Advenir : définition de advenir


Advenir : définition du Wiktionnaire

Verbe

advenir \ad.və.niʁ\ intransitif, impersonnel 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Arriver ; survenir ; se produire, se passer.
    • En dehors de la cellule familiale, ils se désintéressent totalement du sort de leurs voisins et à plus forte raison de tout ce qui peut advenir à une ville ou à une province éloignée. — (Albert Gervais, Æsculape dans la Chine en révolte, Gallimard, 1953, p.33)
  2. Arriver par accident ou par surprise. — Note : Il n’est employé qu’à l’infinitif et à la troisième personne.
    • Si le temps est très beau, il advient que j’en sois légèrement angoissé : c’est mauvais signe qu’il fasse si beau, quel saumâtre événement cela peut-il bien présager ? — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 112.)
    • M’est avis que ces apparences exprimaient tout simplement une grande timidité qui, jointe, comme il advient, à de la naïveté, composait un être de gaucherie. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
  3. (Rare) Parvenir ; atteindre ; aboutir à quelque chose.
    • Propulsé hors d’une nature qui le voudrait continu, devenant par sa discontinuité même à la fois renégat et remarquable, le mouvement advient à la création esthétique. — (Muriel Barbery, L’élégance du hérisson, 2006, collection Folio, pages 188-189)
    • La sortie de Je bande a constitué pour moi une véritable renaissance, comme si, à 34 ans, j’advenais enfin à la vie. M'accouchais. C'est formidable. — (Érik Rémès, Le Maître des amours, Éditions Textes Gais, 2015)
  4. (Familier) Devenir.
    • — Qu’adviendrons-nous demain ? se demandait à haute voix le vieux banquier dont le parler conservait les mauvaises tournures de ses origines plébéiennes. — (Camille Pascal, L'Été des quatre rois : Juillet-août 1830, Éditions Plon, 2018)

Verbe

advenir \að.βeˈniɾ\ intransitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Advenir, arriver.

Nom commun

avenir \a.və.niʁ\ masculin

  1. Futur, ce qui va arriver.
    • Pauvres fous qui ne comprennent pas que les hommes peuvent parfois changer l’avenir… jamais le passé. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • Les immenses succès obtenus par la civilisation matérielle ont fait croire que le bonheur se produirait tout seul, pour tout le monde, dans un avenir tout prochain. — (Georges Sorel, Lettre à Daniel Halévy, 15 juillet 1907, dans Réflexions sur la violence, 1908)
    • L’avenir est à ceux qui savent le prédire. Se réformer, c’est se conformer à l’évolution irrésistible et lente des sociétés en marche vers le but inconnu. — (Pierre Louÿs, Liberté pour l’amour et pour le mariage, 1900, dans Archipel, 1932)
    • Ici, Piganiol et Pesquidoux se rencontrent : il faudrait qu’une impulsion suprahumaine vînt redonner à ces races blasées l’appétit de vivre, la foi en l’avenir. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Le poète se souvient de l’avenir. — (Jean Cocteau, Journal d’un inconnu, 1953)
  2. Devenir d’une personne, d’une organisation.
    • Elle ne savait rien de son avenir. C'est pourquoi elle y pensait souvent. — (Pierre Louÿs, Aphrodite, Livre I, ch. i, Mercure de France, Paris, 1896)
    • J’ai appelé l’attention sur le danger que présentent pour l’avenir d’une civilisa­tion les révolutions qui se produisent dans une ère de déchéance économique. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chapitre IV, La Grève prolétarienne, 1908, p. 183)
    • Le commencement de la philosophie pour Descartes, c’est le doute ; cela seul est toute sa méthode. C’est la proclamation du droit au libre examen. L’avenir de la philosophie est attaché à ce principe. — (Jules Simon, Introduction de : « Œuvres de Descartes », édition Charpentier à Paris, 1845)
  3. Postérité.
    • Pour que le vol transatlantique soit un succès commercial, il faudra développer à la fois la vitesse et la sécurité. Seul l’avenir pourra résoudre ce problème. — (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • Décembre 1891. […]. Et, dans cette France de la IIIe République, l’avenir de l'économie s’écrit en grande partie dans les Ardennes. Les start-up de l’époque se dénichent dans la sidérurgie ou la forge. — (Thibaut de Jeagher, L’Usine nouvelle a 120 ans, dans L’Usine nouvelle, n°3266, 15 décembre 2011, page 8)

Verbe

avenir \av.niʁ\ intransitif impersonnel 3e groupe, défectif (voir la conjugaison)

  1. (Désuet) Variante de advenir.
    • Dont il avient que tous les jours on voit
      Du nom d’esprit fatuité dotée,
      Et de vertu sottise étiquetée.
      — (J.-J. Rousseau)
    • Quelque malheur qu’il en puisse avenir,
      Ce n’est que par ma mort qu’on le peut obtenir.
      — (Jean Racine, Mithridate)
    • En l’état où je suis, quoiqu’il puisse avenir,
      Je vous dois tout promettre & ne puis rien tenir.
      — (Jean Corneille, Théodore)

Nom commun

avenir \a.və.niʁ\ masculin

  1. Futur, ce qui va arriver.
    • Pauvres fous qui ne comprennent pas que les hommes peuvent parfois changer l’avenir… jamais le passé. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • Les immenses succès obtenus par la civilisation matérielle ont fait croire que le bonheur se produirait tout seul, pour tout le monde, dans un avenir tout prochain. — (Georges Sorel, Lettre à Daniel Halévy, 15 juillet 1907, dans Réflexions sur la violence, 1908)
    • L’avenir est à ceux qui savent le prédire. Se réformer, c’est se conformer à l’évolution irrésistible et lente des sociétés en marche vers le but inconnu. — (Pierre Louÿs, Liberté pour l’amour et pour le mariage, 1900, dans Archipel, 1932)
    • Ici, Piganiol et Pesquidoux se rencontrent : il faudrait qu’une impulsion suprahumaine vînt redonner à ces races blasées l’appétit de vivre, la foi en l’avenir. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Le poète se souvient de l’avenir. — (Jean Cocteau, Journal d’un inconnu, 1953)
  2. Devenir d’une personne, d’une organisation.
    • Elle ne savait rien de son avenir. C'est pourquoi elle y pensait souvent. — (Pierre Louÿs, Aphrodite, Livre I, ch. i, Mercure de France, Paris, 1896)
    • J’ai appelé l’attention sur le danger que présentent pour l’avenir d’une civilisa­tion les révolutions qui se produisent dans une ère de déchéance économique. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chapitre IV, La Grève prolétarienne, 1908, p. 183)
    • Le commencement de la philosophie pour Descartes, c’est le doute ; cela seul est toute sa méthode. C’est la proclamation du droit au libre examen. L’avenir de la philosophie est attaché à ce principe. — (Jules Simon, Introduction de : « Œuvres de Descartes », édition Charpentier à Paris, 1845)
  3. Postérité.
    • Pour que le vol transatlantique soit un succès commercial, il faudra développer à la fois la vitesse et la sécurité. Seul l’avenir pourra résoudre ce problème. — (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • Décembre 1891. […]. Et, dans cette France de la IIIe République, l’avenir de l'économie s’écrit en grande partie dans les Ardennes. Les start-up de l’époque se dénichent dans la sidérurgie ou la forge. — (Thibaut de Jeagher, L’Usine nouvelle a 120 ans, dans L’Usine nouvelle, n°3266, 15 décembre 2011, page 8)

Verbe

avenir \av.niʁ\ intransitif impersonnel 3e groupe, défectif (voir la conjugaison)

  1. (Désuet) Variante de advenir.
    • Dont il avient que tous les jours on voit
      Du nom d’esprit fatuité dotée,
      Et de vertu sottise étiquetée.
      — (J.-J. Rousseau)
    • Quelque malheur qu’il en puisse avenir,
      Ce n’est que par ma mort qu’on le peut obtenir.
      — (Jean Racine, Mithridate)
    • En l’état où je suis, quoiqu’il puisse avenir,
      Je vous dois tout promettre & ne puis rien tenir.
      — (Jean Corneille, Théodore)

Nom commun

avenir \a.və.niʁ\ masculin

  1. Futur, ce qui va arriver.
    • Pauvres fous qui ne comprennent pas que les hommes peuvent parfois changer l’avenir… jamais le passé. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • Les immenses succès obtenus par la civilisation matérielle ont fait croire que le bonheur se produirait tout seul, pour tout le monde, dans un avenir tout prochain. — (Georges Sorel, Lettre à Daniel Halévy, 15 juillet 1907, dans Réflexions sur la violence, 1908)
    • L’avenir est à ceux qui savent le prédire. Se réformer, c’est se conformer à l’évolution irrésistible et lente des sociétés en marche vers le but inconnu. — (Pierre Louÿs, Liberté pour l’amour et pour le mariage, 1900, dans Archipel, 1932)
    • Ici, Piganiol et Pesquidoux se rencontrent : il faudrait qu’une impulsion suprahumaine vînt redonner à ces races blasées l’appétit de vivre, la foi en l’avenir. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Le poète se souvient de l’avenir. — (Jean Cocteau, Journal d’un inconnu, 1953)
  2. Devenir d’une personne, d’une organisation.
    • Elle ne savait rien de son avenir. C'est pourquoi elle y pensait souvent. — (Pierre Louÿs, Aphrodite, Livre I, ch. i, Mercure de France, Paris, 1896)
    • J’ai appelé l’attention sur le danger que présentent pour l’avenir d’une civilisa­tion les révolutions qui se produisent dans une ère de déchéance économique. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chapitre IV, La Grève prolétarienne, 1908, p. 183)
    • Le commencement de la philosophie pour Descartes, c’est le doute ; cela seul est toute sa méthode. C’est la proclamation du droit au libre examen. L’avenir de la philosophie est attaché à ce principe. — (Jules Simon, Introduction de : « Œuvres de Descartes », édition Charpentier à Paris, 1845)
  3. Postérité.
    • Pour que le vol transatlantique soit un succès commercial, il faudra développer à la fois la vitesse et la sécurité. Seul l’avenir pourra résoudre ce problème. — (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • Décembre 1891. […]. Et, dans cette France de la IIIe République, l’avenir de l'économie s’écrit en grande partie dans les Ardennes. Les start-up de l’époque se dénichent dans la sidérurgie ou la forge. — (Thibaut de Jeagher, L’Usine nouvelle a 120 ans, dans L’Usine nouvelle, n°3266, 15 décembre 2011, page 8)

Verbe

avenir \av.niʁ\ intransitif impersonnel 3e groupe, défectif (voir la conjugaison)

  1. (Désuet) Variante de advenir.
    • Dont il avient que tous les jours on voit
      Du nom d’esprit fatuité dotée,
      Et de vertu sottise étiquetée.
      — (J.-J. Rousseau)
    • Quelque malheur qu’il en puisse avenir,
      Ce n’est que par ma mort qu’on le peut obtenir.
      — (Jean Racine, Mithridate)
    • En l’état où je suis, quoiqu’il puisse avenir,
      Je vous dois tout promettre & ne puis rien tenir.
      — (Jean Corneille, Théodore)

Nom commun

avenir \a.və.niʁ\ masculin

  1. Futur, ce qui va arriver.
    • Pauvres fous qui ne comprennent pas que les hommes peuvent parfois changer l’avenir… jamais le passé. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • Les immenses succès obtenus par la civilisation matérielle ont fait croire que le bonheur se produirait tout seul, pour tout le monde, dans un avenir tout prochain. — (Georges Sorel, Lettre à Daniel Halévy, 15 juillet 1907, dans Réflexions sur la violence, 1908)
    • L’avenir est à ceux qui savent le prédire. Se réformer, c’est se conformer à l’évolution irrésistible et lente des sociétés en marche vers le but inconnu. — (Pierre Louÿs, Liberté pour l’amour et pour le mariage, 1900, dans Archipel, 1932)
    • Ici, Piganiol et Pesquidoux se rencontrent : il faudrait qu’une impulsion suprahumaine vînt redonner à ces races blasées l’appétit de vivre, la foi en l’avenir. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Le poète se souvient de l’avenir. — (Jean Cocteau, Journal d’un inconnu, 1953)
  2. Devenir d’une personne, d’une organisation.
    • Elle ne savait rien de son avenir. C'est pourquoi elle y pensait souvent. — (Pierre Louÿs, Aphrodite, Livre I, ch. i, Mercure de France, Paris, 1896)
    • J’ai appelé l’attention sur le danger que présentent pour l’avenir d’une civilisa­tion les révolutions qui se produisent dans une ère de déchéance économique. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chapitre IV, La Grève prolétarienne, 1908, p. 183)
    • Le commencement de la philosophie pour Descartes, c’est le doute ; cela seul est toute sa méthode. C’est la proclamation du droit au libre examen. L’avenir de la philosophie est attaché à ce principe. — (Jules Simon, Introduction de : « Œuvres de Descartes », édition Charpentier à Paris, 1845)
  3. Postérité.
    • Pour que le vol transatlantique soit un succès commercial, il faudra développer à la fois la vitesse et la sécurité. Seul l’avenir pourra résoudre ce problème. — (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • Décembre 1891. […]. Et, dans cette France de la IIIe République, l’avenir de l'économie s’écrit en grande partie dans les Ardennes. Les start-up de l’époque se dénichent dans la sidérurgie ou la forge. — (Thibaut de Jeagher, L’Usine nouvelle a 120 ans, dans L’Usine nouvelle, n°3266, 15 décembre 2011, page 8)

Verbe

avenir \av.niʁ\ intransitif impersonnel 3e groupe, défectif (voir la conjugaison)

  1. (Désuet) Variante de advenir.
    • Dont il avient que tous les jours on voit
      Du nom d’esprit fatuité dotée,
      Et de vertu sottise étiquetée.
      — (J.-J. Rousseau)
    • Quelque malheur qu’il en puisse avenir,
      Ce n’est que par ma mort qu’on le peut obtenir.
      — (Jean Racine, Mithridate)
    • En l’état où je suis, quoiqu’il puisse avenir,
      Je vous dois tout promettre & ne puis rien tenir.
      — (Jean Corneille, Théodore)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Advenir : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ADVENIR. v. intr.
Arriver par accident, par surprise. Il n'est employé qu'à l'infinitif et aux troisièmes personnes. Les choses étant dans cet état, il advint que...; s'il advenait que... Quand le cas adviendra. Quoi qu'il advienne. Il en adviendra ce qu'il pourra. Quelque chose qu'il en advienne. Je me résous à tout ce qui en peut advenir. On ne peut pas prévoir tous les cas qui adviendront. Les choses qui sont advenues. Prov., Fais ce que dois, advienne que pourra, Fais ce que tu dois faire, advienne ce qu'il pourra advenir. Le gérondif

ADVENANT s'emploie dans les Contrats et autres actes publics, dans le sens de S'il advient que, s'il arrive que. Advenant le décès de l'un des deux. Le cas advenant que... Voyez AVENANT. Pour le participe passé

ADVENU, UE, voyez AVENU.

Advenir : définition du Littré (1872-1877)

ADVENIR (a-dve-ni-r') v. n.
  • Voy. AVENIR.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « advenir »

Étymologie de advenir - Wiktionnaire

Du latin advenire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de advenir - Wiktionnaire

(1209) Du latin advenire. Réfection de l’ancien français avenir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « advenir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
advenir advœnir play_arrow

Conjugaison du verbe « advenir »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe advenir

Évolution historique de l’usage du mot « advenir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « advenir »

  • La loi du juste avenir se trouve dans les consciences solitaires et libres et ne se trouve nulle part ailleurs. Émile Chartier, dit Alain, Correspondance avec Romain Rolland, Salut et Fraternité , Albin Michel
  • L'avenir c'est ce qui dépasse la main tendue. Louis Aragon, Le Fou d'Elsa, Gallimard
  • J'ai réinventé le passé pour voir la beauté de l'avenir. Louis Aragon, Le Fou d'Elsa, Gallimard
  • Un beau soir l'avenir s'appelle le passé C'est alors qu'on se tourne et qu'on voit sa jeunesse. Louis Aragon, Le Nouveau Crève-Cœur, Gallimard
  • Vous en qui je salue une nouvelle aurore, […] Jeunes hommes des temps qui ne sont pas encore Théodore de Banville, Les Cariatides
  • L'avenir est dans les mains des esclaves. Henri Barbusse, Le Feu, Flammarion
  • L'humanité gémit, à demi écrasée sous le poids des progrès qu'elle a faits. Elle ne sait pas assez que son avenir dépend d'elle. Henri Bergson, Les Deux Sources de la morale et de la religion, P.U.F.
  • L'idée de l'avenir est plus féconde que l'avenir lui-même. Henri Bergson, Essai sur les données immédiates de la conscience, P.U.F.
  • On ne subit pas l'avenir, on le fait. Georges Bernanos, La Liberté, pour quoi faire ?, Gallimard
  • Les hommes qui, par leurs sentiments, appartiennent au passé et, par leurs pensées à l'avenir, trouvent difficilement place dans le présent. Louis, vicomte de Bonald, Lettre à Joseph de Maistre, 22 mars 1817
  • On vit très bien sans avenir. Henri Calet, Peau d'ours, Gallimard
  • La vraie générosité envers l'avenir consiste à tout donner au présent. Albert Camus, L'Homme révolté, Gallimard
  • Il existe, dans l'étendue illimitée de l'avenir, des réponses qui ne répondent à aucune question. Jean Cassou, Dernières Pensées d'un amoureux, Albin Michel
  • Il ne faut jamais faire confiance à l'avenir. Il ne le mérite pas. André Chamson, On ne voit pas les cœurs, Gallimard
  • Espérer, c'est démentir l'avenir. Émile Michel Cioran, Syllogismes de l'amertume, Gallimard
  • Le poète se souvient de l'avenir. Jean Cocteau, Journal d'un inconnu, Grasset
  • L'avenir n'appartient à personne. Il n'y a pas de précurseurs, il n'existe que des retardataires. Jean Cocteau, Le Potomak, Stock
  • L'avenir c'est du passé en préparation. André Isaac, dit Pierre Dac, L'Os à moelle, Julliard
  • L'homme n'est pas vieux comme le monde, il ne porte que son avenir. Eugène Grindel, dit Paul Eluard, Première Anthologie vivante de la poésie du passé, Préface , Seghers
  • Le passé est un œuf cassé, l'avenir est un œuf couvé. Eugène Grindel, dit Paul Eluard, Les Sentiers et les routes de la poésie, le Boniment fantastique , Gallimard
  • L'avenir est un miroir sans glace. Xavier Forneret, Sans titre, par un homme noir, blanc de visage
  • L'avenir est un lieu commode pour y mettre des songes. Anatole François Thibault, dit Anatole France, Les Opinions de Jérôme Coignard, Calmann-Lévy
  • Le présent serait plein de tous les avenirs, si le passé n'y projetait déjà une histoire. André Gide, Les Nourritures terrestres, Gallimard
  • Non, l'avenir n'est à personne ! Sire ! L'avenir est à Dieu ! Victor Hugo, Les Chants du crépuscule, Napoléon II
  • L'avenir, fantôme aux mains vides, Qui promet tout et qui n'a rien ! Victor Hugo, Les Voix intérieures, Sunt lacrymae rerum
  • Si l'on peut en finir du passé avec l'oubli, on n'en finit pas de l'avenir avec l'imprévoyance. Félicité de La Mennais, Mélanges religieux et philosophiques
  • Le pittoresque de l'avenir est composé de mots anticipés. Pierre Dumarchais, dit Pierre Mac Orlan, Le Mémorial du petit jour, Gallimard
  • Il n'existe pas de chanson sentimentale pour l'avenir. Pierre Dumarchais, dit Pierre Mac Orlan, La Petite Cloche de Sorbonne, Gallimard
  • Dans l'affection que je vous porte, il y a trop de passé pour qu'il n'y ait pas beaucoup d'avenir. Gérard Labrunie, dit Gérard de Nerval, Lettres à Jenny Colon
  • Homme. - L'Homme est à venir. L'homme est l'avenir de l'homme. Francis Ponge, Tome premier, Notes premières de l'homme , Gallimard
  • Nous appelons notre avenir l'ombre de lui-même que notre passé projette devant nous […]. Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, À l'ombre des jeunes filles en fleurs , Gallimard
  • Tout comme l'avenir, ce n'est pas tout à la fois, mais grain par grain qu'on goûte le passé. Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, la Fugitive , Gallimard
  • […] Quelquefois l'avenir habite en nous sans que nous le sachions, et nos paroles qui croient mentir dessinent une réalité prochaine. Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, Sodome et Gomorrhe , Gallimard
  • L'avenir est un paradis d'où, exactement comme de l'autre, personne n'est encore jamais revenu. Pierre Reverdy, En vrac, Éditions du Rocher
  • Il est affreux de voir revenir avec des couleurs d'avenir tout ce qu'on détestait dans le passé. Jean Rostand, Carnet d'un biologiste, Stock
  • L'avenir n'existe pas. L'avenir, c'est déjà le passé de nos enfants. Armand Salacrou, Boulevard Durand, Gallimard
  • Sur la terre, deux choses sont simples : raconter le passé et prédire l'avenir. Y voir clair au jour le jour est une autre entreprise. Armand Salacrou, La Terre est ronde, Gallimard
  • Le passé, l'avenir Comme des chiens jumeaux flairent autour de nous. Jules Supervielle, Gravitations, Prairie , Gallimard
  • L'Avenir est la parcelle plus sensible de l'instant. Paul Valéry, Mélange, Gallimard
  • Une somme d'époux prévoyants de l'avenir constitue un peuple insoucieux de l'avenir. Il faut perdre la tête ou perdre sa race. Paul Valéry, Rhumbs, Gallimard
  • Nous entrons dans l'avenir à reculons. Paul Valéry, Variété, la Politique de l'esprit , Gallimard
  • Se repentir du passé, s'ennuyer du présent, craindre l'avenir : telle est la vie. Seule la mort, à qui est confié le renouvellement sacré des choses, me promet la paix. Ugo Foscolo, Ultime Lettere di Jacopo Ortis, 5 mars 1799
  • Que Dieu vous garde de sacrifier le présent à l'avenir ! Anton Pavlovitch Tchekhov, Le Conseiller privé
  • Un avenir, cela se façonne, un avenir cela se veut. De Raymond Barre
  • L'avenir appartient aux défricheurs de l'avenir. De Claude Bartolone / Libération - 3 Aout 1994
  • Rêver, c’est informer l’avenir. De Gérald Neveu
  • L'avenir meurt avant le passé. De Jean Schuster / Les moutons
  • L’avenir est un moment de plus. De Ylipe / Textes sans paroles
  • Espérer, c’est démentir l’avenir. De Emil Michel Cioran / Syllogismes de l’amertume
  • L’avenir n’appartient pas aux hommes... De Charles de Gaulle / Discours - Décembre 1967
  • Les larmes du passé fécondent l’avenir. De Alfred de Musset / Sur la naissance du comte de Paris
  • Le passé prend racine dans l’avenir. De Hafid Aggoune / Les avenirs
  • Il y a toujours un avenir pour ceux qui pensent à l’avenir. De François Mitterrand
  • L'avenir n'est à personne, l'avenir est à Dieu. De Victor Hugo / Les chants du crépuscule
  • L’idée de l’avenir est plus féconde que l’avenir lui-même. De Henri Bergson / Essai sur les données immédiates de la conscience
  • L'avenir n'est interdit à personne. De Léon Gambetta
  • Toute politique est autorisation de l'avenir. De Denis de Rougemont / L'avenir est notre affaire
  • L’activité associative comme le monde culturel, sportif, économique ont été gravement touchés. Nombre de salariés sont dans l’angoisse de l’avenir et certains sont déjà privés d’une partie de leur salaire. Il nous faut être patients et espérer que le vaccin tant attendu nous redonnera la liberté d’agir à notre guise. midilibre.fr, "J’ai confiance dans l’avenir" - midilibre.fr
  • C’est ce vendredi 8 janvier que Nethys a officiellement signé la vente des Éditions de l’Avenir au groupe IPM (La Libre, la DH, Paris Match), indique la coopérative Notre avenir qui se réjouit de voir se tourner une "page funeste" de l’histoire des Éditions de l’Avenir. L'Echo, Nethys a officiellement signé la vente des Éditions de l'Avenir au groupe IPM | L'Echo
  • Le plan de bataille pour les investissements d'avenir se précise. Lors d'un déplacement en Essonne ce vendredi 8 janvier, le Premier ministre Jean Castex doit détailler les objectifs de cet arsenal dans les locaux de l'entreprise Exotrail, spécialisée dans les solutions de propulsion des satellites. La Tribune, Le gouvernement annonce 20 milliards d'euros pour les investissements d'avenir
  • Reste l’hydrogène vert qui, produit à partir des énergies renouvelables, ne pollue pas et peut se stocker. Il n’est pas encore à maturité mais on lui prédit un bel avenir, notamment dans les transports. ladepeche.fr, Decazeville. Quels carburants pour l’avenir ? - ladepeche.fr
  • L’épidémie de Covid-19 aura peut-être réussi à faire advenir une idée qu’on avait fini par ranger au placard des utopies : rendre l’Union européenne (UE) plus solidaire. Dans les premières semaines du confinement, la réponse économique des Ving-Sept a été timide. Seule la Banque centrale européenne (BCE), qui est montée au front en injectant des centaines de milliards d’euros dans l’économie, a fait bonne figure. Alternatives Economiques, Europe : un pas timide vers la solidarité | Alternatives Economiques
  • Novak Djokovic est pointé du doigt. Êtes-vous déçu par son comportement ?J'attends de voir si l'ATP va réagir. J'attends de voir ce qu'il va advenir de sa position de président du conseil des joueurs. Évidemment que je suis déçu. Novak est un exemple pour des millions de gens. Il n'a pas seulement manqué la réunion téléphonique avec tous les joueurs, l'ATP et l'USTA (concernant le sort de l'US Open et la mise en place de protocoles), il était en train de faire quelque chose qui pourrait blesser de nombreuses personnes. Des fédérations pourraient être en difficulté. Des joueurs pourraient perdre de l'argent dont ils ont désespérément besoin. C'est très décevant. Je suis tellement énervé. Comment peuvent-ils ne pas voir quel est notre intérêt commun ? Ne pas réaliser qu'un tel contretemps peut affecter toute la saison ? Il y a des millions et des millions de dollars en jeu, des tas de jobs et de l'argent pour des joueurs qui en ont besoin. Comment ne le voient-ils pas ? Encore une fois, 1 % des joueurs prend des décisions qui touchent tous les autres. Sans se demander une seule seconde si ça peut leur nuire. L'Équipe, Noah Rubin : « Djokovic ? J'attends de voir ce qu'il va advenir de sa position de président du conseil des joueurs » - Tennis - Coronavirus - L'Équipe
  • Le Royaume est à la fois l'arbre et la graine, ce qui doit advenir et ce qui est déjà là. Ce n'est pas un au-delà, plutôt une dimension de la réalité qui le plus souvent nous demeure invisible. De Emmanuel Carrère / Le Royaume, p.427
  • On ne peut jamais savoir ce qu'il peut advenir d'un homme qui possède à la fois une certaine conception de ses intérêts et un fusil. De Georges Clemenceau / La Mélée sociale
  • La mondialisation annonce peut être la naissance d'un droit commun de l'humanité. Saura-t-on le faire advenir, et surtout sous quelle forme ? De Mireille Delmas-Marty / Nicolas Truong - Le Monde de l'éducation - Novembre 2000
  • Diriger, c'est se dévouer à une idée, à un rêve, à une vision de ce qui peut advenir. De Benazir Bhutto / Les Architectes de la Paix, 2000
  • Mieux vaut subir la moitié des maux auxquels on s’attend que de rester dans l’apathie par crainte de ce qui pourrait advenir. De Hérodote
  • Le virtuel est ce qui nous aide à faire advenir ce que nous ne sommes pas encore. De Philippe Quéau / Le Monde de l'éducation - Juillet - Août 2001
  • Je dirai : j'étais là, telle chose m'avint ; Vous y croirez être vous-même. Jean de La Fontaine, Fables, les Deux Pigeons

Traductions du mot « advenir »

Langue Traduction
Portugais acontecer
Allemand geschehen
Italien accadere
Espagnol suceder
Anglais happen
Source : Google Translate API

Synonymes de « advenir »

Source : synonymes de advenir sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires