La langue française

Combattant, combattante

Sommaire

Définitions du mot combattant, combattante

Trésor de la Langue Française informatisé

COMBATTANT, ANTE, part. prés., adj. et subst.

I.− Part. prés. de combattre*.
II.− Adj. Qui prend part au combat (généralement militaire). Unité combattante. Nos forces combattantes se trouvaient en mesure d'entrer en action à partir du dix-septième jour de la mobilisation (Joffre, Mémoires, t. 1, 1931, p. 18):
1. Il ne cherche même pas à se souvenir de la courte période qu'il a passée dans l'armée combattante et au front. Romains, Les Hommes de bonne volonté,Verdun, 1938, p. 248.
III.− Subst. masc.
A.− [En parlant de pers.] Personne qui participe, se livre à toute espèce de combat. Et le regard dont elle l'accompagnait était celui d'une combattante, d'une femme résolue au triomphe (Zola, Le Ventre de Paris,1873, p. 761):
2. Un pion accourut, sépara les combattants et me tint à peu près ce langage : « vous paraissez avoir des habitudes turbulentes, monsieur, mais je ne vous permettrai pas de tyranniser vos camarades... » Du Camp, Mémoires d'un suicidé,1853, p. 32.
En partic.
1. [En parlant d'affrontement milit.; p. oppos. à non-combattant] Soldat qui participe activement au combat :
3. Les combattants étaient singulièrement embarrassés par leurs fusils, qui ne leur servaient à rien, et qu'ils ne voulaient pas lâcher. Zola, La Fortune des Rougon,1871, p. 227.
Ancien combattant. Celui qui a participé à une guerre nationale récente; en partic. celui qui a combattu dans l'une des deux Guerres mondiales et bénéficie du statut spécial octroyé à cette catégorie d'hommes. Association d'anciens combattants :
4. − Mon dieu! dit Henri. Les anciens combattants étaient déjà assez emmerdants! Voilà que maintenant on va nous faire le coup des futurs fusillés! S. de Beauvoir, Les Mandarins,1954, p. 253.
2. [En parlant d'affrontement sportif] Adversaire, concurrent dans une épreuve athlétique :
5. Les bavards usés du Bas-Empire remplacent les vaillants athlètes grecs et les durs combattants romains. H. Taine, Philos. de l'art.,t. 1, 1865, p. 20.
P. métaph. :
6. ... il [Chateaubriand] n'avait pas ce qu'il faut de froideur, de ruse... pour être un conducteur de peuples; il ne pouvait être que combattant et meneur, un brillant athlète de plus : il n'en manque jamais. Sainte-Beuve, Chateaubriand et son groupe littér. sous l'Empire,t. 2, 1860, p. 429.
B.− [En parlant d'animaux]
1. ICHTYOL. Poisson d'ornement originaire d'Asie, aux couleurs vives et au comportement très combatif.
2. ORNITH. Oiseau échassier appelé aussi paon de mer au caractère très combatif (cf. H. Coupin, Animaux de nos pays, 1909, p. 97).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃batɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ds Ac. 1694-1932. Fér. Crit. t. 1 1787 admet combatant. Étymol. et Hist. A. 1. 1100 (Roland, éd. J. Bédier, 3188 : De cels de France XX milie cumbatanz); 1475 combattans à cheval (document cité par Bartzsch, p. 148); 2. 1680 « celui qui se bat avec d'autres dans une rixe » (Rich.); 3. 1718 terme de chevalerie « assistant, tenant d'un tournoi » (Ac.). B. Ornith. 1775 (Valm.). Part. prés. substantivé de combattre*. Fréq. abs. littér. : 1 127. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 176, b) 1 405; xixes. : a) 791, b) 2 561. Bbg. Brüch 1913, p. 102.

Wiktionnaire

Nom commun

combattant \kɔ̃.ba.tɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : combattante)

  1. Soldat marchant en campagne sous les ordres d’un chef.
    • Une armée de trente mille combattants.
    • L’ancien chef croix-de-feu se promenait en compagnie d’Armand Vivolin, vétéran clopineux de 1914 et président des anciens combattants, quand ils croisèrent le député […]. — (P. V. Berthier, Le député d'Igrée-sur-Thiache, Éditions Chapitre Douze, 1993, page 224)
  2. (Droit) Soldat qui, dans une armée, prend part aux combats, par opposition à ceux qui n’y prennent pas part, tels que les employés de l’administration, les chirurgiens, les blessés, les espions, les civils non armés, etc.
    • Il s’agit ici des combattants seulement ; mais il faut ajouter à ce chiffre les servants, les ouvriers qu’il fallait avoir en grand nombre pour soutenir un siège : soit au moins le double des combattants. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • La rue est obstruée sur tout sa largeur par les premiers combattants qui disputent pied à pied le sol aux Saxons. — (Vicomte Ulric-Guelfe de Civry, Un engagement de cavalerie, le combat de Buzancy, 27 Août 1870, Londres : Arliss Andrews, 1878)
  3. Poisson tropical, de nom scientifique Betta splendens.

Adjectif

combattant \kɔ̃.ba.tɑ̃\

  1. Qui tient de la nature du combattant.
    • Des femmes combattantes.

Forme de verbe

combattant \kɔ̃.ba.tɑ̃\

  1. Participe présent de combattre.

Forme d’adjectif

combattante \kɔ̃.ba.tɑ̃t\

  1. Féminin singulier de combattant.

Nom commun

combattante \kɔ̃.ba.tɑ̃t\ féminin (pour un homme on dit : combattant)

  1. Soldate marchant en campagne.
  2. (Droit) Soldate qui, dans une armée, prend part aux combats, par opposition à celles qui n’y prennent pas part, tels que les employées de l’administration, les chirurgiennes, les blessées, les espionnes, les civiles non armées.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COMBATTANT. n. m.
Homme de guerre marchant en campagne sous les ordres d'un chef. Une armée de trente mille combattants. Il se dit aussi de Ceux qui, dans une armée, prennent part aux combats, par opposition à ceux qui n'y prennent pas part, tels que les employés de l'administration, les chirurgiens, etc. Cette armée, forte de trente mille hommes, ne comptait pas vingt mille combattants. Fig. et fam., Le combat finit faute de combattants, se dit quand tout le monde se retire d'une discussion, d'une partie de jeu, d'un bal, etc.

Littré (1872-1877)

COMBATTANT (kon-ba-tan) s. m.
  • 1Homme armé pour la guerre. Thèbes pouvait faire sortir ensemble dix mille combattants par chacune de ses portes, Bossuet, Hist. III, 3. Sous couleur de punir un injuste attentat, Des meilleurs combattants il affaiblit l'État, Corneille, Cid, IV, 5.

    Champion. Nommons des combattants pour la cause commune ; Que chaque peuple aux siens attache sa fortune, Corneille, Hor. I, 3. Et croire que nous seuls armons ce combattant, Corneille, Pomp. V, 1.

  • 2Soldat qui prend part à un combat. Le nombre des combattants était égal de part et d'autre. La déroute fut entière, Quoi que pût faire Artarpax, Psicarpax, Meridarpax, Qui, tout couverts de poussière, Soutinrent assez longtemps Les efforts des combattants, La Fontaine, Fabl. IV, 6. Et le combat finit faute de combattants, Corneille, Cid, IV, 3. Une nuée de traits obscurcit l'air et couvrit tous les combattants, Fénelon, Tél. XX. Allez, vils combattants, inutiles soldats, Laissez là ces mousquets trop pesants pour vos bras, Boileau, Ép. IV.

    Les combattants, ceux qui, dans une armée, prennent part aux combats, par opposition aux non combattants, c'est-à-dire les officiers d'administration, les musiciens, les chirurgiens, etc. Napoléon, entré dans Moscou avec quatre-vingt-dix mille combattants et vingt mille malades, en sortait avec plus de cent mille combattants, Ségur, Hist. de Napol. IX, 1.

    Familièrement. Le bal, le jeu finit faute de combattants, faute de danseurs, de joueurs.

  • 3Chacun des assistants et des tenants d'un tournoi.
  • 4 Par plaisanterie, combattant se dit de gens qui se battent à coups de poing ; en ce sens il a un féminin, combattante. On fut d'avis de jeter deux ou trois seaux d'eau sur les combattants.

HISTORIQUE

XIIe s. Vingt mile combatant, Ronc. p. 27. Sire, dit Guenes, Ogier li combatanz [le guerrier], ib. p. 31. Près [il] trovera le fort roi combatant, ib. p. 122. Vingt mille sont, hardi et combatant, ID. p. 132.

XVIe s. Chascun pouvoit assembier cent mille combattants, Montaigne, I, 229.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

COMBATTANT, s. m. c’est un terme Héraldique qui se dit de deux animaux, lions ou sangliers, que l’on porte sur un écusson d’armoiries, dans l’attitude de combattans, dressés sur les piés de derriere & affrontés, ou les faces tournées l’une contre l’autre. (V)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « combattant »

Du participe présent de combattre. En ce qui concerne le poisson, les mâles ont tendance à combattre les autres mâles.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Combattre. L'ancien français avait le substantif combatere, combateor, qui a subsisté jusque dans le XVIe siècle. Irreprehensible, de bonne doctrine, non pas combateur ni avaricieux, Calvin, Instit. 870. Combattant ne remplace pas exactement combatteur : comme il n'est autre que le participe présent de combattre, pris substantivement, il a le sens de celui qui combat actuellement, tandis que combatteur, c'est celui qui a l'habitude ou qui fait le métier de combattre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « combattant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
combattant kɔ̃batɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « combattant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « combattant »

  • J’aime tous les soleils et toutes les patries Je suis le combattant des grandes rêveries. De Victor Hugo / Tas de pierres
  • Mourir en combattant sied mieux au soldat qu’être libre dans la fuite. De Miguel de Cervantès / Don Quichotte
  • La mort d'un seul combattant ne suffit pas à arrêter le combat. De Ahmadou Kourouma / En attendant le vote des bêtes sauvages
  • Ainsi s'écoule toute la vie. On cherche le repos en combattant quelques obstacles ; et si on les a surmontés, le repos devient insupportable. De Blaise Pascal / Discours sur les passions de l'amour
  • Mourir en combattant, c'est la mort détruisant la mort. Mourir en tremblant, c'est payer servilement à la mort le tribut de sa vie. De William Shakespeare / La vie et la mort du roi Richard II
  • Le pilon dans le poulet, c'est bon ; dans l'ancien combattant, c'est émouvant ; dans l'édition, c'est déprimant. De José Artur
  • Concevoir le diable comme un partisan du Mal et l'ange comme un combattant du Bien, c'est accepter la démagogie des anges. De Milan Kundera / Le Livre du rire et de l’oubli
  • La guerre, ce n'est pas l'acceptation du risque. Ce n'est pas l'acceptation du combat. C'est à certaines heures, pour le combattant, l'acceptation pure et simple de la mort. De Antoine de Saint-Exupéry / Pilote de guerre
  • Moi ça me plaît de jouer avec rien, comme quand j'étais môme et que je m'imaginais combattant des dragons. Retrouver mes 6 ans, c'est un plaisir absolu. De Omar Sy / Le Parisien - 10 juin 2015
  • George Sand est un coeur lumineux, une belle âme, un généreux combattant du progrès, une flamme dans notre temps. C’est un bien plus vrai et bien plus puissant philosophe que certains bonshommes plus ou moins fameux du quart d’heure que nous traversons. De Victor Hugo / Actes et paroles
  • Un combattant de la liberté apprend de façon brutale que c'est l'oppresseur qui définit la nature de la lutte, et il ne reste souvent à l'opprimé d'autre recours que d'utiliser les méthodes qui reflètent celles de l'oppresseur. De Nelson Mandela / Un long chemin vers la liberté
  • Et le combat cessa faute de combattants. De Pierre Corneille / Le Cid
  • Dieu a fait de belles promesses à tous mais il a destiné aux combattants une récompense plus grande encore qu’à ceux qui restent dans leurs foyers. De Le Coran
  • Comme tous ses prédécesseurs, Emmanuel Macron espère ainsi laisser sa trace dans la loi fondamentale mais modifier la Constitution s’avère être un vrai parcours du combattant. Avant lui, François Hollande s’y est cassé les dents. « L’Obs » fait le point sur les obstacles qui attendent le chef de l’Etat. L'Obs, Convention climat : modifier la Constitution, comme le veut Macron, un parcours du combattant
  • La Thaïlande rouvre ses frontières à partir du 1er juillet, mais très progressivement et en imposant aux rares voyageurs autorisés un véritable parcours du combattant. thailande-fr.com, Retour en Thaïlande : le parcours du combattant - Expatriation - thailande-fr.com
  • Dans la région du Darfour, 122 mercenaires ont été arrêtés par les autorités soudanaises. Ce groupe de combattants, parmi lesquels huit enfants, se rendait en Libye voisine pour prendre part au conflit. RFI, Khartoum annonce l'arrestation de mercenaires soudanais combattant en Libye
  • Une nouvelle illustration a été également diffusée à l'occasion de la sortie du set de combattant 6 : , Super Smash Bros. Ultimate : la version 8.0 et le set de combattant avec Min Min d'ARMS sont arrivés
  • Les combats entre poissons combattants sont si intenses qu'une synchronisation se fait à l'échelle moléculaire entre les deux protagonistes. Sciences et Avenir, Les combattants synchronisent l'expression de leurs gènes - Sciences et Avenir
  • "Les gens disent ça mais pour moi, il n’y a pas de débat: je suis celui qui le paie et c’est ce que je voulais qu’il fasse, rappelle le combattant invaincu (5-0) avant ses débuts à l’UFC ce samedi. C’est ce que j’attendais qu’il fasse et si j’étais à sa place dans un coin, c’est ce que je ferais aussi. Rob a fait le bon truc comme il a toujours été bon pour moi. Ce mec m’a donné un toit quand j’avais besoin d’un endroit pour dormir, pour ne pas avoir à vivre dans ma voiture. Je ne voulais pas faire du MMA avant de taper à sa porte. Je lui avais dit: 'J’ai besoin d’aide et je veux que tu m’entraînes'. Il n’a fait rien d’autre que d’être là pour moi et de faire tout son possible pour moi." RMC SPORT, « Il mérite des louanges »: Le combattant UFC qui a demandé neuf fois d’arrêter dédouane son coach
  • Un livret rassemblant les parcours de cent combattants de la seconde guerre mondiale issus des colonies doit être remis mercredi à un groupe de parlementaires. Le Monde.fr, Le gouvernement français veut inciter les maires à donner aux rues des noms de soldats africains
  • Une combattante ADF a été arrêtée vendredi 8 janvier à Lume dans le territoire de Beni. Âgée d’environs 20 ans, cette combattante a été maîtrisée par les gardes de parc et remise aux FARDC.  Radio Okapi, Beni : arrestation d’une combattante ADF à Lume | Radio Okapi
  • Coralie était d’abord une combattante acharnée, en lutte contre la bêtise. Elle détestait la pensée paresseuse, les mythes et les faux-semblants, les discours politiques et médiatiques qui se résument à quelques slogans creux tels que « l’Europe c’est la paix », puisque « l’avenir est à la mondialisation heureuse » et qu’il faut « plus de régulation supranationale » et moins « d’égoïsmes nationaux ». Et si les Français ne comprennent pas que « le destin de leur pays est de disparaître au profit d’entités continentales » c’est qu’il  « faut faire de la pédagogie ». Jusqu’à ce que ça entre. De gré ou de force. , Coralie Delaume, de la combattante à l’intellectuelle engagée

Images d'illustration du mot « combattant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « combattant »

Langue Traduction
Anglais fighter
Espagnol combatiente
Italien combattente
Allemand kämpfer
Chinois 战斗机
Arabe مقاتل
Portugais lutador
Russe истребитель
Japonais 戦士
Basque borrokalaria
Corse combattente
Source : Google Translate API

Synonymes de « combattant »

Source : synonymes de combattant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « combattant »

Partager