La langue française

Complément

Sommaire

  • Définitions du mot complément
  • Étymologie de « complément »
  • Phonétique de « complément »
  • Évolution historique de l’usage du mot « complément »
  • Citations contenant le mot « complément »
  • Images d'illustration du mot « complément »
  • Traductions du mot « complément »
  • Synonymes de « complément »
  • Antonymes de « complément »

Définitions du mot complément

Trésor de la Langue Française informatisé

COMPLÉMENT, subst. masc.

A.− Élément nécessaire devant être intégré à un ensemble pour former un tout complet, de manière que rien d'essentiel ou d'utile ne lui manque. Un complément indispensable; un complément d'information; le complément d'une chose.
1. [Le tout est un inanimé concr.] Le complément d'une somme. Synon. reste.S'il n'a pas toute la somme, son ami Alfred lui prêtera le complément (A. Dumas Père, Mmede Chamblay,1863, IV, 4, p. 67).Le complément d'un ouvrage (cf. appendice). Imprimer comme complément et suite de l'ouvrage les rôles de l'armée d'Italie (Las Cases, Le Mémorial de Sainte-Hélène,t. 1, 1823, p. 836).Un complément de toilette (cf. accessoire). La boîte à mouches, dernier complément de toilette indispensable à cette époque pour quelqu'un qui se piquait d'élégance (T. Gautier, Le Capitaine Fracasse,1863, p. 105):
1. Aucune puissance moderne soucieuse de son indépendance ne peut se permettre d'être absente de la course à l'énergie nucléaire, complément trop coûteux aujourd'hui mais sans doute indispensable demain, de la production d'énergie à partir des sources classiques. Goldschmidt, L'Aventure atomique,1962, p. 254.
2. [Le tout est un inanimé abstr.] Un complément de culture, de formation. Le foie filtre un dissolvant nécessaire au complément de la digestion intestinale (Cabanis, Rapports du physique et du moral de l'homme, t. 2, 1808, p. 421).
3. [Le tout est un animé ou un aspect d'animé] :
2. ... formé du même sang que Lucile, j'étais né comme elle pour me tourmenter et me détruire; (...) jeune homme passionné, la nature me forçait à chercher hors de moi le complément de mon existence et (...) si ma sœur m'offrait les plus beaux traits d'une femme, je ne la voyais que comme un ange. Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 2, 1848, p. 727.
4. De complément.Qui sert de complément.
Spéc., ARM., vx. [Av. la Première Guerre mondiale] Officier de complément. Synon. officier de réserve; anton. officier de carrière, de l'armée active.L'officier de carrière risque de se voir préférer, au jour de la guerre, l'officier de complément (Foch, Mémoires,t. 1, 1929, p. VIII).
B.− Spécialement
1. MATHÉMATIQUES
ALG. Complément algébrique. ,,Mineur d'un déterminant précédé de son signe`` (Lar. encyclop. 1961).
ARITHMÉTIQUE
Complément (arithmétique) d'un nombre. Nombre qu'il faut ajouter à un nombre entier pour obtenir la puissance de 10 immédiatement supérieure à celui-ci. Synon. nombre complémentaire :
3. Toute conception est donc comme une fraction qui n'a de sens que rapportée à l'unité totale et qui appelle le complément d'une autre fraction. M. Blondel, L'Action,1893, p. 111.
Complément d'un logarithme. ,,On ne retranche pas un logarithme d'un autre, on préfère lui ajouter son cologarithme, c.-à-d. son complément`` (Quillet 1965, s.v. logarithme, p. 2698; attesté aussi ds Lar. 19e-20e).
GÉOM. Complément d'un angle. Angle qu'il faut ajouter à un angle aigu pour obtenir un angle droit (cf. P. Painlevé, Leçons sur la résistance des fluides non visqueux, 1930, p. 43). Synon. angle complémentaire.Complément d'un arc. Arc qu'il faut lui ajouter pour obtenir un arc de 90 degrés, soit un quart de circonférence (cf. Élie de Beaumont, Rapport sur les progrès de la stratigraphie, 1869, p. 522).Synon. arc complémentaire.
MATH. MOD.
[Dans la théorie des ensembles] Complément d'un ensemble (cf. complémentaire B 3 et complémenter, ex.; attesté ds Lar. encyclop. Suppl. 1968).
[Dans les systèmes] ,,Nombre qu'il faut ajouter à un autre pour obtenir la base`` (Balay 1971). Soustraction par addition des compléments à 9 (E.-C. Berkeley, Cerveaux géants,1957, p. 251).
2. ASTRON. Complément (de hauteur) d'un astre. Distance angulaire d'un astre au zénith, distance qu'il faut ajouter à sa hauteur au-dessus de l'horizon pour obtenir un arc de 90 degrés (cf. A. Danjon, Cosmographie, classe de math., 1948, p. 53).
3. MUS. Complément d'un intervalle. Intervalle qu'il faut ajouter à un autre pour obtenir l'octave. Le complément de la quinte est la quarte (Ac. Compl.1842).Dans le Freyschütz le la pizzicato des contrebasses (...) doit sa résonance sinistre à l'accord de septième diminuée dont il forme le complément au grave (Gevaert, Traité d'instrumentation,1885, p. 70).
4. CIN. Complément de programme. Film de court métrage (actualités, documentaire, dessin animé par exemple) précédant généralement le grand film et dont l'ensemble constitue une séance complète (cf. École techn. du cin. par corresp., 1reéd., cours no1, s.d. [vers 1944], p. 24; attesté ds Lar. encyclop. Suppl. 1968).
C.− GRAMM. et LING.
1. Mot ou groupe de mots de nature substantivale mis en relation de subordination immédiate avec une unité signifiante pour en compléter ou en préciser le sens. Complément du nom ou du pronom, de l'adjectif, de l'adverbe, du verbe. Le mot « désirer », employé seul, sans explication, sans complément d'aucune sorte, ne présente pas de sens intelligible (Malègue, Augustin,t. 1, 1933, p. 83):
4. Il y a donc dans toutes les langues, une ou deux exceptées, des prépositions telles que nous les connaissons en français, dont la fonction est d'unir un nom ou un adjectif, à un autre nom qui lui sert de complément. Destutt de Tracy, Éléments d'idéologie,Gramm., 1803, p. 116.
Complément d'objet. Complément dont la fonction est d'indiquer l'objet auquel aboutit l'action exprimée par un verbe transitif :
5. ... les divers modes du penser s'expriment par un verbe transitif qui appelle un complément d'objet. Je perçois quelque chose, je désire, je veux quelque chose. C'est l'originalité du penser de se rapporter à un objet; ce rapport hors série nous interdit de transplanter de la physique à la psychologie les catégories qui régissent le rapport d'objet à objet. Ricœur, Philos. de la volonté,1949, p. 42.
Complément direct. Complément relié directement, c'est-à-dire sans préposition, au mot complété. Complément indirect. Complément relié indirectement, c'est-à-dire par l'intermédiaire d'une préposition, au mot complété.
SYNT. Complément d'agent*, d'attribution*, circonstanciel*, déterminatif*, prédicatif*.
2. P. anal. Proposition fonctionnant comme complément ou comme unité complétée. Proposition complément (cf. complétive), complément d'une proposition.
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃plemɑ ̃]. Ds Ac. 1740-1932. Étymol. et Hist. 1. 1308 « réalisation, accomplissement » (Aimé du Mont Cassin, Ystoire de li Normant, éd. Bartholomaeis, Rome 1935, VII, 14 : venir a complement) − xvies., Carloix ds Littré; 2. 1347 « ce qui complète quelque chose » (Ord., II, 285 ds Gdf. Compl. : complement de petite monnoie); 1690 géom. (Fur.); 1747 gramm. (Abbé Girard, Vrais principes de la lang. fr. cité par J.-C. Chevalier, Naissance de la notion de complément dans la gramm. fr., Genève, 1968, p. 681; v. aussi p. 719); 1753 mus. complément d'un intervalle (Encyclop. t. 3). Empr. au lat. class. complementum « ce qui complète » de complere « remplir, achever, parfaire ». Fréq. abs. littér. : 361. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 647, b) 412; xxes. : a) 381, b) 531.

Wiktionnaire

Nom commun

complément \kɔ̃.ple.mɑ̃\ masculin

  1. Ce qui s’ajoute ou doit s’ajouter à une chose pour la rendre entière, complète.
    • À Sparte, le vol était pratiqué et honoré : c’était une institution hiératique, un complément indispensable à l’éducation de tout Lacédémonien sérieux. — (Auguste de Villiers de L’Isle-Adam, Les Demoiselles de Bienfilâtre, dans les Contes cruels, Calmann Lévy, 1893, p.2)
    • La ration de base doit être complétée par un complément simple ou composé qui équilibre l'ensemble de la ration par rapport aux besoins de l'animal. — (C. Meyer, & J.-P.Denis (ed. sci.), Élevage de la vache laitière en zone tropicale, 314 p., page 114, 1999, Montpellier, Cirad, Collection Techniques)
  2. (Géométrie) Ce qu’il faut ajouter à un angle pour compléter l’angle droit, c’est-à-dire quatre-vingt-dix degrés.
    • Complément d’un angle. - L’angle de trente degrés a pour complément l’angle de soixante.
  3. (Arithmétique) Différence entre un nombre et l’unité suivie d’autant de zéros qu’il y a de chiffres dans ce nombre.
    • Complément arithmétique d’un nombre. - Le complément arithmétique de 760 est 240.
  4. (Astronomie) Distance angulaire d’un astre au zénith.
  5. (Musique) Ce qu’il faut ajouter pour compléter l’octave
    • Complément d’un intervalle. - Le complément de la quinte est la quarte.
  6. (Grammaire) Mots ou groupes de mots qui servent à compléter la notion ou à déterminer le sens des mots auxquels ils sont joints, soit directement, soit indirectement au moyen de prépositions.
  7. (Biochimie) Protéine du sérum sanguin, à la base d'une réaction immunologique, la déviation du complément ou fixation du complément.
  8. (Sylviculture) Plantation d’arbres — les regarnis — pour compléter une régénération défaillante ou déséquilibrée.
    • Le complément artificiel des régénérations naturelles dans des peuplements traités en futaie irrégulière doit rester très rare : il est nécessairement diffus ou en bouquets, ce qui rend le suivi délicat et coûteux. — (Thierry Sardin, Chênaies continentales, Office national des forêts, 2008, ISBN 978-2-84207-321-3 → lire en ligne)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COMPLÉMENT. n. m.
Ce qui s'ajoute ou doit s'ajouter à une chose pour la rendre entière, complète. Le complément d'une somme. Le complément de la dot. Cette loi sert de complément à telle autre. Ce volume forme le complément de l'ouvrage. En termes de Géométrie, Complément d'un angle, Ce qu'il faut ajouter à un angle pour compléter l'angle droit, c'est-à-dire quatre-vingt-dix degrés. L'angle de trente degrés a pour complément l'angle de soixante. En termes d'Arithmétique, Complément arithmétique d'un nombre, La différence entre ce nombre et l'unité suivie d'autant de zéros qu'il y a de chiffres dans ce nombre. Le complément arithmétique de 760 est 240. En termes d'Astronomie, Complément d'un astre, Sa distance angulaire au zénith. En termes de Musique, Complément d'un intervalle, Ce qu'il faut ajouter pour compléter l'octave. Le complément de la quinte est la quarte. En termes de Grammaire, il se dit des Mots ou Groupes de mots qui servent à compléter la notion ou à déterminer le sens des mots auxquels ils sont joints, soit directement, soit indirectement au moyen de prépositions. Dans J'aime Dieu, J'obéis à mes maîtres, Le livre de Pierre, Dieu, à mes maîtres et Pierre sont les compléments de J'aime, de J'obéis, de Le livre.

Littré (1872-1877)

COMPLÉMENT (kon-plé-man) s. m.
  • 1Ce qui complète un nombre, une chose. Le complément d'une somme. La table qui est le complément du volume. Que la terre était arrivée à son complément d'habitants, Chateaubriand, Génie, I, I, 8.
  • 2 Terme de théologie. Complément de béatitude, surcroît de béatitude des bienheureux après le jugement dernier.
  • 3 Terme de géométrie. Ce qui manque à un angle pour compléter l'angle droit ou marquer 90 degrés.

    Complément arithmétique, la différence entre un nombre et l'unité suivie d'autant de zéros qu'il y a de chiffres dans ce nombre. Le complément arithmétique de 7 est de 3, puisque 10 est l'unité suivie d'un zéro et que 7 + 3 = 10.

    Terme d'astronomie. Complément d'un astre, sa distance angulaire au zénith.

  • 4 Terme de musique. Complément d'un intervalle, ce qui manque pour compléter l'octave. Le complément de la quinte est la quarte.
  • 5 Terme de grammaire. Tout mot joint à un autre pour en compléter le sens, surtout par une relation de différence. Si les mots désignent le même objet, comme Charlemagne empereur, on ne dit pas que empereur soit le complément de Charlemagne ; mais dans Charlemagne empereur d'Occident, d'Occident est le complément d'empereur.

    Complément direct d'un verbe, celui qui complète la signification d'un verbe actif, directement, sans interposition de préposition : Il aime son père. Complément indirect, celui qui ne complète la signification d'un verbe qu'à l'aide d'une préposition : Il résiste à vos menaces.

  • 6 Terme de fortification. Complément de courtine, addition d'une demi-gorge à chaque extrémité de la courtine.

SYNONYME

COMPLÉMENT, SUPPLÉMENT. Ces deux mots ne diffèrent que par le préfixe cum et sub ; le premier indiquant adjonction, le second substitution. De là la signification respective de ces deux termes : on complète ce qui n'est pas achevé ; on supplée ce qui offre des lacunes.

HISTORIQUE

XIVe s. Que nostre peuple ayt complement de petite monoye pour leur necessitez, Ord. des rois de Fr. t. II, p. 285.

XVIe s. Ou estre confiné en une perpetuelle prison jusques à l'entier complement de ma volonté, Carloix, IV, 7. Ils le favoriseront et assisteront jusques au parfait complement de sa charge [mission], Carloix, VIII, 19.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

COMPLÉMENT, sub. m. se dit en général d’une partie, qui, ajoûtée à une autre, formeroit un tout ou naturel ou artificiel.

Complément arithmétique d’un logarithme, c’est ce qui manque à un logarithme pour être égal à 10.0000000, en supposant les logarithmes de neuf caracteres. Voyez Logarithme. Ainsi le complément arithmétique de 7.1079054 est 2.8920946. (O)

Complément de la hauteur d’une étoile, en Astronomie, se dit de la distance d’une étoile au zenith, ou de l’arc compris entre le lieu de l’étoile au-dessus de l’horison & le zénith. Voyez Zénith.

On appelle ainsi la distance de l’étoile au zénith, parce qu’elle est véritablement le complement à 90 degrés de la hauteur au-dessus de l’horison, c’est-à-dire l’excès de 90 degrés ou de l’angle droit sur l’angle ou l’arc qui donne la hauteur de l’étoile. Voyez Complément. (O)

Complément de la courtine, se dit, en Fortification, de la courtine augmentée d’une demi-gorge, c’est-à-dire c’est le côté intérieur du polygone diminué d’une demi-gorge. Voyez Courtine, voyez Gorge. (Q)

Complément d’un angle ou d’un arc, en Géométrie, est ce qui reste d’un angle droit ou de quatre-vingt-dix degrés, après qu’on en a retranché cet angle ou cet arc. Voyez Arc, Angle.

Ainsi l’on dit que le complément d’un angle ou d’un arc de 30 degrés est de 60 degrés, puisque 60 + 30 = 90.

L’arc & son complément sont des termes relatifs, qui ne se disent que de l’un à l’égard de l’autre.

On appelle co-sinus le sinus du complément d’un arc, & co-tangente, la tangente du complément. Voyez Co-sinus & Co-tangente, &c. Voyez aussi Sinus. Chambers. (E)

On appelle complément d’un angle à 180 degrés, l’excès de 180 degrés sur cet angle : ainsi le complément à 180 degrés d’un angle de 100 degrés, est 80 degrés ; mais complément tout court ne se dit que du complément à 90. (O)

Les complémens d’un parallélogramme sont deux parallélogrammes que la diagonale ne traverse pas, & qui résultent de la division de ce parallélogramme par deux lignes tirées d’un point quelconque de la diagonale parallélement à chacun de ses côtés. Tels sont les parallélogrammes C & M, Plan. de Géomét. fig. 5. n. 2. L’on démontre que dans tout parallélogramme les complémens C & M sont égaux : car Z + C + O = R + M + x, à cause que les deux grands triangles sont égaux (la diagonale divisant le parallélogramme en deux également) ; & de même Z = R, & O = x : c’est pourquoi les parallélogrammes restant C & M sont égaux. Voy. Parallélogramme. (O)

Complément d’un intervalle, en Musique, est la quantité qui lui manque pour arriver à l’octave : ainsi le complément de la seconde est la septieme ; de la tierce, la sixte ; & de la quarte, la quinte : & réciproquement le complément de la quinte est la quarte ; de la sixte, la tierce ; de la septieme, la seconde. Ainsi complément & renversement signifient la même chose, toutes les fois qu’il n’est question que d’un intervalle. Voyez Intervalle & Renversement. (S)

Complément de route, terme de Navigation ; c’est le complément de l’angle que la route ou le rhumb que l’on suit fait avec le méridien du lieu où on est, c’est-à-dire la différence de cet angle à 90 degrés. Voyez Complément en Géométrie. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « complément »

Du latin complementum, de complere → voir complet.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. complement ; du latin complementum, de complere, accomplir (voy. COMPLET).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « complément »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
complément kɔmplemɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « complément »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « complément »

  • Un homme qui pense, non à une femme comme au complément d'un sexe, mais au sexe comme au complément d'une femme, est mûr pour l'amour. De André Malraux / La voie royale
  • Une phrase française, ça se compose d'un sujet, d'un verbe et d'un complément direct. Et quand vous aurez besoin d'un complément indirect, venez me trouver. De Georges Clemenceau
  • Les Disco 10 sont un complément de gamme par le bas. L’offre comprend la Disco 24, la Disco 28 et la Disco 32 pour des largeurs de travail de 2,2 à 3 m. La particularité de ces petites machines à disques est d’être équipées du lamier MaxCut, présent sur les modèles plus de haut de gamme. Ces faucheuses intègrent également une suspension par double ressort ainsi qu’une sécurité pour les collisions. La France Agricole, Claas : Complément de gamme pour les faucheuses portées
  • L’efficacité des compléments alimentaires dépend largement de leur qualité. Pour bien les choisir, on privilégie les produits naturels de fabrication française et des laboratoires qui bénéficient d’une expertise technique et scientifique reconnue… C’est le cas de Nutrixeal que nous vous présentons aujourd’hui. ConsoGlobe, Notre avis sur les compléments alimentaires Nutrixeal : la pureté sans compromis
  • Fin mai, sa Caisse d’allocations familiales (Caf), en Haute-Saône, a reconnu s’être trompée. Elle a décidé de lui accorder à nouveau le complément de ressources, qu’elle lui avait supprimé en novembre 2019 au motif qu’il touchait l’AAH couple et non une AAH pension. Faire Face - Toute l'actualité du handicap, AAH : Une Caf reconnaît avoir supprimé un complément de ressources à tort - Faire Face - Toute l'actualité du handicap
  • Le présent complément est établi en application des dispositions des articles 241-1 et 241-2 du Règlement général de l’Autorité des marchés financiers. , Vivendi : Complément au descriptif, du 28 avril 2020, du programme de rachat d'actions autorisé par l'Assemblée générale mixte des actionnaires du 20 avril 2020 et mis en œuvre sur délégation du Directoire du 27 avril 2020 | Zone bourse
  • A Coussay-les-Bois, un complément d'enquête publique est en cours autour du projet de ferme aux 1.200 taurillons. La justice a demandé que des pièces complémentaires au dossier soient présentées aux pouvoirs publics et à la population avant de rendre sa décision. Consultation jusqu'au 1er juillet. France Bleu, Projet de ferme aux 1.200 taurillons de Coussay-les-Bois: un complément d'enquête publique en cours
  • Ce ne sera pas le cas : l’instruction et la procédure en cours sont suspendues, le préfet Jérôme Filippini ayant demandé une expertise complémentaire afin de mesurer plus précisément les conséquences environnementales du projet de l’éleveur belge. www.paris-normandie.fr, Ferme XXL à Houlbec-Cocherel : le préfet demande un complément d’expertise

Images d'illustration du mot « complément »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « complément »

Langue Traduction
Anglais complement
Espagnol complemento
Italien complemento
Allemand ergänzen
Chinois 补充
Arabe تكملة
Portugais complemento
Russe дополнение
Japonais 補体
Basque osagarri
Corse cumplementu
Source : Google Translate API

Synonymes de « complément »

Source : synonymes de complément sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « complément »

Partager