La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « irréfragable »

Irréfragable

Variantes Singulier Pluriel
Masculin et féminin irréfragable irréfragables

Définitions de « irréfragable »

Trésor de la Langue Française informatisé

IRRÉFRAGABLE, adj.

Qu'on ne peut contredire, réfuter.
A. − [En parlant d'un fait] Synon. incontestable, indéniable, irrécusable.Affirmation, évidence irréfragable. Ces lambeaux de prophéties devinrent une autorité irréfragable pour cette multitude d'haruspices (Mérimée, Conjur. Catilina,1844, pp. 293-294).Des preuves, murmura Greatauk, des preuves, qu'est-ce que cela prouve? Il n'y a qu'une preuve certaine, irréfragable : les aveux du coupable (France, Île ping.,1908, p. 259):
Pour en revenir aux pierres de Carnac (ou plutôt les quitter), que si l'on me demande, après tant d'opinions, quelle est la mienne, j'en émettrai une irréfutable, irréfragable, irrésistible (...). Cette opinion, la voici : les pierres de Carnac sont de grosses pierres! Flaub., Champs et grèves,1848, p. 237.
B. − Vieilli. [En parlant d'une pers.] Un vocabulaire d'une centaine de mots, au moyen duquel ces docteurs irréfragables prononcent des jugemens sans appel (Jouy, Hermite, t. 4, 1813, p. 129).N'est-il pas beau (...) de voir ainsi Pascal (...) passant de la philosophie à la religion, pour être reçu à l'entrée par l'humble, fin et irréfragable M. de Saci? (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 2, 1842, p. 390).
REM.
Irréfragablement, adv.D'une manière irréfragable. Ce qui résulte irréfragablement de tous les faits recueillis (...) c'est que le paupérisme est constitutionnel et chronique dans les sociétés, tant que subsiste l'antagonisme du travail et du capital (Proudhon, Syst. contrad. écon., t. 1, 1846, p. 129).
Prononc. et Orth. : [iʀ(ʀ)efʀagabl̥]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1470 (Le livre de la discipline d'amour divine, fo36b, éd. 1537 ds R. Ét. rab. t. 9, p. 311). Empr. au b. lat.irrefragabilis « irréfutable », dér. du lat. class. refragari « voter contre, s'opposer à ». Fréq. abs. littér. : 37.

Wiktionnaire

Adjectif - français

irréfragable \i.ʁe.fʁa.ɡabl\ (Prononciation soutenue : \iʁ.ʁe.fʁa.ɡabl\) masculin et féminin identiques

  1. (Droit) Qualifie une présomption légale à laquelle on ne peut pas apporter de preuve contraire.
    • En application de l’article L. 132-2, seuls les représentants d’organisations syndicales représentatives sont habilités à conclure un accord. Conformément aux dispositions de cet article, cette représentativité peut résulter soit de la présomption irréfragable établie au bénéfice des syndicats affiliés aux organisations représentatives au plan national (arrêté du 31 mars 1966), […]. — (Circulaire du 14 septembre 2005 relative à l’épargne salariale, JORF nº 255 du 1er novembre 2005)
  2. (Didactique) Qu’on ne peut contredire, qu’on ne peut récuser.
    • […]; enfin, il répond à l'opinion de Bossuet. qui regarde comme un jugement irréfragable et final un décret du pape, accepté par le plus grand nombre des évêques, quoique dispersés. — (Nouvelle biographie des contemporains, Paris : Librairie historique de l'Hôtel d'Aligre, 1823, vol.12, p. 53)
    • si l’on me demande à mon tour quelle est ma conjecture sur les pierres de Carnac, car tout le monde a la sienne, j’émettrai une opinion irréfutable, irréfragable, irrésistible, [...] et cette opinion la voici : les pierres de Carnac sont de grosses pierres. — (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 33, 2012)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IRRÉFRAGABLE. adj. des deux genres
. T. didactique. Qu'on ne peut contredire, qu'on ne peut récuser. Une autorité irréfragable. Un témoignage irréfragable.

Littré (1872-1877)

IRRÉFRAGABLE (i-rré-fra-ga-bl') adj.
  • Qu'on ne peut contredire. Les docteurs qui résolvaient ces questions [des questions scolastiques]s'appelaient le grand, le subtil, l'irréfragable, Voltaire, Mœurs, 63.

    Il se dit aussi des choses. Autorité, témoignage irréfragable.

HISTORIQUE

XVIe s. Il n'eust acquiz l'honneur et tiltre d'appoincteur tant irrefragable comme il avoyt, Rabelais, Pant. III, 41. Et le tout font avec souveraine et irrefragable autorité, Rabelais, ib. V, 11. Très certains et irrefragables exemples, Montaigne, IV, 184.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « irréfragable »

Lat. irrefragabilis (QUICHERAT, Addenda), de in… 1, et refragari, contredire, dont le radical frag est dans suf-frag-ium (voy. SUFFRAGE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Emprunté du bas latin irrefragabilis (« irréfutable »), dérivé du latin classique refragari (« voter contre, s’opposer à »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « irréfragable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
irréfragable irefragabl

Fréquence d'apparition du mot « irréfragable » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « irréfragable »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « irréfragable »

  • Figure de proue du basketball mondial, Abdoulaye Seye Moreau se sera bâti une belle réputation de meneur d’hommes. Plein d’initiatives, l’homme a su, à travers un engagement sans faille à la cause du basket-ball, développer ce sport au Sénégal et dans le monde. La popularité dont Abdoulaye Seye jouit auprès de l’opinion sportive, au demeurant très critique et exigeante, est une preuve irréfragable que sa vie et son vécu peuvent servir de leçons à une jeunesse de plus en plus en manque de repères.
    SeneNews.com — UNE VIE, UN VECU: Abdoulaye Seye Moreau, un parcours atypique au service du basket-ball
  • Il y a parfois des petits coins de France qui échappent à la folie des hommes, à leur volonté absurde de tout enlaidir pour que l'environnement se plie à ce désir irréfragable de gagner toujours plus d’argent tout en perdant âme et authenticité. Entre Loire et Canal d'Orléans, le village marinier de Combleux est de ces merveilleuses exceptions.
    AgoraVox — Entre Loire et Mémoire - AgoraVox le média citoyen
  • Par ailleurs, le service d’instruction renvoie à l’article 286 du code de procédure pénale. Certes, la liberté de la preuve joue de plein droit. Encore faut-il distinguer entre un début de preuve et une preuve irréfragable dans une décision administrative ou judiciaire. Les enquêteurs se sont appuyés sur «la matérialité des faits reprochés et leurs caractères d’infractions punitif et pénal».  
    L'Economiste — Carburants/concurrence: Le standard des preuves requis fera débat | L'Economiste

Traductions du mot « irréfragable »

Langue Traduction
Anglais irrefutable
Espagnol irrefutable
Italien inconfutabile
Allemand unwiderlegbar
Chinois 不可辩驳的
Arabe لا يقبل الجدل
Portugais irrefutável
Russe неопровержимый
Japonais 反駁できない
Basque irrefutable
Corse irrefutabile
Source : Google Translate API

Antonymes de « irréfragable »

Combien de points fait le mot irréfragable au Scrabble ?

Nombre de points du mot irréfragable au scrabble : 17 points

Irréfragable

Retour au sommaire ➦