Orgueilleux : définition de orgueilleux


Orgueilleux : définition du Wiktionnaire

Adjectif

orgueilleux \ɔʁ.ɡœ.jø\ singulier et pluriel identiques

  1. Qui a de l’orgueil.
    • On la dévasta, comme, au siècle précédent, on avait bombardé d’immenses agglomérations barbares, et parce qu’elle était à la fois trop forte pour être occupée par le vainqueur et trop indisciplinée, trop orgueilleuse pour se rendre dans le but d’échapper à la destruction. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 242 de l’éd. de 1921)
    • Il est insolent et orgueilleux. - Il est orgueilleux de ses succès.
    • (Par extension)Un esprit orgueilleux. - Une beauté orgueilleuse. - L’orgueilleuse puissance des Romains.
  2. Qualifie les choses que l’orgueil inspire ou dans lesquelles l’orgueil se montre.
    • Pour agir et penser comme je l’ai fait, il a fallu l’amour effréné du plaisir mêlé à une soif ardente de vengeance, et la conscience orgueilleuse de pouvoir la mettre à exécution. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Elle ne devint catastrophe que dans sa troisième phase, quand soudain, au milieu d’un ciel serein, la foudre du krach bancaire de New-York frappa l’édifice orgueilleux de la prospérité du capital américain. — (Carl Steuermann, La Crise mondiale, traduit de l’allemand, Gallimard, 1932, p. 65)
  3. Qui est beau, agréable.
    • En même temps, il glissait sa large patte sous la jupe de la fille qui ne broncha point et tapotait délicatement une callipygie orgueilleuse et prévenante. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 81)

Nom commun

orgueilleux \ɔʁ.ɡœ.jø\ masculin (pour une femme on dit : orgueilleuse) singulier et pluriel identiques

  1. Substantif de l’adjectif : personne orgueilleuse.
    • C’est un orgueilleux.
    • Dieu se plaît à abaisser les orgueilleux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Orgueilleux : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ORGUEILLEUX, EUSE. adj.
Qui a de l'orgueil. Il est insolent et orgueilleux. Il est orgueilleux de ses succès. Par extension, Un esprit orgueilleux. Une beauté orgueilleuse. L'orgueilleuse puissance des Romains. Substantivement, C'est un orgueilleux. Dieu se plaît à abaisser les orgueilleux. Il se dit aussi des Choses que l'orgueil inspire ou dans lesquelles l'orgueil se montre. Une réponse orgueilleuse. Un ton orgueilleux. Un regard orgueilleux.

Orgueilleux : définition du Littré (1872-1877)

ORGUEILLEUX (or-gheu-lleû, lleû-z' ; quelques-uns prononcent or-ghè-lleû ; ce qui n'est pas bon) adj.
  • 1Qui a de l'orgueil. Y eut-il jamais peuple plus orgueilleux que les Romains, ni qui eût un plus grand mépris pour tous les autres peuples du monde ? Bossuet, Sermons, Bonté et rigueur de Dieu, 2. Et devant vous Ces maîtres orgueilleux fléchiraient comme nous, Racine, Brit. III, 4. Qu'ont-ils gagné, ces esprits orgueilleux Qui menaçaient d'armer la terre entière ? Ils ont vu de nouveau resserrer leur frontière, Racine, Poés. div. Idylle sur la paix. Empêchons, croyez-moi, que ce peuple orgueilleux Au fer qui l'a dompté n'accoutume ses yeux, Voltaire, Alz. I, 1. Que, dans le fond d'une de nos provinces à demi barbares, un homme qui aura acheté une petite charge et fait imprimer des vers médiocres, s'avise d'être orgueilleux, il y a là de quoi rire longtemps, Voltaire, Dict. phil. Orgueil.

    Terme de médecine. Monomanie orgueilleuse ou ambitieuse, celle qui est caractérisée par un désir exagéré de la puissance et de la domination.

    Il se construit avec la préposition de. Il est orgueilleux d'avoir remporté le prix. Son coursier… Nage tout orgueilleux de la main qui le guide, Boileau, Ép. Passage du Rhin. Orgueilleux de leur pompe, et fiers d'un camp nombreux, Sans ordre ils s'avançaient d'un pas impétueux, Voltaire, Henr. III. D'Ailli, tout orgueilleux de trente ans de combats, Voltaire, Henri VIII. Le Rhône, Orgueilleux de tomber des portes du soleil, Masson, Helvét. VI.

    Substantivement. Je mourrai satisfaite après cet orgueilleux, Rotrou, Bélis. II, 17. Pendant que les orgueilleux seront confondus, vous, fidèles… vous commencerez à lever la tête, Bossuet, Anne de Gonz. Sa beauté la rassure, et, malgré mon courroux, L'orgueilleuse m'attend encore à ses genoux, Racine, Andr. II, 5. Il fait que tout prospère aux âmes innocentes, Tandis qu'en ses projets l'orgueilleux est trompé, Racine, Esth. I, 1. Cependant l'orgueilleuse l'observe en dessous et sourit en secret de la fierté de son esclave, Rousseau, Ém. V.

  • 2Où l'orgueil se montre. Un ton orgueilleux. D'orgueilleux transports.
  • 3Dans le langage relevé et poétique, on le dit de choses dont le caractère ou la grandeur sont comparés à une sorte d'orgueil. Le mont Saint-Michel, ce mont si orgueilleux, que vous avez vu si fier, et qui vous a vue si belle, Sévigné, à Mme de Grignan, 9 mai 1689. [Les montagnes] Ce sont des monuments qu'a laissés la nature, D'un monde qui n'est plus décombres orgueilleux, Masson, Helv. II.

HISTORIQUE

XIe s. Mandez [à] Carlon, al orguillus, al fier, Ch. de Rol. III. Li cheval sont orgoillus et courant, ib. CCXCI.

XIIe s. Herupois sont prodome, orgoillox et gaillart, Sax. XI. Deus me conseillera, qui tuz dis m'est prochiens, Qui l'orguilleus abat, le povre oste des fiens [fumiers], Th. le mart. 97.

XIIIe s. Après se tenoit Courtoisie, Qui moult estoit de tous prisie ; Si n'ere orguilleuse ne fole, la Rose, 1237.

XVe s. Les Anglois, qui se trouvoient là bien deux mille, se tenoient grands et orgueilleux contre les Espaignols, Froissart, II, II, 42. Au mois de decembre que la mer est froide et orgueilleuse, Froissart, II, III, 47.

XVIe s. Les orgueilleux et fiers, les vivans de rapine, Marot, J. V, 141. Bon fait battre l'orgueilleux quand il est seul, Leroux de Lincy, Prov. t. II, p. 252.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Orgueilleux : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « orgueilleux » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « orgueilleux »

Étymologie de orgueilleux - Littré

Orgueil ; prov. orguelhos, erguelhos, orgoillos ; espagn. orgulloso ; ital. orgoglioso.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de orgueilleux - Wiktionnaire

(Date à préciser) → voir orgueil et -eux
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « orgueilleux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
orgueilleux ɔrgœjø play_arrow

Citations contenant le mot « orgueilleux »

  • Descendez vers vos amis, tendez-leur la main. Vous aussi, ne soyez pas orgueilleux, ne vous endurcissez pas, ne dites pas que vous avez raison, personne n’a raison. La justice, c’est Dieu seul. Nous sommes des pécheurs. Dieu n’aime pas  les gens qui font des mauvaises choses, des gens qui prennent de mauvaises décisions qui aboutissent à de mauvais résultats. Dans le passé, vous avez eu l’occasion de diriger et vous avez pris des décisions et pour lesquelles vous avez été jugés. L-FRII, Troublantes prophéties du pasteur Mohammed Sanogo sur la Côte d’Ivoire et le Mali (vidéo) - L-FRII
  • Mais il y avait aussi bien d’autres raisons pour préférer Cuba à l’Espagne, où Hemingway venait pour ses corridas de taureaux, raconte Garcia Marquez, comme cette brise fraîche du matin en période estivale, qui permet d’écrire dans de meilleures conditions avant que la chaleur accablante ne vous enveloppe, invitant à la détente. D’ailleurs, Hemingway bloquait la sonnerie de son téléphone pour éviter d’être dérangé pendant ses séances de travail matinal. Il aimait assister à des combats de coqs, pratique maintenant interdite à Cuba. Il se sentait orgueilleux des dix-huit variétés de mangues qu’il avait dans son jardin et fréquentait le club sportif tout près où il s’exerçait au tir au pigeon, en misant parfois de fortes sommes. Autant de raisons qui lui faisaient préférer Cuba à tout autre endroit dans le monde. Le Journal de Montréal, Hemingway le Cubain | Le Journal de Montréal
  • La vérité n’est jamais une insulte sauf pour celui qui est trop orgueilleux pour l’entendre. De René Lessard
  • L'orgueilleux se regarde dans un miroir ; le vaniteux se contemple dans les yeux des autres. De Mergeai
  • Si tu es orgueilleux, tu es le diable ; si tu es triste, tu es son fils. De Les Pères du désert / Colectio monastica
  • On devrait être assez vain pour goûter la louange, assez orgueilleux pour s'en passer. De Jean Rostand / De la vanité
  • D'un homme orgueilleux, Dieu dit : Lui et moi ne pouvons cohabiter dans le monde. De Proverbe juif
  • Le plus orgueilleux peut avoir besoin qu'on le croie modeste. De Jean Rostand / De la vanité
  • Il est si orgueilleux qu'il se suiciderait pour se rendre intéressant. De Jules Renard
  • L'homme orgueilleux seul croit qu'il vivra toujours. De Albert Cohen / Solal
  • Attache plus de prix à un humble vertueux qu'un riche orgueilleux. De Miguel de Cervantès / Don Quichotte
  • Vous croyez que vous êtes modeste. Je ne vous savais pas si orgueilleux. De Duc de Lévis
  • L'orgueilleux aimera mieux se perdre que de demander son chemin. De Charles Churchill / The Farewell
  • Dieu laisse les orgueilleux à eux-mêmes. De George Sand / Le marquis de Villemer
  • Les orgueilleux ne laissent pas de gloire derrière eux. De William Shakespeare / Beaucoup de bruit pour rien
  • On est orgueilleux par nature, modeste par nécessité. De Pierre Reverdy / En Vrac
  • La modestie des orgueilleux est odieuse, insupportable. De Claude Jasmin / Rimbaud, mon beau salaud

Images d'illustration du mot « orgueilleux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « orgueilleux »

Langue Traduction
Corse fieru
Basque harro
Japonais 誇りに思う
Russe гордый
Portugais orgulhoso
Arabe فخور
Chinois 骄傲
Allemand stolz
Italien orgoglioso
Espagnol orgulloso
Anglais proud
Source : Google Translate API

Synonymes de « orgueilleux »

Source : synonymes de orgueilleux sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « orgueilleux »


Mots similaires