La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « onéreux »

Onéreux

Définitions de « onéreux »

Trésor de la Langue Française informatisé

ONÉREUX, -EUSE, adj.

A. − Vieilli ou littér. Qui est incommode, pénible, difficile à supporter. Synon. pesant.Cybèle alors, fertile en produits généreux, Ne trouvait point ses fils un poids trop onéreux (Baudel.,Fl. du Mal, 1857, p.18).Le globe d'images et de pensées onéreuses que je traîne, comme un galérien, depuis tant d'années! (Bloy,Journal, 1900, p.37).
B. − Qui occasionne des dépenses élevées, des frais importants. Synon. coûteux, dispendieux.Contrat onéreux; conditions, opérations onéreuses; impôts onéreux. Nous préférons le chauffage au gaz, c'est plus onéreux, mais plus sain (Duhamel,Nuit St-Jean, 1935, p.77).Pour de petits tirages, l'héliogravure est plus onéreuse que les autres procédés (Civilis. écr., 1939, p.10-13):
. On viole encore la propriété du capitaliste, lorsque, après qu'il a des fonds engagés dans une industrie quelconque, on prohibe ce genre d'industrie, ou qu'on le surcharge de droits tellement onéreux, qu'ils équivalent à une prohibition. Say,Écon. pol., 1832, p.134.
DR. A titre onéreux. Sous condition d'acquitter certaines charges; moyennant paiement. La rente viagère peut être constituée à titre onéreux, moyennant une somme d'argent (Code civil, 1804, art.1968, p.354).Toute personne physique ou morale qui se propose de recevoir d'une manière habituelle, sur un terrain lui appartenant ou dont elle a la disposition, plus de cinquante campeurs ou de vingt abris de camping à la fois, soit bénévolement, soit à titre onéreux, est tenue d'en demander l'autorisation au préfet du département (Jocard,Tour. et action État, 1966, p.153).
P. plaisant. Le droit me met dans un état de castration morale étrange à concevoir. C'est étonnant (...) comme je jouis de l'usufruit de l'emmerdement, comme je possède le baîllement à titre onéreux (Flaub.,Corresp., 1842, p.112).
REM. 1.
Onéreusement, adv.a) Littér., hapax. Synon. de lourdement, pesamment.[La chevelure] tombant onéreusement sur les épaules (Bloy,Désesp., 1886, p.205).b) D'une manière onéreuse, coûteuse. (Dict. xixeet xxes.).
2.
Onérer, verbe trans.,hapax. Faire supporter une charge (à quelqu'un). Chacun était chargé de sa propre vie et prétendait en onérer le voisin (Chateaubr.,Mém., t.2, 1848, p.625).
3.
Onérosité, subst. fém.Caractère de ce qui est onéreux. Le principe du «rien pour rien», l'onérosité élevée au rang de règle du jeu essentielle sont, en fait, abandonnés (Perroux,Écon. XXes., 1964, p.342).
Prononc. et Orth.: [ɔneʀø], fém. [-ø:z]. Ac. 1694-1740: -ne-; dep. 1762: -né-. Étymol. et Hist. 1. Av. 1382 «qui est à charge, incommode» delectation honereuse, ennuyeuse (Oresme ds Thèse de Meunier ds Gdf. Compl.) ,,vx`` ds Rob.; 2. a) 1615 inventaire onéreux «qui, dans une succession laisse plus de dettes que de biens» (Coutumes de la ville de Nieuport, Rubrique XXIII, art.1erds Nouv. Coutumier gén., éd. Bourdot de Richebourg, I, 748); b) 1611 à titre onéreux (Cotgr.); c) 1694 «qui coûte beaucoup d'argent» (Ac.). Empr. au lat. d'époque impériale onerosus «pesant, lourd» au propre et au fig., dér. de onus, -eris «charge, fardeau». Fréq. abs. littér.: 148. Bbg. Gohin 1903, p.252 (s.v. onéreusement).

Wiktionnaire

Adjectif - français

onéreux \ɔ.ne.ʁø\

  1. (Vieilli) (Littéraire) Pénible, difficile à supporter.
    • Soyez sûre que les domestiques mettent toujours à contribution les bienfaits des maîtres ; qu’ils savent s’approprier de manière ou d’autre une partie de ce qu’on donne par leurs mains, et qu’ils exigent une reconnaissance très onéreuse de tout ce que le maître a fait gratuitement. — (Jean-Jacques Rousseau, Lettres morales [ou Lettres à Sophie], Lettre 6.)
  2. Qui implique une contrepartie financière, par opposition à gratuit.
    • Un marché public étant toujours conclu à titre onéreux, les prestations doivent être effectuées en contrepartie d’un prix. — (DAJ, Le prix dans les marchés publics. Guide et recommandations. La formation et la variation des prix dans les marchés publics. Éléments juridiques et modalités pratiques. Version 1. Mars 2013. page 7.)
  3. (Par hyperbole) Qui impose des frais importants, qui est dispendieux.
    • Condition onéreuse.
    • Succession, tutelle onéreuse.
    • Charge onéreuse.
    • Cela lui est onéreux.
    • Il n’a point voulu accepter ce don, ce legs, parce qu’il lui était onéreux.
    • Le séjour dans cette ville est onéreux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ONÉREUX, EUSE. adj.
Qui impose des frais, qui est dispendieux. Condition onéreuse. Succession, tutelle onéreuse. Charge onéreuse. Cela lui est onéreux. Il n'a point voulu accepter ce don, ce legs, parce qu'il lui était onéreux. Le séjour dans cette ville est onéreux. En termes de Jurisprudence, Titre onéreux, Celui par lequel on acquiert une chose à prix d'argent, ou sous la condition d'acquitter certaines charges. Il est opposé à Titre gratuit. Il avait été pourvu de cet office à titre onéreux. On lui avait donné cette maison à titre onéreux. Acquérir à titre onéreux.

Littré (1872-1877)

ONÉREUX (o-né-reû, reû-z') adj.
  • 1Qui est à charge, qui pèse comme un fardeau. Il est indubitable que plus un état est distingué selon le monde, plus il est onéreux et pénible selon Dieu, Bourdaloue, Dim. de la Septuagés. Dominic. t. I, p. 371. Il est très évident que, si tous ces défauts rendent la vente du sel très onéreuse au peuple, ils la rendent encore très pénible en elle-même et sujette à de très grands frais, Vauban, Dîme, p. 105. Ils [les brachmanes] considèrent la vie comme une chose onéreuse, attendant avec impatience que leur âme se sépare de leur corps, Rollin, Hist. anc. Œuvr. t. VI, p. 517, dans POUGENS. La société est fondée sur un avantage mutuel ; mais, lorsqu'elle me devient onéreuse, qui m'empêche d'y renoncer ? Montesquieu, Lett. pers. 76. On est obligé de le peser [le fer] pour payer un droit très onéreux d'environ six livres quinze sous par millier de fonte, ce qui fait plus de dix livres par chaque millier de fer ; c'est le double du salaire de l'ouvrier, auquel on ne paye que cinq livres pour la façon d'un millier de fer, Buffon, Min. t. IV, p. 152. Ayant ainsi pris mon parti sur un assujétissement nécessaire, je m'y livrai sans résistance, et le trouvai, du moins la première année, moins onéreux que je ne m'y serais attendu, Rousseau, Conf. IX. Il n'avait de goût onéreux Qu'une soif un peu vive, Béranger, Roi d'Yvetot.
  • 2 Terme de jurisprudence. Titre onéreux, celui par lequel on acquiert une chose sous la condition d'acquitter certaines charges. La femme, même non commune ou séparée de biens, ne peut donner, aliéner, hypothéquer, acquérir à titre gratuit ou onéreux, sans le concours du mari dans l'acte ou son consentement par écrit, Code Nap. art. 217.

    Fig. N'envions point à une sorte de gens leurs grandes richesses : ils les ont à titre onéreux, et qui ne nous accommoderait point, La Bruyère, VI.

HISTORIQUE

XIVe s. Homme honereus et malgracieus - Delectation honereuse, ennuyeuse aux bons, Oresme, Thèse de MEUNIER.

XVIe s. Qui ne seroit sans grands fraiz et onereuse despense, Du Bellay, M. 545.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « onéreux »

(Siècle à préciser) Du latin onerosus (« lourd »), de onus, oneris (« charge, fardeau »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. onerosus, de onus, oneris, fardeau ; comparez le sanscrit anas, voiture de charge, charrette.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « onéreux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
onéreux ɔ̃erø
onéreuse ɔ̃erœs

Évolution historique de l’usage du mot « onéreux »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « onéreux »

  • en même temps ,avec jeuxvideo.com, on est habitué des news sur du matos "très onéreux"... Jeuxvideo.com, Embody : un fauteuil gaming très onéreux par Logitech G et Herman Miller - Actualités - jeuxvideo.com
  • L’économie est la science de l’aménagement onéreux du monde extérieur. De François Perroux / Traité de sociologie
  • L'optimiste est celui qui croit que le mariage est moins onéreux que les fiançailles. De Anonyme / Poor Richard Junior's almanach
  • Si le grand nombre des mendiants est onéreux à l'Etat, de combien d'autres professions qu'on encourage et qu'on tolère n'en peut-on pas dire autant ! De Jean-Jacques Rousseau / Note
  • Une dernière réunion avant la trêve estivale et souffler avant une année électorale. Mais l’esprit n’était pas forcément aux vacances hier à l’Hôtel Saint-Jacques. Le conseil départemental doit d’ores et déjà ajuster son budget, bouleversé par les premières conséquences de la crise sanitaire. En cause, les DMTO (Droits de mutation à titre onéreux) qui ne rentreront pas dans les caisses cette année. Comme en témoignent les ajustements budgétaires, ce sont déjà 8,5 millions d’euros de recettes en moins et 1,5 million d’euros de dépenses prévisionnelles supplémentaires pour le RSA, soit 10 millions d’euros de baisse de l’épargne brute. ladepeche.fr, Les premiers effets de la crise - ladepeche.fr
  • Une équipe d'ingénieurs et de médecins de l'Université de Californie à San Diego aux Etats-Unis a mis au point un respirateur d'urgence peu onéreux et facile à utiliser pour les patients atteints du nouveau coronavirus Covid-19. , Etats-Unis : des chercheurs développent un respirateur d’urgence peu onéreux

Images d'illustration du mot « onéreux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « onéreux »

Langue Traduction
Anglais expensive
Espagnol costoso
Italien costoso
Allemand teuer
Chinois 昂贵
Arabe مكلف
Portugais caro
Russe дорого
Japonais 高価な
Basque garestia
Corse caru
Source : Google Translate API

Synonymes de « onéreux »

Source : synonymes de onéreux sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « onéreux »

Onéreux

Retour au sommaire ➦

Partager