La langue française

Rassuré

Sommaire

  • Définitions du mot rassuré
  • Phonétique de « rassuré »
  • Citations contenant le mot « rassuré »
  • Traductions du mot « rassuré »
  • Antonymes de « rassuré »

Définitions du mot « rassuré »

Trésor de la Langue Française informatisé

RASSURÉ, -ÉE, part. passé et adj.

I. − Part. passé de rassurer*.
II. − Adjectif
A. − [En parlant d'une pers, ou, p. méton., d'un attribut de la pers.] Qui a retrouvé la confiance, la quiétude. Anton. affolé, effrayé, épouvanté, terrifié.Avoir le cœur, l'esprit rassuré. Le silence de sa fille lui parut du meilleur augure, et c'est avec une âme rassurée, pleinement paternelle, qu'il la regarda s'asseoir (Jouve, Scène capit., 1935, p. 133).Il avait l'air vraiment angoissé. Je le comprenais. J'étais bien moins rassurée que je ne le prétendais (Beauvoir, Mandarins, 1954, p. 355).
P. euphém. Pas (trop, très) rassuré. (Assez) inquiet. Soudain, le taureau lui fit un mugissement en pleine figure. Alban sursauta en arrière, pas trop rassuré (Montherl., Bestiaires, 1926, p. 526).
Empl. subst. J'ai fait la rassurée, encore que je restasse inquiète (Balzac, Mém. jeunes mariées, 1842, p. 371).
B. − [En parlant d'un attribut, d'une manifestation de la pers.] Qui dénote que quelqu'un a retrouvé la confiance, la quiétude. Air, geste rassuré. À chaque réponse satisfaisante, il murmurait, comme se parlant à lui-même, d'un ton rassuré: − Allons, tant mieux, c'est parfait (Zola, Faute Abbé Mouret, 1875, p. 1247).MlleSergent parle, et très doucement à son adjointe, qui, encore un peu effarée, lève des yeux déjà rassurés et jolis vers l'autre (Colette, Cl. école, 1900, p. 51).
Prononc.: [ʀasyʀe].

Wiktionnaire

Forme de verbe

rassuré \ʁa.sy.ʁe\

  1. Participe passé masculin singulier de rassurer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RASSURER. v. tr.
Affermir, rendre stable. Il faut rassurer cette muraille, elle menace ruine. Les arches de ce pont-là ont besoin d'être rassurées. Rassurer une terrasse avec des arcs-boutants. Fig., Rassurer un homme dans la foi. Rassurer la foi chancelante d'un nouveau converti. Le gain de cette bataille a rassuré son pouvoir, son autorité. Il est vieux en ce sens. Il signifie ordinairement Redonner l'assurance, rendre la confiance, la tranquillité. Le moral des troupes commençait à faiblir, quand un heureux succès vint les rassurer. Vous me rassurez par vos raisons. Rassurez-vous, il n'y a pas tant à craindre que vous pensez.

Littré (1872-1877)

RASSURÉ (ra-su-ré, rée) part. passé de rassurer
  • À qui sécurité a été rendue. Rassurés par Pharnace… Ils [les Romains] reprennent courage, ils attaquent le roi, Racine, Mithr. V, 4. Vous allez au tribunal rassuré contre vous-même, Massillon, Carême, Inconst.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « rassuré »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rassuré rasyre

Citations contenant le mot « rassuré »

  • Le chef du service virologie du CHU de Toulouse a aussi rassuré, en indiquant que le vaccin Pfizer avait prouvé son efficacité contre le variant britannique : "à ce stade, les données sont tout à fait rassurantes. Il a été possible en laboratoire de neutraliser ces variants. Donc pour l'instant, pour le variant britannique, il n'y a pas d'inquiétude particulière". France Bleu, Vaccination : le variant britannique "neutralisé" par le vaccin Pfizer, rassure un virologue toulousain

Traductions du mot « rassuré »

Langue Traduction
Anglais reassured
Espagnol tranquilizado
Italien rassicurato
Allemand beruhigt
Chinois 放心
Arabe مطمئن
Portugais tranquilizado
Russe успокоенный
Japonais 安心
Basque lasaituta
Corse rassicuratu
Source : Google Translate API

Antonymes de « rassuré »

Partager