Superficiel : définition de superficiel


Superficiel : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SUPERFICIEL, -ELLE, adj.

A. − Vx. Mesuré en unités de surface. Mètre superficiel. [Le géomètre] divise la grandeur qu'il doit mesurer, ligne, surface ou volume, en la jalonnant et y marquant des points de rappel et de reconnaissance; puis, à l'aide de ces signaux, il forme des groupes linéaires, superficiels ou solides (Proudhon, Créat. ordre, 1843, p. 190).La Russie asiatique ou Sibérie couvre une aire superficielle de cinq cent soixante mille lieues et compte environ deux millions d'habitants (Verne, M. Strogoff, t. 1, 1876, p. 23).
P. métaph. [Mallarmé] introduit une lecture superficielle, qu'il enchaîne à la lecture linéaire; c'était enrichir le domaine littéraire d'une deuxième dimension (Valéry, Variété II, 1929, p. 182).
B. − Qui n'affecte, n'atteint, n'intéresse que la partie externe des corps, que la surface. Couches superficielles; brûlures superficielles. Les médecins légistes n'avaient constaté sur le corps que des ecchymoses et des plaies contuses très superficielles (A. France, Révolte anges, 1914, p. 379):
... on aura donc au voisinage immédiat de la pellicule superficielle du fond, généralement meuble dès que la profondeur est un peu importante, une forte augmentation de la teneur en matière organique morte, aussi bien dans l'eau de fond que dans le film superficiel du sédiment... J.-M. Pérès, Vie océan, 1966, p. 16.
[Dans un cont. métaph.] Je n'étais tachée que de meurtrissures superficielles, et très jeune (Colette, Apprent., 1936, p. 91).
C. − Au fig.
1. [En parlant gén. des sentiments, du caractère, d'une façon d'être] Qui n'est qu'apparent, qui n'est ni profond ni essentiel. Rapports superficiels. Elle attendit dix minutes, patiente par humilité foncière, droite par discipline et orgueil superficiel (Colette, J. de Carneilhan, 1941, p. 7).
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Sabine pensait que le superficiel le constituait [Jérôme] en totalité: la politesse lui tenait lieu de cœur et le savoir-vivre d'héroïsme (Noailles, Nouv. espér., 1903, p. 62).
2. [Dans l'ordre de la connaissance] Qui manque de profondeur, d'acuité.
a) [En parlant de choses] Plutôt que d'une émancipation réelle, l'examen superficiel conclurait à une affirmation de l'homme par lui-même, affirmation de plus en plus élargie, mais toujours inachevée (Camus, Homme rév., 1951, p. 137).La torpeur inexpressive, l'immobilité qu'un regard superficiel pouvait observer sur son visage, quand il s'abandonnait à lui-même, ne cachait pas de mouvements intérieurs (Sarraute, Ère soupçon, 1956, p. 11).
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. L'accidentel, le superficiel et ses vives variations [dans les voyages] excitent, illuminent ce qu'il y a de plus profond et de constant dans une personne véritablement faite pour les hautes destinées spirituelles (Valéry, Variété II, 1929, p. 15).
b) [En parlant de pers.] Synon. futile, léger.Les ignorants de nos jours sont incrédules, légers, superficiels; ils savent tout ce que l'égoïsme a besoin de savoir, et leur ignorance ne porte que sur ces études sublimes qui font naître dans l'âme un sentiment d'admiration pour la nature et pour la divinité (Staël, Allemagne, t. 4, 1810, p. 397).L'image de la profondeur oppose des êtres superficiels, légers, et des êtres profonds, graves (Ricœur, Philos. volonté, 1949, p. 334).
Empl. subst. Voltaire (...), le roi des badauds, le prince des superficiels (Baudel., Cœur nu, 1867, p. 651).Le respect est naturel chez les simples; les superficiels s'en défendent avec une fatuité très comique (Renan, Avenir sc., 1890, p. 464).
Prononc. et Orth.: [sypε ʀfisjεl]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1314 « qui n'est qu'à la surface » (Henri de Mondeville, Chirurgie, éd. A. Bos, § 2177: incision superficial); 1547 figures superficielles (Philibert de L'Orme, Archit., p. 87); 2. a) 1370 fig. « qui manque de profondeur » (Oresme, Ethiques, éd. A. D. Menut, t. 1, p. 111: Mais honeur est un bien plus superficial [que félicité]); b) ca 1590 homme superficiel (Montaigne, Essais, éd. P. Villey, p. 888). Empr. au b. lat.superficialis (dér. de superficies « surface ») « qui concerne la surface » (au propre et au fig.), v. Blaise Lat. chrét. Fréq. abs. littér.: 838. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 897, b) 539; xxes.: a) 1 420, b) 1 654.
DÉR.
Superficialité, subst. fém.Caractère superficiel. Il n'y a pas à s'étonner si la manière conçue comme apparence périphérique ne peut être le principe d'une spiritualité: elle n'en a pas la prétention, elle n'ambitionne que d'offrir aux passants une splendide façade; elle ne fait profession que de superficialité et de brio. C'est cette manière conçue comme affectation et afféterie que Diderot condamnait (Jankél., Je-ne-sais-quoi, 1957, p. 15). [sypε ʀfisjalite]. 1resattest. a) 1512 « surface » (J. Lemaire de Belges, Illustrations, éd. J. Stecher, t. 1, p. 166 et 219: regard [...] semblable à la superficialité d'un ruisselet argentin; la superficialité de la terre) − 1537, v. Quem. DDL t. 1, b) 1731 « caractère de ce qui est superficiel » (Journal des Sçavants, p. 1558 cité ds Trév. 1752: la superficialité de l'Esprit), se répand au déb. du xixes.; de superficiel, suff. -ité*. − Fréq. abs. littér.: 16.
BBG.Renson 1962, pp. 298-299.

Superficiel : définition du Wiktionnaire

Adjectif

superficiel \sy.pɛʁ.fi.sjɛl\ masculin

  1. Qui n’intéresse que la superficie ; qui est uniquement en surface.
    • S'il n'y a aucun signe plessimétrique ou stéthoscopique indiquant une lésion superficielle du poumon, et si la respiration est simplement affaiblie, on ne peut guère hésiter qu'entre l'existence d'indurations centrales ou disséminées et un état emphysémateux du poumon. — (Commentaire sur De l'auscultation plessimétrique, du docteur Noël Gueneau de Mussy (article paru dans L'Union médicale, 1976, n° 83, 85 & 87), publié dans Archives médicales belges, 1876, vol. 10, p. 198)
    • Dans les terres noires (tirs), les résultats sont moins aléatoires. […]. En été, elles se dessèchent et se crevassent, et les premières pluies de l'automne font couler dans les fentes les couches superficielles délayées, exposant ainsi des terrains toujours nouveaux à la surface. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 220)
    • Le déchaumage est donc une façon culturale légère, destinée, en remuant la couche superficielle du sol, à enterrer les mauvaises graines, pour qu'elles germent au plus vite. — (Les mauvaises herbes et leur destruction, dans Almanach de l'Agriculteur français - 1932, p. 86, éditions La Terre nationale)
  2. (Figuré) Ce qui s’arrête à l’extérieur, ce qui effleure et n’approfondit pas.
    • Cet aperçu très superficiel montre en tous les cas le sérieux et l'aléa de la navigation dans ces régions. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Car si les Goths, les Francs et les Burgondes embrassèrent le christianisme, ils le firent d'une manière superficielle et ils se laissèrent facilement gagner aux hérésies, en particulier à l'arianisme. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    1. Se dit également des personnes.
      • Un homme superficiel.
      • Un esprit superficiel.
      • Un observateur superficiel.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Superficiel : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SUPERFICIEL, ELLE. adj.
Qui n'intéresse que la superficie. Cette plaie n'est que superficielle. Une brûlure superficielle. Il s'emploie aussi figurément et se dit de Ce qui s'arrête à l'extérieur, de ce qui effleure et n'approfondit pas. Il n'a qu'une connaissance superficielle de la chose. Il n'en a qu'une idée, qu'une notion superficielle. C'est là un travail bien superficiel. Je n'en ai fait qu'un examen très superficiel. Il se dit également des Personnes. Un homme superficiel. Un esprit superficiel. Un observateur superficiel.

Superficiel : définition du Littré (1872-1877)

SUPERFICIEL (su-pèr-fi-si-èl, è-l') adj.
  • 1Qui est relatif à la surface. L'un des plus considérables [tremblements de terre] est celui qui se fit ressentir au Canada en 1663 ; il s'étendit sur plus de deux cents lieues de longueur sur cent lieues de largeur, c'est-à-dire sur plus de vingt mille lieues superficielles, Buffon, Add. théor. terre, Œuv. t. XIII, p. 53. Il [l'écureuil de Madagascar] a dix-sept pouces de longueur en le mesurant, en ligne superficielle, depuis le bout du museau jusqu'à l'origine de la queue, Buffon, Quadrup. t. XIII, p. 54.
  • 2Qui n'est qu'à la surface. La lésion est superficielle. Une brûlure superficielle.

    Fig. Les premières, qu'on appelle perceptions pures, sont, pour ainsi dire, superficielles à l'âme, elles ne la pénètrent et ne la modifient pas sensiblement, Malebranche, Rech. vér. I, 1. La philosophie n'était point en lui une teinture légère, ni une décoration superficielle ; c'était un sentiment profond et une seconde nature difficile à distinguer d'avec la première, Fontenelle, Carré.

    Terme de botanique. Parasites superficielles, les plantes qui vivent à la surface des végétaux, sans leur emprunter leur nourriture ; ce sont de fausses parasites.

  • 3 Fig. Qui n'est pas profond, qui ne va pas à l'intérieur. Vous n'avez qu'un désir superficiel de réformer vos défauts, Bossuet, Lett. Corn. 244. C'est là [dans l'histoire] qu'on découvre que le lustre qui vient de la flatterie est superficiel, et que les fausses couleurs, quelque industrieusement qu'on les applique, ne tiennent pas, Bossuet, Duch. d'Orl. Une tristesse superficielle compose pour un temps le visage et la contenance [après une mort] ; mais l'esprit et le cœur n'en sont pas frappés, Fléchier, Dauphine. L'ouvrage [l'Histoire du parlement imputée à Voltaire] m'a paru assez superficiel, mais libre et impartial, Voltaire, Lett. Morellet, 14 juill. 1769. Une teinture superficielle mais générale des sciences, Genlis, Ad. et Th. t. I, p. 62, dans POUGENS.
  • 4Il se dit, en un sens analogue, des personnes. Un fort grand nombre d'esprits superficiels qui n'approfondissent jamais rien, et qui n'aperçoivent que confusément les différences des choses, Malebranche, Rech. vér. II, part. 2, ch. 8, 2. Dans un siècle enfin où tant d'hommes superficiels blasphèment ce qu'ils ignorent, Massillon, Or. fun. Conti. En le lisant avec réflexion [Voltaire], on trouve dans ses ouvrages une foule de maximes d'une philosophie profonde et vraie qui échappent aux lecteurs superficiels, Condorcet, Vie de Voltaire. Tout paraît stérile à des esprits stériles ; tout n'a que des superficies pour des esprits superficiels ; et pour des esprits naturellement obscurs tout est chaos, Marmontel, Œuv. t. VIII, p. 270.

HISTORIQUE

XIVe s. L'un [cancer] est parfont, l'autre mains [moins] parfont et plus superficiel, H. de Mondeville, f° 94. Honneur est un bien plus superficial, et n'est pas si vray bien comme…, Oresme, Éth. v, 9.

XVIe s. Quant à ses tuniques [de la matrice], la superficielle, dite commune, lui est donnée du peritoine, à l'endroit du sacrum, Paré, I, 4. Petits fossés, par où l'eau superficielle vuidera hors, De Serres, 116.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Superficiel : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

SUPERFICIEL, adj. (Gram.) il se dit des choses & des personnes. Un homme superficiel est celui qui n’a effleuré des connoissances que la superficie, qui n’a rien appris à fond. Un ouvrage superficiel est celui qui a le défaut de l’homme superficiel. Plus il y a d’hommes superficiels dans une contrée, plus, tout étant égal d’ailleurs, il y aura d’hommes profonds, car il n’y a qu’un seul moyen de se distinguer des autres, c’est de savoir mieux qu’eux.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « superficiel »

Étymologie de superficiel - Littré

Provenç. et espagn. superficial ; ital. superficiale ; du lat. superficialis, de superficies, superficie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de superficiel - Wiktionnaire

Du latin superficialis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « superficiel »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
superficiel sypɛrfisjɛl play_arrow

Citations contenant le mot « superficiel »

  • Les parents du jeune homme l’auraient accusé de leur avoir volé de l’argent. Ce dernier a alors pris un couteau et a donné un coup superficiel à son père avant de le frapper à coups de poing et de pied. Nice-Matin, Le chanteuse varoise Monique Borelli poignardée mortellement par son fils de 18 ans - Nice-Matin
  • Le drame s’est déroulé dans la maison familiale, à Châteauneuf-le-Rouge, près d’Aix-en-Provence. Les parents du jeune homme l’ont accusé de leur avoir volé de l’argent. Ce dernier a pris un couteau et aurait donné un coup superficiel à son père, blessé au cou, avant de le frapper à coups de poing et de pied. Var-Matin, Tuée par son fils, la chanteuse lyrique Monique Borrelli a été inhumée ce vendredi à Hyères - Var-Matin
  • «Très heureuse d’apprendre qu’elle rejoint la famille Armani. Je sais ce que tu penses, mais c’est réel. Ce n’est pas un partenariat superficiel à Life. C’est une adoption légale. Armani est littéralement sa nouvelle famille. Urban Fusions, Ryan Reynolds pense que certains partenariats hollywoodiens sont `` superficiels '' | Dwayne johnson
  • Si le pitch de départ flirte avec le mélo (la mort accidentelle de Jorge qui laisse ses enfants sans moyens de subsistance), le récit évolue vite vers d’autres thèmes tels que la xénophobie (envers les immigrés italiens fuyant la dictature de Mussolini) ou la lutte syndicale, mais tout cela reste finalement assez superficiel, parfois même un peu confus. On pourra néanmoins apprécier les quelques digressions sur le football ou le cinéma, les deux passions du jeune Luiz, ce qui donne lieu, par le biais du dessin de Mazza, à de charmantes évocations des films néoréalistes ou des westerns de l’époque. Benzine Magazine, Les Intrépides : loin, si loin du Brésil - Benzine Magazine
  • Jeudi 23 juillet 2020, une mission de paix de la Cedeao composée de 5 présidents des pays de l’Afrique de l’Ouest est arrivée à Bamako pour tenter d’infléchir la position du M5 RFP, le mouvement contestataire, à accepter le gouvernement d’unité nationale recommandé par la mission précédente dirigée par l’ancien chef d’Etat nigérian Goodluck Jonathan. Mais, cette mission n’a pu rien bouger. Et pour cause, la situation aurait été exposée de façon superficielle aux différents médiateurs, selon l’Imam Mahmoud Dicko. Ce qui a fait que la mission de la Cedeao a proposé des « mesures superficielles qui ne tiennent pas en compte les véritables problèmes de gouvernance qui minent le pays ». Bénin Web TV, Crise malienne: l'imam Mahmoud Dicko évoque le caractère superficiel des mesures de la Cedeao - Sécurité - Bénin Web TV
  • « Nous sommes passés d’un déchaumeur à dents équipé de pattes d’oie à un cover-crop classique et à un autre appareil à disques », explique Dominique Pellen, de l’ETA du même nom à Plouvorn (29). Ce changement de matériel s’est justifié par un outil à dents qui « avait tendance à bourrer quand les parcelles étaient très sales après moisson. Dans les autres cas, ce type de matériel réalisait toutefois un très bon travail superficiel ». Le cover-crop sert aussi bien aux opérations de déchaumage qu’à la destruction des couverts végétaux. Journal Paysan Breton, Disques ou dents pour le déchaumage ? | Journal Paysan Breton
  • « Trop superficiel », « manque de créativité » : Shanna Kress tacle ouvertement Jessica Thivenin et son ex Thibault Garcia Public.fr, « Trop superficiel », « manque de créativité » : Shanna Kress tacle ouvertement Jessica Thivenin et son ex Thibault Garcia
  • Sur les 20 hectares, 15 hectares ont été sursemés après passage d’un décompacteur dans des prairies temporaires en fin de course qui devaient être resemées l’année suivante ; 5 hectares ont été sursemés dans des prairies permanentes prévues d’être rénovées à l’automne. Le sursemis de sorgho a été réalisé après un travail superficiel avec un covercrop réglé à 5-7 cm et semis herse rotative + semoir. Après le pâturage du sorgho, la prairie permanente a été sursemée mi-septembre avec une combinaison semoir petites graines Delimbe + Compil semoir de semis direct après un passage de Compil. « Je me sers du sorgho comme plante étouffante pour préparer la suite. Le passage du sorgho, en détruisant partiellement le chevelu racinaire, a permis au mélange de mieux se développer », constate l’éleveur. En 2020, il a prévu de monter à 30 hectares de sorgho en échelonnant les sursemis. Réussir lait, Du sorgho sursemé et pâturé pour le creux d’été | Réussir lait
  • Les disques sont adaptés au travail très superficiel car ils sont à la fois concaves, ondulés et crénelés. Ceux-ci ont un diamètre de 530 mm et son montés sur boudins élastomères. Le réglage de la profondeur ne se fait pas en faisant pivoter le rouleau par rapport au châssis mais en faisant pivoter les bras de disques. Le châssis reste donc toujours horizontal. Résolument haut de gamme, le réglage de la profondeur du Methys est hydraulique. Farm Connexion - L'actualité du Matériel Agricole pour les pros et passionnés, Le Sky Methys Hybrid, un déchaumeur conçu comme un semoir | FARM Connexion
  • On est toujours dans son époque, on ne peut pas faire autrement que décrire son époque, même si superficiellement on a l'air de décrire le passé. De Patrick Modiano / Entretien avec Dominique Jamet - Octobre 1975
  • Faire du théâtre est la chose la plus superficielle, la plus inutile du monde, et du coup on a envie de la faire à la perfection. De Bernard-Marie Koltès / Petit dictionnaire du théâtre
  • Les choses que l'on désire assez fort finissent toujours par se produire. C'est ce que les gens, superficiellement, appellent la chance. De Jean Simard / La Séparation
  • Le chroniqueur vit sa vie de cigale, individuelle et confortable, futile et superficielle. Il écrit ce qui lui chante, quand il lui chante. De Pierre Georges / Le Monde - Décembre 1999
  • Les explications mystiques sont considérées comme profondes ; en réalité il s’en faut de beaucoup qu’elles soient même superficielles. De Friedrich Nietzsche / Le Gai Savoir
  • Nous recevons tous au berceau les croyances de notre tribu en tatouage ; la marque peut sembler superficielle, elle est indélébile. De Oliver Wendell Holmes / Discours de 1860
  • L'érotisme des esprits superficiels obéit aux conventions de la beauté et de l'esprit. De Robert Desnos
  • Il n’y a que les gens superficiels qui se connaissent. De Oscar Wilde
  • Quiconque a sondé le fond des choses devine sans peine quelle sagesse il y a à rester superficiel. C’est l’instinct de conservation qui apprend à être hâtif, léger et faux. De Friedrich Nietzsche / Par-delà le Bien et le Mal
  • L'oeil superficiel, l'oreille profonde et inventive. Le sifflement d'une locomotive imprime en nous la vision de toute une gare. De Robert Bresson / Notes sur le cinématographe
  • Dans l'âge mûr, on arrive naturellement à être moins superficiel, mais en même temps il devient plus difficile d'être léger. De Charles-Augustin Sainte-Beuve / Pensées et maximes
  • La distinction entre le vrai et le faux s’applique aux idées, non aux sentiments. Un sentiment peut être superficiel, il ne sera jamais menteur. De Arthur Koestler / La Corde raide
  • Le savant est l'homme superficiel par excellence. Et le plus souvent, il est même essentiellement obtus. De Hermann von Keyserling / Analyse spectrale de l'Europe
  • C’est écrire qui est le véritable plaisir ; être lu n’est qu’un plaisir superficiel. De Virginia Woolf / Journal d’un écrivain
  • Ce n’est pas le travail difficile qui est monotone, c’est le travail superficiel. De Edith Hamilton
  • L'érudit est l'homme essentiellement superficiel. Et le plus souvent, il est même essentiellement obtus. Hermann von Keyserling, Analyse spectrale de l'Europe Das Spektrum Europa

Images d'illustration du mot « superficiel »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « superficiel »

Langue Traduction
Corse superficiale
Basque azaleko
Japonais 表面的な
Russe поверхностный
Portugais superficial
Arabe سطحي
Chinois
Allemand oberflächlich
Italien superficiale
Espagnol superficial
Anglais superficial
Source : Google Translate API

Synonymes de « superficiel »

Source : synonymes de superficiel sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « superficiel »



mots du mois

Mots similaires