La langue française

Congédier

Sommaire

  • Définitions du mot congédier
  • Étymologie de « congédier »
  • Phonétique de « congédier »
  • Évolution historique de l’usage du mot « congédier »
  • Citations contenant le mot « congédier »
  • Traductions du mot « congédier »
  • Synonymes de « congédier »
  • Antonymes de « congédier »

Définitions du mot congédier

Trésor de la Langue Française informatisé

CONGÉDIER, verbe trans.

I.− [Correspond à congé1I B 1] Donner la permission de quitter son lieu de travail.
Spéc., DIPLOM., vx. Congédier un ambassadeur. Lui donner une audience de congé.
II.
A.− Mettre un terme à un contrat.
1. [Correspond à congé1II A 1] Synon. licencier, révoquer, remercier :
1. Seuls les responsables statutaires des établissements et des unités d'enseignement et de recherche ont pouvoir pour engager ou congédier, sous réserve de leur statut, les personnels placés sous leur autorité. Loi d'orientation de l'Enseign. supérieur,1968, p. 19.
Congédier une armée. La dissoudre (cf. Barante, Hist. des ducs de Bourgogne, t. 1, 1821-24, p. 293).
2. [Correspond à congé1II A 2] :
2. Elle [la ville] avait acheté à l'amiable un grand nombre de maisons, espérant user les baux et congédier les locataires sans indemnité. Zola, La Curée,1872, p. 415.
B.− [Correspond à congé1II B] Inviter quelqu'un à se retirer.
1. Temporairement :
3. J'arrivai bien avant l'heure du repas, mais trouvai Alissa causant avec une amie qu'elle n'eut pas la force de congédier et qui n'eut pas la discrétion de partir. Gide, La Porte étroite,1909, p. 556.
2. Définitivement. Congédier un élève. Le renvoyer de son établissement (cf. Renan, Souvenirs d'enfance et de jeunesse, 1883, p. 188).
En partic. Rompre avec quelqu'un :
4. ... Hilperik, fidèle à sa promesse, avait répudié ses femmes et congédié ses maîtresses. Thierry, Récits des temps mérovingiens,t. 1, 1840, p. 351.
P. métaph. :
5. ... « La route vers Dieu est facile, parce qu'on y avance en se déchargeant. Elle serait dure si l'on y allait en se chargeant. Décharge-toi donc en congédiant tout, puis en te renonçant toi-même. » Gilson, L'Esprit de la philos. médiév.,t. 2, 1932, p. 69.
Rem. La plupart des dict. attestent depuis Littré l'adj. congédiable, vx. Qui remplit les conditions requises pour obtenir son congé. Soldat congédiable, et son emploi subst. les congédiables du régiment.
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃ ʒedje], (je) congédie [kɔ ̃ ʒedi]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1409 « inviter quelqu'un à se retirer » (Mém. de Boucicaut [texte attribué à Chr. de Pisan par Kervyn de Lettenhove ds Œuvres de Froissart, t. 20, pp. 372-383], IV, 9 ds Gdf. Compl. : congedies de son service). Prob. transformation, sous l'infl. de l'ital. congedo « congé » (attesté dep. Boccace ds Batt. et lui-même empr. au fr. congé1*), de l'a. fr. et m. fr. congeer, congeier, congïer (xiie-xves.), dér. de congé1*. L'ital. congedare ne peut être l'étymon. (hyp. de REW3, no2083; FEW t. 2, p. 947b; Dauzat 1973; Bl.-W.5) car il n'est attesté que dep. fin xviie-début xviiies. (Salvini ds Batt.). Fréq. abs. littér. : 394. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 418, b) 881; xxes. : a) 812, b) 357. Bbg. Darm. 1877, p. 80 (s.v. congédiable).Hope 1971, p. 35. − Wind 1928, p. 17.

Wiktionnaire

Verbe

congédier \kɔ̃.ʒe.dje\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Autoriser ou inviter quelqu’un à se retirer.
    • Suis-moi donc dans ce passage, dit Front-de-Bœuf, afin que je puisse te congédier par la poterne. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Il vit que son notaire était bien décidément un imbécile qu'il fallait tout uniment congédier, et il l'arrêta résolument par un geste. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • A la même occasion je fus témoin de la réception d'une délégation de la communauté israélite de Settat. Arrivée à une distance respectueuse des tentes de Si Ahmed, elle se prosterna très bas et déposa son offrande de soieries, après quoi elle fut congédiée d'un geste hautain, sans une parole. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 136)
  2. Déclarer ou faire connaître à un employé qu’il doit se retirer pour ne plus revenir.
    • Fernand Reynaud, parlons-en : […]. Une bétaillère qui avançait trop lentement abrégea son voyage terrestre en projetant sa Rolls contre le mur du cimetière auvergnat du Cheix-sur-Morge. On congédierait un scénariste imaginant une mort pareille. — (Bertrand Beyern, Carnet de dalles, Éditions du Cherche-Midi, 2012)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONGÉDIER. v. tr.
Autoriser ou inviter quelqu'un à se retirer. Congédier ses invités. Il a congédié ses domestiques.

Littré (1872-1877)

CONGÉDIER (kon-jé-di-é) v. a.
  • 1Délivrer un congé à des soldats, à des marins. Congédier des troupes. Je voulais sur-le-champ congédier l'armée, Racine, Iphig. I, 1. Pendant que le parlement songe à congédier l'armée, cette armée réforme elle-même à sa mode le parlement, Bossuet, Reine d'Anglet.
  • 2Congédier un ambassadeur, lui donner l'audience de congé.
  • 3Indiquer qu'on veut que quelqu'un se retire. Après m'avoir expliqué ce qu'il voulait, il m'a congédié. Le cruel ! de quel œil il m'a congédiée ! Racine, Andr. V, 1. Il y a dans les cours deux manières de ce que l'on appelle congédier son monde ou se défaire des gens, se fâcher contre eux ou faire si bien qu'ils se fâchent contre vous et s'en dégoûtent, La Bruyère, VIII.

    Congédier sa suite, renvoyer les personnes dont on est accompagné. Si d'un coupable espoir mon âme était séduite, Aurais-je, au gré du roi, congédié ma suite ? Delrieu, Artax. II, 7.

    Écarter les prétentions. Il recherchait telle fille en mariage, mais on l'a congédié.

  • 4Donner son congé à une personne en condition. Il a congédié ses domestiques.

    Terme de fauconnerie. Congédier l'oiseau, cesser de l'employer.

HISTORIQUE

XIIe s. E Samuel à itant les cungead, puis chascuns al suen turnad, Rois, 28.

XIIIe s. Issiez tantost hors de ma terre, Quar vous en congie sans doute, Et la vous vée et deffens toute, Fabl. et contes anc. t. IV, p. 301.

XVe s. …Que vous laissiez le voyage qu'avez commencé, en congiant vostre ost, Monstrelet, liv. I, ch. 181. Et pour ce que ils disoient que on pourroit avoir aulcun mauvais soupçon sur eux pour ce que ils estoyent congediés de son service, il voult que bonnes lettres eussent, Bouciq. IV, ch. 9.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CONGÉDIER, (Venerie.) voyez Abandonner.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « congédier »

Congé ; provenç. conjiar. L'ancien français est congeer ou congier ; plus tard une consonne a été intercalée : congé-d-ier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1409) En ancien français congeer, congier (« donner congé »)[1], avec, pour le \d\, l’influence de l’italien congedo (« congé »)[2].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « congédier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
congédier kɔ̃ʒedie

Évolution historique de l’usage du mot « congédier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « congédier »

  • Dans la vidéo de la séance diffusée sur YouTube, le directeur général de Hawkesbury, Daniel Gatien, se montre clairement en défaveur de la directive émise lors de la session à huis clos. «L’information que vous venez de dévoiler est publique. Ça veut dire que ces trois employés-là vont savoir qu’ils sont congédiés sans même avoir reçu une lettre de la part de la municipalité. Je vous avais dit de faire attention, je l’ai dit, je vous ai recommandé fortement d’attendre, mais vous avez avancé trop vite selon moi, mais c’est maintenant public. Les directives que vous avez données c’est de congédier les trois personnes», s’était exclamé M. Gatien à la mairesse Paula Assaly. Le Droit, Trois employés municipaux mis à pieds en public à Hawkesbury | Est ontarien | Actualités | Le Droit - Gatineau, Ottawa
  • Le tribunal s'est penché sur trois dossiers : la décision du comté de Clayton, en Georgie, de congédier pour conduite inconvenante un employé qui venait de se joindre à une ligue de softball récréatif; celle d'une entreprise de parachutisme de New York ayant congédié un travailleur qui avait révélé son homosexualité; et celle d'une entreprise de pompes funèbres du Michigan qui a congédié une employée après son changement de sexe. Radio-Canada.ca, La Cour suprême américaine procure une victoire historique aux travailleurs LGBTQ | Radio-Canada.ca
  • Ayant échangé avec plusieurs de ses membres restaurateurs depuis la réouverture il y a maintenant deux semaines, M. Villemure soutient que plusieurs d’entre eux passent pratiquement tout leur temps dans leur établissement en raison du manque de main-d’œuvre. Et comme si ce n’était pas assez, certains ont même dû se résigner à congédier des employés de longue date car ces derniers ne voulaient pas revenir travailler tout de suite car ils préféraient continuer à toucher la PCU. Dans certains cas, les employés congédiés ont même poussé l’audace jusqu’à demander à l’employeur d’inscrire «manque de travail» comme raison de la fin du lien d’emploi… Le Droit, PCU: des impacts «désastreux» dans certains secteurs | Le fil des régions | Actualités | Le Droit - Gatineau, Ottawa
  • Kim Pegula a justifié la décision de congédier Botterill en faisant mention de divergences philosophiques qui ont été constatées après «plusieurs discussions candides avec Jason durant la révision complète de notre programme hockey». TVA Sports, «Ça ressemble à un spectacle de clowns» - TVA Sports
  • Cette lecture, qui part des inégalités entre Blancs et Noirs pour les attribuer au racisme, mérite cependant examen. Non pour la congédier mais pour la complexifier : l’inégalité constatée est en réalité ancrée dans une multiplicité de processus dont le racisme n’est qu’un aspect. Le racisme donc, évidemment, mais pas seulement le racisme. Soit l’exemple de la réussite scolaire. Que fait-on au juste lorsqu’on compare les résultats des élèves noirs aux résultats des élèves blancs ? On compare en réalité des groupes très différents. Le groupe des élèves noirs est composé de façon écrasante par des individus issus des milieux les plus populaires ; celui des élèves blancs est beaucoup plus diversifié socialement et renvoie à toutes les strates de la société, grande bourgeoisie comprise. L’inégalité n’a rien d’étonnant. Que le racisme explique une partie de l’inégalité, sans doute ; mais peut-on faire abstraction de la question de l’origine sociale ? Ne vaudrait-il pas mieux comparer Blancs et Noirs à niveau social équivalent ? L'écart en terme de réussite se resserrera mécaniquement. Quant à la réussite des élèves blancs et noirs des milieux populaires, elle est toujours très inférieure à celle des enfants de la bourgeoisie blanche ou noire. N'y aurait-il pas là les conditions d'un combat commun pour un système scolaire plus égalitaire ? Marianne, Etats-Unis : les limites du concept de "racisme institutionnel" | Marianne
  • Dans les vidéos en circulation sur les réseaux sociaux, on voit un préfet accueilli avec cris et clameurs l’invitant à rebrousser chemin. Grands comme petits, jeunes et vieux, femmes et hommes dudit village, se sont tous mis ensemble pour scander des chants hostiles et congédier le commis de l’Etat. Gabonreview.com | Actualité du Gabon |, Kabaga : Le préfet chassé manu militari avec son don d’aliments | Gabonreview.com | Actualité du Gabon |
  • La pression montait samedi autour du Premier ministre britannique Boris Johnson, appelé à congédier son proche conseiller, le controversé Dominic Cummings, soupçonné d'avoir enfreint les règles du confinement instauré pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus Le Temps, Boris Johnson appelé à congédier un conseiller soupçonné d'avoir enfreint le confinement - Le Temps

Traductions du mot « congédier »

Langue Traduction
Anglais dismiss
Espagnol descartar
Italien respingere
Allemand entlassen
Chinois 解雇
Arabe رفض
Portugais dispensar
Russe отклонять
Japonais 退出させる
Basque baztertu
Corse scaccià
Source : Google Translate API

Synonymes de « congédier »

Source : synonymes de congédier sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « congédier »

Partager