Ahurir : définition de ahurir


Ahurir : définition du Wiktionnaire

Verbe

ahurir transitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier) Jeter dans le trouble, étonner fortement.
    • Hein, de quoi ? s’écria le Carcan, ahuri par ce déballage de mots inconnus. — (Louis Pergaud, Joséphine est enceinte, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Vous l’avez ahuri à force de questions. — N’ahurissez pas cet enfant.
  2. (Littéraire) Hérisser.
    • A la fin, le paysage, tondu court, fut méconnaissable, rajeuni, ahuri. — (Henri Troyat, Sophie ou la Fin des combats, Flammarion, Paris 1963, p. 97.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ahurir : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AHURIR. v. tr.
Jeter dans le trouble étonner fortement. Vous l'avez ahuri à force de questions. N'ahurissez pas cet enfant. Il est familier. Le participe passé

AHURI, IE, signifie Qui est interdit, stupéfait. Il s'emploie quelquefois comme nom. C'est un ahuri. Il est familier.

Ahurir : définition du Littré (1872-1877)

AHURIR (a-u-rir) v. a.
  • Étonner, interdire, troubler. Vous ahurissez ce pauvre enfant par votre brusquerie.

HISTORIQUE

XIIIe s. La gent barbée et ahurie, Robert le Diable, cité dans Diez, Etym. W.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Ahurir : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « ahurir » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « ahurir »

Étymologie de ahurir - Littré

À (voy. À) et hure (voy. ce mot). Hure a voulu dire chevelure hérissée, ahuri, hérissé, de là le sens moderne.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de ahurir - Wiktionnaire

Attesté d’abord au participe passé (Vers 1270), au sens de «qui a une tête hérissée», puis à l'infinitif (XVe siècle), au sens de «jeter dans la stupéfaction»[1], → voir hure.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ahurir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ahurir ayrir play_arrow

Conjugaison du verbe « ahurir »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe ahurir

Évolution historique de l’usage du mot « ahurir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ahurir »

  • Il y avait de quoi "s'ahurir" en effet, hier midi, en regardant "Le Supplément" de Canal Plus, à se dire que non, contrairement au titre du livre de NKM, leplus.nouvelobs.com, VIDEO. Dans "Le Supplément", NKM taille un costard à Le Maire et Sarkozy... Et se piège - le Plus
  • C'est un peu tard pour dire ça mais bon. Je voulais juste dire que "ahuri" vient aussi d'"ahurir" qui signifie abasourdir. Un ahuri est justement une personne déconcertée, surprise, pratiquement bête. Carbuncle est aussi un synonyme d'anthrax qui est une infection cutanée. , Informations - Origines des noms - Finaland
  • La méth­ode d’Andrew Bre­it­bart repo­sait sur la dra­maturgie, avec une scéno­gra­phie, des rythmes, selon lesquels s’affrontent bons et mau­vais, pour pro­duire un sens, de l’information adap­tée aux besoins de la cible comme aux évo­lu­tions struc­turelles de la société. Il ne s’agissait pas d’ahurir le pub­lic, mais de le réveiller, lui offrant carte et com­pas. Ban­non, Solos, Polak ont ain­si mis en scène une vic­toire élec­torale : soix­ante-deux mil­lions d’américains ont élu Trump, là où il fal­lait… avec 3 mil­lions de voix de moins. Ojim.fr, [Dossier] Breitbart News Network : une idéologie de synthèse efficace | Ojim.fr
  • Chronique de Réda Mérida, étudiant en master. A la jeunesse étudiante, on accole souvent un imaginaire fantasmatique de bonheur, de construction de soi et d’insouciance. Ce n’est qu’une vision des choses. Une étude de la Smerep publiée en juin 2018 a montré qu’un étudiant sur cinq avait déjà eu des pensées suicidaires au cours de sa vie. En France, le suicide est la deuxième cause de mortalité chez les jeunes de 15 à 24 ans. Cela peut ahurir plus d’un : comment des personnes au printemps de leur vie peuvent arriver à un point de désespoir tel que mettre fin à leurs jours semble être l’unique solution ? Le Monde.fr, « Le mal-être étudiant existe, les dispositifs de prévention sont dérisoires »
  • La concentration de bons restaurants a de quoi ahurir le plus blasé des gastronomes. Les chefs n’ont souvent pas trente ans, me semble-t-il. Le Journal de Montréal, Tel Aviv sous influence française | Le Journal de Montréal
  • Dans tout ceci, c’est aussi le silence assourdissant de bon nombre d’évêques de Belgique qui surprend en comparaison avec leurs homologues français qui se sont rapidement indignés publiquement (se passant de l’assentiment de leur hiérarchie) alors que les lieux de cultes semblaient être les grands oubliés du déconfinement voulu par le Président Macron. Rendus plus muets encore (si cela était possible) par l’excellent billet d’humeur publié par Monseigneur Harpigny, évêque de Tournai, leur silence ne peut qu’ahurir les paroissiens consternés à qui l’on continue d’interdire de recevoir la communion, pourtant essentielle à leur pratique religieuse. Les autorités religieuses des autres confessions ne sont pas non plus en reste et se plient, elles aussi, majoritairement docilement aux interdits édictés par le gouvernement. , Chrétiens d’Europe : allons-nous, nous aussi, devoir nous cacher ? - La Libre

Traductions du mot « ahurir »

Langue Traduction
Anglais startle
Source : Google Translate API

Synonymes de « ahurir »

Source : synonymes de ahurir sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « ahurir »


Mots similaires