La langue française

Révérencieux

Sommaire

  • Définitions du mot révérencieux
  • Étymologie de « révérencieux »
  • Phonétique de « révérencieux »
  • Citations contenant le mot « révérencieux »
  • Images d'illustration du mot « révérencieux »
  • Traductions du mot « révérencieux »
  • Synonymes de « révérencieux »
  • Antonymes de « révérencieux »

Définitions du mot révérencieux

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉVÉRENCIEUX, -EUSE, adj.

Qui manifeste, qui marque un grand respect, de la révérence envers quelqu'un ou quelque chose. Synon. déférent, respecteux; anton. irrévérencieux.Quand son père la retira de pension, on ne fut point fâché de la voir partir. La supérieure trouvait même qu'elle était devenue, dans les derniers temps, peu révérencieuse envers la communauté (Flaub., MmeBovary, t. 1, 1857, p. 44).Le consentement stoïcien apparaît alors comme un art du détachement et du mépris, par lequel l'âme se retire en sa propre sphéricité, sans cesse compensé par une admiration révérencieuse pour la totalité qui englobe les choses nécessaires et pour la divinité qui habite cette totalité (Ricœur, Philos. volonté, 1949, p. 442).
Péj. Qui fait beaucoup de révérences, de courbettes. Le garçon qui attendait la commande de mon dîner, chez Tourtel, avait à s'y tromper l'échine révérencieuse d'Anatole France dans le monde (Goncourt, Journal, 1889, p. 1027).
Prononc. et Orth.: [ʀeveʀ ɑ ̃sjø], fém. [-ø:z]. Ac. 1694, 1718: reve-; dep. 1740: révé-. Étymol. et Hist. 1. 1642 reverentieux « qui est humble et cérémonieux » (Oudin); 1734 reverencieux (Marivaux, La Méprise, V, 35); 2. 1690 reverentieux « qui affecte quantité de révérences, de compliments » (Fur.). Dér. de révérence*; suff. -(i)eux*. Fréq. abs. littér.: 16.
DÉR.
Révérencieusement, adv.Avec les marques du plus profond respect, d'une manière révérencieuse. Synon. respectueusement.Des Arabes qui fumaient dans un café se lèvent à mon aspect, se rangent révérencieusement sur une file et me saluent lorsque je passe; à mon costume, sans doute, ils m'avaient pris pour un Turc (Du Camp, Nil, 1854, p. 280).[ʀeveʀ ɑ ̃sjøzmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1835. 1reattest. 1590 reverentieusement (Brant., Grands capit. estrang., I, VII ds Gdf. Compl.); de révérencieux, suff. -(e)ment2*.

Wiktionnaire

Adjectif

révérencieux \ʁe.ve.ʁɑ̃.sjø\

  1. (Familier) (Par moquerie) Qui affecte de faire quantité de révérences.
    • Il était impossible de ne pas remarques la tonalité révérencieuse que prit la fin de la péroraison, ce qui éveilla un écho réceptif dans le cœur de chacun. — (E. M. Forster, La machine s’arrête, 1909 ; traduit de l’anglais britannique par Laurie Duhamel, 2014, pages 71-72)
    • Voilà un homme bien révérencieux.
  2. (Figuré) Qui est humble et cérémonieux.
    • L’étranger assistait à chaque convoi, suivant le corps d’un air révérencieux, et donnant les marques d’une affliction telle que ses gémissements et ses sanglots l’empêchaient de mêler sa voix aux cantiques religieux. — (E.T.A. Hoffmann, Le Diable à Berlin, 1820, Traduit par Henry Egmont)
    • N’est-il pas plus convenable, dit le grand maître, de voir ce Damien, […], se tenant dans un silence révérencieux devant son supérieur, …. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉVÉRENCIEUX, EUSE. adj.
Qui affecte de faire quantité de révérences. Voilà un homme bien révérencieux. Il est familier et ne se dit que par moquerie. Il signifie, au figuré, Qui est humble et cérémonieux. Il devient de jour en jour plus révérencieux. Discours révérencieux. Paroles révérencieuses.

Littré (1872-1877)

RÉVÉRENCIEUX (ré-vé-ran-si-eû, eû-z') adj.
  • 1Humble et cérémonieux. Discours révérencieux. Une vraie femme de chambre extrêmement révérencieuse, Marivaux, Marianne, part. 6. Comme il était révérencieux, et comme, un moment après, il était violent, emporté, bourru, impoli ! Diderot, Lett. à Mlle Voland, 25 nov. 1760.
  • 2 Par moquerie. Qui affecte de faire quantité de révérences. Voilà un homme bien révérencieux.

HISTORIQUE

XVIe s. Reverentieux, Oudin, Dict.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « révérencieux »

(Siècle à préciser) Dérivé de révérence avec le suffixe -ieux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Révérence ; ital. riverenzioso.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « révérencieux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
révérencieux reverɑ̃sjø

Citations contenant le mot « révérencieux »

  • Si les films de samouraïs des années 60, indénombrables au Japon, n'ont jamais autant fait fantasmer la jeunesse internationale que ceux de cowboy ou de pirates, les anime ont depuis lors placés les guerriers japonais ainsi que les fourbes ninjas au sommet de la chaîne de la coolitude. Un jeu comme Ghost of Tsushima, par le studio américain Sucker Punch, est né d'un maelstrom culturel qui englobe le cinéma classique et une vision fantasmée moderne. Le résultat est clairement un hommage au genre autant qu'un jeu - voir plus ? -, sûrement encore plus révérencieux que des jeux japonais comme Nioh et Sekiro. Il est plus accessible aussi, dans son niveau de difficulté, Ghost of Tsushima offrant une belle part de son expérience à la contemplation, l'autre étant dédiée au combat. IGN France, Ghost of Tsushima, le test en tout bien, tout honneur.
  • Malheureusement, l’accrochage – un brin révérencieux – ne propose aucune confrontation avec l’œuvre de ses contemporains. Ni les Accumulations d’Arman, ni les sculptures de tôle automobile de l’Américain John Chamberlain, ni celles en carton d’emballage de Bob ­Rauschenberg ne seront évoquées ici, en dépit de dialogues évidents. La Croix, Au Centre Pompidou, le sacre révérencieux de César
  • Il y a un an, la 13e édition du JazzKif Festival à Kinshasa accueillait, entre autres, Ray Lema, qui pour l’occasion proposait un concert fort révérencieux durant lequel il célébrait l’une des grandes figures de la culture populaire congolaise, le regretté chanteur Franco Luambo. Cette prestation fut enregistrée et fait aujourd'hui l’objet d’un album. Entretien avec Ray Lema. RFI Musique, Ray Lema, Franco pour mémoire – RFI Musique
  • Après Marie dans le Coran et l’islam, Mariam, Dame du palmier et du désert (ABM-Éditions, 2010), et Le culte de la Grande Mère ou le symbolisme du féminin sacré, de la déesse Ishtar à la Sainte Vierge Marie (Mon Petit Éditeur, Paris, 2015), Jean M. Sadaka vient de publier un nouvel ouvrage intitulé Dictionnaire révérencieux de la Sainte Vierge Marie : Mariologie, Symbolisme des nombres mariaux, Liturgie des couleurs mariales, Symboles et mythes mariaux de la Flore et du Bestiaire (466 pages, moyen format, L’Harmattan, Paris, 2018). L'Orient-Le Jour, « Dictionnaire révérencieux de la Vierge Marie » de Jean M. Sadaka - L'Orient-Le Jour
  • Comme tous les titres de presse, Var-matin vit des recettes liées à la vente au numéro, aux abonnements et à la publicité sans être pour autant, contrairement à ce qu’affirme l’article, dépendant de qui que ce soit. Encore moins "dévoué et révérencieux". Var-Matin, Var-matin revendique son indépendance - Var-Matin
  • Service: révérencieux. Le Figaro.fr, Junglii, cuisine de rue indienne

Images d'illustration du mot « révérencieux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « révérencieux »

Langue Traduction
Anglais reverent
Espagnol reverente
Italien riverente
Allemand andächtig
Chinois 崇敬的
Arabe تقديس
Portugais reverente
Russe благоговейный
Japonais 尊敬する
Basque reverent
Corse reverente
Source : Google Translate API

Synonymes de « révérencieux »

Source : synonymes de révérencieux sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « révérencieux »

Partager