La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « soigneux »

Soigneux

Variantes Singulier Pluriel
Masculin soigneux
Féminin soigneuse soigneuses

Définitions de « soigneux »

Trésor de la Langue Française informatisé

SOIGNEUX, -EUSE, adj.

A. − Qui apporte du soin à ce qu'il fait, qui soigne sa tâche. Élève soigneux. Il acheva ainsi son inspection, en bourgeois soigneux qui entend faire les choses comme elles doivent être faites, d'une façon réfléchie (Zola, Conquête Plassans, 1874, p. 1199).Thomas fut un chef de maison soigneux, se bornant à conserver des positions que l'on croyait solides, ponctuel dans son travail, absorbé par une tâche qui lui était en somme indifférente et qui exigeait une continuelle attention, un coup d'œil toujours frais (Chardonne, Ciel, 1959, p. 37).
P. métaph. Voici notre désir ardent: qu'on nous envoie, À nous qui connaissons tout le tourment humain, Ceux que la vie exacte et soigneuse rudoie Quand ils ont satisfait leurs plaisirs et leurs mains (Noailles, Cœur innombr., 1901, p. 171).
Soigneux de + subst.
Qui prend soin de quelque chose, qui veille au bon état de quelque chose. Veuf, il vivait seul avec sa bonne et ses deux valets dans sa ferme qu'il dirigeait en madré compère, soigneux de ses intérêts, entendu dans les affaires et dans l'élevage du bétail (Maupass., Contes et nouv., t. 2, St-Antoine, 1883, p. 194).L'Indienne, soigneuse de ses meubles anciens qu'elle adorait et soucieuse des Picasso qui avaient rendu sa maison biarrote célèbre et dont plusieurs s'écaillaient déjà sous l'action de l'humidité, entretenait un feu en permanence dans son salon (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p. 369).
Vieilli. Qui est soucieux à propos de quelque chose, qui est préoccupé par quelque chose. Mon Dieu, je suis bien soigneux de vos inquiétudes; quand je prévois un retard, je vous en préviens, comme dans les derniers mots de ma lettre dernière (Balzac, Lettres Étr., t. 2, 1844, p. 422).Et je cesse peu à peu de l'entendre, et j'oublie, endormie contre des genoux soigneux de mon repos (Colette, Mais. Cl., 1922, p. 77).
Soigneux de + inf.Qui prend soin de faire quelque chose, qui est soucieux de réaliser quelque chose. Le cadet, peu soigneux D'apprendre les hauts faits des Romains ou des Parthes, Employoit tout son art, toutes ses facultés, À joindre, à soutenir par les quatre côtés Un fragile château de cartes (Florian, Fables, 1792, p. 56).« Chère, j'étais alors un jeune homme sympathique, soigneux d'écarter tout frottement avec les gens et je deviens tout juste le contraire assez vite (...) » (Valéry, Corresp.[avec Gide], 1894, p. 209).
Vieilli. Soigneux à + inf.Même sens. Le duc de Bourgogne, toujours occupé des affaires de Flandre et toujours soigneux à ménager ses alliances, avait envoyé trois cents lances bourguignonnes à la duchesse de Brabant (Barante, Hist. ducs Bourg., t. 2, 1821-24, p. 220).La fille, de l'antre en sortant vers l'aurore, Recueillait ses œufs blancs pour qu'ils puissent éclore, Et, se montrant neuf jours soigneuse à les sauver, Sous l'aile du ramier les regardait couver (Lamart., Chute, 1838, p. 873).
B. − Qui est propre, ordonné. Enfant soigneux et propret; ménagère, lingère soigneuse. Mieux vous les logeriez, plus ils seraient soigneux. Ils regarderaient à deux fois avant de salir un tapis ou de briser un cadre (Sand, Hist. vie, t. 3, 1855, p. 90).Lorsque les renseignements à noter sur les fiches sont sans importance notoire, consultés rarement, utilisés par des individus soigneux, ou par un petit nombre d'intéressés, il est permis de placer ces cartes dans des fichiers ordinaires (Pethoud, Organ. industr. et comm., 1931, p. 218).
Soigneux pour/dans + subst.Qui veille à maintenir la propreté, la netteté de quelque chose. En bas défilaient des ribambelles de curieux bonshommes poudrés jusqu'aux épaules, et qui sautillaient singulièrement de pavé en pavé, soigneux pour le vernis de leurs souliers à boucles (Adam, Enf. Aust., 1902, p. 151).Elle n'est pas de grande taille, au contraire; mais elle se tient très droite. Elle est nette, parfaitement propre et soigneuse dans son vêtement (Duhamel, Jard. bêtes sauv., 1934, p. 97).
Soigneux de sa personne. Qui a le souci de son apparence physique, qui veille à être soigné, propre. Pour ceux qui sont peu soigneux de leur personne, la malpropreté qui résulte du non déshabillage permet de désirer qu'on le proscrive [le dortoir] (Huysmans, Oblat, t. 1, 1903, p. 220).[Robespierre] fondateur du parti démocratique et fraternel aux humbles, il n'en était pas moins soigneux de sa personne et répudiait le débraillé du sans-culotte, la carmagnole et le bonnet rouge (Lefebvre, Révol. fr., 1963, p. 430).
C. − P. méton.
1. Qui est fait avec soin, avec minutie, précision, application. Réparation, mise au point, recherche soigneuse; agencement, plan soigneux. Comme nous nous éloignions du bureau de tabac, mon ami fit un soigneux triage de sa monnaie (Baudel., Poèmes prose, 1867, p. 135).Cette exigence, qui demandera une analyse soigneuse, tend à rejeter la volonté du côté du refus (Ricœur, Philos. volonté, 1949, p. 332).
2. Qui montre de l'application, qui a été fait avec soin. Synon. soigné.Xavière avait mis sa robe bleue (...) des rouleaux soigneux encadraient son visage (Beauvoir, Invitée, 1943, p. 121).La suscription, manuscrite et soigneuse, arrêta soudain mon regard: « À ouvrir seulement après réception de l'instruction spéciale d'urgence » (Gracq, Syrtes, 1951, p. 12).
3. Au fig., fam. Très fort. Synon. soigné (v. ce mot II C 2).Chaudrut adorait le lapin au vin, et il l'avait séduite avec ces ripailles de chairs fades. Maintenant qu'il la tenait en sa possession, il ne déployait le peu de vigueur qui lui restait que pour lui asséner de soigneuses raclées (Huysmans, Sœurs Vatard, 1879, p. 58).
Rem. Soigneux s'applique gén. à l'action, soigné au résultat de l'action, à l'aspect de quelque chose.
Prononc. et Orth.: [swaɳø ], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1200 « attentif, zélé » (Moralités sur Job, 304, 27 ds T.-L.: sonious esgard); b) α) ca 1200 sonious de « soucieux de » (Poème moral, 71, ibid.); β) mil. du xives. songneux de (suivi de l'inf.) (Lay d'Amours, éd. Jubinal ds Nouv. Rec. de contes, dits, fabliaux, t. 2, p. 192); ca 1358 soigneus de (Hugues Capet, 61 ds T.-L.); 2. a) 1552 « qui est fait avec soin (par exemple un traitement) » (Est. d'apr. FEW t. 17, p. 272b: soingneux); b) 1651 « qui met du soin à ce qu'il fait » (d'apr. FEW loc. cit.: soigneux); 1673 « id. » (Molière, Malade imaginaire, I, 6 ds Œuvres, éd. E. Despois et P. Mesnard, t. 9, p. 308); c) 1782 « qui est propre et ordonné » (Genlis, Adèle et Théodore, p. 130). Dér. de soigner*; suff. -eux*.

Wiktionnaire

Adjectif - français

soigneux \swa.ɲø\

  1. Qui accomplit une tâche avec soin, avec attention.
    • Un ouvrier, un domestique soigneux.
    • C’est un homme fort soigneux.
    • Il faut être plus soigneux.
  2. Qui prend soin de quelque chose.
    • Il est soigneux de son honneur, de sa réputation, de conserver sa réputation, d’obliger ses amis.
    • Elle est très soigneuse de sa personne.
    • On s’attendait peut-être à un orage, car les parfums rasaient la terre, et les chênes soigneux, par peur d’une averse, rassemblaient leur ombre autour d’eux. — (Jean Giraudoux, Provinciales, Grasset, 1922, réédition Le Livre de Poche, page 124)
  3. Qui se soucie des autres.
    • – Mam’zelle Henriette, vous ruinerez votre papa, vous êtes trop soigneuse pour le monde. Que vous importe que cette bête couche sur la dure ou sur une bonne litière ? c’est de la paille gâchée, ça ! — (Comtesse de Ségur, Mémoires d’un âne, 1860)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SOIGNEUX, EUSE. adj.
Qui fait avec soin, avec attention ce qu'il fait. Un ouvrier, un domestique soigneux. C'est un homme fort soigneux. Il faut être plus soigneux. Il signifie aussi Qui prend soin de quelque chose. Il est soigneux de son honneur, de sa réputation, de conserver sa réputation, d'obliger ses amis. Elle est très soigneuse de sa personne.

Littré (1872-1877)

SOIGNEUX (soi-gneû, gneû-z' ; du temps de Richelet, la prononciation était soi-nieux) adj.
  • 1Qui met du soin, de l'attention à ce qu'il fait. Un ouvrier, un domestique soigneux. A-t-il eu près de vous un plus soigneux agent ? Corneille, Nicom. IV, 2.
  • 2Qui range, qui ménage les objets d'usage, de service. Je suis fâché qu'elle ne soit pas soigneuse ; c'est un défaut auquel on fait trop peu d'attention, Genlis, Ad. et Th. t. II, p. 146, dans POUGENS.
  • 3Qui prend soin, souci de quelque chose. Il avait été malpropre toute sa vie ; mais l'amour, qui fait de plus grands miracles, le rendit soigneux de sa personne sur la fin de ses jours, Scarron, Rom. com. I, 19. Madame, soigneuse de se former sur le vrai, Bossuet, Duch. d'Orl. Vous êtes si soigneuses d'orner vos corps, vous usez pour cela de tant d'artifices, Bourdaloue, Myst. Très saint sacrem. Aussi soigneux désormais de me faire oublier, que j'avais été autrefois curieux de faire parler de moi, Boileau, Disc. sur la sat. XI. Cette cour… à ses maîtres toujours trop soigneuse de plaire, Racine, Bérén. II, 2. Que Pharnace m'offense, il offre à ma colère Un rival dès longtemps soigneux de me déplaire, Racine, Mithr. II, 3. Le peuple de Dieu qui habitait cette terre sainte, peu soigneux de l'alliance de ses pères…, Massillon, Panégyr. saint Bernard. Il était économe et soigneux de son bien, Chénier, Fable.
  • 4En parlant des choses, qui est fait avec soin. De soigneuses recherches.

HISTORIQUE

XIIIe s. Et ce me fait vivre amoureux Et desireux D'estre songneux De manoir adès en plaisance, Jubinal, Contes, etc. t. II, p. 192. Or soiez bien soigneuse de son respassement [de la réconforter], Berte, XLVII.

XVe s. Soit roys songneus de son regne garder ; Ses barons doit et prodommes chierir, Deschamps, Gouvern. des rois.

XVIe s. Jugeants que soigneux de leurs affaires privées, ils le seroient des publicques, Montaigne, II, 9. La delicatesse y est à fuyr [à table], et le soigneux triage du vin, Montaigne, II, 15. Personnage serviable, soigneux de faire plaisir, et secourable, Amyot, Crass. 15.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « soigneux »

Soin ; provenç. sognos.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de soigner, avec le suffixe -eux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « soigneux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
soigneux swaɲø

Fréquence d'apparition du mot « soigneux » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Citations contenant le mot « soigneux »

  • Les Chevaliers de l'Ordre National évitent soigneusement d'abréger cette distinction.
    Alain Doutriac — Pensées de sel
  • Je choisis mes amis pour leur bonne présentation, mes connaissances pour leur bon caractère et mes ennemis pour leur bonne intelligence. Un homme ne peut être trop soigneux dans le choix de ses ennemis.
    Oscar Wilde — Le portrait de Dorian Gray
  • Elle a beau secouer le sceau de croquettes aux herbes, Agathe, soigneuse du zoo de Vincennes, fait un peu chou blanc dans l'enclos des Makis Cattas. « Ils font la grasse matinée au fond, j'ai l'impression », observe d'un œil suspicieux la pétillante brune. Ils sont endormis ces petits lémuriens de Madagascar, comme le zoo pendant deux mois, fermé pendant le confinement. Sauf qu'il va bien falloir se réveiller ce lundi 8 juin quand les portes s'ouvriront de nouveau aux visiteurs, après réservation de billets en ligne.
    leparisien.fr — Le zoo de Vincennes rouvre ses portes : 62 bébés sont nés pendant le confinement - Le Parisien
  • Laure Prevost, soigneuse association le CHENE
    France 3 Normandie — Des phoques menacés par les caresses des promeneurs : vous pouvez les parrainer
  • Cachez soigneusement votre supériorité de crainte de vous faire des ennemis.
    Arthur Schopenhauer
  • L'attaque a duré une dizaine de minutes, selon un témoin. Dimanche, une soigneuse du zoo de Kaliningrad, en Russie, a été grièvement blessée par un tigre de Sibérie. Elle ne doit sa survie qu'à l'intervention des visiteurs.
    leparisien.fr — Russie : attaquée par un tigre, la soigneuse d’un zoo sauvée par des visiteurs - Le Parisien
  • Elle n’avait que 26 ans. Géraldine, la jeune soigneuse que vous avez notamment pu voir dans « Expédition Pairi Daiza », est décédée ce vendredi 29 septembre annonce le parc.
    sudinfo.be — Pairi Daiza en deuil: Géraldine, la jeune soigneuse du parc et fille de Jean-Pascal Labille, est décédée
  • La sexualité virile est un mythe soigneusement entretenue pour maintenir la femme sous l'emprise du porteur du pénis !
    Henri Barte — Pourquoi les hommes et les femmes ne s'entendent plus
  • De bonne heure samedi 25 juillet, toutes les juments et leurs poulains étaient alignés tout au long du quai de l'ancienne gare. Et chaque éleveur s'affairait à la préparation soigneuse de sa jument. C'est à partir de 9 heures que le jury était en place pour juger tous les animaux, catégorie par catégorie, en commençant par les plus jeunes. Tout d'abord jeunes juments n'ayant pas pouliné, puis les juments accompagnées de leur poulain que l'on qualifie de jument suitée. Pour les présentations devant le jury et pour les défilés, chaque éleveur avait une belle tenue blanche et les messieurs portaient une cravate.
    www.leveil.fr — Les résultats du concours inter-régional du cheval comtois du 25 juillet - Solignac-sur-Loire (43370)
  • « Nous avons été prévenus au petit matin par une soigneuse de la naissance d’un bébé zèbre, notre premier, raconte la directrice du site Véronique Darrieulat. Pour nous c’est un moment très émouvant. »
    Déconfinement dans les Landes : Réouverture et bébé zèbre, les deux bonnes nouvelles du zoo de Labenne
Voir toutes les citations du mot « soigneux » →

Images d'illustration du mot « soigneux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « soigneux »

Langue Traduction
Anglais careful
Espagnol cuidado
Italien attento
Allemand vorsichtig
Chinois 小心
Arabe حذر
Portugais cuidado
Russe осторожный
Japonais 注意深く
Basque kontuz
Corse attentu
Source : Google Translate API

Synonymes de « soigneux »

Source : synonymes de soigneux sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « soigneux »

Combien de points fait le mot soigneux au Scrabble ?

Nombre de points du mot soigneux au scrabble : 16 points

Soigneux

Retour au sommaire ➦

Partager