La langue française

Émousse

Définitions du mot « émousse »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉMOUSSE, subst. fém.

Région (Ouest). ,,Vieil arbre creux dont le cœur et une partie de l'aubier ont disparu`` (Forest. 1946). Un châtaignier (...) creux comme une tour (...) Blessé grièvement, il [Claude] alla se cacher et mourir dans le creux de cet émousse (France, Livre ami,1885, p. 187).La même vieille terre avec ses rivières patientes, ses haies d'émousses, ses prairies grasses (Guéhenno, Journal homme 40 ans,1934, p. 235).
Rem. Attesté ds Littré, Guérin 1892; remarquer l'emploi masc. dans l'ex. d'A. France supra.
Prononc. Seule transcr. ds Littré : é-mou-s'. Étymol. et Hist. 1310 dial. Orne « arbre propre à être étêté » (FEW t. 6, 3, p. 301 b); 1874 Vendée « vieil arbre creux » (Hugo, Quatre-vingt-treize, t. 1, 1repart., livre 1 ds Littré). Terme du Nord-Ouest et de l'Ouest, dér. régressif de émousser1* qui dans les dial. de l'Ouest a le sens de « étêter, émonder un arbre » (FEW, loc. cit.).

Wiktionnaire

Nom commun

émousse \e.mus\ féminin

  1. Vieil arbre creux.
    • La femme continua : – La nuit passée, nous avons couché dans une émousse. – Tous les quatre ? – Tous les quatre. – Couché ? – Couché. – Alors, dit le sergent, couché debout. — (Victor Hugo, Quatrevingt-treize)

Forme de verbe

émousse \e.mus\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de émousser.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de émousser.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de émousser.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de émousser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de émousser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉMOUSSER. v. tr.
Rendre mousse, moins tranchant, moins aigu. Émousser la pointe d'une épée. Émousser un rasoir. La pointe de ce couteau s'est émoussée. Pointe émoussée. Instrument émoussé. Par extension, Un esprit émoussé. Des sens émoussés. Il signifie figurément Rendre moins sensible, moins vif. Le spectacle continuel des infirmités humaines émousse la sensibilité. L'habitude émousse le plaisir. Le courage s'émousse dans l'oisiveté.

Littré (1872-1877)

ÉMOUSSE (é-mou-s') s. f.
  • Nom, en Vendée, d'un vieil arbre creux. Camarades, un gros vieux arbre creux et mort où un homme peut se fourrer comme dans une gaîne, ces sauvages [en Vendée] appellent çà une émousse, Hugo, Quatre-Vingt-Treize, t. 1er, 1re partie, liv. 1er.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « émousse »

Du français dialectal émousser («étêter»).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « émousse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
émousse emus

Citations contenant le mot « émousse »

  • Les couteaux les plus aigus peuvent s'émousser mais la langue d'un homme reste toujours tranchante. De Elif Uyanik
  • Il faut chercher à émousser complètement l'épée du tyran, non pas en la heurtant avec un acier mieux effilé, mais en trompant son attente de voir lui offrir une résistance physique. De Gandhi / Lettres à l'Ashram
  • A vivre dans un monde tellement facile , notre sensibilité s'émousse peut-être . De Haruki Murakami / 1Q84, Livre 1

Traductions du mot « émousse »

Langue Traduction
Anglais blunt
Espagnol embotar
Italien smussato
Allemand stumpf
Chinois
Arabe حاد
Portugais contundente
Russe тупой
Japonais 鈍い
Basque latza
Corse smussatu
Source : Google Translate API

Antonymes de « émousse »

Émousse

Retour au sommaire ➦

Partager