La langue française

Décontenancer

Définitions du mot « décontenancer »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCONTENANCER, verbe trans.

A.− [Le suj. désigne une pers. ou son attitude] Faire perdre contenance, mettre dans l'embarras.
1. [Le compl. désigne une pers.] La présence brusque de son chef le décontenança (Zola, Curée,1872, p. 550).L'examinateur lui a posé des questions si baroques qu'il s'est troublé (...) cet examinateur (...) s'amuse à décontenancer ainsi les élèves (Gide, Porte étr.,1909, p. 547).
Emploi pronom. Perdre contenance. Un personnage de cette trempe ne se décontenancerait pas pour si peu! Quant à moi, j'étais bien décidé à ne pas me laisser intimider (Billy, Introïbo,1939, p. 178).
2. [Le compl. désigne une entité abstr.] Il importait d'enlever au bolchevisme sa raison d'être; le décontenancer, c'était la meilleure façon de s'opposer à lui (Gide, Feuillets,1937, p. 1291).
B.− Au passif. Être décontenancé
1. [Le suj. désigne une pers., l'agent désigne une pers. ou son attitude] Elle-même, en dépit de l'aplomb considérable qu'elle possède en propre (...) fut décontenancée du sourire placide qui l'accueillait et du geste aisé qui lui désigna un fauteuil (Farrère, Homme qui assass.,1907, p. 215).
2. [Le suj. désigne une entité abstr.] L'Église d'abord décontenancée par le développement de la libre pensée qui a accompagné le succès des sciences au XIXesiècle, s'est ressaisie (Vailland, Drôle de jeu,1945, p. 72).
PARAD. Synon. confondre, déconcerter, démonter, embarrasser; anton. assurer, encourager, enhardir, rassurer.
Prononc. et Orth. : [dekɔ ̃tnɑ ̃se], (je) décontenance [dekɔ ̃tnɑ ̃:s]. Ds Ac. 1694 et 1718 sous l'anc. forme descontenancer; ds Ac. 1740-1932 sous la forme moderne. Fait partie des verbes qui prennent une cédille sous c devant a ou o : nous décontenançons. Étymol. et Hist. 1549 descontenancé (Est.); 1651 se décontenancer (Scarron, Rom. com., ch. 8 ds Littré). Décontenancé, dér. de contenance*; préf. dé-*; suff. *; décontenancer formé sur décontenancé considéré comme part. passé; cf. décontenance « [perte de la contenance] manquement » (1393 Ménagier de Paris, I, 2 ds T.-L.). Fréq. abs. littér. : 37.

Wiktionnaire

Verbe

décontenancer \de.kɔ̃t.nɑ̃.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se décontenancer)

  1. Troubler quelqu’un en lui faisant perdre contenance.
    • Ils gagnèrent chacun leur place, le cardinal tout décontenancé et soucieux, Coppenole tranquille et hautain. — (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, 1831)
    • Danglars était si pâle et si décontenancé, que le comte eut l’air de le prendre en pitié. — (Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-Cristo, édition de G. Sigaux, 1981 (date de l’édition), vol. 1, page 601)
    • Tu sais que le pauvre garçon s’est fait refuser à son examen ; non point que ce fût difficile, mais l’examinateur lui a posé des questions si baroques qu’il s’est troublé ; je ne puis croire que Robert ne fût pas prêt, après ce que tu m’avais écrit de son zèle, mais cet examinateur, paraît,-il, s’amuse à décontenancer ainsi les élèves. — (André Gide, La porte étroite, 1909, Le Livre de Poche, page 92)
  2. (Pronominal) (Surtout) Perdre visiblement contenance par timidité, par embarras.
    • Ce jeune homme se décontenance très aisément.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉCONTENANCER. v. tr.
Troubler quelqu'un en lui faisant perdre contenance. L'annonce de cet échec l'a entièrement décontenancé. Il est aisé à décontenancer.

SE DÉCONTENANCER signifie surtout Perdre visiblement contenance par timidité, par embarras. Ce jeune homme se décontenance très aisément.

Littré (1872-1877)

DÉCONTENANCER (dé-kon-te-nan-sé. Le c prend une cédille devant a et o : je décontenançais, nous décontenançons) v. a.
  • 1Faire perdre contenance à quelqu'un. S'il n'eût eu de l'esprit, il se fût mis en colère, et l'ignorance eût décontenancé la philosophie, Guez de Balzac, Défense de la poésie. Cette créature décontenance la D***, Sévigné, 216.

    Par extension. Il devait lui dire [à l'empereur] que, dès Malo-Iaroslavetz, le premier mouvement de retraite, pour des soldats qui n'avaient jamais reculé, avait décontenancé l'armée, Ségur, Hist. de Napol. IX, 12.

  • 2Se décontenancer, v. réfl. Perdre contenance. Parmi ces valets il y en avait quelques-uns qui récitaient déjà sans se décontenancer, Scarron, Rom. com. ch. 8. Elle se décontenança si fort qu'elle ne put soutenir cette attaque, Sévigné, 44.

HISTORIQUE

XVIe s. Ce qui les rend ainsi desbauchées et descontenancées, tant pour ce que leur sang est corrompu par suppression, que pour ce qu'elles se nourrissent mal, Paré, XVIII, 74.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « décontenancer »

(Date à préciser) De contenance, avec le préfixe dé- qui marque une cessation, et le suffixe verbal -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Décontenance.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « décontenancer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
décontenancer dekɔ̃tenɑ̃se

Évolution historique de l’usage du mot « décontenancer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « décontenancer »

  • Il en faut plus pour décontenancer les membres de cette éminente profession qui ont tous un avis sur ce qu’il conviendrait de faire pour relancer la machine. La crème des grands spécialistes français se réunit au sein du Cercle des économistes à partir de ce vendredi 3 juillet et durant tout le week-end pour son raout annuel. Coronavirus aidant, les journées de conférence ne se tiendront pas à Aix-en-Provence mais à la Maison de la radio à Paris et l’audience sera dématérialisée sur Internet. Le Monde.fr, « Cette crise-là non plus, les économistes ne l’avaient pas vu venir »
  • L’évolution du goût du bœuf vieilli a de quoi décontenancer: de 60 à 180 jours, le goût se fait de plus en plus prononcé et terreux. À un an, ça se radoucit, tout en prenant des arômes fromagers. À deux ans, le bœuf acquiert une saveur de charcuterie au champignon, avec des pointes de vieux bleu. À trois ans, le goût se fait très prononcé, envahit la bouche et fait saliver. Le Journal de Montréal, Boucherie montréalaise: du steak vieilli durant quatre ans à 2200$ le kilo | JDM
  • Fraîche signature du label Bella Union (Beach House, The Walkmen), le duo français Drab City vient vous déboussoler, vous décontenancer, vous déboutonner et tout ce que vous voulez (en "dé-"), avec leur dream pop aux ambitions largement punk. Original ? Oui. A l'image de leur premier album, Good Songs for Bad People qu'Asia et Chris sortent aujourd'hui. Les Inrockuptibles, Les cinq albums à écouter ce week-end !
  • «Je trouve les dessins amusants et défends le risque que représente un travail artistique. C’est fait pour toucher, décontenancer, amuser ou tout cela à la fois, mais pas pour laisser indifférent», estime Ludivine Cornaglia. Cette graphiste, illustratrice et membre du collectif féministe Marcelle, basé à Genève, voit dans ces dessins une évocation taquine du confinement… au féminin. «Une fois que j’ai saisi le lien, j’ai souri. Moi aussi, j’ai passé des heures (plus ou moins) tranquilles dans le plus simple appareil avec mon carnet de dessin ou un livre. Que les artistes aient choisi de montrer ce qui a peut-être été une réalité pour certaines femmes assez peu représentées, à savoir les femmes seules et bien dans leur peau, m’a plu.» Le Temps, Sacs Migros: censure inutile ou sensibilité féministe? - Le Temps

Traductions du mot « décontenancer »

Langue Traduction
Anglais disconcert
Espagnol desconcertar
Italien disconcert
Allemand beunruhigen
Chinois 搅乱
Arabe أقلق
Portugais desconcertar
Russe смущать
Japonais 困惑させる
Basque disconcert
Corse scunnisciutu
Source : Google Translate API

Synonymes de « décontenancer »

Source : synonymes de décontenancer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « décontenancer »

Décontenancer

Retour au sommaire ➦

Partager