Bât : définition de bât


Bât : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BAT, subst. masc.

A.− Vx ou région. Mouvement de ce qui bat, battement.
Rem. Attesté dans DG et Quillet 1965.
Bruit provoqué par un battement, par un choc :
Je connais le bat de sa voiture. Verr.-On. t. 1 1908, p. 77.
P. méton. ,,Ce qui bat l'air, l'eau`` (DG). Le bat de l'aile d'un oiseau; le bat de la queue d'un poisson.
B.− Spéc., PÊCHE.
1. Inus. Queue de poisson. Le poisson est mesuré entre œil et bat (Ac.1798-1932).
2. Longueur d'un poisson de l'œil au bout de la queue. Ce poisson a cinquante centimètres de bat (Ac.1798-1932).
Rem. Certains dict. Lar. 19e, Lar. encyclop., Rob., Quillet 1965 enregistrent un homogr. signifiant : ,,Bâton qui sert à renvoyer la balle dans certains jeux`` (Lar. 20e; cf. batte).
Prononc. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [bat] (cf. Pt Rob. et Pt Lar. 1968; cf. de même, en ce qui concerne la prononc. de t final, Land. 1834, Nod. 1844, Littré et DG). Barbeau-Rodhe 1930 transcrit [bɑ], sous une vedette double bat, bât, il est vrai; cf. également Gattel 1841 : bɑ. 2. Forme graph.Land. 1834 admet une var. graph. bate; de même Besch. 1845.
Étymol. ET HIST. I.− 1. 1565 « battement » (R. Belleau, la Bergerie, 1reJourn., I, 196 dans Hug. : Comme l'oiseau qui modere Le foudre bruyant par l'air ... Se monstra brave et fidele, quand sur le bat de son aele Il enleva jusqu'aux cieux Le choisi mignon des Dieux); d'où 2. 1690 « extrémité de la queue d'un poisson » (Fur. : Bat. Vieux mot qui n'est plus en usage qu'en la cuisine du Roy en cette phrase : on estime les poissons selon la quantité de pouces qu'ils ont entre œuil et bat, c'est à dire, entre la tête et la queuë). II.− 1865 (A. Kervigan, L'Anglais à Paris, Paris, E. Dentu, chap. 4, p. 52 : Le cricket, « jeu de la crosse », est après les courses de chevaux le plus favori des amusements anglais [...] Deux ou plusieurs joueurs tenant en main une bat, sorte de batte pareille à celle d'Arlequin, mais épaisse de trois ou quatre centimètres). I déverbal de battre*; 2 prob. de même orig. L'hapax m. fr. bac « tête » (Rabelais, Quart livre, éd. Marty-Laveaux, t. 2, p. 391 : Puys troys aultres sus l'eschine [du Physetere] en ligne perpendiculaire, par equale distance de queue et bac troys foys iustement compartie) est obscur; d'apr. EWFS2et Valkh., p. 55, il remonterait au m.néerl. bac « dos »; d'apr. Marty-Laveaux, Œuvres de Rabelais, t. 5, p. 66b, cet hapax devrait être lu bec ou cap; de toute manière son identification avec bat au sens 2 ne paraît pas acceptable du point de vue sémantique. II angl. bat (Mack. t. 1, p. 228; FEW t. 18, pp. 18-19) attesté au sens de « bâton, batte » dep. ca 1300 (K. Alis., 78 dans NED) comme terme de jeu de cricket dep. 1706 (Phillips, The new world of English words : or a general dict., 6eéd., J. Kersey, ibid. : Bat ...a Kind of Club to strike a Ball with, at the Play call'd Cricket). L'angl. bat, m. angl. bat(te)2est d'orig. obsc., peut-être à rattacher à batte2.

BÂT, subst. masc.

A.− Dispositif que l'on attache sur le dos de certains animaux pour leur faire porter une charge. Un bât de mulet; cheval, mule de bât :
1. Même dans les pays les mieux pourvus, il en allait de même pour les chemins de traverse et les sentiers ruraux les animaux de bât demeuraient d'usage courant. G. Lefebvre, La Révolution fr.,1963, p. 26.
B.− P. métaph. ou au fig. [En parlant d'une servitude qui pèse] Esclavage, joug, contrainte :
2. − ... Nous sommes seuls exempts du bât [du mariage], et tu t'en vas t'en harnacher? Balzac, Le Contrat de mariage,1835, p. 206.
3. Dociles comme une machine, prêts à supporter tous les bâts, quand nous plions si bien l'échine, voici qu'on est brave là-bas! Glatigny, Le Fer rouge,1870, p. 12.
4. L'homme a gagné Paris ainsi qu'une victoire. Le lui prendre à présent, c'est lui rendre son bât. Hugo, L'Année terrible,1872, p. 264.
Expr. Vrai cheval de bât. Homme dépourvu d'intelligence. Porter son bât. ,,Avoir sa part de peine, de fatigue`` (Lar. 19e); attesté dans Nouv. Lar. ill., Lar. 20eet Rob.C'est le cheval de bât. ,,Se dit d'un homme chargé, dans une maison, dans une communauté, de la grosse besogne que les autres refusent`` (Ac. 1878). Être rembourré comme le bât d'un mulet. ,,Être trop vêtu`` (Ac. Compl. 1842).
Proverbes. Chacun sait où le bât le blesse. ,,Chacun connaît ce qui dans sa position est cause d'embarras ou de souffrance`` (Littré). Qui ne veut selle, Dieu lui donne bât. ,,Se dit de ceux qui en quittant une condition s'exposent à tomber dans une pire`` (Nouv. Lar. ill.).
Prononc. − 1. Forme phon. : [bɑ]. 2. Homon. : bas (adj. et subst.), bah!.
Étymol. ET HIST. − xiiies. « dispositif que l'on place sur le dos des bêtes de somme pour le transport de leur charge » (Ordonnances comm.-mét. dans E. Boileau, Métiers, éd. G.-B. Depping, 446 dans T.-L. : chacun cheval doit de peage quatorze deniers, s'il le porte en bast, en trousse, dedans selle); 1464 fig. c'est là que le bât le blesse (Maistre Pierre Pathelin, éd. R.-T. Holbrook, Paris, 1962; vers 1357 : je scay mieulx ou le bast m'en blesse, que vous n'ung aultre ne scavez); 1740 (Ac. : On dit figurement d'un sot, d'un lourdaut, c'est un cheval de bât). Du lat. vulg. *bastum (subst. verbal de *bastare « porter » v. baster) « ce qui porte », qui a éliminé dans ce sens le plus anc. somme (v. bête de somme*) attesté dans le nord de la France dep. ca 1130 et en partic. au sens de « bât » aux xiiieet xives. (Gdf.); *bastum, utilisé d'abord dans les régions méditerranéennes, est ensuite remonté vers le Nord. Le lat. class. clitellae a disparu totalement.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 75.
BBG. − Gottsch. Redens. 1930, pp. 50-51; p. 54, 210. − Rog. 1965, p. 38.

BATTRE1, verbe.

[L'idée dominante est celle de coups donnés]
I.− Emploi trans.
A.− Emploi imperfectif. Frapper de coups répétés
1. [Le suj. est un animé]
a) [Le compl. d'obj. est un animé ou une partie d'animé] Battre un enfant, un animal; battre qqn jusqu'au sang. Il avait envie de la battre, de l'étrangler, de lui arracher les cheveux! (Maupassant, Bel-Ami,1885, p. 245).Il y a des hommes qui, comme la femme de Sganarelle, aiment à être battus (O. Feuillet, L'Histoire d'une Parisienne,1881, p. 142):
1. Jeanne pour moi seul est tendre, Dit-il; laissons-la m'attendre, Mais, maudissant son époux, Jeanne, la puce à l'oreille, Bat sa chatte que réveille La tendresse des matous. Béranger, Chansons,t. 2, L'Ivrogne et sa femme, 1829, p. 31.
2. Afin d'endurcir leur courage, les enfants étaient soumis à de dures épreuves; les Maricopa pinçaient et battaient les garçons, ou bien les jetaient dans des fourmilières ou des nids d'abeilles. R.-H. Lowie, Manuel d'anthropol. culturelle,1936, p. 274.
Loc. fig. (Se) battre les flancs*. Battre les oreilles*. Synon. plus usuel rebattre les oreilles.Avoir l'air d'un chien* battu. S'en battre l'œil (pop.). Être tout à fait indifférent à quelque chose. Sa tranquillité d'abord; le reste, elle s'en battait l'œil. Ses dettes, toujours croissantes pourtant, ne la tourmentaient plus (Zola, L'Assommoir,1877, p. 644).
b) [Le compl. d'obj. est un inanimé (avec l'idée d'un instrument qui frappe)]
[Inanimé naturel]
AGRIC. Battre le blé (avec un fléau) ou, absol., battre. Séparer le grain de l'épi. Aujourd'hui une machine à vapeur bat et vanne à la fois le blé (Pesquidoux, Chez nous,1921, p. 146):
3. Les blés étaient si rares que, dans ce temps de moisson, à mesure que les gerbes rentraient, on les battait tout de suite. Erckmann-Chatrian, Histoire d'un paysan,t. 2, 1870, p. 161.
4. − Regardez-moi dans quel état ils sont, tous les deux. La petite a sa chemise trempée! Mais est-ce qu'on devrait battre par des chaleurs pareilles? Aymé, La Jument verte,1933, p. 177.
CHASSE. Battre les buissons. Les frapper (avec un bâton) pour en faire sortir le gibier.
ART MILIT. Battre un terrain (de coups de projectiles) :
5. − Attention, pour y aller, il faut traverser au plus vite une zone que bat une mitrailleuse ennemie. Bordeaux, Les Derniers jours du fort de Vaux,1916, p. 63.
[Inanimé fabriqué]
Battre le tambour, la grosse caisse. Faire résonner le tambour, la grosse caisse en frappant avec les baguettes.
ÉCON. DOMESTIQUE. Battre le briquet* (avec une pierre à fusil). Battre un tapis (avec une tapette). En chasser la poussière. Battre la pâte*.
TECHNOL. Battre l'enclume. Battre le fer (avec un marteau). Le travailleur sur l'enclume, le forger. Loc. fig. Battre le fer quand il est chaud. Agir au moment opportun :
6. ... vous vous arrêtez court, vous vous croisez les bras, vous renoncez à continuer le succès, vous attendez l'écoulement infaillible, mais lent, de cette queue à si haut prix! Vous avez devant vous le proverbe : battre le fer quand il est chaud, et vous laissez refroidir! Hugo, Correspondance,1862, p. 418.
c) [Avec l'expression du résultat]
[La visée ou le résultat sont exprimés par un compl. circ.] ART MILIT.
Battre (un mur, une enceinte fortifiée, etc.) en brèche. Attaquer avec l'artillerie ou un bélier pour ouvrir une brèche. Au fig. Ruiner, détruire :
7. ... il se demandait si, après tout, Aurore ne se marierait pas quelque matin. Cette conclusion vint battre en brèche tous les projets résultant de la logique de son amour, ... Gobineau, Les Pléiades,1874, p. 261.
8. En outre, bien qu'il n'en parlât pas, il comptait que la foule des petits pays battrait en brèche les positions des puissances « colonialistes » et assurerait aux États-Unis une vaste clientèle politique et économique. De Gaulle, Mémoires de guerre,1959, p. 199.
Vx. Battre en ruine. Même sens :
9. ... je dis encore que cette opinion ... serviroit elle-même à battre en ruine le système des intérêts révolutionnaires. Chateaubriand, Mél. pol.,1816-24, p. 159.
Battre (le tambour pour donner le signal de la marche) en retraite. Se replier :
10. ... « des canons! Amenez des canons! » Et puis tout à coup, les Bretons qui reculent, en laissant leurs morts et leurs blessés, sur le pont! Comment nous tirer de là? Comment battre en retraite sous la fusillade des remparts? Erckmann-Chatrian, Histoire d'un paysan,t. 2, 1870, p. 34.
P. anal., MAR. Battre en arrière. Faire machine arrière.
[La visée ou le résultat sont exprimés par un compl. d'obj.]
RELIG. Battre (la poitrine pour manifester) sa coulpe*.
FIN. Battre (le métal de manière à en faire de la) monnaie*.
ART MILIT. Battre (le tambour de manière à donner l'ordre de) la charge. Tout à coup le tambour battit la charge (Hugo, Les Misérables,t. 2, 1862, p. 490).Battre la breloque*. Donner le signal de rompre les rangs. P. métaph. [En parlant des battements du cœur] Palpiter d'une manière irrégulière, fonctionner mal. Battre la chamade. Donner le signal de la reddition. P. métaph. [En parlant des battements du cœur] Palpiter d'une manière désordonnée, à grands coups violents et irréguliers. Battre le rappel :
11. Il était midi, j'entendais battre le rappel à la caserne d'infanterie pour aller à la soupe. Erckmann-Chatrian, Histoire d'un paysan,t. 2, 1870, p. 140.
P. anal., arg. Battre la dèche. Être dans la misère. Je battais la dèche treize mois sur douze (Maupassant, Contes et nouvelles,t. 1, L'Homme-fille, 1883, p. 613).
d) Usuel. Battre (le sol avec) la semelle (de manière à réchauffer le pied) :
12. ... Je pense à tous ces gens que je ne connais pas, qui me ressemblent − et il y en a, la terre est grande! − les mendiants qui battent la semelle sous la pluie, les gosses perdus, les malades, les fous des asiles qui gueulent à la lune, et tant! Je me glisse parmi eux, je tâche de me faire petite, ... Bernanos, Journal d'un curé de campagne,1936, p. 1252.
2. [Le suj. est un inanimé] Heurter de coups répétés. La pluie bat la fenêtre; la mer bat la côte. Le vent s'est élevé, les flots battent les deux flancs de la galère (Chateaubriand, Les Martyrs,t. 3, 1810, p. 37):
13. Le concert, c'est la pluie qui bat ma vitre, et tant de regrets qui me battent l'âme. E. de Guérin, Journal,1840, p. 369.
14. Ses cheveux gris étaient à demi défaits; des mèches lui battaient la figure; ... Alain-Fournier, Le Grand Meaulnes,1913, p. 247.
15. Oui, je t'ai permis quelquefois de lutter dans l'ombre contre moi, avec ton armure, ton casque, et ton épée qui battait nos flancs, ... Giraudoux, Judith,1931, I, 5, p. 61.
Expr. brachylogique, MAR. La mer bat (la côte en ayant atteint) son plein. Par temps doux avec brise légère du sud ou du sud-ouest, la croule bat son plein (F. Vidron, La Chasse en plaine et au bois,1945, p. 65).Au fig., cour. Battre son plein. Être à son comble, à son point culminant. La fête bat son plein :
16. C'était l'époque où battait son plein la querelle des transformistes et des fixistes. Ch. Combaluzier, Introd. à la géol.,1961, p. 66.
B.− Emploi perfectif Atteindre par des coups répétés de manière à anéantir quelqu'un ou quelque chose. Synon. plus expressif abattre.
a) Battre qqn.Battre l'adversaire, l'ennemi. Chercher les armées ennemies, centre de la puissance adverse, pour les battre et les détruire (Foch, Des Principes de la guerre,1911, p. 41).
Factitif. Se faire battre par qqn.
Fam. [P. allus. aux coutures que l'on aplatit en frappant avec le dé] Battre qqn à plate couture.
P. ext. [L'idée dominante n'étant plus celle de violence mais celle de compétition] :
17. Mais suppose que l'Allemagne vaincue, tout recommence comme avant : on établit un régime démocratique mais les trusts dépensent assez d'argent pour nous faire battre aux élections ... Vailland, Drôle de jeu,1945, p. 99.
[Compétition sportive] Battre qqn à la course :
18. ... je lancerai un défi à Lacordaire, et je le battrai aux échecs. Il déteste perdre. Saint-Exupéry, Pilote de guerre,1942, p. 353.
b) Au fig. Battre qqc.
Expr. brachylogique. Battre (qqn qui détient) un record. Battre tous les records; battre le record de :
19. Nous en étions arrivés à consulter davantage les baromètres, les thermomètres, comme si nous faisions quelque ascension et tentions de battre un record d'altitude. Giraudoux, Bella,1926, p. 175.
JEUX. Battre atout*, les atouts. Faire tomber les atouts.
II.− Emploi abs. ou intrans.
A.− Être agité de mouvements répétés :
20. Un père, à rudes moustaches grises, regardait courir devant lui un bel enfant ... au cou duquel battait un collier d'ambre. E. et J. de Goncourt, Manette Salomon,1867, p. 2.
Battre contre.Heurter :
21. ... la selle était vide, et les étriers battaient contre les flancs déchirés du coursier. Sandeau, Mlle de la Seiglière,1848, p. 329.
B.− Produire un son, claquer sous l'impulsion d'un mouvement. Il entend la mer battre au pied de Log-Onâ, / Et la nue en pleurant passer sur Comanâ (Brizeux, Marie, Le Barde, 1840, p. 16):
22. la courtisane. − Mais, Lampito, quelqu'un frappe à la porte. lampito. − Non, maîtresse, c'est l'auvent qui bat contre le mur. Flaubert, La Tentation de st Antoine,1849, p. 378.
Emploi factitif :
23. Si le vent fait battre le portail, je crois que tu reviens. Pourrat, Gaspard des Montagnes,La Tour du Levant, 1931, p. 166.
C.− Être animé de battements. Le cœur, le pouls bat; les artères, les tempes, les veines battent. Christophe entendait battre ses artères, comme une mer intérieure (R. Rolland, Jean-Christophe,La Foire sur la place, 1908, p. 668):
24. Rien, plus rien, le bruit du vent haut. Pourtant, il y avait quelqu'un assis sur la branche du figuier, ça ne faisait pas de doute. Un long moment où j'entends battre le sang dans mes poignets, puis, la tache blanche reparaît; ... Giono, Un de Baumugnes,1929, p. 165.
[En emploi expr., accompagné du pron. pers. lui] :
25. ... le sang lui battait aux tempes et ses entrailles se serraient. Green, Moïra,1950, p. 221.
P. compar. :
26. Presque au-dessus de sa tête, l'horloge bat à petits coups, comme un cœur. Bernanos, Sous le soleil de Satan,1926, p. 298.
En partic. Le cœur bat. Le cœur est animé de battements violents et irréguliers provoqués par une émotion.
SYNT. S'arrêter, cesser de battre; battre à l'unisson, de joie; battre fort, vite, faiblement, violemment, régulièrement; battre à coups réguliers, à grands coups, à se rompre.
D.− Spéc. Battre du tambour. Faire résonner le tambour. Le tambour bat. Le tambour retentit. Aller tambour battant*.
III.− Emploi pronom.
A.− Réfléchi. Se battre.Combattre :
27. Dans les maquis du Vercors et d'Auvergne ou sur la terre d'Afrique, des Français se battaient contre l'ennemi. Ambrière, Les Grandes vacances,1946, p. 311.
SYNT. Se battre à l'épée, se battre en duel; se battre comme un lion; se battre à coups de ...
Au fig. :
28. Je me bats contre un plan qui ne vaut rien. Il faut en revenir à faire de mon ouvrage un ouvrage de pur raisonnement et qui n'ait rien d'historique. Constant, Journaux intimes,1805, p. 187.
29. La vie [de Valois] continuait à se battre dans ce corps foudroyé. Druon, La Louve de France,1959, p. 229.
B.− Réciproque. Échanger des coups.
P. ext. Se disputer :
30. M. de Crac est mort, et ses héritiers ou du moins ceux qui se croient des droits à sa succession, se querellent, se battent, à tel point que pour les calmer on les fait descendre dans un puits d'où on les remonte un à un. L. Schneider, Les Maîtres de l'opérette fr.,Lecocq, 1924, p. 156.
P. métaph. :
31. Un peigne à la main, il [Wilfred] remit de l'ordre dans les mèches qui se battaient sur son front et s'observa d'un air hostile. Green, Chaque homme dans sa nuit,1960, p. 151.
PRONONC. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [batʀ], (je) bats [ba]. Enq. : /ba/ (il) bat. 2. Forme graph. − Fér. Crit. t. 1 1787 admet une var. batre. Dans les mots de la famille battre, le t est simple ou double dans les conditions suiv. : ,,en dehors des mots dont le t est final comme abat, les seuls mots de la famille de battre qui ne prennent qu'un t sont : bataille et ses dérivés, combatif, combativité, courbature et ses dérivés. Les autres mots de cette famille prennent deux t : abattre, battage, combattant, rabatteur et même, actuellement, abattage et abattis`` (Ortho-vert 1966).

BATTRE2, verbe.

[L'idée dominante est celle d'un mouvement répété ou prolongé]
A.− [Avec une idée d'agitation]
1. Emploi trans.
a) Mettre en mouvement à l'aide de quelque chose qui tourne ou s'agite.
CHASSE. Battre l'eau. ,,Lorsque le cerf ou le chevreuil fatigué va dans l'eau pour se rafraîchir et ruser ... l'animal bat l'eau`` (Baudr. Chasses 1834). PÊCHE. Battre l'eau (avec un bâton). Frapper l'eau pour effrayer le poisson et le pousser dans les filets.
Au fig. Battre l'air. Faire des mouvements rapides et désordonnés :
1. Là-dedans, Coupeau dansait et gueulait. Un vrai chienlit de la courtille, avec sa blouse en lambeaux et ses membres qui battaient l'air; ... Zola, L'Assommoir,1877, p. 782.
b) [Avec une idée de transformation] Battre les œufs* (en neige, en omelette), battre la crème*.
JEUX. Battre les cartes*. Les mêler par des mouvements répétés de la main.
c) P. méton. ou p. brachylogie. [Le compl. désigne non la matière ou l'objet mais le résultat visé]
ÉCON. DOMESTIQUE. Battre (les œufs, la crème de manière à obtenir) l'omelette*, le beurre*.
MUS. Battre (l'air de manière à indiquer) la mesure*, le rythme*. CHORÉGR. Battre (la mesure de manière à rythmer) un entrechat* :
2. Il battit un entrechat, fit les castagnettes avec ses doigts, ... Maupassant, Contes et nouvelles,t. 1, La Serre, 1883, p. 678.
d) Emploi factitif et ell., MAR. Battre pavillon* (britannique, français etc.).
Rem. Dans cette tournure, pavillon est à la fois objet (le navire arbore le pavillon) et sujet (le pavillon bat au vent).
2. Emploi abs. Produire, effectuer des mouvements vifs et répétés avec quelque chose. Battre des cils, du pied :
3. Je l'ai laissée [la truite] gigoter et battre de la queue jusqu'à ce qu'elle soit morte. Renard, Journal,1894, p. 243.
4. En quoi consiste sa danse? Elle bat des talons, éperdument, avançant à peine, presque immobile, ... Montherlant, La Petite Infante de Castille,1929, p. 654.
5. Je l'ai vue au bord de la rivière, Iphigénie aux cils battants. Elle était claire, claire, claire, Elle battait des paupières Comme je fais quand je mens. Montherlant, Encore un instant de bonheur,1934, p. 717.
Battre des mains. Frapper une main contre l'autre pour applaudir.
P. métaph. :
6. L'abolition de la peine de mort, cette haute leçon donnée par une république née hier aux vieilles monarchies séculaires, est un fait sublime. Je bats des mains et j'applaudis du fond du cœur. Hugo, Correspondance,1848, p. 635.
[En parlant d'un oiseau]
Battre des ailes. Remuer vivement les deux ailes :
7. La baignoire que j'ai donnée à mon oiseau est beaucoup trop étroite; il y peut tout juste entrer, mais une fois qu'il est là-dedans, il ne peut plus s'ébrouer et battre des ailes; ... Gide, Journal,1914, p. 426.
Battre de l'aile. Ne remuer qu'une seule aile avec des mouvements vifs et désordonnés. P. métaph. Être mal en point, perdre sa vigueur :
8. Est-ce que l'on ne peut pas entendre, quand on tend une fine oreille, tous les soupirs de la vie qui s'en va, de l'argent qui s'évanouit, de la pensée qui bat de l'aile et s'épuise. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Le Notaire du Havre, 1933, p. 134.
Battre froid à qqn. Lui manifester de la froideur :
9. L'ambassadeur disgracié, le chef de bureau mis à la retraite, le mondain à qui on bat froid, l'amoureux éconduit examinent, parfois pendant des mois, l'événement qui a brisé leurs espérances; ils le tournent et le retournent comme un projectile tiré on ne sait d'où ni on ne sait par qui, presque un aérolithe. Proust, La Prisonnière,1922, p. 318.
B.− [Avec une idée de déplacement] Parcourir.
Battre la contrée, la campagne, les champs, les bois, les buissons. Les parcourir pour chasser. Le chien bat les buissons; il va, vient, sent, arrête, Et voilà le chevreuil (Florian, Fables,Le Vacher et le garde-chasse, 1792, p. 52).P. ext. Battre la contrée, la campagne, les champs, les bois, les buissons. Les explorer à la recherche d'une chose précise. Au fig. Battre la campagne. Divaguer.
Battre le pavé. Au fig., fam. Arpenter la rue sans but.
Loc. Chemin(s), sentier(s) battu(s).
PRONONC. ET ORTH. − Cf. battre1.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. Mil. xies. « frapper qqc. à coups répétés » (Alexis, éd. G. Paris et L. Pannier, 85d dans T.-L. : Batant ses palmes, cridant, eschevelede); d'où emploi techn. a) ca 1100 a or batue (Roland, éd. Bédier, 1331); ca 1190 mounoie batue (A. de Bernay, Alexandre, éd. H. Michelant, 253, 16 dans T.-L.); 2emoitié du xiiies. batre le fer (Rutebeuf, Œuvres, éd. A. Jubinal, I, 399, ibid.); b) apr. 1260 batre le blé (Ph. de Novare, Quatre Ages, éd. M. de Fréville, 74, ibid.); c) 1160 vén. batre les buissons (Enéas, éd. Salverda de Grave, 6903, ibid.); 2. 1165-70 « frapper qqn à coups répétés dans une intention hostile » (Chr. de Troyes, Erec et Enide, éd. W. Foerster, 4392, ibid. : Et corgiees andui tenoient, De quoi si vilmant le batoient Que ja li avoient del dos La char ronpue jusqu'as os); d'où 1606 se battre « lutter » (Nicot); p. ext. 1606 battre qqn « infliger une défaite à qqn » (Ibid.); 3. ca 1165-70 « (d'une chose) heurter à coups répétés » (B. de Ste Maure, Troie, éd. L. Constans, 2481 dans T.-L. : Ot ... en sa lance grant enseigne; Les lengues l'en batent as poinz); 4. ca 1165 « (d'une chose) produire, éprouver des mouvements répétés, ici en parlant du cœur » (M. de France, Guigemar, éd. K. Warnke, 301, ibid. : le quer ... Qui suz les costes li bateit). Empr. au lat. battĕre forme pop. (dep. iies., Fronton dans Naber, t. 7, p. 55 dans TLL s.v., 1789, 47; fréq. ensuite, ibid., 1789, 13); de battuĕre, dep. Plaute, Casina, 496, ibid., 1789, 27, au sens de « frapper le visage de qqn » d'où 1 et 2; verbe peu fréq. jusqu'au vies., seulement techn.; 1 a, viie-viiies. (Compositiones Lucenses ad tingenda musiva, I, 14 dans Mittellat. W. s.v., 1395, 68); b mil. ives, (Donati Comment. Terenti in Eunuch., 381 dans TLL s.v., 1789. 20); 4 n'est pas attesté en lat.; s'est développé à partir de 3.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 8 903. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 8 740, b) 16 305; xxes. : a) 16 079, b) 12 001.
BBG. − Darm. Vie 1932, p. 111. − Duch. 1967, § 15. − Génolhac (P.). Encore battre à Niort. Vie Lang. 1956, pp. 168-171. − Gir. t. 2 Rem. 1834, pp. 102-103. − Gottsch. Redens. 1930, passim.Goug. Lang. pop. 1929, p. 42, 186. − Guiraud (P.). Mél. d'étymol. argotiques. Cah. Lexicol. 1970, t. 16, no1, p. 64, 74. − Lyer (S.). Part. prés. actif avec le sens passif. Archivum romanicum. 1932, t. 16, p. 302. − Mat. Louis-Philippe 1951, p. 145. − Sain. Lang. par. 1920, pp. 250-251. − Tourmeville (J.). Au jardin des loc. fr. Vie Lang. 1953, p. 248. − Wexler (P. J.). Pour l'ét. du vocab. des vaudevilles. In : [Mél. Cohen (M.)]. The Hague-Paris, 1970, p. 212.

Bât : définition du Wiktionnaire

Nom commun

bât \bɑ\ masculin

  1. Selle pour les bêtes de somme sur laquelle on place leur charge.
    • Les brides et les bâts des chameaux étaient tout parés de perles brillantes et de pompons multicolores. — (Out-el-Kouloub, Zariffa, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
    • Nos animaux porteurs, débarrassés de leurs bâts, se sont égaillés parmi les arbres dans la direction d'une vallée boisée qui masque une mare saline. — (Louis Alibert, Méhariste, 1917-1918, Éditions Delmas, 1944, page 34)
    • Le marquis Foulques, qui, sous des manières rudes, cachait le naturel craintif d'un enfant, avait toujours redouté que l'œil aigu de la vieille Minerve ne perçât la flamme dont il brûlait pour la bouche en cerise et les hanches en bât de mulet que balançait Mlle de Quinconas. — (René Boylesve, La leçon d’amour dans un parc, Calmann-Lévy, 1920, collection Le Livre de Poche, page 116)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bât : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BÂT. (T ne se prononce pas.) n. m.
Selle pour les bêtes de somme sur laquelle on place leur charge. Bât de mulet, de cheval, d'âne. Cheval de bât. Ce bât blesse ce mulet. Rembourrer un bât. Fig. et fam., C'est un cheval de bât, se dit d'un Sot, d'un lourdaud. C'est le cheval de bât, se dit d'un Homme chargé dans une maison, dans une communauté, de la grosse besogne que les autres refusent. Prov. et fig., L'endroit où le bât le blesse, L'endroit défectueux, le point sensible. Frapper quelqu'un où le bât le blesse. Aller droit où le bât le blesse. On voit tout de suite où le bât le blesse.

Bât : définition du Littré (1872-1877)

BÂT (bâ ; le t ne se lie pas dans la conversation ; au pluriel l's se lie : les bâts et les ânes, dites : les bâ-z et…) s. m.
  • 1Selle grossière de forme et d'étendue variables, à l'usage des bêtes de somme. Mettez le bât sur l'âne. J'ai un cheval de bât qui porte mon lit, Sévigné, 52. Nous aperçûmes de loin deux chevaux de bât couverts de jaune, Saint-Simon, 12, 140.

    Fig. Un cheval de bât, un homme chargé, dans une maison, dans une communauté, des besognes que les autres refusent.

  • 2 Fig. Et toi, peuple animal, Porte encor le bât féodal, Béranger, Carabas.

    PROVERBE

    Chacun sait où le bât le blesse, chacun connaît ce qui dans sa position est cause d'embarras ou de souffrance. Vous savez bien où le bât me fait mal, Molière, Sgan. 21.

HISTORIQUE

XIIIe s. Et se l'on porte monnoy sur bast ; la monnoy ne doit riens ; mais le bast doit quatre deniers, Liv. des mét. 447.

XVe s. Je sçai mieux où le bas m'en blesse Que vous ne un autre ne sçavez, Patelin.

XVIe s. Six jours après je la trouvay hors la porte de Montmartre, sur un cheval de bast, jambe deça, jambe de là…, Paré, XIX, 25. Ce qui vous suit de noblesse Est de ceux que le bast blesse [qui sont tarés], Sat. Mén. p. 191.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bât »

Étymologie de bât - Littré

Provenç. bast ; espagn. et ital. basto ; bas-latin, bastum ; du radical qui est dans βαστάζειν, porter, βάσταξ, bête de somme, qui est aussi dans bâtir, bâton, et qui a le sens de soutenir, porter, affermir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de bât - Wiktionnaire

(XIIIe siècle) bast, qui a supplanté en ce sens l’ancien français somme → voir bête de somme. Du latin populaire *bastum « ce qui porte », substantif verbal de *bastare « porter », emprunté grec ancien βαστάζειν, bastazein (« porter un fardeau »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bât »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bât ba play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « bât »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bât »

  • Le passage vers les républiques autoproclamées se fait selon les mêmes modalités. C’est bien là que le bât blesse car le lieu officiel de domiciliation ne correspond pas toujours au lieu réel de vie. Certaines personnes sont toujours domiciliées dans les républiques autoproclamées mais travaillent et vivent désormais au quotidien dans les territoires contrôlés par l’armée ukrainienne. Si pour une raison ou pour une autre, ces personnes se trouvaient dans les républiques autoproclamées au moment de l’annonce de la fermeture des points de passage, elles n’ont pas pu retourner sur leur lieu réel de vie. Les étudiants, par exemple, sont comme le veut l’usage domiciliés à leur résidence universitaire. Or de nombreux étudiants venant des républiques autoproclamées font leurs études dans des universités sur le territoire contrôlé par l’armée ukrainienne. Ils n’ont donc pas pu rentrer auprès de leur famille. The Conversation, Dans l’est de l’Ukraine, le calvaire des civils encore aggravé par le Covid-19
  • Fin de l'histoire. Voilà donc là où le bât blesse. Le Piaf est mort de ne pas avoir su s'adapter. Le Piaf ne fonctionne pas en temps réel.  Il n'est pas "intelligent". "On savait qu’il allait mourir. Il n’a pas été mis à jour et il n’est pas communiquant. Ils sont donc en décalage face aux applis. Le Covid est arrivé là-dessus, avec moins d'utilisateurs, et cette crise a eu raison des ressources de la société Parx. Ils sont en redressement judiciaire. Sans espoir de repartir. Un coup fatal. Un hallali prononcé. Ce que je sais, termine le dirigeant, c’est que l’on n’intéresse pas leur entreprise. Aucune évolution n’a été possible pour eux".  France 3 Grand Est, Stationnement : le Piaf, horodateur virtuel pour se garer, victime collatérale du covid19, ne survivra pas
  • Si le bâtiment 7 d’Évry est désormais connu de tous les amateurs de rap et a été érigé tel un monument depuis un an, c’est en grande partie grâce à eux. Avec des artistes comme Mafia Spartiate ou Shotas, Koba LaD et son cousin Bolémvn ont mis la tour du parc aux Lièvres sur la carte de la scène rap française avec leurs succès respectifs. Konbini - All Pop Everything : #1 Media Pop Culture chez les Jeunes, On a posé sept questions sur le "bât. 7" à Koba LaD et Bolémvn
  • Malgré quelques efforts notables, la linéarité du titre pèse. On ne reste que trop limité dans les possibilités de mouvement, de chemin ou même d’approche de l’ennemi. Un seul niveau est conçu comme un monde semi-ouvert (un peu à la manière du niveau Madagascar d’Uncharted 4), mais c’est loin d’être suffisant pour effacer ce maudit sentiment de couloir. L’exploration aurait gagné à être davantage poussée, car même si on peut fouiller quelques bâtiments vides, cela reste bien trop léger pour servir pleinement l’immersion. New Game Plus, Test The Last of Us Part II - L'Homme est un loup pour l'Homme
  • Avec les beaux jours, la pollinisation des graminées bât son plein. Conséquence : les allergiques souffrent de la dispersion du pollen dans l'air, notamment en Auvergne-Rhône-Alpes, classée rouge sur les prévisions de pollinisation.  France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, Allergies aux graminées : alerte rouge aux pollens dans le Rhône
  • Pour Sebastian Roché, c'est là que le bât blesse. "C'est logique que Brigitte Jullien dise que le système fonctionne bien. Je ne doute pas de sa sincérité. En réalité, cela signifie : 'Ce système nous va très bien, car il ne fonctionne pas, analyse-t-il. "Brigitte Jullien ne parle jamais d'obtenir la confiance des citoyens. Or, si les gens n'ont pas confiance dans le régulateur, ce système censé garantir le comportement des agents et sa conformité aux principes de liberté et d'égalité, il ne peut pas fonctionner", raisonne-t-il. Franceinfo, "L'IGPN reste une boîte noire" : on vous explique pourquoi la police des polices est en passe d'être réformée
  • Patrick Gilli, président de l'université, a  inauguré l'édifice ce jeudi 30 janvier 2020, en présence d’Hussein Bourgui pour la région et Chantal Marion, déléguée à l'enseignement supérieur, pour la métropole :  "Nous avons voulu faire un exemple, un bâtiment unique, la prise en compte des nouveaux risques et menaces par la création d'un PC sécurité, le développement du tri sélectif, et du label Imprim'Vert, un bâtiment à énergie positive, une terrasse plantée d'essences méditerranéennes propice à l'accueil de la flore et faune sauvage", s'est félicité le responsable.  midilibre.fr, Montpellier : "Campus de demain", le bâtiment O de Paul Valéry inauguré - midilibre.fr
  • Mais pour les 8 % restants, soit 3 millions de foyers… mystère. Ces habitations sont situées en zone rurale. Aucun opérateur n'y financera le nouveau réseau sans un minimum de subventions. Et c'est là que le bât blesse. Les collectivités ont chiffré à 600 ou 700 millions d'euros le chèque à signer par l'Etat pour finir le travail. Mais Bercy renâcle. Les Echos, Fibre optique : les collectivités exaspérées par l'Etat | Les Echos
  • Après le déjà très mémorable System Shock, Irrational Games avait pondu le premier BioShock avec la ferme intention de plonger le joueur dans un univers claustrophobe, lui contant une histoire au propos et à l'écriture rarement autant travaillés à l'époque dans le genre du FPS. Ainsi, ce premier volet démarre son aventure au sein d'un crash d'avion dans les sixties au beau milieu de l'océan, avec un héros seul rescapé nageant parmi les débris et les flammes vers un surprenant îlot surmonté d'un phare. Le bâtiment renferme une étrange bathysphère qui accueille le survivant sur fond de La Mer de Charles Trenet, l'amenant au plus profond de l'océan dans la cité de Rapture, ville du milliardaire Andrew Ryan créée peu après la Seconde Guerre Mondiale. , Test Nintendo Switch de BioShock : The Collection, Rapture et Columbia, c'est encombrant, mais quel pied
  • La publicité en tant que telle n’a rien de mal. Là où le bât blesse c’est lorsque des géants du Web en viennent à suivre et analyser les comportements des utilisateurs pour proposer des publicités toujours plus ciblées et intrusives. Existe-t-il une solution à cette problématique qui préoccupe de plus en plus d’utilisateurs ? Oui ! Elle répond au nom de Brave Browser, un nouveau navigateur lancé par Brendan Eich le père du langage de programmation JavaScript, et de son Basic Attention Token (BAT). Investing.com France, 5 raisons pour lesquelles Basic Attention Token est la crypto la plus prometteuse | Investing.com
  • Reste maintenant à passer de la parole aux actes. C'est là où le bât blesse. "Les objectifs écologiques sont régulièrement répétés mais pas mis en œuvre, déplore l'ancien ministre Brice Lalonde. On reste dans l'incantation." A l'occasion du plan de 7 milliards d'euros pour sauver Air France, Bruno Le Maire enjoignait à la compagnie aérienne de devenir la plus respectueuse de l'environnement de la planète sans préciser les pistes pour y arriver. Les entreprises peinent à se réinventer. "Dans l'automobile, on marche sur la tête, dit Anne-Catherine Husson. Alors qu'il y a 400.000 voitures invendues dans les concessions, le plan de relance de Renault se concentre sur la production de nouveaux modèles et n'évoque à aucun moment la mobilité, la durabilité, le car sharing." Challenges, Sauver la planète:ces solutions pour une écologie qui marche - Challenges
  • En balade avec un âne de bât et goûter 2020-07-07 14:30:00 – 2020-07-07 Grand Champ Ferme Beauz’ânes Beauzac Haute-Loire Beauzac Unidivers, En balade avec un âne de bât et goûter Beauzac mardi 7 juillet 2020
  • De son côté, Michel Antoine, délégué de la section eurélienne de la Fédération française du bâtiment (FFB28), revient sur certaines mesures de cet accord encore flou dans l’esprit de beaucoup d’entrepreneurs : « Nous participons à l’élaboration d’un guide sur les consignes de sécurité que doivent observer les entreprises du bâtiment. Il sort ce mercredi matin, après validation des autorités au niveau national », assure-t-il. Ce guide, selon lui, est la contrepartie pour pousser les salariés du BTP à reprendre le travail et surtout permettre aux entreprises du secteur de profiter du chômage partiel. www.lechorepublicain.fr, Coronavirus : le secteur du bâtiment signe un accord pour reprendre le chemin des chantiers - Chartres (28000)
  • Nous pouvons dire que c’est au niveau sonore que le bât blesse, mais toujours sans être une catastrophe, n’oublions pas que nous restons tout de même à un tarif assez élevé comparé à une simple paire d’écouteurs achetés à la gare rapidement avant de sauter dans le train. Aigus, mediums et basses sont de bonne qualité et permettent de profiter pleinement de tous vos contenus ; mais attention cependant à ne pas trop pousser, cela peut amener à une saturation des sonorités, particulièrement les basses qui peuvent parfois être un peu trop présentes et mal maîtrisées. Journal du Geek, [Comparatif] Quels écouteurs sans-fil choisir pour le sport ? Voici les 5 meilleurs du moment | Journal du Geek
  • Dans cette expression, on écrit toujours « bât », avec un accent circonflexe sur le « a » et un « t ». Elle signifie « là où ça fait mal », « là où ça ne va pas », « là où est le problème ». ex : Là où le bât blesse, pour cet élève, c’est en maths. N.B. Le bât est un dispositif en bois placé sur le dos des bêtes de somme, qui peut causer des plaies. midilibre.fr, Gard : fabrication de masques à Éminence, la colère monte autour d’une prime - midilibre.fr
  • Elle a finalement été classée sans suite en décembre 2019. Mais là où le bât blesse, c’est qu’elle n’a, pendant longtemps, pas été jointe au reste de la procédure. Aujourd’hui, Jacqueline Laffont, qui est entre-temps devenue l’avocate de Nicolas Sarkozy, est certaine que «le résultat de cette enquête» a été «caché» à la défense «jusqu’au moment capital du renvoi devant le tribunal correctionnel» de l’ancien président, car il est «de nature à discréditer la thèse de l’accusation», explique-t-elle au Point. Libération.fr, Affaire «Bismuth» : les ténors espionnés crient aux «méthodes de barbouze» - Libération
  • Alors, on choisit quoi ? L’expérimentée Zoe ou la jeunesse de la Peugeot ? La première se joue aisément de la recharge en s’adaptant aux différentes bornes. De plus, la Zoe permet désormais de s’aventurer en dehors de villes. La Peugeot a pour elle son design sportif, un châssis d’enfer et un intérieur moderne. Là où le bât blesse, c’est sa consommation excessive (moyenne constatée entre 22 et 29 kWh/100 km) qui impacte l’autonomie. , Duel Renault Zoe vs Peugeot e-208 : le dilemme de l’électrique français - Les Numériques
  • Ça y est, c’est fait ! Liverpool est championne d’Angleterre. Le Liverpool de l’Allemand Jürgen Klopp, qui, rappelons-le, n’est à la barre de la mythique équipe de la Mersey que depuis octobre 2015, a tout (ou presque) raflé, en termes de tableau de chasse depuis quatre ans. Championne d’Europe, Championne du monde des équipes, une Super Coupe remportée, entre autres trophées, ont fait d’Anfield à nouveau la place forte qu’elle était des années de cela. Des décennies même. Sauf que, et c’est là où le bât blessait, le compteur du nombre de titres remportés par Liverpool comme championne d’Angleterre restait bloqué au chiffre 18. Le dernier titre remontait à 1990. 30 ans.  lexpress.mu, This year is indeed our year! | lexpress.mu
  • La déchetterie de Junk Junction abrite l'un des projecteurs. Vous le trouverez sur le toit du grand bâtiment de brique. Millenium, Fortnite : Allumer différents Bat-Signaux, défi saison 10 - Millenium
  • Secret de beauté oriental désormais bien connu, le henné est une poudre végétale qui présente l’avantage d’être traditionnellement utilisée brute et d’être très peu allergisante. Il s’avère donc un choix sûr, à condition de s’assurer qu’il est bien naturel. C’est là en effet que le bât blesse pour Nicolas Kluger : « Le henné naturel est auburn voire orange très foncé sur la peau, ce qui n’est pas toujours du goût des Occidentaux. Comme il faut compter plusieurs heures pour qu’il sèche complètement, certains lui ajoutent des produits pour le rendre noir et raccourcir le temps de séchage. C’est là qu’il devient potentiellement dangereux. » , Tatouage éphémère : et si on craquait pour l'été ? | Psychologies.com
  • Il y a tout de même des points sur lesquels ils s’accordent. Tous pensent que des travaux sont nécessaires à la mairie, et si Pascal Ourdouillé et Fabrice Devaux rejettent tous deux en bloc l’idée de détruire pour reconstruire, préférant la rénovation ou la réhabilitation du bâtiment, Nathalie Marchand n’est pas si catégorique et n’exclut pas la démolition. France 3 Hauts-de-France, VIDÉO. Municipales 2020 à Longueau : ce qu’il faut retenir du débat du second tour
  • Marie Sigal – Le bât blesse Soul Kitchen, [EXCLU] Vidéo : Marie Sigal - Le bât blesse - Son du jour | Soul Kitchen
  • C’est l’une des tours les plus populaires de France ! Le bâtiment 7, sur la dalle du quartier du Parc aux Lièvres à Evry (91), est un véritable nid d’artistes qui a été popularisé par une large palette de rappeurs comme Koba LaD, Bolémvn, Kodes ou encore Shotas. Cependant, ce lieu iconique du rap d’aujourd’hui devrait être détruit courant 2021, dans un programme de réaménagement de la ville, tout comme la cité Gagarine à Ivry, quartier qui tenait tant à cœur au duo de PNL qui y a tourné le clip de Deux Frères, a été démolie… A cette occasion, StreetPress est revenu sur son histoire dans un reportage… RAPRNB, L'iconique Bâtiment 7 de Koba LaD, Bolémvn ou Shotas bientôt détruit
  • Koba LaD, en première ligne, a su rassembler autour de son bâtiment 7. Bénéficiant d’une visibilité grandissante depuis son freestyle #Ténébreux, le jeune rappeur du 91 ne cesse de faire résonner les murs de son bien aimé. Tout s’accélère à parti de VII, son premier album. Certifié disque d’or en moins de deux mois, Koba LaD célébrera cette certification au sein de son QG. Dans le clip “ORgueilleux”, le bâtiment 7 est mis en scène comme un monument public. VII est certifié platine six mois plus tard. Interlude, Le bâtiment 7 classé au patrimoine mondial de l'UNESCO
  • Voilà bien une année charnière à plus d'un titre pour le constructeur automobile italien. Non seulement, son mariage avec son épouse Laura bât de l'aile, mais son fils Dino Ferrari meurt victime d'une néphrite virale. Le film raconte de quelle façon «Il Commandatore» reprend le contrôle de sa destinée et tente de remettre à flot son écurie de voitures écarlates, en voulant que Ferrari renoue avec la victoire lors de la périlleuse course «Mille Miglia», l'équivalent italien des 24 heures du Mans. Le Figaro.fr, Hugh Jackman dans la peau d'Enzo Ferrari devant la caméra du cinéaste Michael Mann
  • C’est ici que le bât blesse. Là ou en 2003 c’était la norme, en 2020 le gameplay fait très old school. Récupérer des spatules niveaux après niveaux s’avère assez répétitif et manque un peu de piment, malgré des boss intéressants et un gameplay varié entre Bob, Sandy et Patrick. PXLBBQ - Pixel Barbecue, Test: SpongeBob SquarePants: Battle for Bikini Bottom - Rehydrated - Quand l'éponge se réhydrate | PXLBBQ
  • C’est là que le bât blesse. Un traitement antibiotique lors de la première phase permet d’enrayer la maladie, assure l’Anses. Mais la rougeur disparaît. Et les symptômes sont trop multiples pour que le patient ou les médecins songent d’office qu’il s’agit bien d’une maladie de Lyme. “Là est le danger, car les médecins se concentrent souvent sur le symptôme principal, sans faire le lien avec la maladie de Lyme. Or cet état peut durer des mois, des semaines, comme des années. Résultat, on soigne les patients pour une autre maladie ou on leur dit que c’est dans leur tête, que c’est une dépression, et l’on se retrouve avec des patients en suivi psychiatrique”, déplore Christian Perronne. Le Huffington Post, Avant une balade en forêt, tout ce qu'il faut savoir sur les tiques et la maladie de Lyme | Le Huffington Post LIFE
  • Le Parquet national financier est complètement et incontestablement dans son rôle de rechercher si Sarkozy a été prévenu illégalement de sa tentative de corruption du haut magistrat Azibert, mais le procureur doit respecter sa propre logique. Le PNF justifie en effet l’ouverture d’une enquête préliminaire en mars 2014 par le fait du lien de CONNEXITE entre son objet (violation du secret professionnel) et celui de l’information judiciaire suivie contre Sarkozy et autres pour trafic d’influence et corruption. Mais là il y a une vraie contradiction juridique : dès lors qu’il y a, selon le parquet, connexité certaine avec le dossier principal, alors il est tout aussi indispensable pour le respect du principe cardinal de PROCES EQUITABLE (art. 6 de la Convention de sauvegarde des Droits de l'Homme et des Libertés fondamentales) que cette procédure d’enquête préliminaire soit versée (jointe) au dossier d’information judiciaire de telle sorte que son contenu positif ou négatif puisse être discuté de façon contradictoire par les parties sous le contrôle du juge d’instruction, ce qui n’est pas du tout le cas. Là où le bât blesse, c’est la conduite d’une enquête parallèle menée secrètement par le PNF à l’insu des magistrats instructeurs et des parties à la procédure, et violant manifestement les droits de la défense (inégalité des armes donc inégalité des chances, non respect du contradictoire empêchant les mis en examen de se défendre), le tout avec la circonstance que cette enquête préliminaire n’est pas versée à l’instruction tout simplement parce qu’elle est FAVORABLE à Sarkozy. Peu importe qu’on soit pro ou anti-Sarkozy, le fait est que se pose ici la question de la LOYAUTE des méthodes du PNF dans sa conduite de l’action publique uniquement à charge, alors que dans un Etat de droit cela doit être dans les deux sens, à charge et à décharge. Là c’est très limite. L'Obs, Affaire des « fadettes : pour Me Hervé Temime, « tout est anormal dans cette enquête »
  • L'écologie, l'incontournable de cette campagne municipale 2020, a aussi été discutée par les trois candidats. Là encore, la nécessité d'entreprendre dans le secteur fait concessus, mais les méthodes divergent. Pour Fabien Verdier, ce sera grâce à la centrale photovoltaïque, aux entreprises vertes et aux circuits courts. Jérôme Philippot, lui, préfère insister sur la végétalisation du centre-ville et le tourisme, et Christophe Seigneuret compte lui transformer les bâtiments, les transports et l'éclairage publics pour rendre écologiques les bus, et veut poursuivre les efforts en direction des plus fragiles. France 3 Centre-Val de Loire, REPLAY. Municipales 2020 : les trois points qu'il faut retenir du débat entre les candidats de Châteaudun
  • C’est une tour HLM en apparence ordinaire, sur une dalle de béton typique de l’architecture des années 1950-1960, à Evry (Essonne). Sauf que cet édifice-là, le Bâtiment 7, est une méga-star sur les réseaux sociaux. En cause : la bande de rappeurs qu’il a hébergée et vue éclore il y a quelques années. Depuis, ils ont tous explosé sur la scène française – Koba La D, Bolemvn, Kodes ou Shotas –, cumulent les millions de vues sur YouTube et ont rendu le “bât 7” populaire. Les Inrockuptibles, Electro, rap du “Bât 7”... : y a pas que le Covid dans les médias
  • Les Forces Armées Royales ont beau démentir tout caractère opérationnel, et encore moins hostile du projet précité. Elles ont eu beau affirmer, dès le 30 mai dernier, soit au lendemain de la publication de la décision sur le Bulletin officiel, qu’il s’agissait d’une petite caserne à vocation d’hébergement de troupes, entrant dans le cadre d’un«projet global de délocalisation des casernes militaires ayant pour objectif la libération du foncier urbain, partout dans le Royaume». Pour l’Algérie, il s’agit bel et bien d’une base militaire qui s’étend sur 23 hectares, construite (bien évidemment) «avec l’aide d’Israël» et dont la vocation est d’accueillir «des structures d’espionnage électronique», selon une source de TSA. Et c’est là où le bât blesse. Le360.ma, Larguée par l’avance technologique marocaine, l’armée algérienne s’ensable dans des effets d’annonce | www.le360.ma
  • Ces annonces, plutôt positives sur le principe, ont eu l'effet inverse auprès de certains syndicats, « stupéfaits » d'entendre parler d'un « projet d'accord à la veille d'une semaine de négociations décisive ». Car si ces annonces confirment la volonté du ministre de la Santé, Olivier Véran, d'aller « vite et fort », elles n'en restent pas moins non chiffrées. Et c'est là que le bât blesse. leparisien.fr, Ségur de la Santé : début de polémique autour d’un «projet d’accord» - Le Parisien
  • Ces deux préalables posés, il faut dire que la question de ‘’ministères’’ ou ‘’charges’’ confiés ou assurés par des femmes dans l’Église n’est pas très nouvelle. Le christianisme a connu, de bonne heure, l’institution de ministères féminins : les ‘’diaconesses’’ qui avaient pour rôle de porter assistance aux pauvres, aux malades et qui intervenaient dans l’administration du baptême des femmes (Cf. 1 Tm 3, 11). L’Église, dès ses débuts, s’est donc organisée en ‘’tenant compte’’ ou s’inspirant de ce que la société avait en place comme organisation, mais sans succomber au risque de se confiner dans les limites ‘’sociétales’’. Car, le signe et le signifiant doivent être en phase ! Aujourd’hui, la place ou le rôle de la femme dans l’Église apparaît comme inscrit dans une mouvance de revendications. Et c’est là, à mon sens, que le bât blesse ! La Croix Africa, « Notre humanité est une réalité sexuée, différenciée et complémentaire » - La Croix Africa
  • Et c’est là que le bât blesse. Pour exporter cette transition de rôle dans la réalité, il faudrait faire des efforts concrets, immédiats et certains, comprenant des risques et des sacrifices, pour un résultat lointain, incertain, et dont la pertinence ne nous apparaît plus si évidente une fois enlisés par la routine quotidienne. Or l’esprit humain a toujours tendance à privilégier le court terme concret au long terme incertain. Comme nous l’enseigne la TCC: l’aspirant au changement est alors assailli de pensées automatiques. Certaines procrastinatrices: “Tu verras plus tard, déjà essaie de ne pas perdre ton emploi”. D’autres banalisantes: “Finalement est-ce que cela vaut bien le coût? Tu n’es pas si mal comme ça”. D’autres enfin scellent le renoncement: “Tu n’auras jamais la force”. Le Huffington Post, Pourquoi le déconfinement a tué dans l'oeuf toutes nos bonnes résolutions - BLOG | Le Huffington Post LIFE
  • L’objectif de la commission d’enquête n’était pas de désigner des coupables. Mais pour le professeur Didier Raoult, les tests sont là où le bât blesse. « L’idée qu’on ne pouvait pas » les « faire » à un moment donné « n’était pas vraie », a-t-il estimé, en rappelant qu’il n’est pas d’accord avec la décision qui avait été prise de ne pas généraliser les tests. www.lamontagne.fr, Tests, conseil scientifique... Le professeur Didier Raoult égratigne le gouvernement sur sa gestion de la crise - Paris (75000)
  • Mais là où le bât blesse, c’est la décision concernant la Ligue 2. La FIF a partiellement arrêté les compétitions de cette Ligue à la 16ème journée sur 22 journées. Au lieu de faire comme en Ligue 1, elle a décidé d’organiser des mini tournois de montée en Ligue 1. « Au regard du nombre de points dans chacune des deux poules, et pour respecter l’équité sportive, des mini tournois de montée en Ligue 1 seront organisés dans chacune des poules », a-t-elle expliqué. , Fin des compétitions de la FIF : Mécontents, des présidents de club menacent… - Linfodrome
  • Le Barça ne manque pourtant pas de talent dans l'entrejeu. Avec Sergio Busquets, Frenkie de Jong, Arturo Vidal, Ivan Rakitic et Arthur, elle dispose d'internationaux confirmés au niveau mondial dans ce secteur de jeu. Pourtant, c'est bien celui où le bât blesse. Car Barcelone affiche toutes les peines du monde à produire du jeu. Il s'enferme dans des schémas stéréotypés, beaucoup trop facilement lisibles pour l'adversaire. Et comme souvent, pour ne pas dire toujours, le club catalan doit s'en remettre à Lionel Messi pour trouver de la créativité et mettre l'adversaire en danger. Eurosport, Liga : Riqui Puig, symbole du paradoxe qui n'en finit plus de ronger le Barça - Liga 2019-2020 - Football - Eurosport
  • Sobrement intitulée « revenus d'heures supplémentaires exonérées », cette case semble indolore dans le calcul de l'impôt. Lorsqu'on parle d'heures supplémentaires « exonérées », la plupart des contribuables comprennent que la rémunération liée aux heures supplémentaires devient « neutre » fiscalement. C'est là que le bât blesse, car cette case n'est pas sans effet sur le calcul de l'impôt. MoneyVox Actu, Impôts et heures sup' exonérées : une mauvaise surprise !
  • Puis, après avoir dégusté une tasse de Senseo (dosette souple compostable) : « C'est très aqueux ! Peut-être que l'emballage n'a pas conservé le café de manière optimale. » Au classement final, ces deux cafés arrivent respectivement en troisième et quatrième positions. Nespresso (capsule en alu) sort vainqueur, suivi d'une petite marque, Lobodis (capsule compostable). Là où le bât blesse, c'est au niveau du prix : compter 74 euros le kilo de café Nespresso contre 55 à 65 euros pour le café d'artisan haut de gamme, tels que ceux de la Brûlerie de Belleville. leparisien.fr, VIDÉO. Les dosettes de café sont-elles mauvaises pour la planète ? - Le Parisien
  • Il juge les 30 % gardés par Apple sur les ventes bien trop élevés. Pire – et c’est sans doute là que le bât blesse – certaines boutiques seraient un frein bien plus grand à la concurrence que ne l’était Windows quand Microsoft a été jugé coupable il y a 20 ans, lors de son procès antitrust aux États-Unis. , App Store et concurrence : Microsoft y va de son grain de sel - Next INpact
  • Et c’est là que le bât blesse. La direction souhaiterait utiliser une « partie significative » de cet argent pour financer des dépenses courantes prévues avant la crise du coronavirus, selon les syndicats CFDT, FO et CGT, lesquels se disent « très remontés ». , Coronavirus à Nantes: Le CHU réalise « des économies en piochant dans les dons », dénoncent les syndicats
  • Là où le bât blesse, c’est que trouver l’amour est plus compliqué qu’il n’y paraît. Ceci dit, la comédienne continue d’être persévérante comme le rapporte Closer. amomama.fr, Sharon Stone : "Je ne perds pas espoir", dit-elle à propos de sa vie sentimentale
  • Or, c'est là que le bât blesse. Les aventures du détective ont été publiées entre 1887 et la fin des années 1920. Depuis, certaines sont entrées dans le domaine public, d'autres pas encore. Très bien, mais alors pourquoi parler d'atteinte aux droits d'auteur ? Parce que la "version sympathique" de Holmes n'existe que dans les dernières nouvelles et romans, écrits entre 1923 et 1927. Comme ces derniers n'entreront dans le domaine public qu'en 2023, The Conan Doyle Estate juge qu'Enola Holmes porte préjudice à sa marque déposée.  CNET France, Enola Holmes : Attaquer Netflix en justice ? Élémentaire pour les descendants de Conan Doyle - CNET France
  • C'est non. Le ministre des Finances, Bruno Le Maire, a rejeté catégoriquement sur France Info lundi la proposition de l'ancien Premier ministre Jean-Marc Ayrault de débaptiser le bâtiment de Bercy qui porte le nom de Jean-Baptiste Colbert qui abrite l'hôtel des ministres. Ministre de Louis XIV, Colbert est considéré comme à l'initiative en 1685 du Code noir, qui a légiféré l'esclavage dans les colonies françaises. Libération.fr, Bruno Le Maire refuse de renommer le bâtiment Colbert à Bercy - Libération
  • Là où le bât blesse, c’est dans le calendrier 5G. Avant la crise sanitaire, la France était déjà en retard sur les enchères d’attribution des fréquences : celles de l’Espagne, de l’Italie et de l’Allemagne sont terminées depuis plusieurs mois. Suisse et Grande-Bretagne sont les plus en avance. Dix pays européens déploient déjà des réseaux commerciaux, pressés par les règles de l’Union européenne qui exige qu’au moins deux villes de chaque pays soient couvertes d’ici à fin 2020. Challenges, Les opérateurs télécoms temporisent sur la 5G - Challenges
  • Mais, c’est désormais sur la date de la prochaine édition que le bât blesse. Dans l’hypothèse où le salon de Genève survit aux prochains mois, il devra trouver des investisseurs privés ou un accord avec le canton de Genève pour organiser sa prochaine grande messe de l’automobile. Si les principaux exposants seraient favorables à un retour en 2022, le canton de Genève milite lui pour un maintien de l'édition 2021. Pour ne rien arranger, les dernières années avaient déjà été marquées par une baisse de la fréquentation avec seulement 602.000 visiteurs en 2019, contre plus de 700.000 certaines années. Plusieurs exposants avaient aussi décliné l’invitation. Capital.fr, Et si le salon de Genève disparaissait ? - Capital.fr
  • Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées lemoniteur.fr, La crise remet l’entrepreneur-salarié au goût du jour

Images d'illustration du mot « bât »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bât »

Langue Traduction
Portugais fardo
Allemand eigentliche
Italien soma
Espagnol edificio
Anglais pack
Source : Google Translate API

Synonymes de « bât »

Source : synonymes de bât sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bât »



mots du mois

Mots similaires