La langue française

Acompte

Définitions du mot « acompte »

Trésor de la Langue Française informatisé

ACOMPTE, À-COMPTE, subst. masc.

A.− COMM., lang. commune
1. Au sing. Paiement partiel, effectué ou reçu, venant en déduction du paiement total ultérieur d'un dû :
1. J'ai entre les mains un billet à ordre de 500 francs sur mon libraire qui devait être acquitté le 11 février dernier. À cette époque, (...), mon libraire me supplia d'accepter un acompte de 200 francs, et de ne point user de la faculté que me donne la loi de faire protester mon billet, démarche qui eût pu ruiner son crédit. Avec l'assentiment de M. Foucher, auquel devaient être remis les 500 francs, je consentis à cet arrangement, dans l'assurance que le paiement des 300 francs restants aurait lieu dans le mois. V. Hugo, Correspondance,1823, p. 367.
2. Il se disait aussi qu'ayant reçu vingt francs d'acompte sur le travail du lendemain, il irait de bonne heure, avant de commencer, en donner la moitié à Marie, qui serait contente. R. Bazin, Le Blé qui lève,1907, p. 94.
3. Il pensait terminer cet après-midi sa Vie de Robespierre et la porter à l'éditeur. Celui-ci, à la remise du manuscrit, devait lui verser moitié de la somme convenue, et le reste à la publication du livre. Sur cet acompte, Gilbert avait résolu d'acheter une bague pour Renée. M. Arland, L'Ordre,1929, p. 334.
4. L'affaire ne s'est pas faite d'un seul coup. Le propriétaire a voulu d'abord qu'on lui verse un acompte. « Donnez-moi l'argent, faisait-il, et je signerai. » Elle donne l'argent (...). « Et maintenant, dit-il, si je vous disais que je ne signerai point? J. Green, Journal,1946, pp. 56-57.
En partic.
DR. (comm.). Paiement partiel valant commencement d'exécution du contrat qui vient d'être conclu et le rendant ainsi irrévocable :
5. L'acompte, (...), est seulement le versement d'une partie du prix par avance : le contrat est définitivement formé et l'acquéreur ne peut, en abandonnant l'acompte versé, refuser de l'exécuter. Nouveau répertoire de droit, Paris, Dalloz, t. 4, 1965, s.v. vente no36.
DR. (fiscal). Acompte provisionnel. Sommes que les contribuables versent en cours d'année, avant la levée définitive de l'impôt sur le revenu dont ils sont redevables, et qui viennent en déduction de la somme totale :
6. J'ai l'honneur de vous faire connaître que, conformément aux dispositions de l'article 1664 du Code Général des Impôts, le versement d'un premier acompte provisionnel, à valoir sur vos impôts sur le revenu pour l'année 1970 (...) sera exigible le 31 janvier 1970. Ministère des Finances, Avertissement du Percepteur au contribuable,1969.
2. Au plur., rare. Sommes en acompte dont le versement est échelonné à intervalles fixes :
7. ... encore cette pendule, une pendule de palissandre, à colonnes torses, à balancier de cuivre doré, devait-elle être payée en un an, par acomptes de vingt sous tous les lundis. É. Zola, L'Assommoir,1877, p. 476.
Rem. Cet emploi, vieilli au sens gén., a repris une nouvelle vigueur en dr. fiscal avec l'institution du versement échelonné de l'impôt sur le revenu (cf. sup. A 1).
B.− Emploi fig., fam. Satisfaction que l'on goûte en attendant mieux; avant-goût de quelque chose :
8. Au bruit monotone des sacs de pois secoués sur sa tête par l'ondée dégoulinant sur les malles et sur le couvercle de la voiture, Des Esseintes rêvait à son voyage; c'était déjà un acompte de l'Angleterre qu'il prenait à Paris par cet affreux temps; un Londres pluvieux, colossal, immense, puant la fonte échauffée et la suie, fumant sans relâche dans la brume se déroulait maintenant devant ses yeux; ... J.-K. Huysmans, À rebours,1884, p. 170.
Argot :
9. Acompte. Arrosage. Ch.-L. Carabelli,[Langue populaire], p. 489.
Rem. Acompte/provision/arrhes. La provision désigne la somme versée par avance, à valoir sur la somme totale allouée ou à payer au moment du règlement définitif (indépendamment de toute idée de contrat). Les arrhes désignent la somme versée par une partie à l'autre lors de la conclusion du contrat. Elles constituent une faculté de dédit, c'est-à-dire la possibilité de se dégager unilatéralement d'un contrat qui est parfait : par celui qui les a versées en les abandonnant, par celui qui les a reçus en les restituant au double. Acompte, provision, arrhes ont donc en commun que le paiement partiel effectué vient en déduction : du paiement total pour l'acompte, du total alloué définitivement ou à payer au moment du règlement définitif pour la provision, du paiement total si le contrat est exécuté pour les arrhes. La différence est que le versement du solde : doit intervenir pour l'acompte, ne doit intervenir qu'en cas d'exécution du contrat pour les arrhes, le versement de celles-ci laissant aux contractants la possibilité de se dégager unilatéralement du contrat.
Prononc. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [akɔ ̃:t]. Enq. : /akõt/. 2. Forme graph. − Ac. t. 1 1932 écrit : ,,à-compte : loc. adv. Il s'emploie aussi comme nom masc. et s'écrit alors en un seul mot : acompte``. DG écrit le mot avec un trait d'union même quand il est subst. Cf. compte.
Étymol. ET HIST. − 1740, Ac. : À compte, manière de parler abrégée, pour dire qu'on a donné ou reçu quelque chose sur la somme due. Il a donné mille francs à compte. À compte s'emploie aussi substantivement dans le même sens. Il n'a reçu qu'un à compte. Composé de à et de compte* II au sens de « état de sommes reçues ou à recevoir ». L'hyp. d'une identification de acompte avec l'a. fr. aconte « compte » (xiies.) (EWFS2, Dauzat 1964) fait difficulté du point de vue sém. et chronol. : aconte semblant disparu fin xvies.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 110.
BBG. − Bailly (R.) 1969. − Banque 1963. − Bar 1960. − Barr. 1967. − Bél. 1957. − Bénac 1956. − Bruant 1901. − Cap. 1936. − Éd. 1913. − Hanse 1949. − Jossier 1881. − Le Clère 1960. − Lep. 1948. − Réau-Rond. 1951. − Spr. 1967. − Thomas 1956.

Wiktionnaire

Nom commun

acompte \a.kɔ̃t\ masculin singulier

  1. Somme d’argent versée dès la signature d’un contrat, et enlevant toute possibilité de dédit.
    • Un acompte implique un engagement ferme.
    • L’acompte est un premier versement à valoir sur l’achat.
    • Je ne peux annuler cette réservation, j’ai versé un acompte.
    • Au moment du paiement du prix, l’acompte a vocation à représenter une partie du prix, payée de façon anticipée, qui vient en déduction du montant total du contrat. — (Rémy Libchaber, Recherches sur la monnaie en droit privé, 1992)
  2. (Figuré) Prémices d’une action encore à venir.
    • Il a surgi dans la cour en nous annonçant qu’il montait à Bruxelles casser la tronche de Lucas. Colombe s’est cabrée et Mehdi a décoché une droite à Paul, le meilleur ami de Lucas, comme s’il s’agissait d’un acompte. — (Éric-Emmanuel Schmitt, Le Poison d’amour, Albin Michel, Paris, 2014, p. 122)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ACOMPTE (a-con-t') s. m.
  • Payement partiel que l'on fait sur une dette. Je vous envoie un léger acompte dans celle que renferme cette boîte, Rousseau, Hél. I, 15.

    Au plur. des acomptes. À compte, employé adverbialement, s'écrit en deux mots. Voilà mille francs à compte sur ce que je vous dois.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ACOMPTE. Ajoutez : - REM. L'Académie (voy. COMPTE, n° 1) écrit à-compte en deux mots, sans accord au pluriel : des à-compte ; et c'est ainsi qu'écriront ceux qui se conforment scrupuleusement à son usage. Mais ceux qui, comme J. J. Rousseau, écriront acompte en un seul mot, mettront l's au pluriel : des acomptes.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « acompte »

(XVIIIe siècle) Soudure de à compte.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

À, compte.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « acompte »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
acompte akɔ̃t

Évolution historique de l’usage du mot « acompte »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « acompte »

  • Gérald Darmanin a annoncé par communiqué de presse, une adaptation des modalités de paiement des acomptes d’IS et de CVAE pour l’année 2020 (communiqué de presse n°1037, 29 mai 2020). ... LégiFiscal, Mesures exceptionnelles pour les comptes d’IS et de CVAE en 2020 LégiFiscal
  • La bonne volonté n'est pas un acompte. De Proverbe anglais
  • Un baiser n’engage à rien... Et puis, quand on n’a pas de fortune, il faut savoir verser un acompte ! De Henri Jeanson / Au bonheur des dames
  • Conduisez-nous avec la fortune comme avec les mauvaises paies ; ne dédaignez pas les plus faibles acomptes. De Duc de Lévis / Maximes et réflexions
  • Le 29 octobre, c’en est trop : Émilie annule sa commande et réclame maintenant le remboursement de son acompte. Seulement, là encore, elle n’obtient pas satisfaction. Malgré l’envoi de plusieurs courriers recommandés, le professionnel ne lui restitue pas son argent. Il finit par lui rembourser 375 euros en février 2019. Et promet de régler le restant en mars. Mais depuis, elle n’a toujours pas récupéré les 1.125 euros manquants et elle a même dû acquérir un autre véhicule électrique.L'équipe de Julien Courbet a enquêté et découvert qu'une centaine d'autres personnes ont connu la même mésaventure avec cette société. Un autre auditeur, Yohann, a lui aussi annulé sa commande d'un véhicule électrique et tente depuis de récupérer son acompte de 3.000 euros. 'Quand on achète un bien, la date de livraison doit être précise et si elle ne l’est pas, on prend en compte un délai raisonnable. Évidemment, au bout d’un an, on ne parle plus d’un délai raisonnable, certainement pas, il est en tort, il doit rembourser l’acompte en intégralité", estime Maître Félonneau, l'avocate-experte de l'émission avant que l'équipe de Julien Courbet tente de joindre le propriétaire de la société en cause. RTL.fr, Achat de voiture : le vendeur encaisse l’acompte mais ne livre pas
  • Afin d'accompagner les entreprises dans la reprise de leur activité, les modalités de paiement des acomptes d’IS sont assouplies. En particulier, la possibilité de modulation de ces acomptes est étendue et les marges d'erreur tolérées sont augmentées. , Coronavirus (Covid-19) : les modalités de paiement des acomptes d’IS sont aménagées - Éditions Francis Lefebvre
  • Lorsqu'on a été au chômage partiel pendant plusieurs mois, qu’on n’a pas touché la totalité de son salaire, on peut avoir des problèmes de trésorerie. Plusieurs start-up proposent justement de faciliter les acomptes sur salaire. Franceinfo, C'est mon boulot. Des start-up facilitent les acomptes sur salaire
  • Les entreprises dont la cotisation foncière des entreprises (CFE) excédait 3.000 € l’an dernier sont redevables d’un acompte de 50% pour le 15 juin. LégiFiscal, CFE : aménagement pour l’acompte du 15 juin LégiFiscal
  • La possibilité de modulation des acomptes de CVAE est étendue et les marges d’erreur tolérées sont augmentées. Dans le prolongement de ces dispositifs, deux mesures d’allègement du paiement de la CFE sont prises. , Coronavirus (Covid-19) : les modalités de paiement de la CVAE et de la CFE sont assouplies - Éditions Francis Lefebvre
  • Alors qu’elles sont déjà développées dans le monde anglo-saxon, les jeunes pousses qui proposent des acomptes ou des avances sur salaire s’attaquent tout juste à l’Hexagone. A la clé : permettre aux faibles revenus de pallier les imprévus et éviter d’être dans le rouge à la fin du mois. Les Echos Start, Acompte sur salaire : trois startups qui vous empêchent d'être à découvert | Les Echos Start
  • J’ai été rencontré une franchise qui m’a demandé un acompte pour réservation de territoire de 8100€. J’ai déposé cette somme sans trop réfléchir car j’étais enchanté de la proposition. Mais, après plusieurs démarches auprès des banques, je n’ai pas obtenu de financement. J'ai signé les documents que l’entreprise m’avait demandés de signer, une semaine après le dépôt de l’acompte. Est-il possible que je recupère la somme versée pour réservation de zone faute d'avoir obtenu mon financement bancaire ? , Puis-je récupérer mon acompte pour réservation de zone faute d'avoir - FAQ Toute La Franchise
  • Ainsi, les entreprises appartenant aux secteurs concernés et ayant un acompte de CFE à payer au 15 juin, sont invitées à ne pas en tenir compte : un report sans pénalité leur est automatiquement accordé jusqu’au 15 décembre, date de paiement du solde de CFE. De même, les entreprises qui sont mensualisées pour le paiement de la CFE peuvent suspendre les versements mensuels : le solde de l’impôt dû sera alors entièrement reporté au 15 décembre, sans aucune pénalité. Guide Epargne, CFE (cotisation foncière des entreprises) : report automatique de l'acompte du 15 juin au 15 décembre : Actualités fiscales
  • Le report des cotisations sociales du mois de juin est subordonné à une demande préalable auprès de l’Urssaf. Les modalités de paiement des acomptes d’IS et de CVAE sont assouplies. netPME, Report des échéances sociales et fiscales du mois de juin

Traductions du mot « acompte »

Langue Traduction
Anglais deposit
Espagnol depósito
Italien acconto
Allemand anzahlung
Portugais depósito
Source : Google Translate API

Synonymes de « acompte »

Source : synonymes de acompte sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « acompte »

Acompte

Retour au sommaire ➦

Partager