Onctueux : définition de onctueux


Onctueux : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ONCTUEUX, -EUSE, adj.

I. − [En parlant d'une substance] Qui peut s'appliquer en onctions (v. ce mot I); qui a la consistance d'un corps gras; qui donne au toucher une sensation comparable à celle d'un corps gras. Pommade onctueuse; savon onctueux. La plupart des sondes (...) amenaient du fond une vase onctueuse et verdâtre, qui devait évidemment son origine aux végétaux (Bern. de St-P.,Harm. nat., 1814, p.83).La substance sébacée ou sebum est une substance onctueuse, grasse (E. Perrier,Zool., t.4, 1931, p.3372):
1. Puis, revenu au bastidon, près de la fontaine, mon père se mit à pétrir; et je m'émerveillais de voir l'argile s'amollir ainsi en une pâte onctueuse et souple... Arène,Veine argile, 1896, p.258.
P. métaph. On n'eût pas trouvé son pareil pour gargariser le personnel du miel calmant de discours aussi onctueux de bonne grâce que dépourvus de bonne foi (Courteline,Ronds-de-cuir, 1893, 3etabl., i, p.98).Jeune fille, elle avait été trempée dans la religion comme dans de l'huile. Mariée à un habile homme, qui l'avait épousée pour sa fortune, elle macérait en une onctueuse piété (A. France,Orme, 1897, p.200).
A. − P. anal. Qui donne une impression de moelleux, de velouté.
1. Domaine de la vue.La soie onctueuse et cendrée de son front, (...) l'ivoire mat et tiède de sa joue (Sainte-Beuve,Volupté, t.2, 1834, p.92).De grosses et magnifiques roses d'Elstir, mais dont l'onctueux écarlate et la blancheur fouettée s'enlevaient avec un relief un peu trop crémeux sur la jardinière où elles étaient posées (Proust,Sodome, 1922, p.943):
2. Le portrait de la seconde MmeIngres (...): visage onctueux, tel une crème bien prise; −onctueux, souvent l'on a besoin de cette épithète pour les visages de femmes d'Ingres: visages solides, certes, mais de cette solidité toute spéciale d'un liquide épais qui a trouvé son point de conglomération... Du Bos,Journal, 1925, p.280.
2. Domaine du goût.[Qualifie un aliment, sa saveur] Chocolat, sirop onctueux; crème, mayonnaise, sauce onctueuse. Il commanda un potage (...), se régala de cette soupe à la queue de boeuf, tout à la fois onctueuse et veloutée, grasse et ferme (Huysmans,À rebours, 1884, p.179).La croustade (...), garnie d'une pâte constituant comme une seconde terrine, substance onctueuse, exactement dosée de farine, de blancs et de jaunes d'oeufs, et battue, pétrie, roulée (Pesquidoux,Chez nous, 1923, p.101).
3. Domaine de l'audition.[Qualifie un son] Qui a une tonalité douce, pleine. Brillant dans les morceaux d'un mouvement rapide, [le trille] doit être onctueux dans ceux d'un mouvement lent (Danhauser,Théorie mus., 1872, p.112).Le registre grave (chalumeau) [de la clarinette] possède une sonorité ronde et onctueuse (E. Guiraud, Busser,Instrument., 1933, p.58).
B. − Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. L'acide du citron, le sucre de la canne à sucre, l'amer du café, l'onctueux du cacao (Bern. de St-P.,Harm. nat., 1814, p.98).La pierre, sous la lune, avait le poli et l'onctueux du marbre blanc (L. Daudet,Amour songe, 1920, p.199).
II. − Au fig. [En parlant d'une pers., de son comportement (en partic. de sa façon de s'exprimer)] Qui est plein d'onction (v. ce mot II); qui possède une douceur persuasive. Geste, style onctueux. [Véronique] entendit la parole douce, onctueuse, angélique du curé, dont le prône, quoique dit en termes simples et à la portée de ces intelligences, fut vraiment sublime (Balzac,Curé vill., 1839, p.177).Le curé se crut un saint Vincent de Paul, et, pendant son éruption de vrai christianisme, il fit plusieurs sermons onctueux (Duranty,Malh. H. Gérard, 1860, p.169):
3. Il avait l'articulation serrée des Espagnols, et une voix basse, assez dure; mais il s'en servait avec beaucoup d'adresse et même de séduction. Il donnait parfois à cet organe incommode une sorte d'onctueuse suavité. Duhamel,Passion J. Pasquier, 1945, p.34.
A. − Péj. Dont la douceur est affectée. Synon. doucereux, mielleux.Des mains chargées de bagues et faisant des gestes onctueux, discrètes, caressantes, presque ecclésiastiques (L. Daudet,Entre-deux guerres, 1915, p.100).Le type parfait du médecin de famille à cette époque, c'est-à-dire onctueux, appelant la cliente «belle dame» et tâtant le pouls avec la gravité du prêtre qui donne l'Extrême-Onction (Estaunié,Tels, 1927, p.129).
B. − Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. On voit qu'il se travaille à dire de bons mots, ce qui achève d'ôter tout onctueux à son caractère (Stendhal,Journal, t.1, 1805, p.276).
REM.
Onctueusement, adv.a) D'une manière onctueuse. Le jaune de sa robe s'étalait si onctueusement, si grassement, qu'elle en prenait une sorte de consistance (Proust,Swann, 1913, p.61).La mer (...) léchait onctueusement les rocs (Colette,Blé en herbe, 1923, p.52).b) Avec onction, en faisant preuve d'une douceur pénétrante, parfois hypocrite. La fin de l'année (...) donne quelque chose de plus onctueusement servile aux portiers (Balzac,Employés, 1837, p.224).Le motet franciscain [fut] débité si onctueusement par l'abbé Fugère que toute la salle, debout, trépignait d'enthousiasme (Willy,Notes sans portées, 1896, p.63).
Prononc. et Orth.: [ɔ ̃ktɥø], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 2emoitié xiiies. savor unctuose (Introd. d'astron., B.N. 1353, fo34 vods Gdf. Compl.); 2. 1314 «qui est propre à faire des onctions» (Henri de Mondeville, La Chirurgie, 114, éd. Ch. Bos, I, p.38); 3. 1741 fig. «doux» (Ch. Duclos, Confession du Comte de, p.230: tous les termes tendres et onctueux de l'écriture); 1763 en parlant d'une pers. (L. Bachaumont, Mémoires secrets, p.255: l'actrice la plus naturelle, la plus onctueuse, la plus tendre); 4. 1863 fig. et péj. «qui a de l'onction» (Goncourt, Journal, p.585: son air doux, mielleux, onctueux, ses petits gestes sournois et menus). Empr. au lat. médiév. unctuosus (1250 ds Latham) du lat. unctum, supin de ungere «oindre». Fréq. abs. littér.: 199. Bbg. Quem. DDL t.20 (s.v. onctueusement).

Onctueux : définition du Wiktionnaire

Adjectif

onctueux \ɔ̃k.tɥø\ masculin

  1. Qui est d’une substance grasse et douce.
    • Ce chocolat est onctueux.
    • Cette liqueur a quelque chose d’onctueux.
  2. (Figuré) Se dit, et le plus souvent avec une nuance de critique, de ce qui a de l’onction.
    • Là-dessus, je m'aperçus que deux de ses collègues, aux allures onctueuses de camériers secrets, étaient des Italiens. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Hector fit un geste d'absolution, onctueux comme un prélat, plus dissimulé qu'un Tartuffe et soulagea Arsène André de sa présence. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Onctueux : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ONCTUEUX, EUSE. adj.
Qui est d'une substance grasse et douce. Ce chocolat est onctueux. Cette liqueur a quelque chose d'onctueux. Il se dit aussi figurément, et le plus souvent avec une nuance de critique, de Ce qui a de l'onction. Un style onctueux. Un prédicateur onctueux, des manières onctueuses.

Onctueux : définition du Littré (1872-1877)

ONCTUEUX (on-ktu-eû, eû-z') adj.
  • 1Qui est d'une substance grasse et huileuse. Du bois onctueux. Et du gras olivier L'onctueuse liqueur arrose le brasier, Delille, Én. VI.
  • 2Qui produit au toucher l'impression d'un corps gras ; c'est en ce sens qu'une terre et des minéraux peuvent être onctueux.
  • 3 Fig. Rempli d'onction. Un sermon onctueux. L'onctueux auteur du Télémaque n'y pensait pas, ce n'est point là l'action d'un cœur généreux, Voltaire, Dial. XXIV, 12. De là cette éloquence onctueuse et insinuante de Massillon qui entraîne moins qu'elle n'attire, Marmontel, Élém. de litt. t. VI, p. 46.

HISTORIQUE

XIVe s. Sain [graisse] et siuf [suif] different, et si est sain plus unctueus et plus moiste que sieu, H. de Mondeville, f° 10.

XVIe s. Les oliviers, noyers, figuiers, lauriers, orangers, et autres arbres onctueux, Castelnau, 189. On lubrifie de choses onctueuses les corps…, Paré, I, 6.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Onctueux : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

ONCTUEUX, adj. ONCTUOSITÉ, subst. fém. (Gram.) L’onctueux est ce qui paroît au toucher contenir des parties grasses & huileuses qui rendent le corps propre à oindre. Il y a des terres onctueuses.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « onctueux »

Étymologie de onctueux - Littré

Lat. unctum, chose ointe (voy. OINDRE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de onctueux - Wiktionnaire

Du latin unctum, supin de ungere (« oindre »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « onctueux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
onctueux ɔ̃ktµø play_arrow

Citations contenant le mot « onctueux »

  • Le boudin blanc, j’en suis plutôt un bon client. Avec des pommes, du poireaux et un zeste de cumin. Sans oublier un blanc sec pour accompagner. Bref, je m’égare. Tout ça pour dire que ce plat de résistance ne m’effraie aucunement, surtout après la présentation que m’en a faite Gratien. Le dressage est élégant, même si l’assiette reste copieuse. Ça tombe bien, mon estomac en a encore sous la semelle. Un coup de quenotte me confirme tout le bien que je pensais du boudin blanc. La surprise vient en fait d’ailleurs. De cette crème de brioche à l’aspect onctueux. Succulente. C’est la pièce maîtresse qui fait la différence. Et me donne envie de me lancer dans cette recette à mon tour. Journal L'Ardennais abonné, Quand Gratien Leroy revisite le boudin blanc de Rethel
  • Aux commandes de Yam’Tcha, la cheffe étoilée Adeline Grattard a récemment fait fleurir ce coffee-shop asiatique, où sont proposés des variantes du traditionnel babka chocolaté. Garnies à la confiture passion, au beurre salé, ou au caramel onctueux, les brioches Lai’tcha sont à tomber ! Marie France, magazine féminin, Babka : les meilleures adresses parisiennes où déguster la brioche star de l’été 
  • Il y a encore l’épaule d’agneau fondante et confite servie avec sa polenta crémeuse, ses champignons à cru, son caramel de carotte au cumin. Puis des desserts de haut niveau, signé de l’orfèvre ligure, Alessandro Parodi, passé  au 3 étoiles du Sud Tyrol, St Hubertus à San Cassiano, comme l’onctueux de chèvre frais avec son crumble noisette, sa glace mascarpone et son miel de lavande ou encore le crémeux citron vert avec sa glace à la fleur de sureau, sa meringue à la citronnelle, son gel au basilic. On ajoute quelques jolis rosés de Provence, comme le château de la Verrerie servi en magnum, qui fait un bien joli flacon délivrant tout le soleil du Luberon. Le blog de Gilles Pudlowski - Les Pieds dans le Plat, Mane : Demcyzna au Pesquier | Le blog de Gilles Pudlowski - Les Pieds dans le Plat
  • Cet incessant battement des fouets qui frappent le cuivre, ce mouvement cadencé des poignets qui soulève les œufs et, soudain, ce clapotis, presque onctueux, à l'image de l'omelette qui gonfle, résonne jusque dans la rue. Voilà le secret de fabrication de ce plat tout simple à la note pourtant bien salée (à partir de 32 euros) : l'huile de coude. Pour rejoindre l'équipe des omelettiers, il faut survivre - sans tendinite ! - pendant quinze jours. Et apprendre, deux mois durant, le chant mélodieux des œufs battus et la cuisson au feu de bois. Tous les secrets de cette copieuse omelette - à la texture mousseuse et légère, bien différente de celle que tout un chacun prépare à la maison - sont consignés dans les fiches recette d'Annette Poulard. leparisien.fr, Un été au resto : la Mère Poulard règne sur le mont Saint-Michel - Le Parisien
  • Léger et onctueux, le fromage blanc ne se déguste pas qu’avec du sucre ou du coulis de fruits, il sert aussi de base à de nombreuses recettes ! ConsoGlobe, Recettes originales : que faire avec du fromage blanc ?
  • La préparation est finie. Il n’y a plus qu’à mettre au four. Et c’est là que Pascal cache malicieusement son secret. Lui en ressort un welsh où la croûte de fromage évoque une crème brûlée sous laquelle on retrouve le cheddar encore onctueux, le pain bien imprégné de bière et de moutarde et le jambon. , Le welsh, le plat qui tient au corps et au cœur dans le Nord et le Pas-de-Calais | Lille Actu

Images d'illustration du mot « onctueux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « onctueux »

Langue Traduction
Corse liscia
Basque leundu
Japonais スムーズ
Russe гладкий; плавный
Portugais suave
Arabe ناعم
Chinois 光滑
Allemand glatt
Italien liscio
Espagnol suave
Anglais smooth
Source : Google Translate API

Synonymes de « onctueux »

Source : synonymes de onctueux sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « onctueux »



mots du mois

Mots similaires