistrement, de sécurité, de silence, de travail; la consigne défend de, oblige à, est de; donner à qqn la consigne de faire qqc.; connaître, exécuter, observer, recevoir, respecter, suivre, transmettre la (une) consigne; forcer, violer la consigne; désobéir, manquer à la consigne :
3. Je vous ai donné un de mes pistolets; si l'on force de nouveau la consigne, tirez en l'air, je viendrai... Stendhal, La Chartreuse de Parme,1839, p. 65.
4. Je crus qu'Aimé lui avait [au chasseur de l'hôtel], selon son expression, « passé la consigne » d'avoir des égards pour moi. Proust, Sodome et Gomorrhe,1922, p. 772.
DR. MILIT. Violation de consigne. Infraction prévue par le Code de Justice militaire de 1965.
Locutions
Vieillie. Être homme de consigne. Obéir strictement aux instructions. Attesté chez Maupassant ds Lar. Lang. fr.
Fam. Manger la consigne. Ne plus se souvenir d'un ordre, d'une recommandation. Être à cheval sur la consigne. Être très strict, appliquer les instructions dans un sens plutôt restrictif :
5. Il estime et craint sa femme; c'est un rude gendarme, celle-là, et à cheval sur la consigne (il n'arrive guère à carotter sur la paye de la semaine). D. Poulot, Le Sublime,1872, p. 48.
Emplois spéc.
PSYCHOL. Consigne d'un test. ,,Règle d'application devant assurer la stricte constance des conditions dans lesquelles les sujets exécutent leur tâche`` (Piéron 1973).
CYBERNÉTIQUE. Valeur idéale conférée à une grandeur et représentée par un étalon auquel se référera, comme à un ordre, l'organe assurant la marche d'une machine (d'apr. Lar. encyclop.).
B.− Défense de sortir intimée à quelqu'un en guise de punition; peine consistant à ne pas pouvoir franchir certaines limites indiquées. Punir un militaire de deux jours de consigne, un élève de quatre heures de consigne. Dans ce dernier cas, synon. colle (fam.), retenue.
P. méton.
1. MAR. MILIT. Poste sur un bâtiment de guerre, à bord d'un vaisseau ou d'une frégate, où se tient de façon permanente le caporal de garde (d'apr. Bach.-Dez. 1882).
2. Argot
MAR. Consigne noroua, noroît. ,,S'emploie en parlant des « consignés jusqu'à nouvel ordre » (N.O., mention des registres de punition, étant lu Nord-Ouest, noroît, pron. norwa). « Noroua est de toute la marine, de toutes les populations maritimes »`` [Commentaire Du Rififi chez les hommes (A. Le Breton) lors du dépouillement I.G.L.F., 1955].
Langue de soldats. Consigne à gros grains. Prison (L. Merlin, La Langue verte du troupier, 1996, p. 27).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃siɳ]. Ds Ac. 1740-1932. Étymol. et Hist. Voir consigne1.
STAT. − Consigne1 et 2. Fréq. abs. littér. : 549. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 363, b) 500; xxes. : a) 777, b) 1 289.
BBG. − Quem. 2es. t. 3 1972.

Wiktionnaire

Nom commun

consigne \kɔ̃.siɲ\ féminin

  1. Ordre, instruction que l’on donne à une sentinelle, à un soldat.
    • Les factionnaires se transmettent la consigne.
    • La consigne est de ne laisser entrer personne.
    • Le soldat des guerres de la Liberté attachait une importance presque supersti­tieuse à l’accomplissement des moindres consignes. De là résulte qu’il n'éprouvait aucune pitié pour les généraux ou les fonctionnaires qu’il voyait guillotiner après quelque défaite, sous l’inculpation de manquement à leur devoir. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VII, La morale des producteurs, 1908, p.357)
  2. Privation de sortie donnée à des soldats ou à des écoliers.
    • Donner une consigne.
    • Lever une consigne.
    • C’était la semaine de soixante heures, qui pouvait encore être allongée par la demi-consigne du jeudi ou la consigne entière du dimanche. — (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 279)
  3. Dépôt pour bagages, dans les gares, les aéroports, etc.
    • Il me faut repasser par la gare où j’ai laissé mon léger bagage en consigne. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. III, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
  4. Somme remboursable versée à la personne qui consigne un emballage.
    • Un franc de consigne pour un chariot.
    • Se faire rembourser la consigne d’une bouteille.
  5. (Au pluriel) Informations ou directives présentées aux différents acteurs d’une opération avant le début de celle-ci.
    • Un élève demande des précisions sur les consignes données par le professeur.
    • En fonction des objectifs fixés, le guide propose simplement des référentiels vers lesquels le forestier doit chercher à conduire son peuplement. Pour adapter les consignes à un peuplement précis, le guide propose des outils et des méthodes de diagnostic qui aident le gestionnaire à élaborer les consignes de l’intervention. — (Thierry Sardin, Chênaies continentales, Office national des forêts, 2008, ISBN 978-2-84207-321-3 → lire en ligne)
  6. (Automatique) Valeur souhaitée d’un processus contrôlé par une régulation automatique, comme la vitesse d’un mouvement ou la température ambiante.
    • Toutefois, les robinets thermostatiques les plus rustiques ne permettent pas de régler une température, la température de consigne restera tributaire de la température de l'eau de chauffage. — (Vanne thermostatique sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg)

Forme de verbe

consigne \kɔ̃.siɲ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de consigner.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de consigner.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de consigner.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de consigner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de consigner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONSIGNE. n. f.
Ordre, instruction que l'on donne à une sentinelle, à une vedette, au chef d'un poste, sur ce qui doit être l'objet de sa surveillance et sur ce qu'il doit faire ou empêcher, etc. Donner la consigne. Observer la consigne. Changer la consigne. Violer la consigne. Manquer à la consigne. Les factionnaires se transmettent la consigne. La consigne est de ne laisser entrer personne. Forcer la consigne. Il désigne aussi une Punition donnée à des soldats ou à des écoliers qui consiste à les priver de sortie. Donner une consigne. Lever une consigne. Il se dit aussi de l'Endroit où, dans les gares de chemins de fer, on dépose les bagages au départ, en attendant qu'ils soient expédiés ; à l'arrivée, en attendant qu'ils soient réclamés. J'ai mis mes bagages à la consigne.

Littré (1872-1877)

CONSIGNE (kon-si-gn') s. f.
  • 1Ordre et instruction qu'on donne à une sentinelle, à un chef de poste. Donner, lever, observer, violer, forcer la consigne. Non, non, vous ne passerez pas, Dit le soldat, c'est ma consigne, Béranger, Convoi de David.

    Familièrement, manger la consigne, ne pas la faire observer.

    Défense de sortir par punition militaire ou par mesure d'ordre.

    Grande pancarte où sont imprimés les articles qui concernent une consigne.

    Petite armoire grillée dans laquelle on enferme les ordres du jour.

    Détail des objets de mobilier qui composent un poste.

    Dans les écoles du gouvernement et les colléges, punition qui consiste en une privation de sortie.

    Terme de marine. Lieu dans les bâtiments de guerre où l'on conserve une lampe allumée dans un fanal. Poste situé dans le faux pont, où se tient le caporal de garde et d'où doivent partir les feux d'éclairage.

  • 2 Par extension, tout ordre donné à quelqu'un qui est chargé de garder l'entrée d'un lieu.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

1. CONSIGNE. Ajoutez :
3 Populairement, le tisonnier d'un corps de garde. Après la dernière ronde de 10 heures, M… s'est servi d'un crochet, dit consigne, avec lequel se lève la cloche du poêle, l'a fait rougir au feu de ce poêle, Gaz. des Trib. 21 janv. 1875, p. 67, 2e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CONSIGNE, subst. f. est, dans l’Art militaire, ce qu’il est ordonné à une sentinelle d’observer pendant qu’elle est dans son poste, & qu’elle doit rendre au soldat qui la releve.

C’est aussi l’instruction que l’officier & le sergent qui descendent la garde donnent à l’officier & au sergent qui la montent, touchant ce que ceux-ci doivent observer dans le poste qu’ils vont occuper. (Q)

Consigne (le) subst. m. Art. milit. c’est, dans les places de guerre, un particulier qui est placé à chaque porte pour s’informer des étrangers qui entrent dans la ville, prendre leurs noms, & savoir les endroits où ils se proposent de loger s’ils doivent séjourner dans la ville. Après les avoir interrogés, il doit les faire conduire a l’officier commandant la garde, lequel les interroge aussi pareillement, & les envoie ensuite au commandant accompagnés d’un ou de deux fusiliers, qui ne doivent les quitter qu’après en avoir reçu l’ordre du commandant ou d’un officier major. C’est de-là qu’on a fait en ce sens le verbe consigner quelqu’un. (Q)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « consigne »

Voy. CONSIGNER. Génev. consine.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Déverbal de consigner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « consigne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
consigne kɔ̃siɲ

Citations contenant le mot « consigne »

  • Je ne crois pas que les électeurs aient besoin de consignes. De Jean-Pierre Raffarin / Le Figaro, 13 février 2015
  • Journal : le besoin de consigner toutes les réflexions amères, par l'étrange peur qu'on arriverait un jour à ne plus être triste... De Emil Michel Cioran / Le crépuscule des pensées
  • L’affaire n’en est qu’à ses débuts, mais le gouvernement semble décidé à remettre la consigne du verre au goût du jour. Elle devrait figurer dans le projet de loi censé reprendre les travaux de la Convention citoyenne sur le climat. , Bouteilles en verre - La consigne de retour ? - Actualité - UFC-Que Choisir
  • Covid-19 : pour les fêtes, allez vous respecter la consigne de six adultes à table ? LEFIGARO, Covid-19 : pour les fêtes, allez vous respecter la consigne de six adultes à table ?
  • La consigne d’euphorie permanente et universelle me paraît terrifiante. De Roger-Pol Droit / Le Point, 12 février 2015
  • Le respect des consignes ne sert à rien.A partir du moment où vous êtes sans masque dans un espace clos. Le covid19 est ravi, il va passer une super soirée. Pleins de gens à contaminer LEFIGARO, Le réveillon dans le respect des consignes
  • Après le vrac, c’est au tour de la consigne d’essayer de percer dans les rayons de la grande distribution. Alors qu’un consommateur français produit en moyenne 70 kg de déchets plastiques par an, dont 45 % d’emballages ménagers, le géant de la grande distribution Carrefour développe sa stratégie « zéro déchet ». Le Monde.fr, La consigne fait son retour dans la grande distribution
  • La boutique en ligne Rue Juliette veut rendre plus accessible les courses en vrac, sans emballages jetables, grâce à un service de consigne. Les clients ont le choix entre se rendre à la boutique, passer des commandes en ligne et se faire livrer à domicile en vélo cargo ou retirer les produits en point de retrait. Détails. , Rue Juliette généralise le vrac et la consigne pour des courses zéro déchet | Carenews
  • Derrière l’annonce gouvernementale du retour de la consigne pour les bouteilles en verre se cache de nouveau un fort risque d’inflation législative antiplastique. , Loi Climat : la consigne pour le verre sème le trouble - Plastiques & Caoutchoucs Magazine
  • Il faut désormais recentrer notre utilisation du plastique sur ce qui est essentiel : emballages de produits médicaux, composants informatiques, matériaux supports des technologies d'énergie renouvelable, objets usuels par exemple. À Paris, cette transition s'esquisse depuis plusieurs années, et le nombre d'entrepreneur.euse.s qui développent de nouvelles initiatives pour réduire la consommation de plastique à usage unique se développe fortement. Parmi ces initiatives, le développement de la consigne pour le réemploi des emballages est déterminant. La Tribune, L’alternative consigne: une solution pour sortir de la pollution au plastique à Paris
  • Comment ça marche. Pour l’instant seulement disponible en région Île-de-France, ce dispositif devrait rapidement gagner toute la France, à l’instar du vrac. Loop met à disposition des contenants, dont ceux de grandes marques de pâte à tartiner, de céréales ou de boissons. La start-up s’engage ensuite à récupérer ceux-ci une fois vides, pour les nettoyer et les envoyer à nouveau aux marques partenaires qui les utiliseront jusqu’à 50 fois. Dans ce processus, le client s’y retrouve gagnant puisque la consigne lui permet de rembourser en partie le prix de son produit. , Le retour de la consigne dans les supermarchés français - Heidi.news
  • Son implantation avait soulevé une série de critiques. Installée à la gare du Pallet, la consigne de colis Amazon a été retirée ce vendredi. Explications. , Près de Nantes. La consigne de colis Amazon retirée une semaine après son installation à la gare du Pallet | L'Hebdo de Sèvre et Maine

Traductions du mot « consigne »

Langue Traduction
Anglais deposit
Espagnol consigna
Italien depositare
Allemand anzahlung
Chinois 存款
Arabe الوديعة
Portugais depósito
Russe депозит
Japonais 預り金
Basque gordailua
Corse accontu
Source : Google Translate API

Synonymes de « consigne »

Source : synonymes de consigne sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « consigne »

Partager