La langue française

Dock

Sommaire

  • Définitions du mot dock
  • Étymologie de « dock »
  • Phonétique de « dock »
  • Évolution historique de l’usage du mot « dock »
  • Citations contenant le mot « dock »
  • Images d'illustration du mot « dock »
  • Traductions du mot « dock »
  • Synonymes de « dock »

Définitions du mot dock

Trésor de la Langue Française informatisé

DOCK, subst. masc.

A.−
1. [Anciennement, en parlant des pays de lang. angl.] Vaste bassin d'un port de commerce, entouré de quais et destiné au chargement et au déchargement des navires. Cargos entrant dans le dock. Docks où des frégates, des corvettes, des cutters, des barques, se croisent avec les pirogues et les canots indiens (Chateaubr., Mém.,t. 1, 1848, p. 343).
2. Cale couverte pour la construction ou la réparation des navires. Il est nécessaire (...) de faire passer les navires en acier dans des bassins ou des docks dans lesquels on nettoie ou on peint la carène (Croneau, Constr. nav. guerre, t. 1, 1892, p. 130).
Spéc. Dock flottant, dock de carénage à flot. Bassin de radoub flottant utilisé pour soulever les navires de façon à effectuer leur mise à sec et leurs réparations. À Kiel, la marine allemande a en service un dock flottant d'une construction spéciale (Bourde, Trav. publ.,1929, p. 302).
B.−
1. Souvent au plur. Vastes magasins, hangars situés en bordure des quais et où sont stockées les marchandises débarquées. Docks de Marseille; docks immenses; docks pleins de marchandises; décharger, entasser, entreposer dans les docks; gérer les docks. La radio de Londres parle de deux navires coulés dans le port de Tunis et de docks incendiés par le bombardement (Gide, Journal,1943, p. 185).Les millions de sacs de café accumulés depuis 1914 dans les docks de Santos (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 346):
1. À côté des silos à grain de Millewall docks, les docks Royal-Albert contiennent les viandes australes... les bois précieux des Tropiques vont aux docks des Antilles. Le quai du rhum, le quai du brandy, luisent... Morand, Londres,1933, p. 310.
P. méton. Quartier des docks du port. Souper aux docks avec des filles :
2. Charlie Brown tenait à Poplar dans les docks, un bar qui était le rendez-vous de toutes les marines marchandes... Morand, Londres,1933p. 105.
2. P. ext. Réunion de vastes magasins qui ne sont plus situés sur un port et qui sont destinés au stockage d'une même marchandise. Docks à blé; docks vinicoles.
Prononc. et Orth. : [dɔk]. Ds Ac. 1878 et 1932. Enregistré au plur. ds Gattel 1841. Étymol. et Hist. 1. 1671 « vaste bassin entouré de quais, dans lequel entrent les vaisseaux pour déposer leurs cargaisons ou opérer leur chargement » cont. angl. (Seignelay, Marine d'Anglet. ds Bonn.); 2. 1865 « cale de construction pour les navires » (Littré); 3. 1865 « magasin qui borde le dock et qui sert d'entrepôt aux marchandises débarquées » (ibid.). Empr. soit à l'angl.dock (xives. « creux dans lequel repose un navire à marée basse » ds ODEE; xves. « bassin artificiel pour le chargement et le déchargement des navires », ibid.; 1703 « ensemble des bassins, des quais et des entrepôts dans un port » ds NED), lui-même empr. au m. néerl. docke (De Vries Nederl., s.v. dok; FEW t. 18, p. 51b; ODEE); soit, moins prob., au m. néerl. docke « dock » (Valkh., pp. 109-110), les 1resattest. (avant le xixes.) se rapportant à l'Angleterre (Bonn.). Fréq. abs. littér. : 126. Bbg. Archit. 1972, p. 176.

Wiktionnaire

Nom commun

dock \dɔk\ masculin

  1. Vaste bassin entouré de quais, dans lequel entrent les vaisseaux pour déposer leurs cargaisons ou opérer leur chargement.
    • Leur forêt de mâts ne se montrait qu’en aval, dans une profonde entaille de la rive gauche, où la forêt semblait être plus épaisse encore. « Ce sont les docks, sans doute ?… dit P’tit-Bonhomme. — (Jules Verne, P’tit Bonhomme, ch. 2-10, J. Hetzel et Cie, Paris, Illustrations par Léon Benett, 1891)
  2. (Surtout au pluriel) Quelqu’un des magasins qui bordent ce bassin et qui servent d’entrepôts aux marchandises débarquées ; et, par une extension nouvelle, entrepôts ordinaires sans bassin.
    • L’Écosse l’attendait bouche bée. Il arriva à Glasgow vers une heure, et l’on raconte que le travail ne fut pas repris avant deux heures et demie dans les docks et les manufactures de cette ruche industrielle. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 30 de l’éd. de 1921)
  3. (Informatique) Élément d’interface graphique permettant un accès rapide à des applications et fichiers.
    • Cairo Dock est un menu qui se présente sous la forme d’un dock semblable à celui qu’on retrouve sous Mac et qui devient à l’usage, très vite indispensable. — (Korben [Manuel Dorne], Un menu dock absolument fantastique pour Linux, korben.info, 17 décembre 2012)

Nom commun

dock \dɒk\

  1. (Marine) Quai, embarcadère.
    • When I had done breakfasting the squire gave me a note addressed to John Silver, at the sign of the "Spy-glass," and told me I should easily find the place by following the line of the docks, — (Robert Louis Stevenson, Treasure Island)
      Quand nous eûmes déjeuné, M. Trelawney me chargea de porter un mot à John Silver, à l’enseigne de la Longue-Vue, ajoutant que je la trouverais aisément en suivant la ligne des quais.
  2. Action de joindre deux choses ensemble.
  3. Action de réduire les salaires.
  4. (Droit) Endroit où l’accusé est assis, dans la salle d’audience d’un tribunal.
    • Bring the prisoner to the dock.
  5. (Botanique) Oseille.
    • Dock leaves are used to treat nettle stings.
  6. Naissance de la queue d’un animal, ou ce qui reste de la queue d’un animal après que celle-ci eut été coupée.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DOCK. n. m.
Mot emprunté de l'anglais. Vaste bassin entouré de quais, dans lequel entrent les vaisseaux pour déposer leurs cargaisons ou opérer leur chargement. Il se dit aussi, par extension, des Magasins qui bordent le dock et qui servent d'entrepôts aux marchandises débarquées; et, par une extension nouvelle, des Entrepôts ordinaires sans bassin. Les docks de Marseille.

Littré (1872-1877)

DOCK (dok) s. m.
  • 1Vaste bassin entouré de quais, dans lequel entrent les vaisseaux pour déposer leurs cargaisons ou opérer leur chargement.
  • 2Cale couverte pour la construction des vaisseaux.

    Dock de carénage à flot, ou dock flottant, sorte de cale rectangulaire, ancrée dans un bassin assez vaste pour contenir les plus grands navires du commerce, et servant là où l'abatage en carène est difficile ou impossible.

  • 3Établissement commercial comprenant des bassins et des magasins et un système de warrants et de consignations pour l'entrepôt des marchandises.

    Anciennement dogue. Puisque le nommé de Noos a achevé le dessin et le plan du dogue qui doit être construit à Brest, Seignelay, à de Seuil, 1679, dans JAL.

    Au plur. Des docks.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dock »

Holl. dok, bassin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l’anglais dock.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

(Marine) Du néerlandais dok.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dock »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dock dɔk

Évolution historique de l’usage du mot « dock »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dock »

  • PNY n'est pas peu fier d'annoncer aujourd'hui sa toute nouvelle création, le Dock All-in-One USB-C Mini Portable, soit un dock multifonctions, qui embarque pas moins de neuf ports de connexion. Clubic.com, Un nouveau dock USB-C Mini fort complet débarque chez PNY
  • Fort du succès de son autoradio dock Smartphone, SPH-10BT, Pioneer commercialise un nouveau modèle : le SPH-20DAB, qui possède la radio numérique DAB, comme l’indique sa référence. Grâce à ce système innovant, on peut profiter de son Smartphone en sécurité, sans se lancer dans une installation multimédia. Autonews, Pioneer dévoile un nouvel autoradio dock Smartphone avec tuner DAB
  • Elle sert tout d'abord de coque qui vient totalement entourer l'iPad tout en le protégeant. Elle transforme le connecteur Lightining en contacts électriques de recharge. Si bien qu'il suffit de poser l'iPad sur son dock pour le recharger. Plus besoin de partir à la recherche du chargeur perdu, ni de brancher/débrancher un câble tous les trois jours. On le pose, on l'enlève sans jamais avoir à se soucier de l'état de la batterie. iPort a également prévu deux ports USB-A de recharge (6 Watts) pour d'autres appareils.  , iPort Case & Stand System (CSS) : un dock iPad ultra simple mais bien pratique - ON mag
  • Sur le plan économique, c’est un véritable challenge, car il va en falloir des nuitées (avec des tarifs accessibles) pour s’assurer un retour sur investissement. Mais qu’importe, c’est un projet qui s’inscrit sur du très long terme, et qui n’est qu’une activité secondaire et non professionnelle pour nos deux propriétaires. Cela ne les a pas empêchés de raisonner comme de véritables entrepreneurs avec le souci de se faire connaître. Outre un site internet (lotendock.fr) qui permet une réservation en ligne, facile d’utilisation, les voila déjà référencés sur les plateformes de réservation les plus connues, y compris sur le site de la Vallée de la Dordogne. Quand on vous dit qu’ils ont pensé à tout… , Lot. Innovation avec Lot en Dock, à Souillac, le concept écoresponsable | Actu Lot

Images d'illustration du mot « dock »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « dock »

Langue Traduction
Anglais dock
Espagnol muelle
Italien bacino
Allemand dock
Chinois 码头
Arabe الرصيف
Portugais doca
Russe док
Japonais ドック
Basque kaia
Corse dock
Source : Google Translate API

Synonymes de « dock »

Source : synonymes de dock sur lebonsynonyme.fr
Partager