La langue française

Baste

Sommaire

  • Définitions du mot baste
  • Étymologie de « baste »
  • Phonétique de « baste »
  • Évolution historique de l’usage du mot « baste »
  • Citations contenant le mot « baste »
  • Images d'illustration du mot « baste »
  • Traductions du mot « baste »
  • Synonymes de « baste »

Définitions du mot baste

Trésor de la Langue Française informatisé

BASTE2, subst. masc.

JEUX. ,,As de trèfle, à certains jeux de cartes, comme l'hombre et le quadrille`` (Lar. 19e). Le baste est le troisième des matadors (Ac.1798-1878).
[P. anal. avec la forme du trèfle] Masse, ,,gros marteau (...) outil de plombier (...) qui est un outil de percussion`` (Lar. encyclop., s.v. masse).
Prononc. : [bast]. Étymol. et Hist. 1680 jeux (Rich.). Empr. à l'esp. basto « as au jeu de cartes appelé bastos », attesté dep. le xves. (d'apr. Al.), prob. formation régr. à partir de bastón « bâton » qui avait aussi ce sens en raison de la forme du motif représenté sur cette carte (v. Cor. s.v., et bâton*). L'hyp. de Brüch (Z. fr. Spr. Lit., t. 49, pp. 299-300) selon laquelle l'esp. basto « as » est empr. au cat. bastós « id. » est à rejeter; c'est au contraire le cat. qui a empr. ce mot à l'esp. (v. Cor., loc. cit. et Alc.-Moll, s.v. basto). V. aussi Boulan, p. 63; Schmidt, p. 62; Rupp., p. 182.
BBG. − Boulan 1934, p. 63, 90. − Brüch (J.), Bemerkungen zum französischen etymologischen Wörterbuch E. Gamillschegs. Z. fr. Spr. Lit. 1927, t. 49, pp. 299-300.

BASTE3, subst. fém.

Sorte de récipient.
A.− ,,Panier qui s'attache au bât d'une bête de somme`` (Ac. Compl. 1842, Besch. 1845).
B.− Récipient de bois servant à transporter la vendange :
La voiture roulait dans cette campagne grillée mais où les premières brumes s'élevaient des prairies. On commençait d'ouvrir les cuviers pour les aérer. Les bastes toutes violacées encore des anciennes vendanges s'entassaient au seuil des cuisines. Mauriac, Les Chemins de la mer,1939, p. 123.
C.− ,,Cylindre cerclé qui sert de vase pour conserver du lait`` (Ac. Compl. 1842, Besch. 1845).
Prononc. : [bast].
Étymol. ET HIST. − Ca 1220 baste « sorte de panier qu'on attache au bât » (B. de Bar-sur-Aube, G. de Vienne, 166a, éd. I. Bekker dans T.-L. : Des seles furent tuit doré li arçon, A flors a baste pointuré environ). Subst. fém. formé à partir de l'a. fr. bast (bât*).

Wiktionnaire

Nom commun 1

baste \bast\ masculin

  1. (Cartes à jouer) As de trèfle, aux jeux de l’hombre, du quadrille, etc.

Nom commun 2

baste féminin

  1. (Régionalisme) Basque.

Nom commun 3

baste féminin

  1. (Désuet) Tromperie, ruse.
  2. Gros marteau utilisé par les plombiers.

Nom commun 4

baste féminin

  1. Bât de mulet, de cheval, d'âne.
    • Platero portait le goûter et les chapeaux des fillettes dans l’une des bastes, et dans l’autre, en contrepoids, Blanche, tendre, pâle et rose, comme une fleur d’alberge. — (Juan Ramón Jiménez, Platero et moi, traduction de Claude Couffon, Seghers, 1956, p. 112)

Forme de verbe

baste \bast\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de baster.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de baster.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de baster.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de baster.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de baster.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BASTE. n. m.
As de trèfle, aux jeux de l'hombre, du quadrille, etc.

Littré (1872-1877)

BASTE (ba-st' ; et quelquefois, dans la conversation, bâ-t') interj.
  • 1Elle indique qu'on se contente, qu'on ne se fâche pas. Baste pour cela ou, simplement, baste, passe pour cela. Baste ! ce n'est pas peu que deux mille francs dus Depuis deux ans entiers nous soient ainsi rendus, Molière, l'Étour. I, 6.
  • 2Elle marque le dédain ; il n'importe. Baste ! songez à vous dans ce nouveau dessein, Molière, ib. IV, 1. Baste ! laissons là ce chapitre, Molière, Méd. malg. lui, I, 1.
  • 3 Terme de marine. Baste ou vaste, commandement qui signifie : Assez, Tiens bon, Arrête !

HISTORIQUE

XVIe s. Ilz entrarent en la case mal bastie, … baste, dist Epistemon…, Rabelais, Pant. III, 17. Ou si c'est un malheur, baste, je delibere De vivre malheureux en si belle misere, Ronsard, 132. Baste. qu'elles peuvent, sans nous, renger la grace de leurs yeulx à la gayeté, à la severité, Montaigne, III, 281.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « baste »

(Nom 1) De l’espagnol basto (« trèfle »).
(Nom 2) Du gotique *bastjan (« bâtir ») qui donne aussi bastille, bastion
(Nom 3)) Du latin vulgaire *bastare « porter » → voir bâton.
(Interjection) : De l’italien basta, de bastare, « suffire ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ital. basta, de bastare, suffire (voy. BASTANT).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « baste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
baste bast

Évolution historique de l’usage du mot « baste »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « baste »

  • Pour aller à la grande volière ? Facile. Route de Cornèze, tu prends le chemin engravé sur la gauche, tu arrives devant deux moulins, tu t’insinues entre le bûcher et les coloquintes, tu pousses le portillon du jardin et te voilà rendu : au centre le gros amandier, face à toi l’alignement des lavandes ; sous les trois parasols et le voile tendu entre les murs de la maison la terrasse dallée ponctuée de cyprès et de citronniers (récolte en cours). Au levant et au-delà des buis, la piscine honorée par l’olivier planté en 1907, cent ans d’Histoire. Par le temps qui court, je te conseille d’arriver vers les huit heures du matin, au moment délicieux où le vent marin se la joue suave et que les UV commencent à peine à prendre leur service. Et là, t’as plus qu’à t’asseoir à l’ombre sur les escaliers de la porte-fenêtre, te faire discret dans la gestuelle, et ouvrir grands les yeux et les oreilles. Une première surprise, un accroc ténu dans le calme qui t’environne : alors même que les feuilles de l’amandier observent la pause et que du côté des lavandes pas un seul plumet ne bouge, la treille voisine de muscat de Hambourg semble habitée d’un large frémissement, elle s’agite de toutes ses feuilles et rameaux, elle bruisse d’une vie incongrue ! Aucune magie ni enchantement à cela, la treille n’est pas sur le point de larguer les amarres : elle est tout simplement en train d’accueillir des vendangeurs en pleine vendange. Pas de sécateurs, pas de seau, pas de hotte, la còlhe qui s’active au dessus de toi a des ailes et consomme sur place, toutes espèces confondues dans le labeur : mésanges à longue queue, chardonnerets multicolores, rouge-gorge, moineaux gris...On se côtoie sans coup de bec agressif, sans coup d’aile déplacé, il arrive certes qu’on se bouscule dans la jungle des feuilles, mais baste ! Pendant les vendanges on a mieux à faire qu’à disputer…chacun se concentre sur l’essentiel : repérer les grappes les plus mûres, les grains les plus beaux et les plus faciles d’accès… La suite…a la setmana que ven. ladepeche.fr, Carcassonne. LA GRANDE VOLIÈRE - ladepeche.fr

Images d'illustration du mot « baste »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « baste »

Langue Traduction
Anglais baste
Espagnol baste
Italien scorfano
Portugais cantarilho
Source : Google Translate API

Synonymes de « baste »

Source : synonymes de baste sur lebonsynonyme.fr
Partager