Origine : définition de origine


Origine : définition du Wiktionnaire

Nom commun

origine \ɔ.ʁi.ʒin\ féminin

  1. Commencement.
    • L'exploité modèle est donc, dès l’origine, le travailleur de grande entreprise. — (Jean-Pierre Rioux, La révolution industrielle 1780-1880, Le Seuil (Collection Histoire), 1971, page 166)
    • L’histoire de l’origine du monde est différente selon les cultures.
  2. Point de départ ; première cause.
    • Une étude plus large et plus scientifique des dialectes locaux établira que, par son origine et par ses caractères essentiels, le slovaque appartient au groupe yougoslave. — (Ernest Denis, La Question d'Autriche ; Les Slovaques, Paris, Delagrave, 1917, in-6, p.97)
    • La flore française contient aussi quelques plantes dont l’origine doit être recherchée dans une migration vers l'Ouest de plantes aralo-caspiennes au Miocène ou au Pliocène. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.96)
    • Des spécialistes, comme Philippe Duchaufour ou Marcel Jamagne, qui a contribué à l'élaboration de la carte des sols de l’Aisne, notent que cette dégradation peut aussi avoir des origines anthropiques. — (Jérôme Buridant, Espaces forestiers et industrie verrière, XVIIe-XIXe siècle, L'Harmattan, 2005, p.262)
    • Dion Cassius rapporte que les jubilés décennaux et vicennaux des Empereurs avaient leur origine dans le fait qu'en janvier 27 av. J.-C., Auguste avait reçu du Sénat et du peuple son imperium légal pour dix ans ; […]. — (Joseph Bidez, Albert Joseph Carnoy & Franz Valery Marie Cumont, L'Antiquité classique, Imprimerie Marcel Istas, 2002, page 155)
  3. Milieu de naissance ; lieu ou condition de création.
    • De nombreux jaunes, par exemple, qu'ils soient d’origine naturelle (flavoniques) ou artificielle (azoïques) présentent une fluorescence non négligeable. — (Éric Felder, Surfaces, tribologie et formage des matériaux, page 139, 2001)
    • Végétariens et végétaliens seront heureux d'apprendre que les veloutés, gâteaux et la plupart des wraps sont réalisés avec des ingrédients d’origine végétale. — (Petit Futé Angoulême 2016)
    • Certificat d’origine : certificat indiquant officiellement la provenance d’un produit alimentaire, en particulier d’un vin.
    • Yvan était pourtant fier de son origine paysanne.
    • Les origines d’une langue, l’origine d’un proverbe.
  4. (Mathématiques) En géométrie, singularité d’un espace repéré correspondant à l’intersection des axes.
    • L’origine d’un repère du plan, souvent notée O, est le point d’intersection de l’axe des abscisses et de l’axe des ordonnées — (MAIF, assistance scolaire personnalisée, maths 6ème)
    • (Magnétisme) La courbe d’aimantation stable passe par l’origine ; c’est en quelque sorte, la courbe médiane entre les deux branches de la courbe d’hystérésis. — (Pierre Curie, Propriétés magnétiques des corps à diverses températures; Annales de Chimie & de Physique, 7e série, t.V, Juillet 1895)
  5. Branches des sciences qui ont un point de départ et une flèche du temps comme la cosmologie ou l’épistémologie.

Forme de verbe

origine \ɔ.ʁi.ʒin\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe originer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe originer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe originer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe originer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe originer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Origine : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ORIGINE. n. f.
Principe ou commencement de quelque chose. L'origine du monde. Savez-vous l'origine de cette cérémonie? Cet usage tire son origine d'une coutume de l'antiquité. L'origine de sa fortune est suspecte. Chercher, découvrir, trouver, révéler l'origine d'une chose. Il faut remonter à l'origine. L'origine en est obscure. L'origine d'un mot, La source d'où une langue l'a tiré pour le mettre dans l'usage. On dit aussi Les origines d'une langue, L'origine d'un proverbe. Certificat d'origine, Certificat indiquant officiellement la provenance d'un produit alimentaire, en particulier d'un vin. Exiger le certificat d'origine. En termes de Géométrie, L'origine des coordonnées, Le point à partir duquel on compte les coordonnées.

ORIGINE se dit aussi de l'Extraction d'une personne, d'une race, d'une nation. Je connais son origine. Il était de basse origine, de noble origine. Il est Français d'origine. D'où tire-t-il son origine? Il dément son origine. Nous avons tous la même origine, une origine commune. L'origine de ce peuple se perd dans la nuit des temps. Il signifie aussi Principe, cause. L'origine d'un mal. L'intempérance est l'origine de la plupart des maladies. Les origines de cette guerre sont difficiles à démêler. Les origines lointaines du romantisme.

DANS L'ORIGINE, et mieux

À L'ORIGINE, loc. adv. Originairement, dans le principe. Dans l'origine, à l'origine, son mal n'était rien. Cette ville n'était à l'origine qu'une bourgade.

DÈS L'ORIGINE, loc. adv. Dès le commencement, dès le principe. Dès l'origine, j'ai vu qu'il se ruinerait dans son entreprise. Cette affaire était condamnée dès l'origine. Cette attitude est celle qu'il a prise dès l'origine. Dès l'origine, il s'est montré hostile à cette solution.

Origine : définition du Littré (1872-1877)

ORIGINE (o-ri-ji-n') s. f.
  • 1Principe d'où quelque chose provient. La coutume de voir les rois accompagnés de gardes, de tambours, d'officiers… imprime le respect et la terreur… et le monde, qui ne sait pas que cet effet a son origine dans cette coutume, croit qu'il vient d'une force naturelle, Pascal, Pens. diverses, 10, éd. FAUGÈRE. Quelque inégalité qui paraisse dans le cours des rivières qui arrosent la surface de la terre, elles ont toutes cela de commun qu'elles viennent d'une petite origine, Bossuet, Gornay. Dans son origine, Dieu l'avait fait [l'homme] à son image, et ce nom d'image lui doit faire entendre qu'il n'était pas fait pour lui-même, Bossuet, la Vallière. Je crois de ce désordre entrevoir l'origine, Racine, Bérén. II, 5. Remontez à la première origine de vos désordres, Massillon, Carême, F. legères. Cette dernière façon de conter l'histoire est peut-être la meilleure ; les petites origines conviennent assez aux grandes choses, Fontenelle, Oracl. I, 10. Ce fut là l'origine de ma fortune, Marivaux, Paysan parv. 5e partie. Ce fut de nos malheurs la première origine, Voltaire, Œdipe, I, 1. L'origine du mal a toujours été un abîme dont personne n'a pu voir le fond, Voltaire, Dict. phil. Bien. Presque toutes les origines sont ignorées ; qui le premier inventa un bateau ? qui imagina de plier une branche de frêne, de l'assujettir avec une corde faite d'un intestin d'un animal, et d'y ajouter une verge garnie d'un os à un bout et de quatre plumes à l'autre bout ? Voltaire, Tactique, not. Si ce philosophe [Descartes] n'avait pas été prévenu pour les idées innées, il aurait vu que l'unique moyen de se faire un nouveau fond de connaissances était de détruire les idées mêmes, pour les reprendre à leur origine, c'est-à-dire aux sensations, Condillac, Art de penser, II, 5. La poésie, le dévouement, l'honneur, la religion ont la même origine, Staël, Corinne, XVIII, 5.

    Les Origines, titre d'un ouvrage de Caton le censeur sur l'histoire romaine, et d'un ouvrage de saint Isidore de Séville, espèce d'encyclopédie.

  • 2 Terme de géométrie. Le point à partir duquel on compte les coordonnées.

    Terme d'astronomie. Le point à partir duquel on compte les ascensions droites et les longitudes.

  • 3Il se dit du point où commence un organe dans un végétal ou un animal. L'origine de cette branche. Suivre une artère, un nerf jusqu'à son origine. Les pieds sont couverts de plumes jusqu'à l'origine des doigts, Buffon, Ois. t. II, p. 36.
  • 4Extraction d'une personne, d'une race, d'une nation. [ô Rome] Albe est ton origine, Corneille, Hor. I, 1. Laridon et César, frères dont l'origine Venait de chiens fameux, beaux, bien faits et hardis, La Fontaine, Fabl. VIII, 23. N'accusons pas aveuglément le naturel des habitants de l'île la plus célèbre du monde [l'Angleterre], qui tirent leur origine des Gaules, Bossuet, Reine d'Anglet. De quelque superbe distinction que se flattent les hommes, ils ont tous une même origine, et cette origine est petite, Bossuet, Duch. d'Orl. Combien de siècles faut-il percer pour découvrir l'origine de la maison de Bavière ! Fléchier, Dauphine. Si, tout sorti qu'il est d'une source divine, Son cœur [du noble] dément en lui sa superbe origine, Boileau, Sat. V. Je n'ai point de son sang démenti l'origine, Racine, Phèdre, IV, 2. À d'illustres parents s'il [un enfant] doit son origine, Racine, Ath. II, 5. Vous, vous êtes Grecs d'origine, Fénelon, Tél. X. De façon que ces maîtres du monde, non-seulement dans les commencements, mais dans tous les temps, furent la plupart d'origine servile, Montesquieu, Rom. 13. C'est d'un frère de cet Othon IV que descendent les princes qui règnent aujourd'hui en Angleterre ; de sorte que les ducs de Brunswick, les rois d'Angleterre, les ducs de Modène ont tous une origine commune ; et cette origine est italienne, Voltaire, Ann. Emp. Frédéric Ier, 1181. C'est l'imagination seule qui a écrit les premières histoires ; non-seulement chaque peuple inventa son origine, mais il inventa aussi l'origine du monde entier, Voltaire, Dict. phil. Histoire. Toutes les origines des peuples sont visiblement des fables ; la raison en est que les hommes ont dû vivre longtemps en corps de peuple, et apprendre à faire du pain et des habits (ce qui était difficile), avant d'apprendre à transmettre toutes leurs pensées à la postérité (ce qui était plus difficile encore), Voltaire, ib. Le jeune érudit [Fréret], avec une grande sûreté de méthode, résolut, ou, pour mieux dire, trancha cette question de l'origine des Franks posée à faux ou faiblement touchée jusqu'à lui… Fréret fut arrêté par lettre de cachet, et enfermé à la Bastille, Aug. Thierry, Considérations sur l'histoire de France, ch. I.
  • 5Étymologie. L'origine d'un mot.
  • 6Dès l'origine, loc. adv. Dès le principe.
  • 7Dans l'origine, loc. adv. Dans le principe, au début.

REMARQUE

1. Voltaire a dit : De votre sang soutenir l'origine, Oreste, II, 5. Laharpe a repris cette locution : On soutient, dit-il, l'honneur, la dignité, les droits du sang ; on n'en soutient pas l'origine.

2. Humbert, Gloss. génev. a condamné à l'origine dont il cite cet exemple : À l'origine, ce vaste pays [le Brésil] fut peu estimé des Portugais, Brédow, Hist. univ. t. II, p. 116. Cette réprobation paraît excessive ; pourquoi ne dirait-on pas à l'origine, comme on dit à l'entrée ?

HISTORIQUE

XIIIe s. Ileuc trovai dame Hermeline, Qui moult par est de franche orine, Ren. 19458. Prove [preuve] par ourine de lignage, Beaumanoir, LXIII, 16.

XIVe s. Là y vint un archier qui fu de noble orine, Et estoit de Paris la cité noble et digne, Guesclin. 19400.

XVe s. Encor ot la noble royne Une fille de noble orine, Froissart, Buisson de jonece.

XVIe s. La semence qui estoit bonne de son origine est tellement corrompue qu'elle ne produit que meschans fruits, Calvin, Inst. 12. … Et qu'elle a dans les cieux Prise son origine entre les plus beaux dieux, Ronsard, 213.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Origine : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

ORIGINE, s. f. (Gramm.) commencement, naissance, germe, principe de quelque chose. L’origine des plus grandes maisons a d’abord été fort obscure. Les pratiques religieuses de nos jours ont presque toutes leur origine dans le paganisme. Une mauvaise plaisanterie a été l’origine d’un traité fatal à la nation, & d’une guerre sanglante où plusieurs milliers d’hommes ont perdu la vie. Menage a écrit des origines de notre langue.

Origine, en Géométrie, se dit du point par lequel on commence à décrire une courbe, lorsqu’on la décrit par un mouvement continu. Voyez Décrire & Engendrer.

On appelle aussi assez souvent origine de la courbe son sommet, c’est à-dire le point A (fig. 11. analys.) où l’on suppose que commencent les ordonnées & les abscisses. Voyez Abscisse, Ordonnée, &c. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Origine : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « origine » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « origine »

Étymologie de origine - Littré

Berry, origne, orine ; Saint-Brieuc, orine ; ce chat est de l'orine d'un beau chat. L'ancien français orine vient du latin originem, avec l'accent sur ri (de oriri, voy. ORIENT) ; origine est moderne et refait sur originem, sans tenir compte de l'accent latin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de origine - Wiktionnaire

Du latin ŏrigō, ŏrigĭnis (« origine, provenance, naissance »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « origine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
origine ɔriʒin play_arrow

Citations contenant le mot « origine »

  • Vrai ou pas ? Notre langue est truffée d'expressions imagées. Connaissez-vous leurs origines ? Savez-vous quelles sont les expressions équivalentes dans d'autres langues ? La série "C'est pas vrai" vous propose de démêler le vrai du faux ? France 3 Grand Est, "Se marrer comme une baleine" Connaissez-vous la véritable origine de l'expression ?
  • Honteuse pour certains, parfaitement naturelle pour d’autres, l’acquisition d’un autre lieu d’origine est possible pour chaque citoyen suisse. La naturalisation des Confédérés, peu connue, suscite parfois de vives réactions dans l’entourage de celles et ceux qui franchissent le pas Le Temps, Ces Suisses qui changent de commune d'origine - Le Temps
  • L’être humain étant par essence un animal questionnant, les récits sur les origines du monde sont légion. Dans une passionnante enquête, le biologiste et philosophe Pascal Nouvel démêle les écheveaux de ces discours d’origine. Le Monde.fr, « Les humains se questionnent inévitablement sur leurs origines »
  • Il y a une femme à l'origine de toutes les grandes choses. De Alphonse de Lamartine
  • La morale n'aurait-elle pas son origine dans l'erreur ? De Francis Picabia / Ecrits
  • Les parures du superflu sont à l'origine de la destruction de ce qui vit. De Bao Jingyan
  • En naissant, nous mourons, et la fin dépend de l'origine. De Manilius / Astronomica
  • Toutes les actions accomplies partout dans le monde ont pour origine l'imagination. De Barbara Grizzuti Harrison
  • Aucune origine n'est belle. La beauté véritable est au terme des choses. De Charles Maurras / Anthinéa
  • La liaison fortuite des atomes est l'origine de tout ce qui est. De Démocrite
  • Certains auraient tendance à prendre la raie de leurs fesses comme méridien d'origine. De René Lefèvre
  • Les plaintes de la souffrance sont à l'origine du langage. De Raymond Queneau
  • Le lundi est à l’origine de tous les maux. De Anonyme
  • De petites occasions sont souvent à l'origine de grandes entreprises. De Démosthène
  • De quelque superbe distinction que se flattent les hommes, ils ont tous une même origine, et cette origine est petite. De Jacques-Bénigne Bossuet / Oraison funèbre de la duchesse d'Orléans
  • Tout art tire son origine d'un défaut exceptionnel. De Maurice Blanchot / Le livre à venir
  • Heureux qui peut savoir l'origine des choses. De Virgile / Géorgiques
  • Une origine est toujours la fille d’une origine plus ancienne. De Erik Orsenna / Madame Bâ
  • Aucune origine n'est belle. La beauté véritable est au terme des choses. Charles Maurras, Anthinéa, Flammarion
  • Notre finalité est plus que notre origine. Louis Massignon, In Dieu vivant n° 4

Images d'illustration du mot « origine »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « origine »

Langue Traduction
Corse urigine
Basque jatorri
Japonais 原点
Russe происхождения
Portugais origem
Arabe الأصل
Chinois 起源
Allemand ursprung
Italien origine
Espagnol origen
Anglais origin
Source : Google Translate API

Synonymes de « origine »

Source : synonymes de origine sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « origine »


Mots similaires