La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « minutieux »

Minutieux

Définitions de « minutieux »

Trésor de la Langue Française informatisé

MINUTIEUX, -EUSE, adj.

A. − [En parlant d'une pers.] Qui s'arrête à de petites choses, à des détails. Synon. consciencieux, exigeant, méticuleux, scrupuleux.Observateur minutieux. Jamais le laquais de Sarrasine n'avait vu son maître si minutieux en fait de toilette (Balzac,Sarrasine,1831, p.417).Je vois mes petits contes illustrés par ce peintre précis [Maeterlinck], minutieux, et quelquefois au bord du mystère (Renard,Journal,1895, p.305).Ces minutieux travailleurs maltais qui, avec les Mahonais, viennent changer en jardins les banlieues de nos villes algériennes (Vidal de La Bl.,Princ. géogr. hum.,1921, p.94).
Emploi subst. Personne qui s'arrête à de petites choses, à des détails. M. Thiers était (...) un vieil homme d'État. Des minutieux l'ont chicané sur les variations de ses jugements (A. France,Vie littér.,1888, p.251).
[P. méton.] Ses traits, un peu enfantins, semblaient finement pétris par une main d'artiste trop minutieuse (Feuillet,Sibylle,1863, p.186).[Le génie germanique et flamand] que ses sympathies plus larges empêchent de rien négliger, que son regard plus minutieux oblige à tout exprimer (Taine,Philos. art, t.2, 1865, p.33).
B. − [P. méton.] Qui marque ou suppose de la minutie. Synon. détaillé, méticuleux, soigné.
1. [En parlant d'un inanimé abstr.] Soin minutieux; préparation, recherche minutieuse. À la suite d'une enquête minutieuse faite sur les lieux, on put, en effet, constater la parfaite exactitude des circonstances rapportées par la rumeur publique (Flammarion,Astron. pop.,1880, p.687).Marchandises (...) soumises à des vérifications longues et minutieuses (M. Benoist, Pettier, Transp. mar.,1961, p.167):
1. ... je pensais à un livre à faire: L'Enfant! −un beau livre qui peindrait la naissance de l'âme dans l'enfant, le premier jour de son intelligence, la formation de la conscience, un livre appuyé sur une observation minutieuse, détaillée, haute et poétique, jour à jour et type à type de l'homme qui s'éveille et commence... Goncourt,Ch. Demailly,1860, p.304.
2. [En parlant d'un inanimé concr.] Dessin, exposé minutieux; écriture minutieuse. Rocambole lui fit une minutieuse description des lieux (Ponson du Terr.,Rocambole, t.5, 1859, p.333).Une de ces longues lettres écrites à l'encre violette qui m'étaient familières, et que Georges Espinas avait remplie d'excuses minutieuses, à sa manière (L. Febvre,Combats pour hist., G.Espinas, 1950, p.408):
2. C'était le cabinet de toilette, revêtu de ses plus minutieux détails, dans lesquels paraissait s'être développée au plus haut point la prodigalité de la morte. Dumas fils, Dame Cam.,1848, p.4.
3. Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. Le prince Henri (...) me paraît un prince raisonneur, réfléchi, méthodique, quelquefois jusqu'au bizarre et au minutieux (Sainte-Beuve,Caus. lundi, t.12, 1851-62, p.363).
Prononc. et Orth.: [minysjø], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1742 «se dit de ce qui est fait, ou doit être fait avec une grande attention» attaché aux plus minutieuses bienséances (Crébillon, Le Sopha, p.201); cf. 1748 détails minutieux (Diderot, Bijoux indiscrets, p.22); 1764 «d'une personne, qui s'attache aux petits détails» (Poinsinet, Le Cercle, sc. 13 ds Brunot t.6, 1092 et note3). Dér. de minutie*; suff. -eux*. Fréq. abs. littér.: 740. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 986, b) 1103; xxes.: a) 968, b)1131. Bbg. Dauzat Ling. fr. 1946, p.257.

Wiktionnaire

Adjectif - français

minutieux \mi.ny.sjø\

  1. Qui s’attache aux minuties, qui y fait grande attention.
    • Le compositeur particulièrement désigné comme homme de conscience doit être excellent ouvrier, minutieux, et d'une conduite régulière. — (A. Frey, Nouveau manuel complet de Typographie, Manuels-Roret, 1857)
    • À voir la netteté de ce logement de garçon, je m’imagine un employé, un de ces êtres minutieux qui installent dans toute leur vie l’exactitude de l’heure du bureau et l’ordre des cartons étiquetés. — (Alphonse Daudet, La soupe au fromage, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, réédition Le Livre de Poche, 1974, page 179)
    • […] ; sans doute, ils ont, eux aussi, certains du moins, des ascendants névrosiques, mais la mysophobie atteint le plus souvent des gens minutieux ou méticuleux par tempérament, par exemple, des vieilles filles ou des garçons âgés, célibataires. — (Édouard Gélineau, Des peurs maladives ou phobies, Paris : Société d'éditions scientifiques, 1894, page 92)
    • De là, on le renvoya aider à l’emmagasinage des bombes dans les soutes du Zeppelin, — besogne qui exigeait un soin minutieux. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 305 de l’édition de 1921)
    • Mais, très pieuse, d’une piété un peu minutieuse et aride, elle n’avait jamais cru que, sans Dieu, elle aurait trouvé la force de vivre ainsi. — (François Mauriac, Le Mystère Frontenac, 1933, réédition Le Livre de Poche, page 14)
  2. (Par extension) Qui est fait avec minutie.
    • Mais Jacquotte était une infatigable plieuse de linge, par caractère frotteuse de meubles, amoureuse d'une propreté tout ecclésiastique, la plus minutieuse, la plus reluisante, la plus douce des propretés. — (Honoré de Balzac, « Le Médecin de campagne », dans les Œuvres complètes de H. de Balzac: tome 13 : La comédie humaine, 1re partie : Étude de mœurs, Paris : chez Alexandre Houssiaux, 1855, page 329)
    • Après une minutieuse préparation, tant de la machine que du passager, à 4 heures du matin, je décolle dans les ténèbres, emmenant un solide gaillard Serbe, ex-chef célèbre de comitadjis. — (Jacques Mortane, Missions spéciales, 1933, page 223)
    • C'est que ces paysans du Vaucluse, parfois si ardents au plaisir, sont les mêmes qui […] s'exténuent durant de nombreuses heures à toutes sorte de travaux minutieux et compliqués. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Nous n'avons pas l'intention de tracer un tableau exhaustif et minutieux de tous ceux à qui la sépulture ecclésiastique peut être refusée. — (Jacqueline Thibaut-Payen, Les morts, l'Église et l'État, Fernand Lanore, 1977, page 94)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MINUTIEUX, EUSE. adj.
Qui s'attache aux minuties, qui y fait grande attention. Vous avez été trop minutieux dans ce travail. Esprit minutieux. Par extension, Recherches minutieuses. Soins minutieux. Attention, exactitude minutieuse.

Littré (1872-1877)

MINUTIEUX (mi-nu-si-eû, eû-z') adj.
  • 1Qui s'attache aux minuties. Un homme minutieux. Le monde est donc bien minutieux ! dans quels petits détails il faut entrer pour éviter ce que vous appelez ridicule ! Genlis, Théât. d'éduc. Zélie, II, 1.

    Substantivement. Les comédiens italiens ont joué hier le Minutieux, comédie en un acte et en prose ; c'est une vraie minutie, Bachaumont, Mém. secrets, t. XXXV, p. 183.

  • 2En parlant des choses, qui va jusqu'aux minuties. Un soin minutieux. Il est des moments où l'âme… va chercher encore du poison dans quelques souvenirs minutieux, Staël, Delph. part. I, fragm. 3.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « minutieux »

Minutie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De minutie avec suffixe -eux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « minutieux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
minutieux minysjø
minutieuse minysjøz

Citations contenant le mot « minutieux »

  • Les agents de la voirie du conseil départemental ont enlevé la signalisation barrant la RD 813 à hauteur de Port Sainte-Marie. Depuis ce samedi soir, l'axe était interdit suite à la chevauchée folle d'un fuyard qui a coûté la vie d'une gendarme. 24 heures pendant lesquelles les militaires et techniciens scientifiques ont réalisé un minutieux travail d'enquête.  petitbleu.fr, Gendarme tuée en Lot-et-Garonne : la RD 813 rouverte après 24 heures d'un travail minutieux des enquêteurs - petitbleu.fr

Images d'illustration du mot « minutieux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « minutieux »

Langue Traduction
Anglais meticulous
Espagnol meticuloso
Italien meticoloso
Allemand sorgfältig
Chinois 细致
Arabe شديد الإنتباه للتفاصيل
Portugais meticuloso
Russe дотошный
Japonais 細心の
Basque zorrotza
Corse meticulosu
Source : Google Translate API

Synonymes de « minutieux »

Source : synonymes de minutieux sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « minutieux »

Minutieux

Retour au sommaire ➦

Partager