Tenant : définition de tenant, tenante


Tenant, tenante : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

TENANT, -ANTE, part. prés., adj. et subst.

I. − Part. prés. de tenir*.
II. − Adjectif
A. − [Corresp. à tenir 1reSection I A 3; en parlant d'une pers.] Rare. Qui accapare (quelqu'un). [La grâce] est opiniâtre comme une femme, et comme une femme tenace, et comme une femme tenante (Péguy, Clio, 1914, p. 170).
B. − [Corresp. à tenir 1reSection III A 1; en parlant d'une chose] Rare. Qui est fixé à. Sa chemise était propre (...), avec un col qui, n'étant pas un « col tenant », ne tenait pas, malgré les gros boutons devant et derrière, et laissait voir un vieux cou ridé entre col et chemise (Triolet, Prem. accroc, 1945, p. 187).
P. métaph. Leur infirmité [des Modernes] est-elle assez profonde (...). Est-elle assez organique même, c'est-à-dire tenante, liée par la mémoire et dans la remémoration à l'articulation même du mécanisme organique (Péguy, Clio, 1914, p. 169).
C. − [Corresp. à tenir 1reSection III A 3 a; en parlant d'une chose] Qui demeure dans son état initial. Les sentiers de falaise sont habituellement d'une déclivité peu tenante; il s'offrent moins comme une route que comme une chute; ils croulent plutôt qu'ils ne descendent (Hugo, Homme qui rit, t. 1, 1869, p. 42).
D. − [Corresp. à tenir 1reSection III A 3 b; en parlant d'une chose] Rare. Qui a lieu, qui subsiste. Je me moquai de ma vivacité, et me rassis, rancune tenante: on voit qu'elle a duré longtemps (Brillat-Sav., Physiol. goût, 1825, p. 326).
Séance* tenante.
DR., vieilli. Les plaids tenants. V. plaid1B 2.
E. − [Corresp. à tenir 1reSection III B 1 a; en parlant d'un animal] Rare. Qui se maintient dans une position donnée. Cette colegiata [église collégiale], avec sa place caillouteuse, son escalier de pierre surveillé par des lions tenants (...), forme un ensemble d'une extraordinaire évocation (T'Serstevens, Itinér. esp., 1963, p. 306).
III. − Substantif
A. − Subst. masc.
1. [Corresp. à tenir 1reSection I A 1] ARCHIT. Motif décoratif sur lequel figure un personnage soutenant un ornement ou un tableau (d'apr. Nouv. Lar. ill.-Lar. encyclop.).
HÉRALD. [À propos d'une pers., de l'équivalent d'une pers.] Être humain, ange ou sirène tenant latéralement l'écu. Un immense écusson (...), sommé d'un heaume à lambrequins, avec des tenants de sauvages indiens (T'Serstevens, Itinér. esp., 1963, p. 307).
2. [Corresp. à tenir 1reSection I A 4 a; à propos d'une pers.]
a) DR. Celui qui a reçu de quelqu'un l'usage d'un bien immobilier. Dans l'hypothèse d'un contrat de ce type, les capitaux investis par le tenant du fonds sont considérablement réduits vu le peu de valeur à l'hectare des friches ou des landes, et le risque est nul (Industr. fr. bois, 1955, p. 26).
b) Vx. Il est le tenant dans cette maison. ,,Se dit d'un homme qui va souvent dans une maison, et qui y est comme le maître`` (Ac. 1835, 1878).
3. [Corresp. à tenir 1reSection III B 1 b et IV a; à propos d'une pers.] HIST. Chevalier qui, dans un tournoi, entreprenait de tenir le champ ou le pas d'armes contre tout assaillant. Les tenants [des tournois chevaleresques] font publier par les cours voisines que tel jour en tel lieu ils se tiendront à la disposition de ceux qui voudront jouter contre eux (Prunières, Ballet cour Fr., 1914, p. 18).
P. métaph. Je n'ai point parlé non plus de cette joute de la Croix de Berny, de ce roman de société où il [Théophile Gautier] fut un des quatre tenants avec Mmede Girardin, Méry et Jules Sandeau (Sainte-Beuve, Nouv. lundis, t. 6, 1863, p. 331).
4. [Corresp. à tenir 1reSection III B 2 a; à propos d'une chose concr.; empl. seulement dans les loc. adj. d'un (seul) tenant(usuel), tout d'un tenant, tout en un tenant (vx)] Qui forme avec une ou plusieurs autres surfaces un espace continu. Synon. tout d'une pièce (v. pièce II C 2), tout d'une tenue*.Il a tant d'arpen(t)s/d'hectares (...) de bois, de vigne(s) tout d'un tenant (Ac.1798-1935).Tout immense que fût son domaine, elle ne possédait point des biens d'un seul tenant! On lui gâchait son parc, à cette princesse! (Queffélec, Recteur, 1944, p. 67).
P. anal. [Pour une durée] Quarante heures, a dit le berger, quarante heures d'un seul tenant, comme un fil de sabre (Giono, Gd troupeau, 1931, p. 32).
P. métaph. L'honneur d'un peuple est d'un seul tenant (Péguy, Notre jeun., 1910, p. 206).
5. Au plur. [Corresp. à tenir 1reSection III B 2 a et b; à propos de choses] Pièces de terre qui en bordent une (ou plusieurs) autre(s) sans en être séparées. Terrain de plusieurs tenants, exposé au Sud. Culture maraîchère préférable mais non imposée (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 559).
Les tenants et les aboutissants. V. aboutissant II B 1 et 2.
6. [Corresp. à tenir 1reSection III C 1; à propos d'une pers.] Vx, fam. Amant en titre, homme avec lequel une femme établit, à une date donnée et de manière reconnue, des relations amoureuses. Gargouillard (...) était le tout dernier tenant officiel de Bonne-Ame, un amant de cœur de trois semaines (E. de Goncourt, Faustin, 1882, p. 87).
7. [Corresp. à tenir 1reSection III C 2; à propos. d'une pers.] Celui qui soutient une opinion, défend une doctrine, prend parti pour une personne, contre les adversaires de cette opinion, de cette doctrine, de cette personne. Synon. adepte, champion, défenseur, partisan.Il ne lui déplairait pas [à Barrès] que son œuvre portât contre l'héritage romantique, contre les suivants et les tenants du « musicien extravagant » (Thibaudet, Réflex. litt., 1936, p. 43).V. lié II A 2 a ex. de Goldschmidt.
B. − Subst. [Corresp. à tenir 1reSection I A 4 a; à propos d'une pers.] SPORTS. Celui, celle qui détient un titre, un challenge. Le tenant du titre. Le coureur Gérardin (...) ayant réalisé dans le brassard-rente de Paris-Soir (...) un temps qui n'a jamais été amélioré (...) doit être considéré comme tenant du brassard (L'Œuvre, 8 févr. 1941).Il est probable que la tenante ne défendra pas son titre [au tennis] (Petiot1982).
P. anal. Être parisien confère une sorte de primauté à l'heureux tenant de ce titre (Fargue, Piéton Paris, 1939, p. 172).
Prononc. et Orth.: [tənɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1694. Fréq. abs. littér.: 3 250. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 3 453, b) 6 041; xxes.: a) 5 725, b) 4 194. Bbg. Quem. DDL t. 37 (s.v. tenant-lieu). − Sain. Arg. 1972 [1907] p. 79.

Tenant, tenante : définition du Wiktionnaire

Adjectif

tenant \tə.nɑ̃\

  1. Qui tient.
    • (Histoire)La musique sarrasine des chevaliers tenants venait d’achever une de ces longues et bruyantes fanfares qui avaient si souvent troublé le silence de la nuit, […]. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)

Nom commun 1

tenant \tə.nɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : tenante)

  1. (Histoire) Celui qui, dans un tournoi, entreprend de tenir le champ contre toutes sortes d’assaillants.
    • Le roi Richard lui-même et cinq de ses chevaliers tinrent un tournoi après la prise de Saint-Jean d’Acre, portant défi à tout venant. Je maintiens que, ce jour-là, chaque tenant fit trois courses et renversa trois adversaires. J’ajoute que sept d’entre les assaillants étaient des chevaliers du Temple. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  2. (Droit) (Vieilli) Celui qui exploite un fonds tenu par un autre.
    • Les réformes de Henry II, en affaiblissant les nobles, les avaient rapprochés de leurs tenants. Entre le manoir et le village, les conflits devenaient plus rares. — (André Maurois, Histoire d’Angleterre, A. Fayard & Cie, 1937, p. 158)
  3. Celui qui défend une personne ou soutient une opinion dans un débat.
    • Cette conception, pour séduisante qu’elle puisse paraître, ne constitue pas une issue réaliste au débat opposant les tenants de l’universel et du particulier. — (Jacques Delcourt, ‎Philippe de Woot, Les défis de la globalisation : Babel ou Pentecôte ?, 2001, page 685)
    • À l’exception d’une courte période, au début de ce siècle et dans l’entre-deux-guerres, les tenants d’un pouvoir séculier optèrent pour des idéologies supranationales, comme le panarabisme. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992)
  4. (Héraldique) Élément qui tient l’écu d’une manière générale ou plus spécifiquement les personnages humains ou chimériques
    • De gueules à un griffon d'argent et un lion d'or, affrontés; l'écu entouré du collier des Comtes de Lyon, timbré d'une couronne de Comte, deux anges pour tenants, qui est du Chapitre Primatial de Lyon → voir illustration « armoiries avec tenants »

Nom commun 2

tenant \tə.nɑ̃\ masculin

  1. Chose qui se tient d’une manière continue, spécialement en parlant d’un terrain.
    • Il a tant d’hectares de bois, de vignes tout d’un tenant. - Il a cinq hectares de terres labourables d’un seul tenant.
    1. (Au pluriel) Terrains qui touchent une propriété sur ses grands côtés, contrairement aux aboutissants, qui sont les terrains qui touchent ses petits côtés.

Forme de verbe

tenant \tə.nɑ̃\

  1. Participe présent de tenir.
    • On entendait précisément la voix dudit professeur qui embarrassé par un coup, disait en tenant ses cartes : « C’est ici que les Athéniens s’atteignirent. ». — (Marcel Proust, ‎Sodome et Gomorrhe)
    • Et nous voilà partis. Alors, nous devisâmes,
      L’automédone et moi, tout comme deux sœurs âmes,
      Ou mieux je la laissai parler, me tenant coi.
      — (Ponchon, La Muse au cabaret, 1920, page 181)
  2. (Héraldique) Se dit d’un animal, un être saisissant un objet, un autre être.
    • D’azur au senestrochère armé d’or mouvant de dextre, tenant une épée d’argent garnie aussi d’or et au dextrochère aussi d’argent paré d’or, mouvant de senestre, tenant une crosse d’argent, qui est de Saint-Aquilin-de-Pacy (cf. illustration « dextrochère et senestrochère tenant »)
    • D’azur à la Vierge tenant l’Enfant Jésus sur son bras senestre, le tout d’argent, les bords de la draperie étant d’or, la mère et le fils auréolés du même, la Vierge tenant de sa main dextre une grappe de raisin de sable tigée et feuillée de sinople, l’Enfant Jésus tenant dans sa main senestre un monde cerclé, cintré et croisé d’or (cf. illustration « vierge tenant le Christ »)

Forme d’adjectif

tenante \tə.nɑ̃t\ féminin

  1. Féminin singulier de tenant.

Nom commun

tenante \tə.nɑ̃t\ féminin (pour un homme on dit : tenant)

  1. (Histoire) Celle qui, dans un tournoi, entreprend de tenir le champ contre toutes sortes d’assaillants.
  2. (Droit) (Vieilli) Celle qui exploite un fonds tenu par un autre.
  3. Celle qui défend une personne ou soutient une opinion dans un débat.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Tenant, tenante : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TENANT, ANTE. adj.
Qui tient. On ne l'emploie guère que dans la locution : Séance tenante, Dans le cours de la séance, immédiatement. On décida séance tenante.

TENANT est aussi nom masculin et se disait de Celui qui, dans un tournoi, entreprenait de tenir le champ contre toutes sortes d'assaillants. Les tenants et les assaillants. Il se dit aujourd'hui de Celui qui, dans un débat, défend une personne ou soutient une opinion. Il est le tenant d'un tel. C'est le tenant déclaré de cette théorie. Il se dit aussi des Choses qui se tiennent d'une manière continue. Il s'emploie spécialement en parlant des Terrains. Il a tant d'hectares de bois, de vignes tout d'un tenant. Il a cinq hectares de terres labourables d'un seul tenant. Les tenants et aboutissants d'une pièce de terre, Les pièces de terre qui y sont adjacentes, qui la bornent de divers côtés. Donner une déclaration par tenants et aboutissants. Fig., Savoir tous les tenants et aboutissants d'une affaire, En bien connaître toutes les circonstances, tous les détails.

Tenant, tenante : définition du Littré (1872-1877)

TENANT (te-nan, nan-t') adj.
  • 1Qui tient ; usité dans très peu de locutions. Séance tenante, dans le cours de la séance.

    Je vous remercie, mais rancune tenante, c'est-à-dire sans renoncer à ma rancune.

    Anciennement, les plaids tenants, à l'audience.

    Les gens tenants la cour de parlement. Les gens tenants la cour des comptes.

    Cet emploi de tenants au pluriel est un reste de l'ancienne grammaire qui accordait toujours les participes présents.

  • 2 S. m. Celui qui, dans un tournoi, entreprenait de tenir contre tout assaillant. Les tenants sont ceux qui ouvrent le carrousel, et qui font les premiers défis par les cartels qu'ils font publier par les hérauts, avec les conditions des courses et des combats, Le Père Ménestrier, Des tournois, p. 194, dans LACURNE. Les quatre tenants parurent au bout de la lice, avec une quantité de chevaux et de livrées qui faisaient le plus magnifique spectacle qui eût jamais paru en France, La Fayette, Princ. Clèves, Œuv. t. II, p. 195, dans POUGENS.

    Se dit dans les courses de chevaux ou de bagues.

    Fig. Mon silence est troublé tous les jours par l'éloquence d'autrui, et il faut que, pour mes péchés, je sois le tenant de tous les compliments de France, Guez de Balzac, liv. I, lett. 10.

  • 3 Fig. et familièrement. Celui qui soutient une opinion contre ceux qui la combattent. Je suis persuadé que le plus grand nombre des lecteurs ne se souviennent plus de la réplique de l'un des tenants, lorsqu'ils lisent la dernière de l'autre tenant, Bayle, Lett. à Des Maizeaux, 21 sept. 1706. Je trouvai, en y entrant, qu'on y traitait un point de métaphysique, et que Freret et Boindin étaient les tenants de la dispute, Duclos, Œuv. t. x, p. 57.
  • 4Celui qui, dans la conversation, dans le monde, prend parti pour une personne. Il est le tenant d'un tel. Le duc de Charost était un des premiers tenants du petit troupeau [des quiétistes], Saint-Simon, 56, 193.
  • 5 Familièrement. Amant d'une femme qui en a plusieurs l'un après l'autre. Quand Ninon se lassait du tenant, elle le lui disait franchement, et en prenait un autre, Saint-Simon, 151, 202.
  • 6Il est le tenant dans cette maison, se dit d'un homme qui a le plus d'influence dans une maison, qui y tranche du maître.
  • 7 Terme de blason. Se dit des figures d'hommes ou d'anges qui soutiennent l'écu, sans le lever.
  • 8Il s'est dit pour tenancier. Celui qui n'aurait été homme ni tenant du seigneur ne lui payait qu'une amende de 60 livres, Montesquieu, Esp. XXVIII, 28.
  • 9Les tenants, les terres qui bornent une propriété. Ces deux chemins sont les tenants de cet héritage.

    Les tenants et aboutissants d'une pièce de terre, les terres qui y sont adjacentes, qui la bornent.

    Fig. Connaître tous les tenants et aboutissants d'une affaire, bien connaître tout ce qui s'y rattache.

    Fig. Il me disait souvent les tenants et aboutissants des maîtresses de son maître, Comte de Caylus, Hist. de M. Guill. Œuv. t. x, p. 26.

  • 10Tout en un tenant, tout d'un tenant, loc. adv. En parlant d'héritages, sans interruption, d'une même continuité. Avoir cent hectares tout d'un tenant. Sur nos rives du Cher où tout est divisé, où se trouvent à peine deux arpents d'un tenant, Courier, Gaz. du village, n° 4.

HISTORIQUE

XIIe s. Enz el tenant [par où on tient] [il] l'a bien fet reonder [son bâton], Bat. d'Aleschans, v. 3664.

XIIIe s. Large d'avoir et tenant [avare] de merchi, Ms. de poésies franç. av. 1300, t. III, p. 999, dans LACURNE. La grant dolor me renovele De mes plaies de maintenant ; Trois fois me pasme en ung tenant, la Rose, 1840. Il li demande aucun heritage ou aucuns muebles dont il est tenans, Beaumanoir, I, 15. …Par soufrance de segneur, qui ont baillé lor heritages à cens et à rentes anciennement, et les livrerent par convenence à lor tenans, à plus petite mesure que…, Beaumanoir, XXVI, 12.

XVe s. Et dura la gelée soixante et six jours eu un tenant, Fenin, 1407. Après ce que tous les barons et tenans du royaume lui eurent faict feauté et hommage [à Philippe de Valois], Froissart, I, I, 51. Ni onques les Gascons, trente ans d'un tenant, ne furent fermement à un seigneur, Froissart, II, III, 24.

XVIe s. Pour joindre l'Espagne, la France et les Pays-Bas tout en un tenant, Sat. Mén. p. 171. Disant qu'il avoit esté marié de nouveau, qu'il avoit espousé une telle, laquelle il cottoit par tenans et aboutissans, l'Amant ressuscité, p. 488, dans LACURNE. Terres tenantes, glueuses ou visqueuses, comme celles de quoy on faict les pots, Palissy, 251.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Tenant, tenante : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

TENANT, s. m. (Hist. de la chevalerie.) on appelloit proprement tenans, ceux qui ouvroient le carrousel, & qui faisoient les premiers défis par les cartels que publioient les hérauts ; c’étoit eux qui composoient la premiere quadrille ; les autres chevaliers étoient les assaillans. Les tenans furent ainsi nommés, parce qu’ils soutenoient les armes à la main les propositions qu’ils avoient avancées. (D. J.)

Tenant, terme de Blason, ce mot se dit de ce qui soutient les écus ou les armoiries, & est le plus souvent synonyme avec support. La différence que quelques-uns y mettent, c’est de dire que les tenans sont seuls, & que les supports sont doubles, & mis des deux côtés de l’écu ; ou bien les supports sont des figures d’animaux, & les tenans des figures humaines. Il y en a de plusieurs figures, de même que les supports, comme les anges, les pucelles, les religieux, les sauvages, les mores, les lions, les léopards, licornes, aigles, griffons, &c.

Les armes de Naples, par exemple, sont d’azur semé de fleurs-de-lis d’or au lambel de gueule en chef, & il a pour tenans deux syrenes ou femmes marines au naturel.

Les premiers tenans ont été des troncs ou des branches d’arbres, auxquels les écussons étoient attachés avec des courroies & des boucles. Depuis on a représenté les chevaliers tenans eux-même leur écu attaché à leur cou, ou sur lequel ils s’appuyoient, comme on voit Philippe de Valois sur les deniers d’or battus en 1336.

L’origine de ces tenans vient de ce que dans les anciens tournois les chevaliers faisoient porter leur écu par des valets déguisés en ours, lions, monstres, &c. par des mores, des sauvages ou des dieux fabuleux de l’antiquité, lesquels tenoient aussi, & gardoient les écus que les chevaliers étoient obligés d’employer pendant quelque-tems, pour ouvrir les pas d’armes, afin que ceux qui les vouloient combattre les allassent toucher. Il y a eu aussi des tenans qui ont été tirés des corps des devises & des animaux du blason, comme le porc-épi de Louis XII. la salamandre de François I. &c. P. Menetrier. (D. J.)

Tenans et aboutissans, (Jurisprud.) sont les confins d’un héritage, ceux auxquels il tient & aboutit dans les contrats de vente ou de louage, dans les aveux & reconnoissances, on doit exprimer les tenans & aboutissans, & sur-tout dans les demandes en désistement ou en déclaration d’hypotheque, & autres semblables, afin que l’on puisse connoître d’une maniere certaine de quel héritage il s’agit. Voyez Aveu, Confins, Déclaration, Limites, Reconnoissance. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « tenant »

Étymologie de tenant - Wiktionnaire

Participe présent de tenir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tenant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tenant tœnɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « tenant »

  • Plus tôt dans l'après-midi, les Lyonnaises, tenante du titre, se sont qualifiées aux dépens de Guingamp (1-0) grâce à une tête de Nikita Parris (65). Sans trembler, mais sans briller non plus, l'OL a composté son ticket pour sa treizième finale de Coupe de France (8 titres), sur 19 éditions ! Supérieures physiquement et techniquement, les Lyonnaises ont toutefois pêché dans la finition.  Francetvsport, Coupe de France féminine : un choc Lyon-PSG en finale
  • La N.1 mondiale australienne Ashleigh Barty, sacrée l'an dernier à Roland-Garros, sa dauphine roumaine Simona Halep, tenante du titre à Wimbledon, la N.5 ukrainienne Elina Svitolina ainsi que la tenante de l'US Open, la Canadienne Bianca Andreescu, ne seront pas présentes le 20 août à Flushing Meadows. Les Echos, Djokovic, Nadal et Serena Williams engagés à New York pour la préparation à l'US Open | Les Echos
  • Dans le tournoi féminin, Agathe Aubin (15\2, Asav), devant son public, a réussi un coup presque parfait en perfant en demi-finale contre la tenante du titre Marion Ménétrier (15\1, Aubière). Mais elle a échoué de peu en finale (6\4 6\4) contre Paloma Martin (5\6, ASPTT Nevers) lors d'un match de belle qualité. www.lejdc.fr, Martin (ASPTT Nevers) a aussi tenu son rang, hier - Nevers (58000)
  • Cette montée en puissance vers ce qui se fait de mieux en France, les Belfortains auront la chance de s’y confronter, puisque c’est désormais un club européen qui se dresse sur la route de l’ASMB, le Stade Rennais, qui n’est autre que le tenant du titre ! , Sport franc-comtois | Coupe de France : Rennes, le tenant, se dresse sur la route de l’ASMB
  • Match complètement fou au stade Raymond-Kopa ! Rennes, tenant du titre, est passé par tous les états avant de se qualifier aux dépens d'Angers pour les quarts de finale de la Coupe de France. , Sport | Coupe de France : Rennes, tenant du titre, qualifié, exploit pour Belfort, pas pour Limonest
  • L'ancien chef du Ku Klux Klan David Duke, et tenant du suprémacisme blanc aux Etats-Unis, est persona non grata sur Twitter. Le réseau social a confirmé vendredi avoir suspendu son compte "de manière permanente pour avoir enfreint à plusieurs reprises la politique en matière de conduite haineuse de Twitter", a fait savoir un porte-parole du réseau social. Le message en question, qui a conduit a cette décision, n'a pas été révélé. , Science et Technologie | Twitter supprime le compte de David Duke, l'ancien leader du Ku Klux Klan
  • Trois dixièmes de secondes ! C’était la différence entre une victoire et une seconde place, ce dimanche, à l’arrivée du 37e Gap racing. Le premier rallye hexagonal depuis le confinement (avec celui du Trièves) a ménagé le suspense jusque dans les ultimes kilomètres de l’épreuve. Et c’est finalement le double tenant du titre, Romain Roche (Citroën C3), qui conserve ses lauriers au détriment du septuple vainqueur Nicolas Latil (Volkswagen Polo), lequel s’était déjà incliné pour 2,5 secondes en 2019 et 3,4 secondes en 2018. , Sport | Gap racing : Romain Roche s'offre le triplé pour trois dixièmes
  • Les Strade Bianche, qui sonneront les trois coups du calendrier World Tour post-confinement, revêtent un double enjeu pour Julian Alaphilippe. Celui d’une reprise tout d’abord, d’une course de rentrée après quatre mois et demi sans accrocher de dossard. Sauf que le numéro du dossard en question, le un, constitue à lui seul le deuxième enjeu de cette épreuve dont le Bourbonnais est le tenant du titre. Évidemment, le puncheur cherchera à conserver sa couronne. Mais il sait d’avance que sa forme ne sera pas optimale sur des chemins blancs de Toscane où il avait fait mouche dès sa première participation en 2019. www.leberry.fr, Tenant du titre mais pas favori : Julian Alaphilippe retrouve la compétition sur les Strade Bianche - Bourges (18000)
  • Nous nous piquons à nos opinions avec d'autant plus de violence que nous les sentons plus discutées ou plus douteuses, les tenant ainsi pour certaines à proportion qu'elles ne le sont pas. De Jean Paulhan / Entretien sur des faits divers
  • Il est utile, quand la femme de ménage entre dans le salon avec le balai, de tenir aussi quelque chose. Ou, à défaut, d'avoir l'air occupé en ne tenant rien. De Christian Oster / Une femme de ménage
  • Il faut considérer tous les maux en tenant compte de la part de bien qu’ils renferment, et de la pire épreuve qui aurait pu en résulter.
  • On utilise le pouvoir en le tenant avec légèreté. Si on le serre trop fort, on est pris par lui, on en devient la victime. De Frank Herbert / Les enfants de Dune
  • Je plains ceux qui, ne tenant pas un journal intime, n'ont aucune raison de noter ce qu'ils auraient intérêt à oublier. De Philippe Bouvard / Journal 1992-1996
  • Au sommet des affaires on ne sauvegarde son temps et sa personne qu'en se tenant méthodiquement assez haut et assez loin. De Charles de Gaulle / Mémoires de guerre
  • Toute pensée sincère mérite le respect, n'eût-elle d'autre tenant au monde que son propre auteur. De Maurice Heine / Le Marquis de Sade

Images d'illustration du mot « tenant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tenant »

Langue Traduction
Corse holding
Basque holding
Japonais ホールディング
Russe держа
Portugais segurando
Arabe تحتجز
Chinois 保持
Allemand halten
Italien tenere
Espagnol participación
Anglais holding
Source : Google Translate API

Synonymes de « tenant »

Source : synonymes de tenant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « tenant »



mots du mois

Mots similaires