La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « irrécusable »

Irrécusable

Variantes Singulier Pluriel
Masculin et féminin irrécusable irrécusables

Définitions de « irrécusable »

Trésor de la Langue Française informatisé

IRRÉCUSABLE, adj.

A. − DR. Qui ne peut être récusé; qu'on ne peut refuser d'accepter. Juge, témoin irrécusable; pièce, preuve, témoignage irrécusable. Avant de quitter cette discussion, je veux, messieurs les jurés, vous proposer une épreuve irrécusable pour discerner la vérité de l'erreur, et pour apprécier les charges de l'accusation (Courier, Pamphlets pol., Procès, 1821, p. 123).En un mot, il [le tsar] ne négligeait rien pour accroître son autorité et se présenter comme un arbitre irrécusable entre les puissances du Nord (Mérimée, Faux Démétrius,1853, p. 400).
B. − Au fig.
1. [En parlant d'une pers.] Dont on ne peut contester l'autorité; qui impose la confiance. Ce paisible érudit [Tillemont] paraît le représentant le plus authentique, le plus « irrécusable » de tout le groupe (Bremond, Hist. sent. relig., t. 4, 1920, p. 278).Par la trace du pas qu'il imprime sur le sol où a vécu, souffert, œuvré sa race, il [l'artiste] en reste le principal et le plus irrécusable héraut (Faure, Espr. formes,1927, p. 118).
2. [En parlant d'une chose] Qu'on ne peut mettre en doute; dont on ne peut nier ou contester la réalité, la valeur ou l'authenticité. Synon. indéniable, indubitable, indiscutable, incontestable.Expérience, fait, signe irrécusable; il est irrécusable que. Un homme d'une bravoure irrécusable (Balzac, Lys,1836, p. 211).Il y a toujours plus de sots que de gens d'esprit, cela est clair et irrécusable (Musset, Lettres Dupuis Cotonet,1837, p. 522):
Le bienfait est permis précisément parce qu'il constitue une humiliation plus grande encore que la douleur, une épreuve encore plus intime et plus irrécusable de dépendance. S. Weil, Pesanteur,1943, p. 73.
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. L'homme brave les décrets et nie les évidences de Dieu. Il s'irrite d'abord du deuil lui-même, car il n'y veut pas prêter foi; mais même lorsqu'il a accepté la mort, l'irréparable, l'irrécusable, sa colère ne cesse de braver (J. Vuillemin, Essai signif. mort,1949, p. 150).
REM. 1.
Irrécusabilité, subst. fém.Caractère de ce qui est irrécusable. Quand j'ai été tour à tour attiré et repoussé par cette double pensée de l'irrécusabilité du fait et de sa non-consistance, je suis entré dans l'angoisse (Ricœur, Philos. volonté,1949, p. 428).
2.
Irrécusé, -ée, adj.Non récusé. S'il se rencontre des adultes qui ignorent ces règles fondamentales ou n'en reconnaissent pas l'autorité, une telle ignorance ou une telle indocilité sont des symptômes irrécusés de perversion pathologique (Durkheim, Divis. trav.,1893, p. 40).
Prononc. et Orth. : [iʀ(ʀ)ekyzabl̥]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1. 1552 [éd. 1587] irrecusable preuve (P. de Tyard, Solitaire premier ds Discours philos., 27a d'apr. Vaganay ds Rom. Forsch. t. 32, p. 94); 1558 raisons irrécusables (S. Fontaine, Hist. cath., 197b, id. ds Fr. mod. t. 6, 1958, p. 63); 2. 1782 irrécusables témoins (Mercier, Tableau de Paris, II, 179 ds DG). Empr. au b. lat. jur.irrecusabilis « qui ne peut être refusé ». Fréq. abs. littér. : 150.
DÉR.
Irrécusablement, adv.D'une manière irrécusable. Chaque fois constitue un progrès indéniable sur la fois précédente (...) toute marche est irrécusablement plus haute que la marche précédente (Péguy, Clio,1914, p. 97).L'aliment que rejette l'halluciné n'est empoisonné que pour lui, mais l'est irrécusablement (Merleau-Ponty, Phénoménol. perception,1945, p. 394).[iʀ(ʀ)ekyzabləmɑ ̃]. 1reattest. 1782 (Linguet, Annales, 12, 214 ds Gohin, p. 252); de irrécusable, suff. -ment2*.

Wiktionnaire

Adjectif - français

irrécusable \i.ʁe.ky.zabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui ne peut être récusé.
    • … mais la date de sa mort (491 ans après Jésus-Christ), avérée par le témoignage irrécusable de l'histoire chinoise contemporaine, met au néant ces suppositions erronées. — (Jean-Jacques Ampère, La Chine et les travaux d'Abel Rémusat, Revue des Deux Mondes, 1832, tome 8)
    • En réussissant, par le témoignage irrécusable de cette mélodie, à faire partager sa certitude sur l’amour caché de Modeste. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • … les provenances et les qualités ne nous sont jamais annonces dans les billets d’envoi et elles ne peuvent pas être déterminées d'une façon irrécusable par notre personnel du titrage. — (D. de Prat, Nouveau Manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • La voix des gens ne change jamais, pas davantage que l’expression de leur regard. Au milieu de l’effondrement physique généralisé à quoi se résume la vieillesse, la voix et le regard apportent le témoignage douloureusement irrécusable de la persistance du caractère, des aspirations, des désirs, de tout ce qui constitue une personnalité humaine. — (Michel Houellebecq, La carte et le territoire, 2010, J’ai lu, page 224)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IRRÉCUSABLE. adj. des deux genres
. Qui ne peut être récusé. Un juge irrécusable. Des témoins irrécusables. Des témoignages irrécusables.

Littré (1872-1877)

IRRÉCUSABLE (i-rré-ku-za-bl') adj.
  • Qui ne peut être récusé. Un juge irrécusable. Des témoignages irrécusables.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « irrécusable »

Lat. irrecusabilis, de in… 1, et recusare, recuser.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin irrecusabilis → voir in- et récusable.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « irrécusable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
irrécusable irekysabl

Fréquence d'apparition du mot « irrécusable » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « irrécusable »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « irrécusable »

  • Alors que la planète entière est touchée par le coronavirus, Edgar Morin estime que cette crise a prouvé les limites de la mondialisation. Le coronavirus a "a démontré de façon irrécusable que, si la mondialisation économique et technique, depuis 1990, a créé des interdépendances multiples, entre les nations et les gens, elle n'a pas créé de la solidarité". Et, ajoute-t-il, "dès que le virus est arrivé, les nations se sont renfermées sur elles-mêmes". Ainsi, Edgar Morin appelle à "combiner" mondialisation et démondialisation.
    Europe 1 — Coronavirus : pour Edgar Morin, la crise doit permettre "de sortir du néo-libéralisme à tous les niveaux"
  • « En dehors de toutes les incertitudes liées au lourd contexte sociopolitique de notre pays, et au processus électoral manifestement laborieux avec comme accord parfait entre l’opposition et le pouvoir, le désaccord parfait sur toutes les étapes, La raison irrécusable et non polémique qui rend impossible la tenue de l’élection à la date du 31 octobre 2020, en l’état actuel de notre loi, est d’ordre purement juridique, matériel et technique », analyse-t-il. puis KKS d’éclairer sa position à la lumière des textes qui régissent l’élection présidentielle, contenus dans le code électoral notamment :
    Connectionivoirienne.net — "Juridiquement, techniquement…impossible de tenir la présidentielle au 31 octobre" en Côte-d’Ivoire, selon KKS - Connectionivoirienne.net
  • Présidentielle 2020 : Pourquoi le scrutin ne peut se tenir à la date constitutionnelle du 31 octobre 2020 ? En dehors de toutes les incertitudes liées au lourd contexte sociopolitique de notre pays, et au processus électoral manifestement laborieux avec comme accord parfait entre l’opposition et le pouvoir, le désaccord parfait sur toutes les étapes, La raison irrécusable et non polémique qui rend impossible la tenue de l’élection à la date du 31 octobre 2020, en l’état actuel de notre loi, est d’ordre purement juridique, matériel et technique.
    YECLO.com — Présidentielle 2020 : le scrutin ne peut se tenir le 31 octobre - YECLO.com
  • Helmut Heiber, historien scientifiquement irrécusable, à qui fut confiée la mission de rassembler l’imposante documentation en vue des procès de Nuremberg, signale d’ailleurs qu’au début 1944 un rapport de la direction de l’université de Francfort confirme toutes les qualités d’excellent nazi de Walter Hallstein qui est alors mobilisé dans l’armée. Voir page 360 le volume 1 de l’ouvrage dont le titre en français serait « L'Université sous la Croix Gammée » (Universität unterm Hakenkreuz, vol. 1, Der Professor im Dritten Reich, Munich, K. G. Saur, 1991, p. 360)
    AgoraVox — Wallter Hallstein était un nazi - AgoraVox le média citoyen
  • En ce temps de crise, beaucoup de marques sont figées dans leurs actions parce qu’elles font face à un constat irrécusable : la communication classique est confrontée à un risque d’être futile, déplacée, quand elle ne se heurte pas à un ROI courtermiste trop faible. Or la bonne communication est dans son essence la transmission d’un message important, qui délivre une valeur ajoutée. Communiquer c’est étymologiquement « mettre en commun ». Le reste est relégué au rang de parasitage.
    L'ADN — Comment les marques agissent et communiquent pendant la crise ?
  • Au-delà de l’explosion du talent pur d’Isabelle Adjani, la comédie fleure bon l’insouciance bigarrée des seventies. Quel bonheur, surtout, de revoir Lino Ventura, un acteur physique. Une gueule sur un corps de lutteur, une présence irrécusable. Mais avec une telle élégance! Une sobriété aussi, une retenue, pas un mot superflu, des gestes précis. Et la force des silences, du seul regard.
    «Lino», l’air du temps de Catherine Lüscher
  • L'idée de Dieu est de toutes les preuves de l'existence de Dieu la plus irrécusable.
    Nicolas Gerusez

Traductions du mot « irrécusable »

Langue Traduction
Anglais indisputable
Espagnol indiscutible
Italien indiscutibile
Allemand unbestreitbar
Chinois 无可争辩
Arabe لا جدال فيه
Portugais indiscutível
Russe бесспорный
Japonais 議論の余地のない
Basque eztabaidaezina
Corse indiscutibile
Source : Google Translate API

Antonymes de « irrécusable »

Combien de points fait le mot irrécusable au Scrabble ?

Nombre de points du mot irrécusable au scrabble : 14 points

Irrécusable

Retour au sommaire ➦