Antagoniste : définition de antagoniste


Antagoniste : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ANTAGONISTE, adj. et subst.

(Celui, celle, ce) qui lutte contre.
A.− [En parlant d'un phénomène phys.]
1. MÉDECINE
a) ANAT., PHYSIOL. [En parlant d'un muscle, d'un groupe de muscles] (Celui) qui produit un mouvement opposé au mouvement d'un autre muscle ou groupe de muscles ayant même point d'appui. Anton. synergiste :
1. On appelle muscles congénères des muscles qui concourent au même mouvement; (...). Par contre, les muscles sont dits muscles antagonistes quand ils produisent sur un même levier des mouvements opposés : c'est ainsi que les fléchisseurs sont antagonistes des extenseurs; que le grand pectoral, qui porte le bras en dedans (adduction), a pour antagoniste le deltoïde, qui le porte en dehors (abduction), etc. L. Testut, A. Latarjet, Traité d'anat. hum.,t. 1, 1948, p. 766.
b) PHYSIOL. GÉN. [En parlant d'une fonction, d'une substance organiques] (Ce) qui agit en sens inverse :
2. L'activité des différentes hormones peut être à certains égards synergique, comme celle de l'adrénaline, du cortisol, de la thyroxine ou du glucagon dans le métabolisme des sucres − ou antagoniste, comme celle de la folliculine et de la progestérone dans le déterminisme du cycle ovarien. M. Bariéty, Ch. Coury, Hist. de la méd.,1963, p. 774.
c) THÉRAPEUTIQUE [En parlant d'un agent thérapeutique] (Ce) qui opère un effet contraire, neutralise en s'opposant. Substances antagonistes (M. Bariéty, Ch. Coury, Hist. de la méd.,1963p. 687).
2. P. ext.
a) CHIM. [En parlant d'un corps, des éléments d'un corps] (Ce) qui possède des propriétés contraires à; en partic. ,,Se dit des actions mutuelles, inhibitrices de deux électrolytes en milieu colloïdal, du point de vue de la coagulation.`` (Duval 1959) :
3. La théorie des électrolytes forts, établie par Debye et Hückel en 1923, est basée sur l'hypothèse de leur dissociation complète. Elle fait jouer un rôle essentiel aux interactions électrostatiques, déjà prises en considération par Milner en 1912. Debye fait remarquer qu'un ion positif attire les ions négatifs et repousse les autres ions positifs; le mouvement brownien des ions tend au contraire à les disperser au hasard. Les deux mécanismes antagonistes d'attraction électrostatique et d'agitation thermique aboutissent à la formation autour d'un ion positif, par exemple, d'une atmosphère ionique négative ... Hist. gén. des sc.,t. 3, vol. 2, 1964, p. 291.
b) MÉCAN. Ressort(s) antagoniste(s) (cf. A. Ledieu, E. Cadiat, Le Nouv. matériel naval, t. 1, 1890, p. 682 et Guérin 1892, Quillet 1965).
B.− [En parlant d'une pers., d'un groupe de pers.]
1. (Personne) qui s'oppose à un(e) autre dans un combat d'athlètes, un jeu compétitif :
4. Compétition ou agôn. Tout un groupe de jeux apparaît comme compétition, c'est-à-dire comme un combat où l'égalité des chances est artificiellement créée pour que les antagonistes s'affrontent dans des conditions idéales, susceptibles de donner une valeur précise et incontestable au triomphe du vainqueur. Il s'agit donc chaque fois d'une rivalité qui porte sur une ou plusieurs qualités (...). Telle est la règle des épreuves sportives et la raison d'être de leurs multiples subdivisions, qu'elles opposent deux individus ou deux équipes (polo, tennis, football, boxe, escrime) ou qu'elles soient disputées entre un nombre indéterminé de concurrents (courses de toute espèce, concours de tir, golf, athlétisme). À la même classe appartiennent encore les jeux où les adversaires disposent au départ d'éléments exactement de même valeur et de même nombre. Jeux et sp.,1968, p. 159.
P. anal. :
5. ... j'ai vu les pins soutenir leur lutte contre les puissances de l'air. En vain le vent de l'océan les couche : agriffé de toutes ses racines au sol pierreux, l'arbre invincible se tord, se retourne sur lui-même, et comme un homme arc-bouté sur le système contrarié de sa quadruple articulation, il fait tête, et des membres que de tous côtés il allonge et replie, il semble s'accrocher à l'antagoniste, se rétablir, se redresser sous l'assaut polymorphe du monstre qui l'accable. Au long de cette plage solennelle, j'ai, ce sombre soir, passé en revue la rangée héroïque et inspecté toutes les péripéties de la bataille. Claudel, Connaissance de l'Est,1907, p. 80.
2. (Personne) qui s'oppose à un(e) autre dans un conflit d'ordre moral, idéologique, etc. :
6. Dans la pique, on n'est nullement occupé du but apparent, il ne s'agit que de la victoire. C'est ce que l'on voit bien dans les amours des filles de l'Opéra; si vous éloignez la rivale, la prétendue passion, qui allait jusqu'à se jeter par la fenêtre, tombe à l'instant. L'amour par pique passe en un moment, au contraire de l'amour-passion. Il suffit que, par une démarche irréfragable, l'antagoniste avoue renoncer à la lutte. Stendhal, De l'Amour,1822, p. 118.
7. Tout d'abord, je vais parler de la lutte de classe, qui est le point de départ de toute réflexion socialiste et qui a tant besoin d'être élucidée depuis que des sophistes s'efforcent d'en donner une idée fausse. (...) Marx parle de la société comme si elle était coupée en deux groupes foncièrement antagonistes; cette thèse dichotomique a été souvent combattue au nom de l'observation ... Sorel, Réflexions sur la violence,1908, p. 189.
PARAD. a) (Quasi-) synon. combattant, compétiteur, contradicteur, ennemi, lutteur, opposant; b) (Quasi-) anton. agoniste, allié, ami, associé, auxiliaire, camarade, collaborateur, défenseur, disciple, partenaire, partisan.
C.− Au fig. [En parlant d'une chose abstr.] (Ce) qui entre en contradiction avec. Composantes antagonistes :
8. Religion et science : les deux faces ou phases conjuguées d'un même acte complet de connaissance, − le seul qui puisse embrasser, pour les contempler, les mesurer, et les achever, le passé et le futur de l'évolution. Dans le renforcement mutuel de ces deux puissances encore antagonistes, dans la conjonction de la raison et de la mystique, l'esprit humain, de par la nature même de son développement, est destiné à trouver l'extrême de sa pénétration, avec le maximum de sa force vive. Teilhard de Chardin, Le Phénomène humain,1955, p. 317.
PARAD. a) (Quasi-) synon. contraire, hostile, opposé; b) (Quasi-) anton. semblable, similaire.
PRONONC. : [ɑ ̃tagɔnist]. Enq. : /ãtagonist/.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1575 adj. anat. « qui agit en sens contraire » (Paré, XVIII, 28 ds Littré : Les deux autres muscles antagonistes, c'est-à-dire qui leur sont contraires); 2. av. 1628 subst. « [en parlant de personnes] adversaire » (Malherbe, Ep. de Sénèq., LXXXVIII, 2 ds Gdf. Compl. : Tous mes antagonistes). Empr. au gr. α ̓ ν τ α γ ω ν ι σ τ η ́ ς « adversaire, rival » (Xénophon, Cyr., 1, 6, 8 ds Bailly); cf. aussi « opposé à un système d'éducation » ds Aristote, Pol., 8, 4, 7, ibid.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 265. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 408, b) 269; xxes. : a) 374, b) 408.
BBG. − Bastin 1970. − Bouillet 1859. − Duval 1959. − Fromh.-King 1968. − Garnier-Del. 1961 [1958]. − Guizot 1864. − Kold. 1902. − Littré-Robin 1865. − Méd. 1966. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Noter-Léc. 1912. − Nysten 1824. − Piéron 1963. − Prév. 1755. − Privat-Foc. 1870. − Rigaud (A.). Dialogue sur une patinoire. Vie Lang. 1968, no199, p. 656.

Antagoniste : définition du Wiktionnaire

Nom commun

antagoniste \ɑ̃.ta.ɡɔ.nist\ masculin

  1. Opposant ; adversaire ; ennemi.
    • […] : quant aux ecclésiastiques, pour peu qu'ils fussent jansénistes, (ce qui était, pour la plupart, le maximum de la raison), il était naturel qu'ils portassent aux nues l’antagoniste de Boniface VIII, et le héros des libertés gallicanes. — (Philippe-Antoine Grouvelle, Mémoires historiques sur les Templiers, Paris : chez F. Buisson, an XIII (1805), p. 144)
    • À mesure qu’il approchait de ses antagonistes, des craquements, des soupirs et des han ! l’aidaient à se diriger. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 349 de l’éd. de 1921)
  2. (Anatomie) Muscle qui agit en sens contraire d'un autre.
    • Chaque muscle a son antagoniste.
  3. (Biochimie) Molécule qui se lie de façon irréversible à un récepteur spécifique de cellules-cibles, à la place du ligand naturel ou de l'agoniste, ce qui supprime tout effet physiologique de ces cellules.

Adjectif

antagoniste \ɑ̃.ta.ɡɔ.nist\

  1. Qui agit en sens contraire.
    • Muscle antagoniste.
  2. (Anatomie) Qualifie une dent de la mâchoire opposée.
    • Le contact avec la dent antagoniste crée l'occlusion dans un couple dentaire.
  3. (Biochimie) Qualifie une molécule qui se lie de façon irréversible à un récepteur spécifique de cellules-cibles, à la place du ligand naturel ou de l'agoniste, ce qui supprime tout effet physiologique de ces cellules.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Antagoniste : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANTAGONISTE. n. m.
Celui qui soutient une lutte contre quelqu'un. Cet athlète avait affaire à un rude antagoniste. Fig., Les partisans de Jansénius étaient les antagonistes des disciples de Molina. Il est mon antagoniste. Vous avez en lui, en elle un dangereux antagoniste. Il est adjectif dans Muscle antagoniste, Qui agit en sens contraire. On l'emploie aussi comme nom masculin. Chaque muscle a son antagoniste.

Antagoniste : définition du Littré (1872-1877)

ANTAGONISTE (an-ta-go-ni-st') s. m.
  • 1Celui qui lutte contre. Un redoutable antagoniste. Cette femme est un dangereux antagoniste.
  • 2En physiologie, un muscle antagoniste d'un autre muscle, est celui qui tend à communiquer à la partie à laquelle il s'attache un mouvement opposé à celui que produit l'autre muscle. Il y a des muscles opposés, dont le jeu est contraire ; on les appelle antagonistes, Bossuet, Connaiss. II, 2.

HISTORIQUE

XVIe s. Les deux autres muscles antagonistes, c'est-à-dire qui leur sont contraires, sont…, Paré, XVIII, 28.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Antagoniste : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

ANTAGONISTE, sub. chez les Anciens signifioit un ennemi sous les armes & en bataille.

Ce mot vient du Grec ἀνταγωνιστὴς, composé d’ἀντὶ, contre, & d’ἀγωνίζωμαι, je combats.

Aujourd’hui ce terme est moins en usage pour signifier un des tenans dans des combats qui se vuident par les armes, que pour exprimer l’un ou l’autre contendant dans des disputes littéraires ou des jeux d’exercice : il est quelquefois absolu & quelquefois relatif. Ainsi un répondant qui se tient sur la défensive & qui tâche de résoudre les objections qu’on lui propose, a des antagonistes : mais on ne peut pas dire qu’il soit l’antagoniste des personnes qui disputent contre lui. Au contraire, deux partis qui soûtiennent des opinions opposées & qui se proposent l’un à l’autre des difficultés, sont réciproquement antagonistes. Ainsi les Newtoniens sont les antagonistes des Cartésiens, & ceux-ci sont à leur tour les antagonistes des Newtoniens. (G)

Antagoniste, (Anatomie.) épithete des muscles qui ont des fonctions opposées. Voyez Muscle. Tels sont en tous membres le fléchisseur & l’extenseur, dont l’un racourcit le membre & l’autre l’étend. Voyez Fléchisseur & Extenseur.

Nous avons quelques muscles solitaires & sans aucun antagoniste, comme le cœur, &c. V. Cœur, &c. (L)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « antagoniste »

Étymologie de antagoniste - Littré

Λανταγωνιστὴς, antagoniste, de ἀντὶ, et ἀγωνιστὴς, combattant (voy. ANTAGONISME).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de antagoniste - Wiktionnaire

Du latin antagonista (« adversaire, opposant ») → voir anti- et agoniste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « antagoniste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
antagoniste ɑ̃tagɔnist play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « antagoniste »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « antagoniste »

  • Il l’apprendra plus tard lors d’un événement brutal et déclencheur (wink wink), mais une chose est alors claire : Abby est la méchante, l’antagoniste. Du moins du point de vue d’Ellie. C’est le tour de force de The Last of Us Part II, vous faire jouer alternativement, presque à égalité d’empathie et de temps, Ellie et Abby. Chacune est l’antagoniste de l’autre, et l’héroïne, voire l’anti-héroïne, de sa propre histoire. Dans l’histoire du jeu vidéo, le joueur a déjà, et même souvent, incarné un « méchant », un anti-héros, mais un antagoniste, c’est plus rare. Citons le bien nommé Half-Life : Opposing Force, les jeux Aliens vs Predator ou le dytique Golden Sun sur Game Boy Advance. Metal Gear Solid 2, lui, proposait un changement de point de vue, à mi-parcours, sans prévenir. , « The Last of Us Part II » : Un jeu vidéo au-delà du bien et du mal
  • « Étant donné la nature de cela, comme Chris réinvente dans une certaine mesure la roue ici, beaucoup de gens commencent à s’engager avec le personnage de John David Washington des deux manières attendues … alors vous pourriez vous attendre à ce que je sois un antagoniste … mais ensuite [the story] ne suit pas tout à fait ce à quoi vous pourriez vous attendre au fil de l’histoire. «  Urban Fusions, Principe: Kenneth Branagh révèle la nature sinueuse de son antagoniste | TV
  • Le système orexine est très actif pendant l’éveil et il est peu activé pendant le sommeil, en particulier dans le sommeil paradoxal. Depuis quelques années, des antagonistes des récepteurs aux orexines ont donc été testés comme traitement de l’insomnie pour désactiver les processus qui sous-tendent l'éveil en bloquant la capacité de ces récepteurs d'interagir avec les orexines. Ce type de molécules, comme le surovexant, sont commercialisés dans certains pays comme les Etats-Unis mais pas en France. Medscape, Insomnie et antagonistes des récepteurs aux orexines : dernières données
  • Les quatre posters dévoilent i) un candidat-médicament antagoniste du récepteur EP4 avec un potentiel de best-in-class, ii) l’analyse du GPCR-ome du micro-environnement tumoral pour identifier la prochaine génération de checkpoints immunitaires, iii) la plateforme technologique bioSens-AllTM pour guider la découverte de médicaments sur les récepteurs tyrosine kinases mutés (RTK) et iv) la plateforme technologique bioSens-AllTM pour étudier les voies de signalisation en temps réel des inhibiteurs de checkpoints immunitaires. , » Domain Therapeutics présente quatre posters à la conférence annuelle virtuelle II de l’AACR MyPharma Editions | L'Info Industrie & Politique de Santé
  • SÉRIE - Le célèbre antagoniste de “Breaking Bad” et “Better Call Saul” est de retour sur les écrans. Giancarlo Esposito, l’interprète de Gustavo Fring, sera à la tête d’une série documentaire spin-off de “Breaking Bad” et “Better Call Saul”.  Le HuffPost, Les fans de "Breaking Bad" et "Better Call Saul" vont adorer ce documentaire | Le HuffPost

Traductions du mot « antagoniste »

Langue Traduction
Portugais antagonista
Allemand antagonist
Italien antagonista
Espagnol antagonista
Anglais antagonist
Source : Google Translate API

Synonymes de « antagoniste »

Source : synonymes de antagoniste sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « antagoniste »



mots du mois

Mots similaires