Alarmer : définition de alarmer


Alarmer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ALARMER, verbe trans.

I.− Emploi trans.
A.− Rare. [Avec un compl. désignant une ou plusieurs pers.] Donner l'alarme, appeler aux armes :
1. Par malheur, les soldats à minuit trois quarts qu'il était alors, n'étaient pas encore endormis; pendant qu'il marchait à pas de loup sur le toit de grosses tuiles creuses, Fabrice les entendait qui disaient que le diable était sur le toit, et qu'il fallait essayer de le tuer d'un coup de fusil. Quelques voix prétendaient que ce souhait était d'une grande impiété, d'autres disaient que si l'on tirait un coup de fusil sans tuer quelque chose, le gouverneur les mettrait tous en prison pour avoir alarmé la garnison inutilement. Stendhal, La Chartreuse de Parme,1839, p. 365.
P. ext. Avertir d'un danger, mettre en garde, alerter (avec le cas échéant une idée de trouble) :
2. ... vos paroles, animées d'une vertueuse énergie, lanceraient tour à tour sur les hommes dépravés les foudres de l'indignation et les traits pénétrants du sarcasme. Vous n'iriez point contrister le pauvre, alarmer la conscience du faible, et baisser, devant le vice puissant, un œil indignement respectueux; mais votre voix, généreuse autant que sévère, flétrirait jusque sous la pourpre les bassesses de la flatterie et de la corruption des cours. P.-L. Courier, Pamphlets politiques,Procès de Paul-Louis Courier, 1821, p. 106.
3. Cette translation des religieuses eût, laissé libre leur bâtiment de Paris : le bruit courut que les Jésuites le voulaient acheter et y établir un séminaire. Ici les amis de Port-Royal s'agitèrent trop. Ils espéraient toujours qu'un temps prochain viendrait où l'on pourrait réintégrer les captives dans leur monastère, et où Sion, comme on disait, reverrait sa tribu fidèle. Pour cela ils désiraient que la maison fût conservée libre et vacante, et, croyant mieux parer à cette migration des sœurs de Paris aux Champs, ils eurent l'idée d'alarmer et de mettre en mouvement Messieurs de Saint-Sulpice, qui, naturellement, n'auraient pas vu avec plaisir un séminaire rival s'élever dans le faubourg Saint-Jacques sous la direction des Jésuites. Ch.-A. Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 5, 1859, pp. 587-588.
4. L'Angleterre, alarmée par la réunion de la Savoie et de Nice, soupçonnait la France napoléonienne de préparer d'autres conquêtes. D'autre part, le principe des nationalités, auquel l'empereur restait fidèle, et qu'il n'aurait pu abandonner sans soulever contre lui l'opinion libérale, l'introduisait dans de nouveaux embarras ajoutés à ceux qu'il rencontrait déjà en Italie. J. Bainville, Histoire de France,t. 2, 1924, p. 205.
5. J'ai dû m'interrompre pour mener Gustave chez le docteur. Dieu soit loué! Je suis sortie de la consultation très rassurée. Marchant nous avait alarmés, de sorte qu'heureusement nous avons pris le mal à temps. A. Gide, L'École des femmes,1929, p. 1281.
Emploi abs. :
6. Pour cet homme-là les jours de fêtes sont des jours d'inquiétude; le brouillard est son ennemi. Il ne dîne point alors; il ne dort point. Je l'imagine allant et venant, sur sa puissante voiture, le long des dangereuses lignes de sortie, tombant à l'improviste, à la manière du petit caporal, sur les sentinelles isolées ou sur les subalternes dormants. Par lui-même il observe les feux verts et les feux rouges; et, d'après ce qu'il remarque, il alarme, il ralentit, il bloque, il dégage. Je ne conçois pas d'autre manière de diriger un réseau; ou bien alors ceux qui prétendent diriger se moquent de nous. Alain, Propos,1934, p. 1199.
B.− Effaroucher, mettre dans un état de grand trouble, d'inquiétude en raison d'un danger.
1. [Le compl. dir. désigne une pers. ou un ensemble de pers.] :
7. L'état craintif, chagrin, douteux, tient en moi à une sorte de mécanisme organique dont l'effet est complètement indépendant de ma volonté. Dans cet état qui est une vraie maladie, je ne suis propre à rien; toutes mes déterminations sont incertaines et extrêmement mobiles; le moindre objet me trouble et suffit pour m'alarmer; je suis mécontent de tout ce qui vient de moi; j'efface à mesure ce que je viens d'écrire; je reste une heure pour construire laborieusement une phrase qui ne fait rien au sujet principal dont je m'occupe et qu'il faudra rayer... Maine de Biran, Journal,1819, p. 218.
8. Ce soir le bureau est fermé, ce n'est que demain à neuf heures que je recevrai cette lettre qui doit me rassurer ou m'alarmer. Une heure après je pars pour Lyon, où je serai samedi matin; là encore j'espère recevoir un mot de vous. A.-M.-J.-J. Ampère, Correspondance et souvenirs,1824, p. 298.
9. Les dangers dont vous pensiez m'effrayer m'alarment si peu d'ailleurs que je croirais commencer à être coupable si je pensais à me prémunir contre eux. Ch. Nodier, La Fée aux miettes,1831, p. 177.
Alarmer l'opinion :
10. Il fit écrire par des hommes à sa dévotion et insérer dans plusieurs journaux officieux des articles qui, semblant exprimer la pensée même de Paul Visire, prêtaient au chef du gouvernement des intentions belliqueuses. En même temps qu'ils éveillaient un écho terrible à l'étranger, ces articles alarmaient l'opinion chez un peuple qui aimait les soldats, mais n'aimait pas la guerre. A. France, L'Île des pingouins,1908, pp. 388-389.
11. ... les troupes absentes de leurs garnisons avaient reçu l'ordre d'y rentrer; en outre, le bruit commençait à courir du rappel des deux dernières classes. Cependant, la perspective de la guerre, malgré les précautions prises pour ne pas alarmer l'opinion, commençait à se faire sentir dans le pays. Je n'en veux pour preuve que la démarche accomplie au ministère de la Guerre, dans cette journée du 29, par M. Deviès, chef de service au Creusot. J. Joffre, Mémoires,t. 1, 1931, p. 216.
Emploi abs. :
12. Dans ces découvertes des commissaires de Saint-Martin-Des-Champs, tout est fait pour alarmer, tout est fait pour jeter l'effroi dans les âmes. Encore n'est-ce là qu'un aperçu pris sur les lieux : que serait-ce, s'ils avaient approfondi l'affreux mystère, s'ils avaient eu communication des registres d'entrée et de sortie, dont le directeur en chef leur avait d'abord offert l'examen, et qu'il leur a refusé ensuite, sous prétexte de travailler à un relevé pour le comité des subsistances! Marat, Les Pamphlets,Nouvelle dénonciation contre Necker, 1790, p. 180.
2. Littér. [Le compl. dir. est un inanimé abstr., désignant un sentiment, une vertu ou tout autre aspect de la sensibilité] :
13. Une femme ordinaire dont on voudrait exalter l'attachement aurait besoin qu'on fût avec elle léger, inconséquent, inégal, tantôt affectueux, tantôt froid, il faudrait feindre d'autres inclinations, partir, revenir, alarmer sa vanité pour exciter sa jalousie, jouer un rôle, enfin. Je ne suis point comédien et tu es loin d'être une femme ordinaire. V. Hugo, Lettres à la fiancée,1821, pp. 58-59.
14. J'avais relié mon trésor poétique en carton vert, couleur de bon augure pour une gloire en espérance. Je l'avais caché à ma mère dont la chaste et pieuse pureté d'esprit aurait été alarmée par la volupté plus antique que chrétienne de quelques-unes de ces élégies. A. de Lamartine, Raphaël,1849, p. 246.
15. L'animosité de ses adversaires et la rancune des partis qu'il croyait avoir désarmés l'attristaient dans son âme. Il souffrait de n'avoir pas conquis, après tant de sacrifices, l'estime des conservateurs, qu'il mettait intérieurement à plus haut prix que l'amitié des républicains. Il fallait inspirer au Phare des réponses habiles et énergiques, conduire une polémique vive et peut-être longue. Cette idée troublait la paresse profonde de son esprit et alarmait sa sagesse qui redoutait toute action comme une source de périls. A. France, L'Orme du mail,t. 2, 1897, p. 216.
16. Il faut avoir son rythme à soi et faire constamment en sorte qu'il ne coïncide avec celui d'aucun autre. Marcher du même pas que quelqu'un, c'est déjà attenter un peu à sa liberté, et, parfois, alarmer sa pudeur. Il faut vivre avec des millions d'êtres qui sont nos semblables en affectant non seulement de ne pas les voir, mais encore en s'appliquant à les fuir poliment, socialement. G. Duhamel, Confession de minuit,1920, pp. 98-99.
II.− Emploi pronom. Prendre peur devant un danger, s'inquiéter vivement.
A.− [Le suj. est une pers.] :
17. Annette, par suite de sa croyance que nul ne faisoit mal, n'avoit pas été inquiète, elle ne s'étoit alarmée que pour sa mère : ... H. de Balzac, Annette et le criminel,t. 2, 1824, p. 33.
18. Trop loin de soupçonner ce qui se passait en elle pour pouvoir s'en alarmer, Mademoiselle de la Seiglière s'abandonnait sans trouble aux sensations qui affluaient à son cœur comme les flots d'une nouvelle vie. J. Sandeau, Mademoiselle de la Seiglière,1848, p. 176.
19. ... à ce moment, Angélique s'aperçut qu'elle avait les pieds nus et que Félicien les voyait. Une confusion l'envahit. Elle n'osait plus bouger, certaine que, si elle se levait, il les verrait davantage. Puis, elle s'alarma, perdit la tête, se mit à fuir. É. Zola, Le Rêve,1888, pp. 85-86.
20. Ma mère réprima un frémissement, car d'une sensibilité plus prompte que mon père, elle s'alarmait pour lui de ce qui ne devait le contrarier qu'un instant après. Les désagréments qui lui arrivaient étaient perçus d'abord par elle comme ces mauvaises nouvelles de France qui sont connues plus tôt à l'étranger que chez nous. M. Proust, À la recherche du temps perdu,À l'ombre des jeunes filles en fleurs, 1918, p. 465.
B.− Littér. [Le suj. est un inanimé abstr. exprimant un aspect de la sensibilité] :
21. J'ai tremblé quelquefois pour ma Victorine sans le lui dire; je la voyais sur une mer orageuse, avec un excellent pilote à la vérité, qui est sa vertu, mais tant d'écueils étaient sur sa route, qu'il était naturel à l'amitié de s'alarmer; enfin, pour continuer ma figure, vous voilà dans le port; dans un port qui s'est trouvé près de vous, et que vous ne pouviez espérer de trouver, et le vent le plus favorable, le plus inattendu vous y a poussée à pleines voiles. G. Sénac de Meilhan, L'Émigré,1797, p. 1880.
22. Elle s'enveloppait dans son chiffon, avec une pudeur qui s'alarmait des moindres trous. É. Zola, Son Excellence Eugène Rougon,1876, p. 72.
Rem. Les emplois abs. de la forme pronom. du verbe sont rares (ex. 19), à moins de l'existence, dans le voisinage, d'un mot précisant les conditions de l'alarme (ex. 21). Gén. un compl. de nom indique soit la cause matérielle ou morale de la peur (prép. de, ex. 18, 22), soit la pers. qui est l'objet de l'appréhension (prép. pour, ex. 17, 20).
Prononc. − 1. Forme phon. : [alaʀme], j'alarme [ʒalaʀm]. Enq. : /alaʀm/. Conjug. parler. 2. Dér. et composés : alarmant, alarme, alarmé, alarmisme, alarmiste. Cf. arme.
Étymol. ET HIST. − 1. 1616-1620 trans. « donner l'alarme, appeler aux armes un corps de troupe » (A. D'Aubigné, Hist. Universelle, III, V, 12 ds Gdf. Compl. : Ils coururent alarmer le corps de garde), qualifié de vieilli par DG; 2. 1641-42, pronom. fig. « s'effrayer, s'inquiéter » (Corneille, Polyeucte, I, 1, v. 3-4 : Et ce cœur, tant de fois dans la guerre éprouvé, S'alarme d'un péril qu'une femme a rêvé!); 3. 1665 trans. fig. alarmer « éveiller, remuer (les désirs), mettre en émoi » (Molière, Don Juan, I, 2 : Oui, je ne pus souffrir d'abord de les voir si bien ensemble; le bruit alarma mes désirs). Dér. de alarme* au sens propre et fig.; dés. -er.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 317. Fréq. rel. litt. : xixes. : a) 802, b) 388; xxes. : a) 254, b) 302.
BBG. − Bailly (R.) 1969 [1946]. − Bar 1960. − Bél. 1957. − Bénac 1956. − Boiss.8. − Caput 1969. − Dup. 1961. − Guizot 1864. − Lav. Diffic. 1846. − Sommer 1882. − Synon. 1818.

Alarmer : définition du Wiktionnaire

Verbe

alarmer \a.laʁ.me\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’alarmer)

  1. (Rare, sens étymologique) Faire prendre les armes à une garnison.
    • Alarmer la garnison.
  2. Troubler, effrayer, à propos d’un fait qui va ou qui peut se produire.
    • Il ne faut pas que cela vous alarme.
    • Il fut fort alarmé de cette nouvelle.
    • Sa maladie nous a bien alarmés.
    • Il s’alarme sans cesse. (Pronominal)
    • On croirait qu’il aime à s’alarmer. (Pronominal)
    • Je ne m’alarme pas du bruit. (Pronominal)
    • Ne vous alarmez pas de tous ces faux bruits.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Alarmer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ALARMER. v. tr.
Troubler, effrayer, à propos d'un fait qui va ou qui peut se produire. Il ne faut pas que cela vous alarme. Il fut fort alarmé de cette nouvelle. Sa maladie nous a bien alarmés. Il s'alarme sans cesse. On croirait qu'il aime à s'alarmer. Je ne m'alarme pas du bruit. Ne vous alarmez pas de tous ces faux bruits. Il signifie aussi Faire prendre inopinément les armes à une garnison. Alarmer la garnison.

Alarmer : définition du Littré (1872-1877)

ALARMER (a-lar-mé) v. a.
  • 1Donner l'alarme. Les bruits qui couraient alarmèrent la ville. Il m'importe de me souvenir qu'en mille occasions cette censure des hommes m'alarme, me déconcerte, m'humilie, m'abat, Bourdaloue, Carême, t. I, p. 249. Un ordre qui d'abord a pu vous alarmer, Racine, Brit. I, 2. Cet enfant dont la vie alarme tant d'États, Racine, Andr. I, 1. Ces discours commencés, ce visage interdit Pourraient de quelque ombrage alarmer mon esprit, Voltaire, Mérope, III, 6. Heureux si ses discours craints du chaste lecteur, Ne se sentaient des lieux où fréquentait l'auteur, Et si du son hardi de ses rimes cyniques, Il n'alarmait souvent les oreilles pudiques, Boileau, A. P. II.

    S'ALARMER, v. réfl.

  • 2Prendre l'alarme, s'effrayer, être ému. On s'alarma d'autant plus qu'on ne s'attendait à rien de tel. Nous nous alarmons, nous nous troublons, nous nous désespérons, à mesure que les biens du monde nous échappent et que nous nous en voyons privés, Bourdaloue, Carême, t. I, p. 2. Vous vous alarmez peu d'une telle menace, Corneille, Sertor. IV, 2. Mais je m'alarme trop et Rome est plus égale, Corneille, Nicom. IV, 6. On ne voit pas mon peuple à mon nom s'alarmer, Racine, Brit. IV, 3. Tous vos voisins s'alarment pour vous, Fénelon, Tél. XI. Nulle raison de crainte ; et, loin de s'alarmer, Confiant, il se livre aux délices d'aimer, Chénier, Élég. 33.
  • 3 Fig. Sa pudeur s'alarma d'abord, mais elle céda à l'utilité publique, Montesquieu, Esp. VIII, 11.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « alarmer »

Étymologie de alarmer - Littré

Alarme. Alarmer, dont on n'a pas d'exemple pour le XVIe siècle, paraît être venu en usage dans le XVIIe.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de alarmer - Wiktionnaire

De alarme et -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « alarmer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
alarmer alarme play_arrow

Conjugaison du verbe « alarmer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe alarmer

Évolution historique de l’usage du mot « alarmer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « alarmer »

  • Les autorités doivent se livrer à un exercice qui ressemble à de la corde raide sans balancier. Chaque jour apporte son lot de nouvelles plutôt inquiétantes, mais pas de nature à s’alarmer. La Suisse compte six cas confirmés de coronavirus: au premier cas tessinois sont venus s’ajouter deux cas dans les Grisons, un en Argovie, un à Zurich et un à Genève. Tous les patients ont séjourné ou proviennent de l’Italie voisine, qui déplore déjà 12 morts. «Il n’y a à ce stade pas de signe de propagation du virus dans notre pays», a déclaré Virginie Masserey Spicher, cheffe de la section «Contrôle de l’infection et programme de vaccination» à l’OFSP. Mais cela n’est plus qu’une question de jours. Partout dans le monde, la situation s’aggrave. Le Temps, Coronavirus: face à la peur de la population, la leçon d’hygiène des autorités suisses - Le Temps
  • Mgr J. B. : Cela ne doit pas nous alarmer, au contraire, elles montrent une meilleure prise en compte du fait que, pour susciter des vocations, il faut avant tout des lieux de formation qui donnent confiance. Et cette confiance passe par le fait d’avoir des effectifs ainsi que des équipes de formation suffisamment importantes. Cela ne doit pas donner l’impression que les vocations sont en train de décrocher, mais au contraire que nous sommes en train de créer les conditions pour en susciter à nouveau et les accueillir au mieux. La Croix, « Les fermetures de séminaires ne doivent pas nous alarmer »
  • J'espère aussi que les riverains vont s'alarmer pour le bétonnage à venir des Grèzes. midilibre.fr, Montpellier : le comité de quartier des Aubes s’alarme face au projet Jeanne-d’Arc - midilibre.fr
  • SYDNEY, 22 janvier (Xinhua) -- Les Australiens doivent rester vigilants mais ne pas s'alarmer face au nouveau coronavirus, a assuré mercredi le public le Premier ministre australien Scott Morrison. , Les Australiens doivent rester vigilants mais ne pas s'alarmer face au nouveau coronavirus (PM)_French.news.cn
  • c'est pas les syndicats qui devraient s'alarmer mais nos hommes politiques de tous bords, c'est avec cette politique du soumis que notre département à perdu 100.000 habitants en 100 ans et c'est pas près de s'arranger. www.lejdc.fr, "La santé sera malmenée en 2020" dans la Nièvre, s'alarme la CGT - Nevers (58000)
  • Alain Delon "affaibli par la maladie" : faut-il s'alarmer de son hospitalisation prolongée ? Public.fr, Alain Delon "affaibli par la maladie" : faut-il s'alarmer de son hospitalisation prolongée ?
  • Nous avons examiné le code qui a fuité et nous pensons qu'il s'agit d'un bout de code limité transmis à plusieurs partenaires en fin d'année 2017. Il avait initialement fuité en 2018. Nous n'avons trouvé aucune raison d'alarmer les joueurs ou d'éviter de jouer sur les versions actuelles (comme toujours, jouer sur les serveurs officiels est recommandé pour une plus grande sécurité). Nous allons continuer d'enquêter sur la situation et nous communiquerons auprès des médias et des joueurs si nous trouvons quelque chose qui prouve le contraire. Jeuxvideo.com, Fuite du code source de CS:GO et Team Fortress 2, "aucune raison de s'alarmer" selon Valve - Actualités - jeuxvideo.com
  • Les cas sévères sont peu nombreux et parfaitement contrôlés. Sur le secteur de l'ouest du Sancy, nous avons recensé un seul cas létal. Il n'y a aucune raison de s'alarmer et d'inquiéter la population, qui doit cependant rester vigilante et respecter les règles de confinement. Car chaque individu est potentiellement contaminateur. www.lamontagne.fr, Épidémie de Covid-19 dans le Sancy (Puy-de-Dôme) : "Il n'y a aucune raison de s'alarmer" - La Bourboule (63150)
  • La situation avait de quoi alarmer : selon l'étude, 10% des agressions sexuelles aux États-Unis impliquant une application de rencontre seraient commises par des personnes déjà accusées ou condamnées pour ce type d'agression. L'ADN, Tinder prepare une nouvelle fonctionnalité, un bouton d'alarme
  • Ce mardi était le jour des réunions et des décisions, enfin presque. L'UEFA a décidé de reporter le championnat d'Europe 2020 d'un an, comme attendu, en 2021. Le monde du foot est donc bousculé par l'épidémie de coronavirus et devra faire cette année sans le tant attendu Euro anniversaire. SI le sort des coupes européennes et des championnats n'est toujours fixé en revanche, ces compétitions sont pour le moment suspendues mais devraient bien reprendre pour se terminer. Concernant les Jeux Olympiques, il ne s'agit pour le moment pas de s'alarmer. Onze Mondial, JO 2020 : le CIO refuse de s'alarmer
  • Hugo Borrel et Benoît Jacquelin, journalistes au service des sports de L'Yonne Républicaine, et Christophe, supporter de l'équipe icaunaise, débatent sur le thème animé par Florent Leybros : "Faut-il s'alarmer pour l'AJA ?". www.lyonne.fr, Faut-il s'alarmer pour l'AJA ? Ecoutez Déb'AJA, le podcast sur l'actualité du club auxerrois - Auxerre (89000)
  • Seuls les devins peuvent le dire. On peut s’attendre à ce qu’on identifie un certain nombre de patients qu’on appellera «des cas isolés». Mais aujourd’hui, il n’y a aucune raison de s’alarmer. Le Temps, Didier Pittet, au sujet du Covid-19: «Il n’y a aucune raison de s’alarmer» - Le Temps
  • La tendance boursière positive récente se confirme donc, malgré l'accélération de la propagation du coronavirus au niveau mondial. Les marchés saluent les signaux de reprise économique et ignorent donc leurs craintes sanitaires. Les tensions commerciales sino-américaines ne semblent pas non plus alarmer les opérateurs. Le président américain Donald Trump a été forcé de contredire son conseiller Peter Navarro, qui avait laissé entendre que la phase 1 de l'accord commercial conclu avec la Chine en janvier n'était plus d'actualité. Bourse Direct, Wall Street grimpe, Trump rassure sur la Chine
  • En France, la situation des demandeurs d’asile est plus que jamais critique, notamment du fait de la pandémie. Et nombreuses sont les associations qui tentent d’alarmer les pouvoirs publics. lecourrierdelatlas, Nations Unies - 20e Journée mondiale des réfugiés
  • Dans toutes les avant-gardes, il y a une part d’insoumission violente et de provocation gamine, l’esprit des carabins taquine les certitudes et l’envie de secouer les bourgeoisies rances anime les forcenés du verbe. On ne sait jamais si l’on doit en rire ou s’en alarmer, espérer ou s’interroger sur l’essence même de ce mouvement. Ces gens-là sont-ils sérieux ? Est-ce un délire du professeur Choron ou un programme politique visant à détruire un système calaminé ? Les futuristes n’échappent pas à ce double mouvement de balancier, d’une part la volonté de régénérer l’identité italienne par la vitesse stylisée et d’autre part, la tentation d’inventer une nouvelle manière de s’alimenter, où l’on sent déjà poindre les prémices de l’art contemporain, ses divagations notamment, c’est-à-dire sombrer dans l’absurde et le risible. Causeur, Un manifeste contre la Pasta - Causeur
  • Il a vécu sa vie dans le déni de l’évidence. Il s’est créé une bulle impénétrable où tout est normal, mais assez énorme pour éloigner les gens qui l’aiment, ses anciennes compagnes, ses enfants et même sa sœur. Dans sa bulle, jouer régulièrement de l’argent qu’il ne possède pas, c’est OK. Avoir les huissiers venant enfoncer sa porte d’entrée, c’est plutôt classique. Rien de tout cela n’a suffi à l’alarmer. Le Huffington Post, Les jeux d'argent ont détruit mon père et notre relation - BLOG | Le Huffington Post LIFE
  • Partant de ces éléments et sachant que 15% des personnes contaminées présentent des symptômes 5-7 jours après puis 5% environ une éventuelle forme grave 7-10 jours plus tard il faut encore attendre pour s'alarmer. A ce jour au CHU de CAEN, nous n'avons aucun nouveau patient COVID hospitalisé, depuis fin mai. Il y en aura sans doute prochainement mais si cela est lissé dans le temps, l'hôpital organisé en conséquence fait face sans problème ! France 3 Normandie, Covid-19 : l'indicateur repasse au rouge, doit-on s'inquiéter du seuil d'alerte en Normandie
  • Selon le géologue cantonal Raphaël Mayoraz, un séisme de cette force n’est certes pas courant, mais il n’y a pas matière à s’alarmer: «Chaque année, une dizaine de tremblements de terre de cette force ont lieu en, ou à proximité, du Valais. Ce n’est pas courant mais lorsqu’il s’agit d’un événement isolé, il n’y a pas de quoi s’inquiéter. Il faut aussi attendre deux jours pour voir s’il y aura des répliques et s’il s’agit d’un essaim de séismes comme ce fut le cas à plusieurs reprises en 2019.» , Une secousse de 3,8 ressentie à Martigny
  • Quant à la disposition des tables, les visiteurs ont pu noter la nouvelle touche graphique du lieu. Covid-19 oblige, quelques tables sont équipées de vitres en plexiglas orange, mais pas toutes, « car le restaurant n’en possède pas assez », dixit le maître des lieux. Pas de quoi s’alarmer pour autant, la maison privilégie le bien-être de ses clients. L’amour est dans le plat. Lyonpeople.com, Vourles. La Maison Barbet passe à l’orange -
  • « Jusqu’à présent, nous n’avons rien dit mais il n’y a pas lieu de s’alarmer. Dès que le club le considérera, nous commencerons à parler. » Urban Fusions, Real Madrid: l'agent de Ramos: pas de discussions sur un nouvel accord, mais aucune raison de s'alarmer | Football
  • C’était le 29 novembre 2019, lors de la cérémonie de pose de la première pierre du Neo Congo Mall, gigantesque centre commercial, en remplacement du vieux marché Congo de Douala. Emmanuel Neossi, le promoteur de l’entreprise Neo industries, en charge de la construction du Neo Congo Mall de Douala, promettait à Georges Elanga Obam, le Ministre de la décentralisation et du développement local, «le respect des délais, voire une livraison avant terme». Huit mois après cette sortie fort rassurante, la tenue des délais de livraison de ce chantier devient hypothétique. L’état des lieux dressé par Jarvys Doumbe, Senior Project management du Neo Congo Mall, ne rassure guère. «Nous avons du retard sur l’achat du matériel. Nous aurons également du retard sur les nouvelles commandes à effectuer. Les délais de production seront forcément repoussés. Mais dans tous les cas il y aura un léger décalage sur les délais de livraison du chantier», a-t-il expliqué. « Il n’y a pas lieu de s’alarmer pour l’instant. On essaie de maîtriser tout l’ensemble du projet » Rassure-t-il par la suite. EcoMatin, Péril sur le chantier du centre commercial Neo Congo Mall de Douala – EcoMatin
  • À l’Assemblée nationale, la statue de Colbert, grand penseur de l'État à la française mais aussi rédacteur du "Code Noir" pour les colonies, est la cible des associations antiracistes. Ce qui conduit ce proche du chef de l'État à s'alarmer : "Jusqu’où va-t-on dans l’épuration historique de notre passé ?" La question est sensible et le malaise demeure palpable dans les ministères. "Des gens instrumentalisent la couleur de peau pour en faire un projet politique", décrypte un conseiller. Europe 1, Pourquoi l'exécutif suit de près les manifestations antiracistes pour Adama Traoré
  • Pour nous alarmer du danger lié à l’application du gel hydroalcoolique, des dermatologues ont donné leur avis sur le sujet, au quotidien espagnol El Mundo. Bien qu’il soit incolore et donnerait presque l’impression qu’aucune substance n’ait été appliquée sur la peau, le gel est malgré tout, formulé à partir d’environ 70 % d’alcool. « C’est une substance photosensibilisante : si on expose ses mains badigeonnées de solution hydroalcoolique à la plage, alors on risque ce que l’on appelle une dermite en breloque, une brûlure caractéristique causée par la réaction de l’alcool sur la peau avec le soleil », informe notamment la dermatologue Dr Catherine Oliverès-Ghouti, à 20 minutes. Marie France, magazine féminin, Gel hydroalcoolique : pourquoi ne faut-il pas en abuser ni s’exposer au soleil ?
  • De quoi aussi alarmer Christophe, qui rentrait chez lui en scooter, vers 22 h 30. « Vous rentrez chez vous et vous entendez des bruits de pistolet, ça fait drôle ; avec mon voisin, on était tous les deux à regarder dehors… ». Le Telegramme, Entraînement militaire à Calmette : « Comme une fusillade en ville » - Lorient - Le Télégramme
  • L'Assemblée nationale a examiné le 17 juin un projet de loi organisant la sortie de l'état d'urgence sanitaire le 10 juillet, avec une période transitoire jusqu'à l'automne durant laquelle des restrictions resteront possibles, conduisant les oppositions à s'alarmer d'un état d'urgence « qui ne dit pas son nom », explique l’AFP.  Entré en vigueur le 24 mars face à l'épidémie de Covid-19, ce régime dérogatoire au droit commun donne au gouvernement des moyens exceptionnels et permet de restreindre certaines libertés publiques. Il a été prolongé jusqu'au 10 juillet. Le gouvernement a jugé que son maintien n'était plus justifié par l'évolution positive de la situation sanitaire, même si le virus continue de circuler. Mais « une sortie sèche risquerait de mettre la situation sanitaire en péril », a affirmé à l'AFP la rapporteure Marie Guévenoux (députée LREM), soulignant le risque de « résurgence localisée » du virus et la nécessité de pouvoir « réagir très rapidement » face aux clusters. Le texte, examiné en première lecture, permet donc des restrictions sur la circulation des personnes, l'accueil du public dans certains établissements ou les rassemblements, et ce jusqu'au 30 octobre 2020. Les députés-es ont avancé en commission la fin de la période transitoire, qui devait initialement durer jusqu'au 10 novembre. Selon la rapporteure, même si le cadre est général, « l'intention » est d'actionner ces dispositions de façon « très localisée » en cas de résurgence du virus. En commission, les oppositions de droite comme de gauche se sont émues d'un texte qualifié d’« attentatoire aux libertés », s'étonnant de son examen alors que le chef de l'État a vanté dans sa dernière intervention télévisée un quasi retour à la normale. Les élus-es de la majorité ont plaidé, à l'instar de Laurence Vichnievsky (députée MoDem), qu'« entre le confinement très strict et plus rien, il doit y avoir une étape transitoire ». Philippe Gosselin (LR) a fait état d'« une forme de colère » à l'égard de ce texte jugé « liberticide », qui « revient en réalité à l'état d'urgence qui ne dit pas son nom ». « C'est un faux nez, une forme de prolongation déguisée (...). Ce n'est pas acceptable », a renchéri (16 juin) le patron des élus-es LR Damien Abad devant la presse. Autre volet de ce texte qui a soulevé la « vive inquiétude » de l'Ordre des médecins ainsi que des interrogations jusqu'au MoDem : la possibilité de prolonger la conservation de certaines données sanitaires collectées par les systèmes d'information de santé. À l'unisson de certains-es élus-es, l'Ordre a pointé un « double langage » du gouvernement alors qu'il s'était engagé en mai dernier lors de la prolongation de l'état d'urgence à limiter à trois mois la conservation de ces données. Sans supprimer la mesure, les députés-es ont limité en commission la possibilité de prolongation à la seule finalité de surveillance épidémiologique et de recherche sur le virus. Seronet, État d'urgence : débat à l'Assemblée | Seronet
  • Le Centre fédéral pour requérants de la Gouglera est dans la tourmente. Pas de quoi s’alarmer à Berne , «Il y a parfois quelques tensions» - La Liberté
  • Tabous et verrous sont largement en train de sauter. Il fut un temps pas si lointain où il ne fallait pas déballer les problèmes des maisons de retraite sur la place publique, de peur de froisser les tutelles et d’alarmer les familles. Mais la situation devient critique et se généraliserait dans le département, selon des personnels qui osent s’exprimer tout haut, relayés par des syndicats comme… SudOuest.fr, Dordogne : le personnel d’une maison de retraite manifeste
  • Alnour Iliachev a été arrêté le 17 avril pour des publications sur les réseaux sociaux dans lesquelles il affirmait que les autorités du Kazakhstan, dont le parti au pouvoir Nour Otan, étaient corrompues et incompétentes dans leur gestion de la pandémie de COVID-19, entre autres choses. Au cours du procès, les témoins de l’accusation appelés en tant qu’experts ont affirmé que les publications d’Alnour Iliachev risquaient d’« alarmer le public ». , Kazakhstan. Un militant politique condamné à une peine de «restriction de liberté» pour avoir critiqué la réponse du gouvernement au COVID-19 | Amnesty International
  • CHRONIQUE - Qu’attend le gouvernement pour s’alarmer d’abord de la violence séparatiste qui délite la France et la rend invivable? Le Figaro.fr, Ivan Rioufol: «Ce que “l’urgence climatique” dissimule»
  • Pr Didier PITTET.- Non, il n’y a pas de raison de s’alarmer. Le phénomène est même plutôt rassurant, car il témoigne du fait que la politique de dépistages et de tests reste en vigueur. Cela rentre dans le cadre normal de la surveillance de l’après première vague. Il s’agit en l’occurrence, pour l’instant, d’une reprise des contaminations dans un foyer circonscrit. L’Allemagne et la Corée du Sud ont déjà vécu cette situation. À Singapour aussi, on a parlé de deuxième vague pour qualifier ce qui était en fait une petite reprise épidémique née chez des immigrants clandestins. C’est le rôle de la santé Le Figaro.fr, Coronavirus: «Il n’y a pas de raison de s’alarmer» d’une deuxième vague
  • Le seul caractère qui distingue l'homme des autres vertébrés supérieurs est une timidité excessive, sa faculté de s'alarmer, et son incapacité de se lancer dans l'aventure sans une foule derrière lui. De Henri Louis Mencken / Défense des femmes
  • Tant qu'on entend gémir la liberté, c'est qu'on n'a pas trop à s'alarmer pour elle. De Jean Rostand / Inquiétudes d'un biologiste

Traductions du mot « alarmer »

Langue Traduction
Portugais alarmar
Allemand beunruhigen
Italien allarmare
Espagnol alarmar
Anglais alarm
Source : Google Translate API

Synonymes de « alarmer »

Source : synonymes de alarmer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « alarmer »


Mots similaires