Descendant : définition de descendant, descendante


Descendant, descendante : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DESCENDANT, ANTE, part. prés., adj. et subst.

I.− Part. prés. de descendre*.
II.− Adj. et subst.
A.− Adj. Qui descend.
1. Qui va ou est tourné vers le bas; qui s'étend; qui baisse de niveau. La marée descendante découvrait des bancs de vase (Chateaubr., Mém.,t. 4, 1848, p. 398).Sous la nuit descendante (Barrès, Colline insp.,1913, p. 173):
1. ... là, je vois sur la lèvre inférieure de cet autre, sur les deux rides descendantes des narines, le mépris et la connaissance des hommes percer à travers le masque de politesse. Chateaubriand, Essai sur la litt. anglaise,t. 1, 1836, p. 112.
Rare. [En parlant d'une pers.] C'était un boguey très haut sur roues, et qui fit découvrir à Sabine descendante une jambe aussi pure que la courbe d'une harpe (Toulet, J. fille verte,1918, p. 48).
P. métaph. Qui s'abaisse vers les personnes; parfois péj., condescendant. Je suis un Espagnol du XVIesiècle, dit Manuel avec son sourire sérieux et descendant (Malraux, Espoir,1937, p. 848):
2. madame gervaise. − (...) il faut prendre son courage à deux mains. Et s'adresser directement à celle qui est au-dessus de tout... À celle qui est infiniment haute. Parce qu'aussi elle est infiniment descendante... Péguy, Le Porche du mystère de la 2evertu,1911, p. 568.
2. [Le haut et le bas sont des références conventionnelles] CH. DE FER. Train descendant. Train qui se rapproche de la tête de ligne. Voie descendante. Voie où les trains circulent dans le sens inverse du kilométrage de la ligne :
3. ... Misard, après avoir fermé la voie montante derrière le train, allait rouvrir la voie descendante, en abattant le levier pour effacer le signal rouge; ... Zola, La Bête humaine,1890, p. 33.
3. Gamme ou série descendante. Qui va du son le plus aigu au son le plus grave. P. compar. En gamme descendante. Selon un ordre de valeur décroissant (infra 4). Racheter (...) la banalité des adjectifs multiples en les employant en gamme descendante (Proust, Sodome,1922, p. 1087):
4. Les chants continuaient, la voix large de la foule roulait sur une gamme descendante, tandis que des notes suraiguës d'enfants piquaient çà et là le rythme traînard et balancé du cantique. Zola, Une Page d'amour,1878, p. 915.
P. anal.
a) LING. Diphtongue descendante (Mar. Lex.1933, p. 68).Considéré dans la syllabe qu'il frappe [l'accent est appelé] descendant (...) [quand] le moment de la plus grande intensité est (...) au début (...) de l'élément accentué (Mar. Lex.1933p. 14).
b) [En parlant de la lumière] Dont l'intensité va en décroissant. La lumière descendante allongeait derrière eux [des camions] de longues ombres (Malraux, Espoir,1937, p. 519).
4. Dont la valeur va en décroissant; dont les termes se présentent dans un ordre de valeur décroissant. Une progression descendante. [La] disposition des termes d'une énumération selon leur ordre de valeur (...) décroissante [est appelée] gradation descendante (Mar. Lex.1933, p. 87).Les deux équipes [de football] démontrèrent une forme descendante et jouèrent nettement en-dessous de leur valeur (L'Œuvre,19-20 mai 1941) :
5. ... les Indiens croient à la métempsychose descendante, c'est-à-dire à celle qui condamne l'âme de l'homme à passer dans les animaux et dans les plantes, pour le punir d'avoir mal usé de la vie. Staël, De l'Allemagne,t. 5, 1810, p. 168.
Spéc. Qui va du plus important au moins important, du principe à la conséquence. La loi ne peut être en ascension de l'effet à la cause, mais descendante du principe à la conséquence (Chateaubr., Essai,t. 2, 1797, p. 94).Le freudisme est entré dans nos mœurs comme le type même de l'explication descendante (Ricœur, Philos. volonté,1949, p. 378).
5. Ligne descendante. Suite de personnes issues d'un même ancêtre :
6. Un homme tient, par ses père et mère, à deux séries d'ascendants (...) Il peut devenir à son tour la souche ou l'auteur commun de plusieurs lignes descendantes... Cournot, Essai sur les fondements de nos connaissances,1851, p. 37.
B.− Substantif
1. Personne considérée par rapport à la personne ou au groupe de personnes dont elle est issue :
7. Ce gentilhomme était nu-pieds dans ses savates, vu la chaleur, et trinquait avec un maçon, ce qui ne l'empêche pas d'être le descendant d'une des premières familles d'Europe. Un noble de vieille race! Flaubert, Par les champs et par les grèves,1848, p. 242.
P. anal. [En parlant d'animaux, de plantes] Une fleur d'hybride mendélien donne des descendants qui semblent appartenir à deux types purs différents (Plantefol, Bot. et biol. végét.,t. 2, 1931, p. 559):
8. Quelle force, quel instinct invincible, quelle habitude séculaire poussent ces oiseaux à revenir en ce lieu? (...) Et pourquoi les fils, les petits-fils, tous les descendants des premiers y sont-ils toujours retournés? Maupassant, Contes et nouvelles,t. 2, La Roche aux guillemots, 1885, p. 1315.
2. P. ext., dans le domaine spirituel ou intellectuel. Personne considérée par rapport à une autre dont elle semble issue parce que dans ses écrits, dans sa pensée, elle en maintient les caractères essentiels. Un religieux descendant indirect de Pascal (Green, Journal,1948, p. 196):
9. Certes Dostoïewski ne manque pas aujourd'hui de descendants essoufflés et cyniques, plus intelligents que leur ancêtre. Sartre, Situations I,1947, p. 61.
Prononc. et Orth. : [desɑ ̃dɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]; Warn. 1968 : ,,Parfois [dεsɑ ̃dɑ ̃]``. Cf. des-. Admis ds Ac. 1694-1932. En tant que subst., seulement à partir de Ac. 1835. Fréq. abs. littér. : 2 172. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 3 528, b) 3 096; xxes. : a) 3 753, b) 2 310. Bbg. Quem. 2es. t. 2 1971.

Descendant, descendante : définition du Wiktionnaire

Nom commun

descendant \de.sɑ̃.dɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : descendante)

  1. (Famille) (Généalogie) Personne de la même famille et d'une génération postérieure.
    • Le docteur Shelley, un descendant du poète, vint à bord et me donne pratique. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Les descendants d'un ancêtre commun portent en principe le même nom de famille. On compte au Viêtnam environ une trentaine de noms de famille, dont certains sont ceux des anciennes dynasties, comme Ngô, Dinh, Lê, Ly, Trân, Nguyên. — (Joseph Nguyen Huy Lai, La tradition religieuse, spirituelle et sociale au Vietnam, Paris : Beauchesne, 1981, page 60)
    • Le culte de l’ancêtre doit beaucoup à l’intérêt commercial. En se proclamant descendants de l’inventrice du camembert, les petits-enfants de Marie Harel s’attribuaient un label d’authenticité et de tradition. — (Pierre Boisard, Le Camembert, mythe français, Éditions Odile Jacob, 2007)
    • Le descendant de Dom Gérard, Paulin Calvet, a repris la gestion du château Pique-Caillou, à Mérignac, après avoir épousé une des filles du propriétaire, Alphonse Denis. — (Walid Salem, « Qui est Dom Gérard, ce moine qui réunit l’extrême droite au château Picque-Caillou ? », Rue89, 23 juin 2018).
  2. (Figuré) Ce qui tire son origine de ce qui existait précédemment.
    • Un sandwich enroulé (wrap en anglais) dans une tortilla de blé, voilà l'idée toute simple née en Californie dans les années 1990. Digne descendant du burrito, le wrap n'a pas tardé à conquérir le monde, tant il se prête à toutes les variations. — (Estérelle Payany, Wraps, éd. Variations gourmandes/Solar éditions, 2012, introduction)
  3. (Souvent au pluriel) Celui, celle qui descend, qui tire son origine d’une personne, d’une race.
    • Et, chose curieuse, plusieurs de ces descendants du plus rationaliste de nos rabbins, sont des mystiques notoires, notamment […] Salomon Louria, l'un des plus grands cabalistes […]. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Les Féringiens ont de qui tenir, car ils sont les descendants directs des meilleurs des Vikings établis ici au Ve siècle. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Cette dame était une chérifa, ce qui signifie une descendante du Prophète lui-même. Il se trouve dans l'archipel abondance de tels descendants. Je n'ai jamais très bien compris comment les nombreux chérifs et chérifas que j'ai rencontrés au Sarawak faisaient remonter leurs familles au grand fondateur de l'islam. — (Margaret Brooke, Reine des coupeurs de tête: ma vie à Bornéo, Éditions Olizane, 2000, page 42)
    • Les sièges derrière eux étaient occupés par un vieux couple qui transportait une grosse poule rousse. Ils racontèrent que ce matin-là ils étaient venus avec sept descendants de cette vieille cocotte. Ils les avaient tous vendus presque tout de suite , mais elle, personne n'en avait voulu. — (Arto Paasilinna, Moi, Surunen, libérateur des peuples opprimés, traduit du finnois par Anne Colin du Terrail, Éditions Gallimard (coll. Folio), 2016, chap. 10)

Adjectif

descendant \de.sɑ̃.dɑ̃\ masculin

  1. Qui descend (vers le bas).
    • La marée descendante.
  2. Qui descend (issu de quelque chose).
    • On peut dire que l'héritage implique une relation "est" entre la classe ascendante et la classe descendante. — (Conception et programmation objet : applications de gestion en environnement graphique, Pascal Dadone, 2003)
  3. (Astronomie) (Familier) Qualifie la phase du cycle lunaire qui va de la pleine lune à la nouvelle lune.
    • La puissance et l'énergie de la Lune augmentent en Lune montante, c'est-à-dire dans le premier quartier, pour décroître ensuite en Lune descendante, représentant le dernier quartier. — (Philippe Dorbaire, Astrologie au quotidien, Fernand Lanore, 1998, vol.1, page 190)
    • Cela lui avait valu des réflexions agacées de son mari qui, lui, n'en avait rien à cirer, des lunes. Elles pouvaient bien être pleines, vides, en croissant, montantes, descendantes, rousses, gibbeuses... […]. Elles n'avaient aucune influence sur lui qui dormait toujours du sommeil du juste, […]. — (Geneviève Biffiger, Hors circuit, Éditions Publibook, 2014, page 69)
  4. (Informatique) (Réseaux informatiques) (Télécommunications) Se dit de la voie de transmission et des informations transmises, d’une station spatiale vers une station terrienne, d’un ordinateur central vers une station de données, d’un serveur vers un utilisateur, ou encore d’une station de base vers une station mobile.

Nom commun

descendante \de.sɑ̃.dɑ̃t\ féminin (pour un homme on dit : descendant)

  1. Personne (du sexe féminin) qui descend d’une autre.
  2. (Typographie) Partie d’un glyphe sous la ligne de base.
    • Le jambage ou la descendante est la partie du dessin de la lettre venant au dessous de son œil p et q ont des jambages. — (Marie-Valentine Blond et autres,Lisibilité des sites web, 2009)
    • C’est-à-dire la possibilité de faire déborder la forme imprimante d’un caractère sur celui qui le suit, par exemple la queue du Q, ou sur celui qui le précède et celui qu le suit, par exemple les ascendante et descendante obliques du f. — (Olivier Bessard-Banquy et Christophe Kechroud-Gibassier, La typographie du livre français, 2008)

Forme d’adjectif

descendante \de.sɑ̃.dɑ̃t\

  1. Féminin singulier de descendant.
    • On débute par un bain de demi-heure à une heure, et on augmente tous les jours d’une heure environ, jusqu’à ce qu’on soit arrivé à ce qu’on appelle la haute baignée, qui se compose en général de quatre à cinq heures de bain le matin, et de une à deux heures l’après midi. La poussée survient du cinquième et treizième jour. On continue la haute baignée jusqu’à ce que cette éruption tende à diminuer, alors on débaigne en diminuant la durée des bains, et procédant à peu près pour cette marche descendante comme on l’a fait dans un ordre inverse en commençant. — (Archives des sciences physiques et naturelles, 1849, page 182)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Descendant, descendante : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DESCENDANT, ANTE. adj.
Qui descend. La marée descendante. En termes militaires, Garde descendante, Celle qu'on relève, par opposition à Celle qu'on place dans un poste et qui est appelée Garde montante. En termes de Musique, Gamme descendante, La suite des tons de la gamme entonnée ou jouée du haut en bas. En termes d'Astronomie, Signes descendants, Les signes du zodiaque par lesquels le soleil paraît descendre, depuis le solstice d'été jusqu'au solstice d'hiver. En termes d'Arithmétique, Progression descendante, Celle dont les nombres vont en décroissant. En termes de Généalogie, Ligne descendante, La postérité de quelqu'un, par opposition à Ligne ascendante, qui se dit de la Suite des ancêtres de quelqu'un. Dans cette acception, il s'emploie comme nom pour désigner Celui, celle qui descend, qui tire son origine d'une personne, d'une race. Il s'emploie le plus souvent au pluriel. C'est une descendante de ce grand homme. C'est un de ses descendants. Les descendants d'Abraham. Les descendants de saint Louis. Le mariage est défendu entre les ascendants et descendants en ligne directe.

Descendant, descendante : définition du Littré (1872-1877)

DESCENDANT (dè-san-dan, dan-t') adj.
  • 1Qui descend, qui va en bas. Serait-ce abuser de la permission de conjecturer que de supposer qu'il y a aussi un suc descendant ou dont la direction est en sens opposé ? Bonnet, Consid. corps org. Œuvres, t. VI, p. 51, dans POUGENS.
  • 2La marée descendante et, absolument, le descendant, se dit, par opposition à marée montante, de la mer qui baisse et s'éloigne de son rivage.
  • 3Il se dit en parlant des bateaux qui descendent habituellement une rivière. Il profita d'un bateau descendant. Les bateaux descendants et les bateaux montants.

    Terme de chemins de fer. Trains descendants, trains qui gagnent le bas, les côtes de la mer, par opposition à trains montants, ceux qui gagnent le haut, l'intérieur des terres.

  • 4 Terme de guerre. La garde descendante, celle qui cède le service d'un poste à la garde qui le reprend, et que, par opposition, on désigne sous le nom de garde montante.
  • 5 Terme de généalogie. Ligne descendante, ceux qui sont issus d'une même personne, par opposition à ligne ascendante.
  • 6 Terme de musique. Gamme descendante, la suite des tons de la gamme du haut en bas.
  • 7 Terme d'arithmétique. Progression descendante, progression dont les termes vont en décroissant.
  • 8 Terme d'astronomie. Signes descendants, ceux par lesquels passe le soleil du solstice d'été au solstice d'hiver.

    Nœud descendant, point où une planète traverse l'écliptique en allant du nord au midi.

  • 9Se dit, en botanique, des parties des végétaux qui se dirigent vers le sol, et, en anatomie, des parties qui se dirigent vers la partie inférieure du corps. Aorte descendante.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Descendant, descendante : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

DESCENDANT, adj. (Méch.) se dit proprement de ce qui tombe, ou qui se meut de haut en-bas. Voyez Descente. Ce mot s’employe aussi dans l’Astronomie.

Il y a des étoiles ascendantes & descendantes ; des degrés ascendans & descendans.

Descendant se dit en général, dans l’Astronomie, de ce qui a rapport à la partie descendante, c’est à-dire inférieure ou méridionale, de l’orbite d’une planete quelconque. Ainsi on dit les signes descendans de ceux qui sont dans la partie méridionale de l’écliptique ; nœud descendant de celui qui mene à la partie méridionale d’une orbite quelconque, &c. V. Ascendant, Ascension, Signe, Nœud, &c. (O)

Descendans, (Jurispr.) sont ceux qui sont issus de quelqu’un, comme les enfans, petits-enfans, & autres en degrés subséquens. Les descendans forment ce que l’on appelle la ligne directe descendante. Le terme de descendans est opposé à celui d’ascendans, qui comprend pere, mere, ayeux & ayeules, bisayeux & bisayeules, &c.

Les descendans sont obligés de donner des alimens à leurs ascendans qui se trouvent dans l’indigence ; dans l’ordre des successions, ils sont préférés aux ascendans & aux collatéraux. Voyez au code, liv. V. tit. jx. l. 7. & 11. & tit. xxjv. auth. si cognati, l. VI. tit. jx. l. 4. §. 8. & tit. xjv. l. 1. tit. ljv. l. 12. Voyez ci-devant Descendance. (A)

Descendans (collatéraux), sont ceux qui sont au-dessous de celui de cujus, comme les neveux, petits-neveux, petits-cousins, à la différence des oncles & tantes, grands-oncles, & grandes-tantes, que l’on appelle collatéraux ascendans ; parce qu’ils sont au-dessus de celui de cujus, & qu’ils lui tiennent en quelque sorte lieu d’ascendans proprement dits. Voyez Collatéraux. (A)

Descendant, adj. en Anatomie, se dit des fibres, ou des muscles, ou de quelqu’autre partie que l’on suppose prendre leur origine dans une partie, & se terminer dans une autre en s’éloignant du plan horisontal du corps. L’oblique descendant, l’aorte descendante, la veine-cave descendante. (L)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « descendant »

Étymologie de descendant - Wiktionnaire

De descendre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « descendant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
descendant dɛsɑ̃dɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « descendant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « descendant »

  • Il y a eu 1 221 naissances enregistrées au service de l’Etat civil de la ville de Castres en 2020. 373 bébés sont issus de parents domiciliés à Castres et 848 sont des enfants nés à la maternité de l’hôpital de Castres mais dont les parents habitent dans une autre commune. Un chiffre en baisse de 3,40 % par rapport à l’an dernier qui affichait 1 264 naissances et qui continue de suivre une courbe descendante entamée en 2015 qui comptait 1 377 bébés nés à Castres. À noter qu’il y a quasiment autant de garçons (605) que de filles (616) qui ont vu le jour l’an dernier sur le territoire. ladepeche.fr, À Castres, Rose et Maël en tête du palmarès des prénoms des bébés de l’année 2020 - ladepeche.fr
  • Les pompiers de Guérande ont été appelés ce lundi midi pour secourir deux dauphins coincés dans l'étier de Lancly. Il s'agissait d'une femelle et de son petit qui se sont retrouvés piégés à la marée descendante. France 3 Pays de la Loire, Guérande : deux dauphins coincés dans un étier secourus par les pompiers, le plus jeune n'a pas survécu
  • Âgée de 49 ans, mère de deux enfants, cette descendante d’immigrés italiens était jusqu’à présent gouverneur de l’État de Rhode Island, en Nouvelle-Angleterre. Économiste passée par les prestigieuses universités Harvard et Yale, elle a d’abord travaillé dans la finance avant d’entrer en politique. La Croix, Gina Raimondo, ministre du commerce de Joe Biden
  • Un descendant de Tolkien, le créateur du Seigneur des anneaux, fait une apparition dans la saga. Découvrez de qui il s'agit avec Télé Star.   Telestar.fr, Le Seigneur des anneaux : quel descendant de Tolkien fait une apparition dans la saga ? - Télé Star
  • Il serait possible de dérouler ainsi tout le film, dont chacune des scènes vient enrichir celles qui l’ont précédée, dont chaque donnée nouvelle à la fois rend plus complexes les personnages et les rend plus accessibles au spectateur : le drame personnel que vit Matt King - mari qui se découvre trompé alors qu’à la veille de son veuvage - puise ses racines dans son histoire secrète, dans sa relation à la terre d’Hawaï dont l’assemblée de ses cousins entend qu’ensemble ils cèdent une parcelle magnifique, promise à un projet immobilier qui fera d’eux tous des milliardaires. Les descendants désignés par le titre, ce sont eux, Matt King est l’un d’eux, et leur réunion sous la houlette d’un Beau Bridges onctueux jusqu’à en être inquiétant ne constitue pas seulement la plus belle conférence de shorts et de chemises hawaïennes que l’on ait jamais vue sur un écran de cinéma, elle sert de réceptacle et d’exutoire au mal-être d’un personnage qui comprend qu’il a fait fausse route trop longtemps pour ne pas sans tarder s’imposer un changement radical. L'Obs, « The Descendants », George Clooney à contre-emploi
  • Nos descendants seront plus beaux et plus heureux que nous. De Heinrich Heine
  • Il fut un temps où les femmes portaient des costumes de bain descendant jusqu’aux chevilles puis jusqu’aux genoux et ensuite aux hanches. Il se pourrait bien cette année qu’elles ne les portent même pas jusqu’à la plage. De Anonyme
  • C'est en descendant dans le coeur le plus secret, le plus profond de soi et en faisant partager aux autres sa descente que l'on perçoit, que l'on transmet le mieux le chant du collectif. De Jacques Lacarrière / Le Monde de l'éducation - Juillet - Août 2001
  • L'amour, l'amour qu'on aime tant Est comme une montagne haute : On la monte tout en chantant. On pleure en descendant la côte. De André Theuriet / Le Chemin des bois
  • Chaque région de l'espace, aussi petite soit-elle, en descendant jusqu'au simple photon, contient la configuration de l'ensemble. De Grichka Bogdanov
  • Quel est le plus grand des spectacles terrestres ? Le soleil descendant trouver le repos. De Thomas de Quincey / Confessions d'un mangeur d'opium anglais, 1821
  • Ce que la mer apporte en montant Elle le remporte en descendant. De Proverbe français

Images d'illustration du mot « descendant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « descendant »

Langue Traduction
Corse discendente
Basque beherantz
Japonais 下降
Russe по убыванию
Portugais descendente
Arabe تنازلي
Chinois 降序
Allemand absteigend
Italien discendente
Espagnol descendente
Anglais descending
Source : Google Translate API

Synonymes de « descendant »

Source : synonymes de descendant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « descendant »



mots du mois

Mots similaires