Montant : définition de montant


Montant : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

MONTANT1, -ANTE, part. prés. et adj.

I. − Part. prés. de monter*.
II. − Adj. Qui monte.
A. − Qui progresse dans un mouvement − réel ou apparent − ascendant. Au delà de l'air le plus pur qui eût jamais uni le ciel et la terre, une légère traîne rouge parsemée de veines sombres tremblait à fleur de mer sous la lune montante, comme le frisson d'une caresse à la pulpe d'un sein nocturne demeure après qu'elle a passé... (Louys, Aphrodite, 1896, p.93).Puis l'émerveillement l'emporta. Des jeunes gens sifflant entre leurs doigts imitaient le bruit des fusées montantes (Guéhenno, Journal homme 40 ans, 1934, p.48).
Marée, mer montante. La mer lorsqu'elle s'avance dans les terres, selon une périodicité régulière. On s'amusa quelque temps à voir la mer montante étaler sur le sable ses franges d'écume (Feuillet, J. de Trécoeur, 1872, pp.187-188):
1. ... une troupe d'enfants qui (...) construisaient sur la plage une forteresse de sable, y plantaient le drapeau français et la défendaient contre la mer montante. A. France, Pt Pierre, 1918, p.95.
P. anal. Leur petite troupe, une poignée d'hommes, en face de la marée montante des mineurs, tenait bon cependant, exécutait avec sang-froid les ordres brefs donnés par le capitaine (Zola, Germinal, 1885, p.1504).
CH. DE FER
Voie montante. Voie de chemin de fer dont le sens de circulation part de l'origine de la ligne (depuis Paris, pour la France). Synon. voie impaire*.Déjà Flore s'en retournait à ses légumes, tandis que Misard, après avoir fermé la voie montante derrière le train, allait rouvrir la voie descendante, en abattant le levier pour effacer le signal rouge (Zola, Bête hum., 1890, p.33).
Train montant. Train qui emprunte cette voie. On l'a retrouvé [le corps d'Autheman] le soir même, dans un va-et-vient de lanternes affolées entre les trains montants et descendants (A. Daudet, Évangéliste, 1883, p.275).
− Domaine milit.Garde montante. V. garde II B.
NAV. Bateau montant. Bateau qui remonte le cours d'un fleuve. (Dict. xxes.).
Arg. (police des moeurs). Serveuse(-)montante (v. monter I A 2). Deux étudiantes se sont même engagées dans un bar du centre comme serveuses-montantes et ont transformé du même coup, pour le pire plutôt que pour le meilleur, leurs petits amis en proxénètes (Le Nouvel Observateur,16 août 1980, p.40, col.3).
B. − Qui suit un tracé partant d'un point bas pour aboutir à un point haut. Route montante. Et, comme Jean enfilait du regard la rue montante, il distingua très bien un cabriolet arrivant au grand trot, par la chaussée caillouteuse, changée en torrent (Zola,Débâcle,1892, p.123).Sur le chemin montant, sablonneux, malaisé. Sur la route montante (Péguy, Porche Myst., 1911, p.178).
CONSTRUCTIONS
Colonne montante. V. colonne B 1 b.
Joint montant. ,,Joint vertical de deux pierres`` (Jossier 1881).
GRAPH. Lettre montante. ,,Lettre qui dépasse les courtes par le haut (b, d, f, k, l)`` (Comte-Pern. 1974). Lettres entièrement formées, jambages fermes, barres montantes et bien crachées, prodigalité des majuscules, ponctuation redondante, phrases soulignées, il ne songeait que par aventure à improviser, à revêtir d'un caractère plus soudain, plus intuitif, ses élucubrations (Arnoux, Chiffre, 1926, p.71).
HABILL. Robe montante, col montant. Robe, col qui recouvre le haut du buste, la base du cou. Il s'habillait ordinairement de noir et portait un col montant qui lui prêtait un air cérémonieux et complétait en quelque sorte sa personne morale (Green, Malfaiteur, 1955, p.44):
2. Une jeune fille dans un bal, c'est l'ange dans le camp des philistins; que d'enfants pures (...) sont revenues de ces fêtes (...) le coeur défloré (...): maintenant enfermées dans leurs robes montantes, elles jalousent les jeunes femmes qui découvrent leurs gorges... Nerval, Fayolle, 1855, p.64.
HÉRALD. ,,Se dit parfois du croissant représenté dans sa position ordinaire, c'est-à-dire les pointes tournées vers le chef de l'écu`` (Past. Hérald. 1979).
VÉGÉT. Tige, plante montante. Tige d'un végétal qui prend une orientation verticale. Il entrevoit tout près de lui une petite maison chargée (...) de rosiers montants qui la recouvrent jusqu'au faîte de son pigeonnier (A. Daudet, Jack, t.1, 1876, p.200):
3. Aussi souples du cou et de la nuque. Et de tout le corps et du dos. Comme une tige bien souple et bien montante d'une plante vigoureuse. D'une jeune plante. Comme la tige même de la montante espérance. Péguy, Porche Myst., 1911, p.198.
C. − Qui croît en intensité, en qualité, en valeur. Gloire montante.
1. P. anal., MUS. Gamme, voix montante. Gamme, voix qui va du grave à l'aigu. Dès la première phrase, sa voix se perdit dans une espèce de bourdonnement. Elle était monotone et, bien que forte, indistincte. Bouvard, plein d'expérience, lui conseilla, pour l'assouplir, de la déployer depuis le ton le plus bas jusqu'au plus haut, et de la replier, − en émettant deux gammes, l'une montante, l'autre descendante (Flaub., Bouvard, t.2, 1880, p.6).
2. [P. réf. à une organ. soc.] Classe, force, génération montante. Celle qui parvient à l'âge adulte, qui s'impose ou qui progresse dans une hiérarchie sociale. Quiconque étudie les sources de vie morale infiltrées profondément dans la génération montante, rencontre un peu partout l'influence de l'auteur [E. Renan] de l'Histoire des Origines du Christianisme (Bourget, Essais psychol., 1883, p.71).Dans le Maroc indépendant, la classe montante des travailleurs urbains s'adapte vite à la machine et aux formes de la vie moderne (Perroux, Écon. XXes., 1964, p.250).
Prononc. et Orth.: [mɔ ̃tɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. V. monter. Bbg. Quem. DDL t.17.

MONTANT2, subst. masc.

A. −
1. [En parlant d'un oiseau de proie ou d'un oiseau dressé à la chasse] Ascension verticale de l'oiseau au-dessus du gibier, de la proie. Prendre le montant. S'élever verticalement au-dessus du gibier. L'oiseau a pris le montant sur le héron (Littré).
2. Mouvement ascendant de la marée, flux. Il y a encore une heure de montant (Littré).
B. −
1. Pièce de bois, de pierre ou de métal qui est posée verticalement dans certains ouvrages de menuiserie ou de serrurerie. Montants d'une porte, de fenêtre. Et au lieu d'appeler un serrurier, ou de redresser eux-mêmes le montant affaissé, ils ferment tant bien que mal avec un fil de fer, ou achètent une chaîne avec un cadenas (Larbaud,Journal, 1934, p.328).
En partic.
Montants d'une échelle. ,,Chacune des deux pièces parallèles d'une échelle dans lesquelles s'enchâssent les échelons`` (Forest. 1946). La Viennoise rondelette, qui régissait le «cirque miniature», veillait, ensuite, à l'ascension du petit ours, toujours récalcitrant et comme désespéré, qui étreignait les montants de l'échelle et gémissait sourdement, en enfant qu'on mène au cachot (Colette,Music-hall, 1913, p.90).
Montants d'un lit. Parties verticales du châssis d'un lit. Pareillement au maître, le neveu et Barthélemy se lèvent, ne disant rien, baissant la tête, qu'ils tournent ensuite vers la lumière du falot que le maître vient de suspendre à un clou enfoncé dans le montant d'un des lits (Ramuz,Gde peur mont., 1926, p.140).
2. Spécialement
a) CONSTR. MÉTALL. ,,Toute barre, entrant dans la composition d'une charpente métallique en treillis et joignant les membrures dans une direction perpendiculaire à l'une au moins de ces membrures`` (Constr. métall. 1975). Les montants sont les pièces verticales dans les ossatures de pans de fer ou de bardages des bâtiments industriels (Constr. métall.1975).
b) ÉQUIT. Partie de la bride qui va du mors à la cocarde. L'homme regardait la tête du cheval et son harnais, qui était très élégant: le frontal, le montant et la muserolle étaient incrustés d'argent, les cocardes, la gourmette et les anneaux de la sous-barbe étaient même d'argent massif (Giono,Hussard, 1951, p.62).
c) MINES ET CARR. Élément de soutènement d'une mine. Le cadre complet [d'une galerie de mine] est un trapèze équilatère formé de quatre pièces, à savoir: le chapeau, les montants, la semelle (Haton de La Goupillière,Exploitation mines, 1905, p.654).
3. Arg. et pop., vx
a) Pantalon. Synon. grimpant.[Un gamin de Paris:] Pas moyen de vendre aujourd'hui le fin montant et la pelure... (le pantalon et l'habit) (Féval,Fils diable, 1847, p.241).
Rem. L'emploi arg. a eu un fém. montante ,,culotte`` (Esn. 1966).
b) Échelle (d'apr. Esn. 1965).
C. − Somme à laquelle s'élève un compte, une dépense, une recette. Le montant des droits, des impôts, d'une note d'hôtel:
1. ... quand il recevait, par mandat, le montant de ses droits d'auteur, il levait les bras au ciel en criant qu'on lui coupait la gorge ou bien il entrait chez ma grand-mère et déclarait sombrement: «Mon éditeur me vole comme dans un bois». Sartre,Mots, 1964, p.32.
FIN. INTERNAT. Montants compensatoires monétaires (abrév. M.C.M.). Mécanisme monétaire qui a pour but de régulariser les prix d'intervention des produits agricoles du Marché Commun par des taxes à l'exportation (montants compensatoires négatifs) et par des subventions à l'importation (montants compensatoires positifs). Ils [les Français] insistent aussi pour obtenir une réduction des montants compensatoires monétaires (M.C.M.) positifs appliqués par les pays à monnaie forte, la R.F.A. et maintenant le Royaume-Uni. Ces M.C.M. positifs jouent comme des taxes à l'importation et des subventions à l'exportation ce qui, observent les Français, fausse la concurrence (Le Monde, 6 janv. 1981, p.22, col. 3).
D. − GASTR. Saveur, goût relevé. Le montant d'une sauce, d'un assaisonnement; vin qui a du montant (qui a du bouquet). Les produits culinaires les plus âprement assaisonnés avaient moins de ragoût et de montant (...) pour le nez et le palais d'un gourmand, que les tableaux de M. Decamps pour un amateur de peinture (Baudel.,Salon, 1846, p.140).
Au fig, vieilli. Caractère entraînant, charmant d'une personne, agrément très vif que l'on prend à une chose. Si je ne suis pas ce qu'on appelle jolie, je suis mieux; sans fatuité, je puis dire que j'ai du montant, un chic que bien des femmes du monde et bien des cocottes m'ont souvent envié (Mirbeau,Journal femme ch., 1900, p.21):
2. − Les fautes d'orthographe, de français!... Ignorez-vous que l'on ne peut obtenir des protes qu'ils ne les corrigent pas, − ce qui enlève, souvent, tout le sel d'un article? Mais c'est précisément là ce naturel, ce montant, ce primesautier que prisent si fort les vrais connaisseurs! Villiers de L'I.-A.,Contes cruels, 1883, p.51.
Prononc. et Orth.: [mɔ ̃tɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. V. monter. Fréq. abs. littér.: 1985. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 2531, b) 3437; xxes.: a) 3272, b) 2471. Bbg. Arveiller (R.). R. Ling. rom. 1971, t.35, p.218. _ Quem. DDL t. 1.

Montant : définition du Wiktionnaire

Adjectif

montant \mɔ̃.tɑ̃\

  1. Qui monte.
    • Un chemin montant.
    • La marée montante.
    • Robe montante, robe dont le corsage monte jusqu’au cou.
  2. (Musique) Qui va des notes graves aux notes élevées.
    • Gamme montante.
  3. (Maçonnerie) Vertical.
    • Joint montant.
  4. (Militaire) En poste, par opposition à ce qu’on relève et qu’on appelle descendant.
    • Garde montante.
  5. (Chemin de fer) Qui vient de Paris ou qui arrive en gare.
    • Train montant, Voie montante.
  6. (Populaire) (Astronomie) Qualifie la phase de la Lune quand elle s’élève de jour en jour par rapport au plan de l’écliptique, autrement dit quand elle apparait par rapport à un repère fixe, tel un arbre, chaque jour plus haut dans le ciel.
    • La puissance et l’énergie de la Lune augmentent en Lune montante, c’est-à-dire dans le premier quartier, pour décroître ensuite en Lune descendante, représentant le dernier quartier. — (Philippe Dorbaire, Astrologie au quotidien, vol. 1, Fernand Lanore, 1998, p. 190)
    • Cela lui avait valu des réflexions agacées de son mari qui, lui, n’en avait rien à cirer, des lunes. Elles pouvaient bien être pleines, vides, en croissant, montantes, descendantes, rousses, gibbeuses… […] Elles n’avaient aucune influence sur lui qui dormait toujours du sommeil du juste […] — (Geneviève Biffiger, Hors circuit, Éditions Publibook, 2014, p. 69)
  7. (Réseaux informatiques) Se dit de la voie de transmission et des informations transmises, d’une station terrienne vers une station spatiale, d’une station de données vers un ordinateur central, d’un utilisateur vers un serveur, ou encore d’une station mobile vers une station de base.

Nom commun 1

montant \mɔ̃.tɑ̃\ masculin

  1. (Menuiserie) (Maçonnerie) Pièce de bois, de pierre ou de fer, posée verticalement dans certains ouvrages de menuiserie, de serrurerie, etc.
    • L'accès en est impossible. Des clôtures hargneuses le gardent; des montants de fer, aux pointes aiguës, reliés par tout un hérissement de ronces artificielles le défendent mieux qu'un cordon de gendarmes. — (Octave Mirbeau, Le gamin qui cueillait les ceps, dans La vache tachetée, 1918)
    • Ils devaient l’attacher après les montants du lit. Pendant ce temps là, l’enfant se plaignotait comme une souris prise au piège. — (Louis-Ferdinand Céline [Louis Ferdinand Destouches], Voyage au bout de la nuit, Denoël et Steele, Paris, 1932)
    • On peut se procurer à Reykjavik la tente en usage chez les Islandais : elle est faite de l'étoffe du pays appelée vadmal, et se fixe sur deux montants d'un mètre de haut. Cette tente peut abriter trois personnes. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : Éditions Plon & Cie, 1883, p. 14)
    • Les montants d’une porte cochère, d’une devanture de boutique.
    • Les montants d’une raquette, Les cordes qui vont du haut en bas.
  2. Total d’un compte, d’une recette, d’une dépense, etc.
    • Nous avons dit que l'impôt sera odieux, quel qu’en soit le montant, tant qu’il prendra dans la bourse du contribuable, pour ne rien y rapporter. — (François-Vincent Raspail, Organisation ruineuse ou féconde de la dépense, dans Le Réformateur, 5 fév. 1835)
    • Les sociétaires soumis à l’assurance obligatoire auront à supporter deux tiers du montant des cotisations, l'autre tiers est à la charge du patron. — (Statut de la Caisse locale générale de secours en cas de maladie pour l'arrondissement de Metz-campagne - Valable à partir du 1er janvier 1914, § 49, imp. H. Jauch, Metz, 1914, p. 80)
    • Si Apollônia désire, de son plein gré, se séparer de Philiskos, Philiskos lui restituera le montant net de la dot dans un délai de dix jours à compter de celui où elle aura formulé sa demande ; […]. — (Bernard Legras, Les contrats de mariage grecs dans l’Égypte ptolémaïque : de l'histoire des femmes à celle du genre, dans Problèmes du genre en Grèce ancienne, éditeurs scientifiques Violaine Sebillotte Cuchet & ‎Nathalie Ernoult, Publications de la Sorbonne, 2007, p. 116)
  3. (Par extension) Goût relevé de certaines choses.
    • Les crus du Languedoc étaient moins estimés ; et Pline nous apprend encore que les vignerons du pays avaient établi des fabriques où ils sophistiquaient leur vin de toutes sortes de manières […] afin de lui donner du corps, de la couleur et du montant. — (Charles Lenthéric, Le Rhône, histoire d'un fleuve, Plon, 1892, t. II, p. 77)
    • Donner du montant à une sauce.
  4. (Par extension) Piquant.
    • Ce causeur a beaucoup de montant.
    • Ce récit manque de montant.
  5. (Par extension) Charme.
    • Avoir du montant.
    • Sans fatuité, je puis dire que j'ai du montant, un chic que bien des femmes du monde et bien des cocottes m'ont souvent envié. — (Octave Mirbeau, Le Journal d'une femme de chambre, Charpentier-Fasquelle, 1900, p. 10-11)
  6. (Éducation) Élève qui passe dans la classe supérieure.

Nom commun 2

montant \mɔ̃.t.sɑ̃\ masculin singulier

  1. (Marine) La marée montante, le flot.
    • De la Pointe aux Pères au Cap Chatte, le courant qui descend est d’une rapidité de ½ ou 2 nœuds, selon l’état de la marée, la direction du vent, et la saison de l’année.
      Au baissant, le courant descend des deux côtés, plus fort sur la côte sud que sur la côte nord, et plus faible au milieu de l’Estuaire.
      […] Pendant le montant, ce courant continue à descendre en-dehors du Banc des Sondages (Soundings) devant la côte sud, bien que avec une rapidité moindre, et est senti jusqu’à mi-chemin vers la côte nord. — (Directions de navigation pour l’Île de Terreneuve et la côte du Labrador, et pour le fleuve et le golfe St. Laurent, Elzéar Vincent, Québec, 1864, traduit de l’anglais par Thomas T. Nesbitt)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Montant : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MONTANT, ANTE. adj.
Il se dit de Tout ce qui monte. Un chemin montant. La marée montante. Robe montante, Robe dont le corsage monte jusqu'au cou. En termes de Musique, Gamme montante, Gamme qui va des notes graves aux notes élevées. En termes de Maçonnerie, Joint montant, Joint vertical de deux pierres. En termes militaires, Garde montante, Celle qu'on place dans un poste, par opposition à celle qu'on relève et qu'on appelle Garde descendante. En termes de Chemins de fer, Train montant, Voie montante, Train, Voie qui vient de Paris ou de l'origine de la ligne, par opposition à Train descendant, Voie descendante, Train, Voie qui va vers Paris ou vers l'origine de la ligne.

MONTANT s'emploie aussi comme nom masculin et se dit d'une Pièce de bois, de pierre ou de fer qui est posée verticalement dans certains ouvrages de menuiserie, de serrurerie, etc. Les montants d'une porte cochère, d'une devanture de boutique. Les montants d'une grille, d'une porte de fer. Les montants d'une échelle. Les montants d'une raquette, Les cordes qui vont du haut en bas.

MONTANT désigne aussi le Total d'un compte, d'une recette, d'une dépense, etc. Le montant de ces sommes, de la recette, de la dépense est de deux cent mille francs.

MONTANT se dit, par extension, du Goût relevé de certaines choses. Ce vin a du montant. Donner du montant à une sauce. Il se dit figurément dans le même sens. Ce causeur a beaucoup de montant. Ce récit manque de montant.

Montant : définition du Littré (1872-1877)

MONTANT (mon-tan, tan-t') adj.
  • 1Qui monte, qui s'élève d'un lieu bas vers un lieu élevé. Flot, flux, ou marée montante. Il profita d'un bateau montant. Les bateaux descendants et les bateaux montants. Dans les livrets des chemins de fer, on appelle train montant celui qui se dirige de la mer vers Paris, et train descendant celui qui s'éloigne de Paris vers la mer.
  • 2Qui est incliné de manière à présenter une montée. Dans un chemin montant, sablonneux, malaisé, La Fontaine, Fabl. VII, 9.
  • 3 Terme de maçonnerie. Joint montant, le joint vertical de deux pierres.

    Certains ouvriers, au lieu de joint vertical, disent, en effet, joint montant, mais cette dernière expression convient mieux à tout joint qui, n'étant ni horizontal, ni vertical, fait toujours un angle droit avec l'horizontale : tels sont les joints montants des faces d'une pyramide ; quant aux joints perpendiculaires à un arc de voûte, il faut les appeler joints normaux, Legoarant

  • 4 Terme de botanique. Tige montante, tige horizontale à sa base, qui se recourbe insensiblement pour gagner la direction verticale.

    Pédoncule montant, celui qui est un peu arqué à sa base, mais qui regagne la tige verticale par son sommet.

    Pétiole montant, celui qui suit une direction pareille.

  • 5Robe montante, robe dont le corsage couvre la poitrine et les épaules.

    Terme de blason. Pièces montantes, pièces qui sont tournées vers le chef de l'écu.

  • 6 Terme de guerre. Garde montante, celle qu'on place dans un poste, par opposition à celle qu'on relève, et qu'on appelle garde descendante.
  • 7Commis montant, celui qui en relève un autre dans son service.
  • 8 Terme de musique. Gamme montante, tirade montante, gamme, tirade qui va du grave à l'aigu.

HISTORIQUE

XIIIe s. Un fil en ot [il en eut un fils] preu et montant [brave], Ph. Mouskes, ms. p. 35, dans LACURNE.

XVIe s. Les saules et les autres arbres qui ne sont point montans, Nouv. coust. génér. t. I, p. 596.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Montant : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

MONTANT, s. m. (Comm.) en termes de comptes ; ce à quoi montent plusieurs sommes particulieres, calculées ou additionnées ensemble. Le montant d’un compte, le montant d’un inventaire.

C’est du montant de la recette & de la dépense, en les comparant ensemble par la soustraction, que se fait la balance ou l’arrêté d’un compte ou d’un inventaire. Voyez Compte, Balance, Inventaire.

On appelle encore montant, en termes de comptes, le total ou l’addition de chaque page, que celui qui dresse le compte porte & inscrit au haut de chaque nouvelle page, afin de pouvoir plus aisément former le total général de la recette ou de la dépense à la fin du compte, Ce qui se fait en mettant pour premier article de chacune desdites pages, cette espece de note, pour le montant de l’autre part, ou pour le montant de la page ci-contre, selon qu’on commence un folio recto ou verso. Dict. de Comm.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « montant »

Étymologie de montant - Wiktionnaire

(Date à préciser) Du participe présent de monter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « montant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
montant mɔ̃tɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « montant »

  • Surveillez votre compte bancaire ! Vous pourriez recevoir dès ce mardi 21 juillet un virement de la Direction générale des finances publiques (DGFiP). En cause, un trop perçu d’impôt sur le revenu par Bercy qui doit, de fait, rembourser certains contribuables... Car, malgré la mise en place du prélèvement à la source - qui prélève l’impôt de façon mensuelle pour un grand nombre de contribuables, notamment pour les salariés ou retraités - le professeur à l’université Panthéon-Assas, Martin Collet, rappelle que “dans tous les cas, comme par le passé, une déclaration de revenu est effectuée au mois de mai pour faire le bilan de l’ensemble des revenus et charges de l’année précédente et procéder à d’éventuelles régularisations [...]” (Droit fiscal, 2020). C’est à partir de cette déclaration que Bercy peut vraiment calculer le montant définitif d’impôt sur le revenu du contribuable. Capital.fr, Impôt sur le revenu : allez-vous bénéficier d’un remboursement par Bercy ? - Capital.fr
  • Le capital restant dû ne diminue pas avec le temps, les intérêts sont donc calculés chaque mois sur la même base. Ils sont identiques en termes de montant pendant toute la durée du crédit. LégiFiscal, Le nantissement et le crédit in fine LégiFiscal
  • https://www.capital.fr/entreprises-marches/qatar-airways-reclame-un-montant-colossal-a-larabie-saoudite-les-emirats-et-legypte-1376037 Capital.fr, Qatar Airways réclame un montant colossal à l'Arabie saoudite, les Emirats et l'Egypte - Capital.fr
  • Le montant nominal total de chaque Tranche sera ainsi égal à 1 million , GECI International : Mise en place d'un financement d'un montant nominal total pouvant aller jusqu'à de 10 millions d'euros par émission d'obligations remboursables en numéraire et/ou en actions | Zone bourse
  • Le montant annuel de l’enveloppe dédiée aux indemnités des élus sera donc de l’ordre de 150 000 euros bruts. Une somme légèrement inférieure à celle observée à la fin du dernier mandat en raison de la présence de deux vice-présidents de moins dans l’organigramme de la collectivité. , Terres du Lauragais. Quel sera le montant des indemnités versées aux élus de l'intercommunalité | Voix du Midi Lauragais
  • Le port du masque obligatoire dans les lieux entre en application ce lundi. Alors qu'un décret est attendu pour déterminer les lieux concernés, le montant de l'amende encourue en cas de non-respects est d'ores et déjà connu.   lindependant.fr, Port du masque obligatoire dès lundi : le montant de l'amende en cas de non-respect est connu - lindependant.fr
  • « Nous avons fait une proposition inédite : un montant d’intéressement garanti de 30 M€ sur l’année 2020, soit environ un mois et demi de salaire en plus. C’est le meilleur niveau d’intéressement depuis 2012 », souligne-t-elle. Et d’ajouter : « Nous avons pris un second engagement : si les résultats sont au rendez-vous les prochains trimestres, cette enveloppe pourra atteindre 43 millions d’euros, soit 2 mois de salaire en moyenne pour chacun ». Le Telegramme, La direction de Castorama propose « un montant d’intéressement garanti de 30 M€ » - Quimper - Le Télégramme
  • Mata Capital, acteur indépendant de la gestion de fonds immobiliers, vient de clôturer son fonds MCF Quality Street avec un montant total de capital de 50 M€, lui permettant de réaliser 100 M€ d’investissement sur Paris. Cette levée de fonds a été réalisée auprès d’investisseurs institutionnels français et family office. Le fonds cible une performance totale de 8 % sur huit ans, dont une distribution annuelle de l’ordre de 4 %. Business Immo - Le site de l'immobilier d'entreprise, Mata Capital clôture son fonds MCF Quality Street avec un montant de 50 M€ - Business Immo
  • Dans le cas de la première option, les pertes des clubs de l’élite s’élèveraient à près de 413 millions d’euros alors que dans le seconde ce montant grimperait même à plus de 600M€. Avec de telles projections, les conséquences sur l’emploi pourraient engendrer entre 3.400 et 8.000 suppressions de poste pour la filière foot en France. RMC SPORT, Ligue 1: le montant des pertes liées au coronavirus atteint des sommets
  • En montant un escalier, on est toujours plus fatigué à la fin qu'au début. Dans ces conditions, pourquoi ne pas commencer l'ascension par les dernières marches et la terminer par la première. De Pierre Dac
  • Dans les théâtres, si les ouvreuses ont une lampe de poche, c’est uniquement pour vérifier le montant de votre pourboire. De Laurent Ruquier / Le Tout Bon
  • Nous devrions tous estimer le montant maximum que nous pourrions réunir pour nos cautions, cela nous donnerait une idée de notre importance. De Frédéric H. Fajardie / Libération - 13 janvier 2001
  • Les vieux amis sont comme les vieux vins qui, en perdant de leur verdeur et de leur montant, gagnent en chaleur suave. De Charles-Augustin Sainte-Beuve / Correspondance
  • Dans votre ascension professionnelle, soyez toujours très gentil pour ceux que vous dépassez en montant. Vous les retrouverez au même endroit en redescendant. De Woody Allen
  • L'amour, c'est l'âme qui ne meurt pas, qui va croissant, montant comme la flamme. De Eugénie de Guérin / Journal
  • Le style doit être la pensée comme les barreaux au montant d'une échelle. De Maurice Chapelan
  • Il est bon de suivre sa pente, pourvu que ce soit en montant. De André Gide / Les faux-monnayeurs
  • Ce que la mer apporte en montant Elle le remporte en descendant. De Proverbe français
  • Le difficile n’est pas de monter, mais en montant de rester soi. De Jules Michelet / Le Peuple

Images d'illustration du mot « montant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « montant »

Langue Traduction
Corse quantità
Basque zenbateko
Japonais
Russe количество
Portugais montante
Arabe كمية
Chinois
Allemand menge
Italien quantità
Espagnol cantidad
Anglais amount
Source : Google Translate API

Synonymes de « montant »

Source : synonymes de montant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « montant »



mots du mois

Mots similaires