La langue française

Amollissement

Sommaire

  • Définitions du mot amollissement
  • Étymologie de « amollissement »
  • Phonétique de « amollissement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « amollissement »
  • Citations contenant le mot « amollissement »
  • Traductions du mot « amollissement »
  • Synonymes de « amollissement »
  • Antonymes de « amollissement »

Définitions du mot « amollissement »

Trésor de la Langue Française informatisé

AMOLLISSEMENT, subst. masc.

Action d'amollir; résultat de cette action :
1. Rien ne restait de ses anciennes ardeurs voluptueuses qu'un amollissement des chairs, un tremblement sénile des mains. É. Zola, La Fortune des Rougon,1871, p. 135.
Au fig., mélioratif, rare. Adoucissement :
2. Cette femme violente se fait pardonner certaines brutalités par de charmants et étranges amollissements de cœur qui vous la refont même aimer. E. et J. de Goncourt, Journal,nov. 1886, p. 615.
péj. Affaiblissement (notamment de la volonté) :
3. Il m'est difficile de concevoir sous la figure d'un livre ce qui fut ma vie de volonté intellectuelle, et ma résistance personnelle aux actions de dissipation, d'abrutissement, d'amollissement et d'insenséisme exercées sur le moderne par la vie qu'il lui faut mener, par l'université, le journal, les modes, le chiqué, les extrémistes, les opportunistes, les clergés, les artistes, et généralement par tous ceux qui font croire, ou par ceux qui croient. A. Gide, P. Valéry, Correspondance,lettre de P. V. à A. G., mai 1921, p. 485.
Prononc. : [amɔlismɑ ̃].
Étymol. ET HIST. − 1. 1549 au propre « action de rendre mou (un corps); état de ce qui est mou » (R. Estienne Dict. fr.-lat. : Amollissement et petrissement, Subactus); 2. 1616-1620 fig. « action d'adoucir, d'affaiblir » (D'Aubigné, Hist., ii, 24 ds Littré : Et un amolissement aux courages de ses serviteurs). Dér. du rad. du part. prés. de amollir* (sens propre et fig.); suff. -ement (-ment1*); [la date Estienne 1539 indiquée par Dauzat 1968 et FEW t. 63, p. 54aest erronée, il s'agit de 1549].
STAT. − Fréq. abs. litt. : 26.
BBG. − Bél. 1957.

Wiktionnaire

Nom commun

amollissement \a.mɔ.lis.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’amollir ou résultat de cette action.
    • L’amollissement de la cire.
    • (Figuré)Il se signa deux fois comme un homme qui se méfie de l’amollissement inaccoutumé d’un cœur qui, en de telles occasions, ressemblait en dureté à l’acier de son épée. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • (Figuré)Elle avait des désirs infinis de bonheur, des tendresses brusques qui la traversaient, des révélations de poésies surhumaines, et un tel amollissement des nerfs et du cœur, qu’elle pleurait sans savoir pourquoi. — (Guy de Maupassant , Une partie de campagne, dans La maison Tellier, 1891, collection Le Livre de Poche, page 199.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AMOLLISSEMENT. n. m.
Action d'amollir ou Résultat de cette action. L'amollissement de la cire. Fig., L'amollissement du courage. L'amollissement d'un peuple.

Littré (1872-1877)

AMOLLISSEMENT (a-mo-li-se-man) s. m.
  • 1Action d'amollir ; état de ce qui est amolli. L'amollissement de la cire.
  • 2 Fig. L'amollissement du courage.

HISTORIQUE

XVIe s. Et un amolissement aux courages de ses serviteurs, D'Aubigné, Hist. II, 24.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « amollissement »

Amollir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de amollir avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « amollissement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
amollissement amɔlismɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « amollissement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « amollissement »

  • Jeunesse, jeunesse, je te vois désemparée, ne sachant trop si les lendemains d’apocalypse que l’on te promet seront d’un noir d’orage, d’un noir Soulages ou d’un noir de catacombes, quand tu es encore au berceau de l’existence. Je te sens incertaine et peinant à sortir de cet amollissement indéterminé auquel tu as été contrainte. Sans rechigner, tu t’es pliée à la consigne, quand la prudence médicale ne te concernait que par alliance ou par contumace. Ce souci de la préservation de tes aînés est tout à ton honneur et révèle ton grand cœur. Mais c’est aussi la preuve que ce principe de précaution qui t’a été enseigné ligote ton énergie et entrave tes audaces. Le printemps rayonnait comme jamais et tu aurais dû être en train de parader aux terrasses. Tes rires aux éclats sous la lune rousse auraient d’ailleurs permis de préserver l’économie du pays. Au contraire, tu as mis ta vitalité sous clé et n’en as tiré aucune gloire. Buller sous couette en suivant d’un œil les cours en distanciel ne vaudra jamais croix de guerre ou médaille de la résistance. Libération.fr, Lettre à la jeunesse sous Covid - Libération
  • Ensuite, des inégalités fortes sont introduites dans ces annonces du Premier ministre. Ceux qui sont nés avant 1975 ne sont pas concernés par la réforme. Mais concernant les régimes spéciaux, il s'agit de ceux nés avant 1980 voire 1985. Des inégalités sont ainsi consacrées pour « acheter » un amollissement des oppositions. Et la maladresse dans la tentative d'apaisement va plus loin encore puisqu'il est dit à la fois que les partenaires sociaux fixeront chaque année la valeur du point et, en même temps, que celle-ci sera indexée sur les salaires !  Les Echos, Opinion | Réforme des retraites : une occasion manquée | Les Echos
  • Les ouvrages consacrés à la « crise de la masculinité » occupent désormais un rayonnage entier dans les bibliothèques universitaires. Chaque année paraissent de nouveaux livres se désolant de la souffrance éprouvée par ce qu'il était encore commun de qualifier, il y a peu, le « sexe fort ». Ces essais établissent tous le même constat et décrivent tous les mêmes symptômes. À les en croire, la remise en question du modèle patriarcal conduirait fatalement à « l'efféminisation » et, par voie de conséquence, à « l'amollissement » de nos sociétés. Au bout du féminisme, il y aurait fatalement, selon eux..., l'impuissance des hommes. Le Point, Pour en finir avec la crise de la masculinité - Le Point
  • « Dieselgate » de Wolkswagen a été une épreuve difficile et qui va se solder judiciairement avec de lourdes pénalités à la clé, le sujet Huile de palme pour Nestlé lui a valu une chute de l'action sur seulement deux jours, pour autant la multiplication des réseaux sociaux, activistes ou pas, l'impact des émissions dites d'investigation et l'amollissement de l'information ou du fake au fact on a toutes les nuances du vrai impose aux dirigeants des entreprises une vigilance et un changement de posture indispensable. La Tribune, Réputation des entreprises : la guerre est déclarée !
  • L'amour est alors perçu comme un "amollissement" et représenté comme un obstacle à la réalisation de soi et non pas comme un "aboutissement". Le Point, Au Louvre-Lens, une histoire des manières d'aimer depuis l'Antiquité - Le Point
  • Il n’avait jamais recherché l’amollissement du luxe offert par les sommes amassées en vingt-quatre années d’un pouvoir prédateur, tout tendu dans l’attente éperdue de se voir enfin considéré comme le grand homme, faiseur de paix de l’Afrique, Moïse auréolé comme dans une belle histoire biblique, l’ancien petit berger devenu président, sage parmi les sages parce que, contrairement à tous les autocrates de son époque, il avait su s’en aller à temps, avant le mandat de trop. Mais cette joie-là n’est jamais venue. En fait d’absolu, il n’avait éprouvé finalement que celui de l’ennui et du vide. Pour n’avoir vécu que par et pour le pouvoir, il était mort, symboliquement, une première fois en l’abandonnant volontairement. C’était en 2002. Le Monde.fr, Mort de Daniel arap Moi, autocrate kényan drapé dans ses principes
  • «Nos seins ne nous appartiennent pas», constate-t-elle plus avant. «Destinés à exciter les hommes et à nourrir les enfants, les seins ne pouvaient être que relatifs, toujours voués à d’autres.» Or, dans une sexualité (enfin?) libérée de la pénétration phallocratique, ni l’âge ni la taille ne comptent au ressenti. Le soutien-gorge à coques rigides signifie une standardisation mammaire, empêche la circulation normale du sang et provoque l’amollissement des seins qu’il prétend fortifier. Le Temps, Le corps intime, incarnation politique du féminisme - Le Temps
  • Après les retrouvailles des présidents Abdoulaye Wade et Macky Sall et l’entrevue au palais qu’ils ont eue, il fallait naturellement s’attendre à d’autres décisions surprises allant dans le sens de préserver l’entente retrouvée. De l’avis de bon nombre de Sénégalais, l’amollissement de Wade n’est pas sans condition, si l’on s’en réfère à sa position intransigeante et son inlassable combat pour la réhabilitation de son fils. C’est pourquoi au-delà de la cacophonie notée au sein du gouvernement, sur sa communication sur cette affaire, la réhabilitation de Wade fils cache bien des vérités parfois encombrantes. SeneNews.com, Réhabilitation de Karim Wade : la vérité,  au-delà des limogeages

Traductions du mot « amollissement »

Langue Traduction
Anglais softening
Espagnol ablandamiento
Italien rammollimento
Allemand erweichungspunkt
Source : Google Translate API

Synonymes de « amollissement »

Source : synonymes de amollissement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « amollissement »

Partager