Catégorique : définition de catégorique


Catégorique : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CATÉGORIQUE, adj.

A.− PHILOSOPHIE
1. Qui est relatif aux catégories*. Distinction, forme catégoriques. Les idées catégoriques de cause, de substance, de temps et d'espace (Proudhon, Qu'est-ce que la propriété?1840, p. 140).
2. Qui ne comporte ni condition, ni alternative. Anton. hypothétique, modal, problématique.
a) Chez Aristote. [P. oppos. à disjonctif, hypothétique] Jugement, proposition catégorique. Cf. également proposition universelle affirmative.
b) Chez Kant. Impératif catégorique. Obligation morale qui est à priori, inconditionnelle, formelle et qui peut s'énoncer comme suit : agis toujours comme si la maxime de ton action devait être érigée par ta volonté en loi universelle. La définition du devoir catégorique qui se fonde lui-même (Jankélévitch, Le Je-ne-sais-quoi et le presque-rien,1957, p. 223).La liberté résulte avant tout d'un effort personnel de soumission à l'impératif catégorique de Kant (G. Lefebvre, La Révolution fr.,1963, p. 624):
1. ... nous exprimons l'impératif catégorique, en élevant la maxime de notre acte soit à l'universalité logique, soit à l'universalité de la nature; ... J. Vuillemin, Essai sur la signif. de la mort,1949, p. 232.
P. ext., ds la lang. cultivée. Ce scrupule de vérité qui est un impératif catégorique de l'esprit et de l'art de Beethoven (R. Rolland, Beethoven,t. 2, 1928, p. 328).Le tabou se présente comme un impératif catégorique négatif (Philos., Relig.,1957, p. 3206).
B.− Usuel
1. Qui est conforme à la rigueur, à l'ordre créé par les catégories (cf. catégorie II). Une définition, une démonstration, une règle catégorique. La justice, loi générale, primitive, catégorique, de toute société (Proudhon, Qu'est-ce que la propriété?1840, p. 152).Ce qu'il y a de fondamental et de catégorique dans la notion du hasard (Cournot, Essai sur les fondements de nos connaissances,1851, p. 41).Un art aussi catégorique que subtil, où l'esprit de finesse et l'esprit géométrique se confondent (É. Faure, L'Esprit des formes,1927, p. 230):
2. Seules, les nécessités de l'action et surtout de l'action collective, peuvent et doivent s'exprimer en formules catégoriques, péremptoires et tranchantes qui n'admettent pas de contradiction. Durkheim, Les Formes élémentaires de la vie relig.,1912, p. 527.
3. Joseph recopia les noms sur trois colonnes. Et il y avait encore un certain nombre de ces noms qui se refusaient à entrer de manière catégorique dans l'une des trois colonnes. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,La Passion de Joseph Pasquier, 1945, p. 199.
PARAD. a) Synon. sans ambages, clair, décisif, déterminé, dogmatique, formel, net, précis, à propos, réglé, rigoureux. b) Anton. ambigu, confus, équivoque, tortueux.
2. P. ext. [En parlant d'un acte, d'un jugement] Qui n'admet ni incertitude, ni objection. Une décision, une réponse, un ton catégorique :
4. C'est l'ordonnance de Villers-Cotterets avec son ton impératif, sa rédaction sans équivoque, ses injonctions catégoriques. (...). Le roi commande. Le Midi obéit... L. Febvre, Combats pour l'hist.,1906-52, p. 176.
PARAD. a) Absolu, sans appel, autoritaire, définitif, franc, impératif, net, tranchant. b) Conciliant, indécis.
SYNT. Une affirmation, une alternative, une condition, une critique, une exigence, une explication, une fin de non recevoir, une opinion, une position catégorique; un avertissement, un démenti, un impératif, un ordre, un refus, un témoignage catégorique; condamner, enjoindre de façon catégorique.
P. méton. [En parlant d'une pers.] Qui a un jugement arrêté et qui le manifeste. Non, répondis-je très nettement, très catégorique, les cancers du foie sont absolument inguérissables (Céline, Voyage au bout de la nuit,1932, p. 275):
5. Comme la ligne droite est une chose rare! Que lui coûterait-il d'être catégorique et de faire ce qu'il a dit! Mais non! il lambine, il remet! Flaubert, Correspondance,1876, p. 375.
6. Je vous conseille d'être tout de suite très nette, très catégorique. Qu'il sente bien votre décision irrévocable. Mauriac, Asmodée,1938, II, 2, p. 62.
Prononc. et Orth. : [kategɔ ʀik]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1495 subst. (J. de Vignay, Mir. hist., 22, 15, Delb. ds Quem. : [Boerce] a escript [...] des lines de catégoriques, de sillogismes et de ypotaticques); 1542 adj., philos. « qui se rapporte aux catégories » (Rabelais, Pantagruel, ch. 22, éd. Marty-Laveaux, I p. 274); 1838 impératif catégorique (Ac. Compl. 1842); 2. 1552 « clair, précis » (Rabelais, Le Quart Livre, prologue, éd. Marty-Laveaux, II, p. 260 : Tout ce noble consistoire par default de resolution Categorique encourut alteration mirifique). Empr. au b. lat. categoricus « qui concerne les catégories » fin iiie-début ives. Chalcidius ds TLL s.v., 602, 38 : categorica appellatio; propositio categorica « proposition énonciative », Boèce, ibid., 43; empr. au gr. κ α τ η γ ο ρ ι κ ο ́ ς « affirmatif » Aristote ds Liddell-Scott. Fréq. abs. littér. : 210. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 74, b) 166; xxes. : a) 233, b) 599.
DÉR.
Catégoricité, subst. fém.Qualité de ce qui est ou peut être catégorique. Les problèmes d'indépendance des axiomes, de catégoricité et de décision (...) certains formalismes très rudimentaires dont on prouve aisément la catégoricité (Bourbaki, Éléments d'hist. des math.,1960, pp. 59-60). 1reattest. 1960 id.; de catégorique, suff. -ité*.

Catégorique : définition du Wiktionnaire

Adjectif

catégorique \ka.te.ɡɔ.ʁik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est clair, précis, qui ne souffre pas d’objection.
    • Une réponse catégorique.
    • Quand il prenait ainsi une décision, il était plus que catégorique, à cause de l'effort qu'il devait faire. — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. II, Gallimard, 1937)
    • Proposition catégorique, (Logique) proposition énoncée simplement et absolument, comme Tout homme est mortel.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Catégorique : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CATÉGORIQUE. adj. des deux genres
. Qui est clair, précis, qui ne souffre pas d'objection. Une réponse catégorique. Cela n'est pas catégorique. En termes de Logique, Propositions catégoriques, Propositions énoncées simplement et absolument, comme Tout homme est mortel. En termes de Philosophie, Impératif catégorique. Voyez IMPÉRATIF.

Catégorique : définition du Littré (1872-1877)

CATÉGORIQUE (ka-té-go-ri-k') adj.
  • 1 Terme de logique. Qui se rapporte aux catégories ; qui en a la précision, la certitude. Les propositions catégoriques sont celles qui sont énoncées simplement et absolument, comme tout homme est un animal, nul homme n'est un arbre, D. de Tracy, Trad. de la logique de Hobbes, part. 1, ch. 3.
  • 2Dans le langage général, qui est selon la raison, à propos, ou clair et précis. Une réponse catégorique. Cela n'est pas catégorique.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « catégorique »

Étymologie de catégorique - Littré

Κατηγοριϰὸς, de ϰατηγορία, catégorie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de catégorique - Wiktionnaire

Emprunté au latin cătēgŏrĭcus (« relatif aux catégories »), du grec ancien κατηγορικός, kategorikós.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « catégorique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
catégorique kategɔrik play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « catégorique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « catégorique »

  • L’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a exprimé son refus catégorique de toucher aux salaires des travailleurs et des fonctionnaires, selon un communiqué publié, mercredi, par son bureau exécutif. Directinfo, Tunisie: L'UGTT réitère son rejet catégorique d'opérer une réduction sur les salaires | Directinfo
  • Cela fait plusieurs années maintenant qu'Alessandra Sublet prône le naturel. En effet, elle refuse catégoriquement de se faire retoucher sur les photos. Elle s'est confiée à ce sujet au micro d'Anne Roumanoff. "J'adore les femmes qui vieillissent" déclare l'animatrice de C Canteloup. "C'est comme les couvertures de magazines, je me bats très souvent pour ne pas qu'on me photoshoppe parce que je me dis, la fille qui achète le magazine et qui a mon âge, à quel moment est-ce qu'elle va se dire mais moi, j'ai pas ça... C'est foutre des complexes pour les autres gratuitement. Donc j'en ai vraiment rien à faire. Et le but, c'est de trouver le mec qui l'accepte".  Non Stop People, Alessandra Sublet : son avis catégorique sur la chirurgie esthétique | Non Stop People
  • En sortant du bureau de vote 512 à Clermont-Ferrand pour le second tour des municipales, Denis Dupont, 63 ans, est catégorique : "On prend quand même moins de risques en venant voter qu’en allant à la fête de la musique". Au premier tour, le 15 mars, au début de l’épidémie, il avait voté à visage découvert et "c’était le bazar". Cette fois, il est venu masqué – c’est obligatoire – et a pu voter sereinement.  SudOuest.fr, Les municipales au temps du coronavirus : "j’ai eu plus peur en allant chercher mon poulet au marché"
  • Melania et Ivanka Trump en guerre : ce non catégorique de la First lady Gala.fr, Melania et Ivanka Trump en guerre : ce non catégorique de la First lady - Gala
  • Le pourboire est un facultatif catégorique. On a le droit de n’en pas donner, on n’en a pas la liberté ! De Auguste Detoeuf

Traductions du mot « catégorique »

Langue Traduction
Portugais categórico
Allemand kategorisch
Italien categorico
Espagnol categórico
Anglais categorical
Source : Google Translate API

Synonymes de « catégorique »

Source : synonymes de catégorique sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « catégorique »


Mots similaires