La langue française

Récalcitrant

Sommaire

  • Définitions du mot récalcitrant
  • Étymologie de « récalcitrant »
  • Phonétique de « récalcitrant »
  • Citations contenant le mot « récalcitrant »
  • Traductions du mot « récalcitrant »
  • Synonymes de « récalcitrant »
  • Antonymes de « récalcitrant »

Définitions du mot récalcitrant

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉCALCITRANT, -ANTE, part. prés. et adj.

I. − Part. prés. de récalcitrer*.
II. − Adjectif
A. − Qui résiste en ruant, en se cabrant. Synon. rétif.Cheval, mulet récalcitrant. Une foule y descend [dans chaque bouche du métro] avec des matelas, des serviettes, des voitures d'enfants, des charrettes à bras chargées de batterie de cuisine, des tables, des portraits (...); un paysan tente d'y pousser un âne récalcitrant (Malraux,Espoir, 1937, p. 782).
B. −
1. [En parlant d'une pers.] Qui résiste avec opiniâtreté, qui se refuse avec entêtement à. Synon. indocile, insoumis, rebelle, têtu.Caractère, esprit récalcitrant; prisonnier récalcitrant. L'État continue à solliciter vainement ses débiteurs récalcitrants ou insolvables (About,Grèce, 1854, p. 301).[La discipline du stalag] faisait généralement si peur qu'un travailleur récalcitrant de kommando, menacé d'être renvoyé à Wiebelsheim, se le tenait pour dit et filait doux (Ambrière,Gdes vac., 1946, p. 67).Empl. subst. Convaincre, réduire les récalcitrants. Seule, l'armée pourrait me fournir les moyens d'encadrer le pays en contraignant les récalcitrants (De Gaulle,Mém. guerre, 1959, p. 238).
2. [En parlant d'une chose] Qui présente une résistance, dont on ne peut venir à bout, qu'on ne peut arranger à sa guise. Nul comme lui n'avait connu l'odieux colletage avec la phrase récalcitrante, le mot qui se défend et s'insurge, l'expression juste qui ne vient pas (Courteline,Train 8 h 47, 1888, 1repart., III, p. 32).
Prononc. et Orth.: [ʀekalsitʀ ɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1551 adj. (Gruget, trad. Sperone Speroni, 19b ds Hug.); 1721 subst. « membre d'une secte protestante » (Trév.); 1834 « personne récalcitrante » (Balzac, E. Grandet, p. 179); 2. 1831 d'un cheval (Musset ds Le Temps, p. 85); 3. 1831 de choses (Balzac, Peau chagr., p. 68). Part. prés. de récalcitrer*.
DÉR.
Récalcitrance, subst. fém.,rare. Résistance. Le sourire, impossible [chez les femmes belges] à cause de la récalcitrance des muscles (Baudel.,Pauvre Belg., 1867, p. 711).[Il] fourrerait le clochard au bloc, froidement, avec l' piquette d'usage, [naturlich,] s'il y a récalcitrance (M. Stéphane,Ceux du trimard, 1928, p. 135). [ʀekalsitʀ ɑ ̃:s]. 1reattest. 1793 (J.-M. Vermeersch cadet ap. G. Lefebvre, Doc. rel. à l'hist. des subsistances dans le district de Bergues, Lille, t. 1, 1914, p. 459); de récalcitrant, suff. -ance*.
BBG.Quem. DDL t. 16.

Wiktionnaire

Adjectif

récalcitrant

  1. Qui résiste avec opiniâtreté ; qui ne se laisse pas faire.
    • Des créanciers récalcitrants ont obtenu un jugement contre moi et mon compte est bloqué chez Hachette. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 206)
    • Le plus souvent ces révoltes restaient localisées. Une colonne commandée par un caïd du makhzen envahissait le territoire de la tribu récalcitrante, razziait les troupeaux et les récoltes, faisait quelques prisonniers et coupait quelques têtes ; […]. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 40)
    • Son éloignement de Pétrograd le mettait au désespoir. Il se rendait parfaitement compte que, seule, sa présence sur les lieux lui permettrait d'agir efficacement et de faire entendre raison aux membres récalcitrants du Comité central. — (Gérard Walter, Lénine, Albin Michel, 1971)
  2. Qui résiste, qu'on ne peut agencer à son gré, en parlant d'une chose.
    • Henri avait eu l'occasion […] d'observer maints individus comblés de ces dons mystérieux qui liquident toutes les difficultés et sont comme le « Sésame, ouvre-toi » devant les huis les plus récalcitrants. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930)
    • Le buraliste, plutôt lève-tard et de mauvaise humeur, montait à peine son rideau de fer récalcitrant en poussant quelques jurons. — (Jean-Pierre Serreau, La Souris en caramel, Éditions Publibook, 2008, page 95)

Nom commun

récalcitrant \ʁe.kal.si.tʁɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : récalcitrante)

  1. Personne récalcitrante.
    • Mais le caporal et sa femme insistaient tellement que les plus récalcitrants finissaient par céder. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1 partie, ch. 1, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873, p. 5)
    • Mais quelquefois les troubles s'étendent et deviennent plus menaçants; alors le Sultan en personne, accompagné de sa cour et de son armée, entreprend une harka, une razzia en grand, pour mettre les récalcitrants à la raison. C'est ce qui arriva en 1897. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 11)
    • De temps en temps, quand on était trop chaudards, on nous envoyait à Saint-Jean, une annexe pour récalcitrants où tu scies des parpaings, où tu coupes du métal à la hache pendant quinze jours, histoire de te calmer. — (Jean Gab’1, Sur la tombe de ma mère, Don Quichotte éditions, 2013)

Forme de verbe

récalcitrant \ʁe.kal.si.tʁɑ̃\

  1. Participe présent du verbe récalcitrer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉCALCITRANT, ANTE. adj.
Qui résiste avec opiniâtreté, avec humeur. Un caractère, un esprit récalcitrant. Une humeur récalcitrante. Il s'est montré bien récalcitrant. Un cheval récalcitrant. Il s'emploie aussi substantivement. Il y avait parmi eux quelques récalcitrants. Faire le récalcitrant.

Littré (1872-1877)

RÉCALCITRANT (ré-kal-si-tran, tran-t') adj.
  • Qui résiste avec humeur, opiniâtreté. Puisque aujourd'hui votre humeur pétulante Vous rend l'âme aux leçons un peu récalcitrante, Regnard, le Joueur, I, 10. Sitôt qu'il [un malade du docteur Sangrado] m'entendit parler d'eau chaude, il se montra si récalcitrant contre ce spécifique qu'il se mit à jurer, Lesage, Gil Blas, II, 4. Cette troupe récalcitrante quand on la prie, mais très docile quand on lui commande, D'Alembert, Lett. au roi de Pr. 1er mars, 1782. Un marchand de Rouen, calviniste zélé, et fort récalcitrant à sa conversion, D'Alembert, Éloges, la Monn. note 3.

    Substantivement. Faire le récalcitrant. Les récalcitrants furent mis aux arrêts.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « récalcitrant »

Participe présent du verbe récalcitrer, « résister avec opiniâtreté », dérivé du latin recalcitrare (« ruer ») de calx, calcis (« talon »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « récalcitrant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
récalcitrant rekalsitrɑ̃

Citations contenant le mot « récalcitrant »

  • La civilisation est quelque chose d'imposé à une majorité récalcitrante par une minorité ayant compris comment s'approprier les moyens de puissance et de coercition. De Sigmund Freud / L'Avenir d'une illusion
  • « Un client qui ne voudra pas mettre de masque ne pourra pas entrer », prévient Jacques Creyssel. Des renforts de vigiles seront-ils prévus pour faire face aux plus récalcitrants ? « Ce sont des décisions qui se prendront enseigne par enseigne », répond Jacques Creyssel. « Mais nous comptons beaucoup sur l'autorégulation des gens. Nous espérons bien que tout le monde sera responsable ». leparisien.fr, Masques obligatoires dans les grandes surfaces : «Un client récalcitrant ne pourra pas entrer» - Le Parisien
  • Une course-poursuite a eu lieu lundi 27 juillet entre Saint-Félix et Albens, entre un jeune conducteur récalcitrant et une voiture de gendarmes. L'Essor Savoyard, Saint-Félix : il aperçoit les gendarmes et engage une course-poursuite - L'Essor Savoyard
  • Un propriétaire aux prises avec un locataire récalcitrant qui refuserait de payer certains loyers refuse de quitter, malgré un jugement de la Régie du logement. TVA Nouvelles, Incapable de se débarrasser d’un locataire récalcitrant malgré des loyers impayés | TVA Nouvelles
  • « Toi, fais ton travail et continue à chauffer », rétorque l’usager récalcitrant, qui a pourtant un masque dans la poche arrière de son pantalon, peut-on constater sur les images. Le Journal de Montréal, Bagarre dans un autobus à cause d’un masque | JDM
  • Mais un phénomène inexpliqué s’empare de notre menton : cet unique poil récalcitrant non identifié. Ses spécificités ? Sa rapidité d’apparition. Du jour au lendemain il est là, bien visible sur le bas du visage. Ses différences ? Sa nuance plus foncée et sa texture bien plus drue qu’un simple poil de duvet. Son point fort ? Il semble impossible à éradiquer. On a beau l’arracher, il finit toujours par repousser. , Voici pourquoi vous avez un seul poil qui pousse sur le menton… Alors que vous êtes une femme
  • Le jour de la débâcle. Bernard Hinault, le dernier vainqueur français du Tour dont il est l'un des champions de légende, a aussi connu des revers, dont le plus important fut son départ en catimini de Pau, le 9 juillet 1980, par la faute d'un genou récalcitrant. Sud Radio, Tour de France: Il y a 40 ans, le "Blaireau" Hinault rentre dans son trou - Sud Radio
  • Peuvent-ils être considérés comme responsable si un client récalcitrant entre dans leur boutique ? La réponse est oui. Tant qu’ils accueillent du public, les patrons d'établissement recevant du public ont une part de responsabilité si un client ne porte pas de masque. Cette information communiquée par le ministère de l’Intérieur fait bondir. Clicanoo.re, [Société] Les commerçants verbalisables si leurs clients ne portent pas de masque | Clicanoo.re

Traductions du mot « récalcitrant »

Langue Traduction
Anglais recalcitrant
Espagnol recalcitrante
Italien ricalcitrante
Allemand widerspenstig
Chinois 顽强的
Arabe متمرد
Portugais recalcitrante
Russe непокорный
Japonais 反抗的な
Basque temati
Corse recalcitrante
Source : Google Translate API

Synonymes de « récalcitrant »

Source : synonymes de récalcitrant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « récalcitrant »

Partager