La langue française

Redevenir

Définitions du mot « redevenir »

Trésor de la Langue Française informatisé

REDEVENIR, verbe intrans.

A. − [Suivi d'un attribut du suj.] Devenir de nouveau, recommencer à être ce qu'on était auparavant. Redevenir de mode. Pour moi, redevenu un enfant, je reprendrai mon travail d'enfant (Pesquidoux, Livre raison, 1928, p. 106).Le courant qui passe est transporté dans l'électrolyte par les ions des deux signes, qui se déchargent en redevenant neutres sur les électrodes au-delà desquelles la conductivité métallique du conducteur qui ferme le circuit assure le bouclage du courant (Frühling, Cours d'électr., t. 1, 1966, p. 220).
B. − Absol., littér. Reparaître, se manifester, exister à nouveau. Mais alors vous [Flaubert] croyez qu'on ne meurt pas, puisqu'on redevient? Si vous osez le dire aux chiqueurs, vous avez du courage, et c'est bien (Sand, Corresp., t. 5, 1866, p. 143).
Prononc. et Orth.: [ʀ ədəv(ə)ni:ʀ], (il) redevient [-vjε ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1remoit. xiiies. (Guillaume de Palerne, 8545 ds T.-L.). Dér. de devenir*; préf. re-*. Fréq. abs. littér.: 2 345. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 2 385, b) 3 920; xxes.: a) 3 765, b) 3 569.

Wiktionnaire

Verbe

redevenir \ʁə.də.vniʁ\ intransitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Devenir de nouveau, recommencer à être ce qu’on était auparavant.
    • Si l'on organisait, en 1930, un plébiscite pour demander aux Alsaciens s'ils veulent redevenir Allemands, les neuf dixièmes voteraient négativement. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Le lendemain, à l'aube, nous nous mettons en marche — en marche est ici une façon de parler — car nous nous faisons tout bourgeoisement transporter en chemin de fer jusqu'à La Neuveville, où nous redeviendrons piétons. — (Gustave Fraipont; Les Vosges, 1923)
    • Pitié pour nous, forçats de guerre qui n’avions pas voulu cela, pour nous tous qui étions des hommes et qui désespérons de jamais le redevenir. — (Maurice Genevoix, La Boue, Flammarion, 1921)
    • Ce soir, le bas-ventre en feu dans son lit, il redevenait le petit scout hypocrite et libidineux hanté par l'envie de se tirer sur la nouille. — (Raphaël Somal, Le crépuscule des cadres, Publishroom, 2019, chap. 5, §. 5)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

REDEVENIR. v. intr.
Devenir de nouveau, recommencer à être ce qu'on était auparavant. Il redevint aussi puissant que jamais.

Littré (1872-1877)

REDEVENIR (re-de-ve-nir) v. n.

Il se conjugue comme devenir

  • 1Devenir de nouveau. À mesure que je continue ces remèdes, ma jambe redevient dans son naturel, sans douleur, sans contrainte, Sévigné, 17 juin 1685. Si vous redeveniez amoureux de Florise, Gresset, Méch. IV, 9. êtes-vous heureux ? - Je l'étais avant de vous connaître ; mais je ne puis le redevenir, Genlis, Mères riv. t. II, p. 95, dans POUGENS. Jeté en Europe par un coup de la fortune, entré dans la carrière des armes, trop noble pour lui, il [un renégat] est redevenu extérieurement chrétien, Chateaubriand, Natch. liv. III.
  • 2Devenir, même pour la première fois, tel qu'on était en germe. Je suis ce qu'il plaît aux hommes tant qu'ils peuvent agir sur mes sens ; mais, au premier instant de relâche, je redeviens ce que la nature a voulu, Rousseau, Promen. 8. Cet enfant qui pleurait redevint un héros, Et son dernier regard fit pâlir ses bourreaux, Delavigne, Vêpres sicil. I, 2.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire être.

HISTORIQUE

XIIIe s. Et seiche redevint l'olive, Qui doist estre empoignant et vive, la Rose, 5992.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

REDEVENIR, v. act. (Gramm.) recommencer à être ce qu’on étoit auparavant. Voyez Devenir. Il est redevenu faux, libertin, méchant.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « redevenir »

 Dérivé de devenir avec le préfixe re-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Re…, et devenir ; wallon, ridivni.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « redevenir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
redevenir rœdœvnir

Citations contenant le mot « redevenir »

  • Qui ne reculerait d'horreur et ne choisirait la mort, si on lui offrait le choix entre mourir et redevenir enfant ! De Saint Augustin / La Cité de Dieu
  • On se brise même quand on est jeune et on se refait, mais on ne se refait pas jusqu'à redevenir intact. De Andrée Maillet / Le lendemain n'est pas sans amour
  • Le poème ne meurt pas pour avoir vécu : il est fait expressément pour renaître de ses cendres et redevenir indéfiniment ce qu'il vient d'être. De Paul Valéry / Variété
  • Il faut revenir au théâtre pour redevenir attentif à notre destin dans la langue et saisir le grand mouvement de nos vies, que la scène restitue et rend visible. De Jean-Pierre Milovanoff
  • L'anticyclone est de retour, permettant ainsi à la situation de redevenir très estivale dès aujourd'hui.. France 3 Nouvelle-Aquitaine, Les Prévisions Météo France 3 Nouvelle-Aquitaine du mercredi 29 juillet

Images d'illustration du mot « redevenir »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « redevenir »

Langue Traduction
Anglais become again
Espagnol volver a ser
Italien diventare di nuovo
Allemand wieder werden
Chinois 再次成为
Arabe تصبح مرة أخرى
Portugais tornar-se novamente
Russe стать снова
Japonais 再びなる
Basque berriro bihurtu
Corse torna di novu
Source : Google Translate API

Synonymes de « redevenir »

Source : synonymes de redevenir sur lebonsynonyme.fr

Redevenir

Retour au sommaire ➦

Partager