Déconfire : définition de déconfire


Déconfire : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCONFIRE, verbe trans.

Vx. Vaincre totalement; mettre les ennemis complètement en déroute dans une bataille. (Cf. affronter ex. 1). Cyrano, hors de lui. − Maintenant... mais je vais être frénétique et fulminant! Il me faut une armée entière à déconfire! J'ai dix cœurs; j'ai vingt bras (Rostand, Cyrano,1898, I, 7, p. 57):
... mais les haines n'étaient pas suspendues par ce désastre, et chacun était surtout empressé à l'imputer au parti qu'il n'aimait point. Les uns montraient au doigt ceux qui étaient revenus de la journée d'Azincourt; d'autres s'applaudissaient de ce que les Armagnacs étaient déconfits. Barante, Hist. des ducs de Bourgogne,t. 4, 1824, p. 83.
Au fig. Réduire quelqu'un au silence en le mettant dans l'embarras au point qu'il ne sache plus que dire. Le discours l'embarrassa, il fut tout déconfit (Ac.1798-1932).
Prononc. et Orth. : [dekɔ ̃fi:ʀ], (je) deconfis [dekɔ ̃fi]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Ca 1100 « briser complètement, détruire (ici : le haubert) » (Roland, éd. J. Bédier, 1304); 1165-70 « mettre quelque chose en déroute, vaincre complètement » (Chr. de Troyes, Erec, éd. M. Roques, 2167). Dér. de confire*; préf. dé-*. Fréq. abs. littér. : 1.

Déconfire : définition du Wiktionnaire

Verbe

déconfire \de.kɔ̃.fiʁ\ transitif 3e groupe (voir la conjugaison) Note : Il ne s’emploie ainsi qu’à l’infinitif présent et au participe passé.

  1. (Vieilli) Défaire entièrement dans une bataille.
    • Car enfin, M. Drumont entrait en héros dans Babylone, après avoir déconfit toutes les nations sémitiques, et les admirateurs de ce conquérant reniflaient sur lui la poussière du saint roi Midas. — (Léon Bloy, Le Salut par les Juifs , Joseph Victorion et Cie, 1906)
  2. (Figuré) Réduire à ne plus savoir que dire et quelle contenance tenir.
    • Ce discours l’embarrassa, il fut tout déconfit.
    • Un air déconfit.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Déconfire : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉCONFIRE. v. tr.
Défaire entièrement dans une bataille. Déconfire les ennemis. Il est vieux dans ce sens. Il ne s'emploie plus qu'au sens figuré, à l'infinitif présent et au participe passé, avec le sens de Réduire à ne plus savoir que dire et quelle contenance tenir. Ce discours l'embarrassa, il fut tout déconfit. Un air déconfit.

Déconfire : définition du Littré (1872-1877)

DÉCONFIRE (dé-kon-fi-r'), je déconfis, nous déconfisons ; je déconfisais ; je déconfis, nous déconfîmes ; je déconfirai ; je déconfirais ; déconfis, déconfisons ; que je déconfise, que nous déconfisions ; que je déconfisse ; déconfisant ; déconfit v. a.
  • Défaire complétement l'ennemi. N'étant… soldat… Quelle n'ait déconfit, Régnier, Sat. XII. Et combien les enfers qu'il avait déconfits, Ont respecté le père à cause de son fils, Rotrou, Hercule mourant, V, 2. La bête noire vêtue d'écarlate que le seigneur déconfira, Bossuet, Var. 13. Un dieu du ciel vient de me dire Qu'on s'apprête à nous déconfire, Scarron, Virg. trav. IV. Comme Hercule le brutal fit, Qui, dites-vous, vous déconfit, Scarron, ib. VI. On vous avait trompé sur les quatre cents hommes pris en débarquant en Corse ; c'est bien, par tous les diables, au milieu de la terre ferme qu'ils ont été déconfits, Voltaire, Lett. Vernes, 13 nov. 1768.

    Familièrement. Déconfire quelqu'un, l'embarrasser, le réduire au silence.

REMARQUE

Déconfire, qui appartenait autrefois aussi bien au style élevé qu'au style ordinaire, a perdu de sa dignité, et ne se dit plus guère qu'avec un sens de moquerie ou de plaisanterie.

HISTORIQUE

XIe s. L'escu [il] lui freint, l'aubert lui descumfist, Ch. de Rol. XCIII.

XIIe s. Il n'est pas droit que l'on me desconfise [perde de réputation], Quesnes, Romancero, p. 89. Loewis, reis de France, si cum j'ai oï dire, Ad somuns tute s'ost par trestut son empire, Volt aler en Auverne pur ma gent desconfire, Th. le mart. 121. Si famine vient en la terre, u corrompuz seit li airs, e pestilence descunfise e destruie les blez, Rois, 262.

XIIIe s. À l'aïe de Dieu fu desconfis li empereres Morchufles, et il meïsmes i dut estre pris, Villehardouin, XCIX. Par eus puis fut maint Turc et mors et deconfis, Berte, v. Berte, ce dist Constance, ne soiez desconfite, ib. LIV. Et je ne sais que faire, près sui de desconfire [d'être déconfite], ib. LXXXVIII. Cele chose que vos veïstes El soumeillier que vos feïstes, Qui le rous peliçon portoit, Qui einsi vos desconfisoit, C'est li gorpiex [renard], jel sai de voir, Ren. 1474. Compains, au chastel desconfire, Puet l'en bien plus brief voie eslire, la Rose, 7925. Por jalousie desconfire, Qui nos amans met à martire, ib. 10525. Quant les Anglois virent le roy, ils se desconfirent et mistrent dedens la cité de Saintes, Joinville, 206.

XVe s. Après la desconfiture du champ Saint Gilles, les coureurs [anglais] trouverent de leurs gens qui fuyoient ainsi que gens desconfits, Froissart, II, II, 19.

XVIe s. Mon ennemi s'en fuit battu, Desconfit de corps et courage, Marot, IV, 241. Notre armée a esté desconfitte et desfaitte tout à plat, Amyot, Fab. 7.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « déconfire »

Étymologie de déconfire - Littré

Dé… préfixe, et confire, du latin conficere, qui, proprement, signifie achever, parfaire ; provenç. desconfir, descofir ; ital. sconfiggere.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de déconfire - Wiktionnaire

De dé- et confire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « déconfire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déconfire dekɔ̃fir play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « déconfire »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « déconfire »

  • Ni les températures printanières ni l'idée de se réveiller un samedi pour passer un test d'orthographe n'auraient pu déconfire les inscrits. Ce samedi 25 mars, les amoureux des mots étaient plus de deux cents à se presser au Salon du Livre Paris pour participer à la huitième édition de la dictée pour les Nuls. Le Figaro.fr, On a tenté (et raté) la dictée pour les Nuls du Salon du Livre
  • Une histoire qui, au risque de déconfire les amoureux et passionnés de la langue française, ne possède pas de source exclusive. Il semblerait bien en effet, au vu des mille et une historiettes qui entourent l'expression, que les premiers mariés à s'être envolés pour une «lune de miel» ne soient jamais redescendus de leur petit nuage pour raconter leur voyage... Ou du moins, conter leur sentiment de gaieté. Car, à l'origine, la formule n'a aucun rapport avec l'idée de vacances. Le Figaro.fr, Pourquoi partons-nous en «lune de miel» ?
  • Xerxès avait gardé une certaine rancune, puisqu’il avait vu son père se faire déconfire en 490 av. J.-C., à Marathon, avant lui-même de passer sous les fourches caudines (vive l’anachronisme), dix ans plus tard, en 480.  , Xerxes #1 : Frank Miller refait la bataille de Marathon avec Darius
  • Le seul département qui n'est pas officiellement déconfire. Est ce que ce foutoire a été une journée confiné? Le Figaro.fr, Coronavirus : la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, en visite à Mayotte
  • Voilà qui ne devrait pas manquer de déconfire les anti-chocolatines et régaler ses partisans ! Selon le média radiophonique Toulouse FM, les Tokyoïtes auraient en effet tranché la question du nom de la célèbre viennoiserie dans leurs boulangeries. Le Figaro.fr, Chocolatine vs Pain au Chocolat: le Japon clôt le débat
  • Au début, bête comme je suis, je pensais que les enfants allaient se déconfire en se déconfinant le 11 mai, tous ensemble. Un truc simple, basique. Mais, en fait, non. Enfin, un peu. Déjà, entre minus et super minus, il faut faire rentrer illico l’inconnue de la semaine, séparant la rentrée de l’un et de l’autre, parce qu’autrement, fastoche. Faut pas être idiot. Si la solution est simple, ce n’est pas un problème. Résumons. Le Telegramme, Le journal d’un confiné (38) : les lois de l’abstraction - Journal d'un confiné - Le Télégramme
  • Par Mrizek Sahraoui – Il a tellement parlé de «construction de mur» – 3,6 milliards de dollars ayant été débloqués pour réaliser le chef-d’œuvre du Président – que c’est une image de Donald Trump dos au mur qui devrait être le frontispice de son programme électoral. Il en fit son slogan totémique lors de sa campagne électorale mais aussi, et surtout, lorsque, nimbé de la triple réputation de protecteur de son pays, d’artisan du retour au plein emploi, l’amenant à 3,6%, soit un record depuis 1969, et de faiseur de miracle économique, il réussit à déconfire tous ses détracteurs, au premier rang desquels figuraient bien sûr les démocrates qui avaient prédit une calamité dans tous les domaines en cas de sa victoire. Algérie Patriotique, Dos au mur - Algérie Patriotique
  • Depuis ce 30 mai, Pujols Rando Nature 47 créé en 2007 et présidé par le dynamique Philippe Falquier depuis 2018, se "déconfire" enfin et, tout en respectant bien sûr les gestes barrières élémentaires – distances, solution hydroalcoolique, pas d’embrassades – ouvre à ses activités sportives : marche nordique qui est un sport de plein air qui consiste en une marche accélérée avec des bâtons de marche spécifiques, un sport dérivé du ski de fond qui est extrêmement populaire dans les pays scandinaves et se pratique été comme hiver ; puis des randonnées en VTT de loisir et en VTT trial, sans oublier le trail (course à pied en milieu naturel) ni le cani-trail rando, activité proposée à des personnes accompagnées de leur chien et qui consiste en une découverte du milieu naturel à travers des chemins balisés et entretenus. ladepeche.fr, Pujols Rando Nature 47 est ouvert depuis le 30 mai ! - ladepeche.fr

Traductions du mot « déconfire »

Langue Traduction
Corse scunnisciutu
Basque asaldatu
Japonais 戸惑う
Russe смущенный
Portugais desconcertado
Arabe مرتبك
Chinois 感到不安
Allemand verwirrt
Italien sconcertato
Espagnol desconcertado
Anglais disconcerted
Source : Google Translate API

Synonymes de « déconfire »

Source : synonymes de déconfire sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « déconfire »


Mots similaires