La langue française

Écrasant

Définitions du mot « écrasant »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCRASANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de écraser*.
II.− Emploi adj. Qui écrase.
A.− Rare. Qui exerce une forte pression, qui peut écraser. Poids écrasant, masse écrasante. Mais, chose à noter, l'emploi de l'artillerie, après avoir suggéré l'idée de ces chocs écrasants, paraît tendre, aujourd'hui, par le perfectionnement des armes, à rendre la rencontre des masses impossibles (Proudhon, Guerre et paix,1861, p. 281):
1. Voulez-vous que je vous dise une chose, Honorine? Vous mourrez tout d'un coup. Quelque soir, en revenant de la rivière, vous sentirez votre hotte plus écrasante, votre brouette plus lourde à pousser que les autres soirs... Renard, Poil de Carotte,1894, p. 80.
Emploi subst., vx. Personne qui écrase quelqu'un. Synon. (mod.) écraseur.On devrait condamner le maître de toute voiture qui écrase un être humain dans Paris, non seulement à une amende de cent cinquante francs, mais encore à une somme égale au double des impositions que l'écrasant a payées l'année précédente (Stendhal, Mém. touriste,t. 1, 1838, p. 415).
B.− Au fig.
1.
a) [En parlant d'une chose] Fatigant, accablant, physiquement ou moralement. Impôts écrasants; chaleur, lumière écrasante. Ils ferment les yeux et tombent dans le sommeil écrasant des personnes qui luttent contre le sommeil (Cocteau, Machine infern.,1934, III, p. 114).Sous l'écrasant soleil de ce bel après-midi, la ville d'Anvers grésillait comme une cité espagnole (Martin du G., Thib.,Été 14, 1936, p. 244):
2. ... ce fonctionnaire [le ministre des subsistances] (...) était probablement depuis la déclaration de la guerre l'homme le plus occupé de la Grande-Bretagne car il assumait l'écrasante responsabilité de ravitailler les armées et la population civile... Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 295.
b) [En parlant d'une pers.] Qui en écrase une autre; dominateur, méprisant. Il me regarda avec cet écrasant mépris sous lequel, si souvent, il m'avait fait plier (Abellio, Pacifiques,1946, p. 138).
c) [En parlant de choses abstr.] Qui étouffe, qui emprisonne. Jamais un amour n'avait été écrasant comme celui-ci (J. Bousquet, Trad. du silence,1935-36, p. 175).Le poids des mots est écrasant (Paulhan, Fleurs Tarbes,1941, p. 146).
2. Impressionnant, angoissant. Nous regardions les montagnes d'alentour qui sont toutes voisines, et dont la hauteur paraît écrasante (Romains, Hommes bonne vol.,1939, p. 232).Ce spectacle était si écrasant que Mermoz, une fois le Pot-au-Noir franchi, s'aperçut qu'il n'avait pas eu peur (Saint-Exup., Terre hommes,1939, p. 150):
3. Il y régnait [dans la chambre de Catherine] un écrasant silence, à peine ébranlé par les chuintements gémissants des oiseaux de nuit, par les pas d'un oiseau ou d'un chat sur les tuiles du toit. Nizan, La Conspiration,1938, p. 143.
3. Qui écrase des adversaires, qui remporte un succès important. Score écrasant; supériorité, victoire écrasante. Un plébiscite donna à la France libre une écrasante majorité. Les jeunes gens s'engagèrent aussitôt (De Gaulle, Mém. guerre,1954, p. 185):
4. C'est le lendemain matin que M. Méridier, pénétrant dans la chambre d'Augustin, un journal à la main, lui dit : − T'apprendrai-je que le succès de la liste Marguillier a été écrasant et qu'une fois de plus la République est sauvée? Malègue, Augustin,t. 1, 1933, p. 126.
Prononc. et Orth. : [ekʀazɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ds Ac. 1878 et 1932. Fréq. abs. littér. : 689. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 333, b) 1 087; xxes. : a) 1 314, b) 1 272. Bbg. Gohin 1903, p. 234.

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCRASANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de écraser*.
II.− Emploi adj. Qui écrase.
A.− Rare. Qui exerce une forte pression, qui peut écraser. Poids écrasant, masse écrasante. Mais, chose à noter, l'emploi de l'artillerie, après avoir suggéré l'idée de ces chocs écrasants, paraît tendre, aujourd'hui, par le perfectionnement des armes, à rendre la rencontre des masses impossibles (Proudhon, Guerre et paix,1861, p. 281):
1. Voulez-vous que je vous dise une chose, Honorine? Vous mourrez tout d'un coup. Quelque soir, en revenant de la rivière, vous sentirez votre hotte plus écrasante, votre brouette plus lourde à pousser que les autres soirs... Renard, Poil de Carotte,1894, p. 80.
Emploi subst., vx. Personne qui écrase quelqu'un. Synon. (mod.) écraseur.On devrait condamner le maître de toute voiture qui écrase un être humain dans Paris, non seulement à une amende de cent cinquante francs, mais encore à une somme égale au double des impositions que l'écrasant a payées l'année précédente (Stendhal, Mém. touriste,t. 1, 1838, p. 415).
B.− Au fig.
1.
a) [En parlant d'une chose] Fatigant, accablant, physiquement ou moralement. Impôts écrasants; chaleur, lumière écrasante. Ils ferment les yeux et tombent dans le sommeil écrasant des personnes qui luttent contre le sommeil (Cocteau, Machine infern.,1934, III, p. 114).Sous l'écrasant soleil de ce bel après-midi, la ville d'Anvers grésillait comme une cité espagnole (Martin du G., Thib.,Été 14, 1936, p. 244):
2. ... ce fonctionnaire [le ministre des subsistances] (...) était probablement depuis la déclaration de la guerre l'homme le plus occupé de la Grande-Bretagne car il assumait l'écrasante responsabilité de ravitailler les armées et la population civile... Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 295.
b) [En parlant d'une pers.] Qui en écrase une autre; dominateur, méprisant. Il me regarda avec cet écrasant mépris sous lequel, si souvent, il m'avait fait plier (Abellio, Pacifiques,1946, p. 138).
c) [En parlant de choses abstr.] Qui étouffe, qui emprisonne. Jamais un amour n'avait été écrasant comme celui-ci (J. Bousquet, Trad. du silence,1935-36, p. 175).Le poids des mots est écrasant (Paulhan, Fleurs Tarbes,1941, p. 146).
2. Impressionnant, angoissant. Nous regardions les montagnes d'alentour qui sont toutes voisines, et dont la hauteur paraît écrasante (Romains, Hommes bonne vol.,1939, p. 232).Ce spectacle était si écrasant que Mermoz, une fois le Pot-au-Noir franchi, s'aperçut qu'il n'avait pas eu peur (Saint-Exup., Terre hommes,1939, p. 150):
3. Il y régnait [dans la chambre de Catherine] un écrasant silence, à peine ébranlé par les chuintements gémissants des oiseaux de nuit, par les pas d'un oiseau ou d'un chat sur les tuiles du toit. Nizan, La Conspiration,1938, p. 143.
3. Qui écrase des adversaires, qui remporte un succès important. Score écrasant; supériorité, victoire écrasante. Un plébiscite donna à la France libre une écrasante majorité. Les jeunes gens s'engagèrent aussitôt (De Gaulle, Mém. guerre,1954, p. 185):
4. C'est le lendemain matin que M. Méridier, pénétrant dans la chambre d'Augustin, un journal à la main, lui dit : − T'apprendrai-je que le succès de la liste Marguillier a été écrasant et qu'une fois de plus la République est sauvée? Malègue, Augustin,t. 1, 1933, p. 126.
Prononc. et Orth. : [ekʀazɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ds Ac. 1878 et 1932. Fréq. abs. littér. : 689. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 333, b) 1 087; xxes. : a) 1 314, b) 1 272. Bbg. Gohin 1903, p. 234.

Wiktionnaire

Adjectif

écrasant

  1. Dont le poids est tel qu’il peut écraser.
    • Une charge écrasante.
    • (Figuré)Une preuve écrasante. - Le poids écrasant des affaires.
  2. (En particulier) (Militaire) Qualifie des forces militaires contre lesquelles tout effort est impuissant.
    • La supériorité militaire écrasante de l’hyperpuissance américaine lui permet certes d’organiser ses expéditions sans l’aide de personne. Mais ces opérations punitives ne peuvent fonder un nouvel ordre du monde. — (Pour un autre monde ; Un autre chemin, motion pour le congrès socialiste de Dijon du 16 au 18 mai 2003)

Forme de verbe

écrasant \e.kʁa.zɑ̃\

  1. Participe présent de écraser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉCRASANT, ANTE. adj.
Dont le poids est tel qu'il peut écraser. Une charge écrasante. Fig., Une preuve écrasante. Le poids écrasant des affaires. En termes de Guerre, Forces écrasantes, Forces contre lesquelles tout effort est impuissant.

Littré (1872-1877)

ÉCRASANT (é-kra-zan, zan-t') adj.
  • Qui écrase.

    Par extension. En termes de guerre, forces écrasantes, forces de beaucoup supérieures.

    Fig. Qui étourdit, qui humilie. Le ridicule est d'un poids écrasant chez la nation qui aime le plus à rire en Europe, Courier, II, 365.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « écrasant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
écrasant ekrasɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « écrasant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « écrasant »

  • Sans cesse le progrès, roue au double engrenage, Fait marcher quelque chose en écrasant quelqu’un. De Victor Hugo / Les Contemplations
  • Quatre-vingts ans après l’appel du 18 juin, l’héritage est aussi incontestable qu’écrasant. De Gaulle est l’homme qui, en 1940, a mis à l’abri le trésor de la légitimité abandonné par la République. Il a incarné la Résistance et permis que la France ne figure pas au rang des vaincus de 1945. Rappelé au pouvoir treize ans plus tard, il a changé les institutions, planifié la reconstruction et doté le pays de l’arme nucléaire afin d’assurer, en pleine guerre froide, son indépendance. Plus qu’un homme politique, il est une figure de l’histoire, un des héros du XXe siècle. Le Monde.fr, « L’écrasant héritage du général de Gaulle »
  • En écrasant la Lazio, Milan éteint ses espoirs de titre Boursorama, En écrasant la Lazio, Milan éteint ses espoirs de titre - Boursorama
  • La vidéo d’un blindé turc écrasant une dame de 85 ans a refait surface sur les réseaux sociaux. Les faits se sont déroulés en 2017. Le militaire responsable avait alors été condamné à un an et huit mois de prison. , La vidéo d’un blindé turc écrasant une vieille dame horrifie Internet: elle est réelle et date de 2017 ― images choc - Sputnik France
  • Un élève «doué» s’est suicidé en écrasant «délibérément» sa voiture dans un camion après avoir manqué un endroit à l’Université de Bristol, selon une enquête. News 24, Un élève de l'école de Sherborne s'est suicidé en écrasant sa voiture dans un camion à 60 mph, selon une enquête - News 24
  • À 11h50 un témoin a alerté le 112 pour informer les secours qu'un hélicoptère venait de prendre feu en s'écrasant dans l'Alt Urgell, proche de l'Andorre. Les secours ont envoyé un hélicoptère médicalisé et une unité au sol afin de venir en aide aux occupants. Malheureusement, deux personnes ont trouvé la mort. lindependant.fr, Catalogne : deux personnes sont mortes dans un accident d'hélicoptère à la Seu d'Urgell - lindependant.fr
  • RécitTop 30 des matchs qui ont marqué l’Euro. En attendant 2021, « Le Monde » a classé les 30 matchs qui ont fait la légende du tournoi. En 5e position, la Roja entre dans la légende en réussissant un triplé inédit et en écrasant les Italiens en finale (4-0). Le Monde.fr, Retour sur… Espagne – Italie 2012 : l’apogée du « tiki-taka »

Images d'illustration du mot « écrasant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « écrasant »

Langue Traduction
Anglais crushing
Espagnol aplastante
Italien schiacciamento
Allemand quetschen
Chinois 压碎
Arabe سحق
Portugais esmagamento
Russe дробление
Japonais 粉砕
Basque birrintzeko
Corse sfracicatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « écrasant »

Source : synonymes de écrasant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « écrasant »

Écrasant

Retour au sommaire ➦

Partager