La langue française

Incorporer

Définitions du mot « incorporer »

Trésor de la Langue Française informatisé

INCORPORER, verbe trans.

A. − Vx et littér. [Le compl. désigne un inanimé abstr.] Donner un corps à, revêtir d'une forme matérielle. Synon. incarner.J'appelle imagination la faculté de rendre sensible ce qui est intellectuel, d'incorporer ce qui est esprit (Joubert, Pensées, t. 1, 1824, p. 158).
Au part. passé. La parole n'est que la pensée incorporée (Joubert, Pensées, t. 1, 1824p. 146).
B. − Qqn/qqc. incorpore qqn/qqc. (à, avec (rare), dans qqn/qqc.).
1. Qqn/qqc. incorpore qqc.
a) Mélanger intimement (une substance) avec (une autre), de façon à obtenir un tout homogène. Synon. amalgamer, combiner, mêler.Incorporer des œufs à une sauce, la levure dans la pâte, de l'huile avec de la cire. Félicie incorporait de la suie et du sucre brûlé dans du saindoux fondu et faisait du cirage (Van der Meersch, Invas. 14,1935, p. 323).Fouettez la crème avec le sucre semoule et incorporez-y les abricots en marmelade (Ch. Husson, Les Bons desserts d'autrefois..., Paris, Unide, 1975, p. 14).
Emploi pronom. Synon. de s'amalgamer, se combiner.La cire s'incorpore facilement à ou avec la gomme (Ac.1935).On en met quelques poignées [de sel] sur toutes les couches dont les meulons sont composés : bientôt il se fond, s'incorpore avec la masse entière (Crèvecœur, Voyage, t. 2, 1801, p. 274).
b) Intégrer (un élément) à (un ensemble); faire entrer (une partie) dans (un tout). Synon. insérer, rattacher.Incorporer un paragraphe dans un chapitre; incorporer une province au royaume; incorporer une terre à un domaine. Après avoir détaché un organe d'un animal vivant (...), on peut l'incorporer à un autre ensemble organique (J. Rostand, La Vie et ses probl.,1939, p. 73).
Emploi pronom. Synon. de s'intégrer à.Une suggestion reçue dans l'état d'hypnotisme ne s'incorpore pas à la masse des faits de conscience (Bergson, Essai donn. imm.,1889, p. 132).L'ensemble [de remparts], d'une chaude couleur cuivrée, s'incorpore admirablement au paysage fait de longues collines basanées (T'Serstevens, Itinér. esp.,1933, p. 160).V. dialogue ex. 4.
2. Qqn incorpore qqn.Introduire (une personne) dans (un groupe humain). Synon. affilier, agréger, associer, intégrer, introduire.Incorporer dans une association, dans une société. Il doit être facile aux éléments étrangers d'être incorporés dans les sociétés (Durkheim, Divis. trav.,1893, p. 122).Une troupe de cavaliers syriens, à laquelle il incorpora un certain nombre d'indigènes appartenant à des tribus berbères (Tharaud, Mille et un jours Islam, I, 1935, p. 142).
Emploi pronom. Synon. de se fondre dans, se joindre à.François déjà s'incorporait à ce point aux Orgel qu'il ne comprit nullement la cause des rires (Radiguet, Bal,1923, p. 38).Il s'incorporait peu à peu dans la famille, faisait maintenant partie de l'existence commune (Van der Meersch, Invas. 14,1935, p. 328):
1. ... Slaves et Finnois ne cessent de s'entrepénétrer et graduellement se confondent. Tour à tour les Mordves, Tchérémisses, et autres tribus finnoises s'incorporent au peuple des Grands-Russes, dans une individualité qui ne s'affirme que davantage en se renforçant de nouvelles recrues. Vidal de La Bl., Princ. géogr. hum.,1921, p. 113.
Au part. passé. Individus non incorporés ou non incorporables dans les cadres syndicaux et corporatifs (Maritain, Human. intégr.,1936, p. 207).
− Domaine milit.Verser (un soldat) dans (un corps de troupe). Incorporer un conscrit, une recrue dans un bataillon. Engagé volontaire que la protection du colonel avait fait incorporer dans le 106e(Zola, Débâcle,1892, p. 4).Le 18 décembre, des ordres sont donnés pour incorporer dans les unités du front 10 000 jeunes soldats à l'instruction dans les dépôts (de Gaulle, Mém. guerre,1959, p. 141).
C. − Qqn/qqc. incorpore qqn/qqc. (à soi).Absorber, intégrer. Synon. assimiler.Cognassiers, pruniers, pommiers, cerisiers sauvages, poussés au hasard du vol du vent ou de l'oiseau qui laisse tomber un germe, transplantés, incorporent avidement les greffes (Pesquidoux, Livre raison,1925, p. 155).V. annexer ex. 14.
Emploi pronom. réfl. indir. Synon. de s'assimiler, s'intégrer.Rome, dès les premiers temps, s'incorpore et s'assimile les vaincus : les ennemis de la veille deviennent des concitoyens (Sainte-Beuve, Nouv. lundis, t. 10, 1865, p. 327).Le roman ramasse en route et s'incorpore la satire, la fable et le portrait (Sartre, Sit. II,1948, p. 179):
2. Ce n'est pas d'observation qu'il faut parler à propos de lui [Proust], mais d'absorption : il a tout absorbé au long de sa jeunesse en apparence futile; il s'est incorporé ce monde qu'il a ensuite retrouvé au-dedans de lui... Mauriac, Journal,1950, p. 215.
REM. 1.
Incorporant, -ante, adj.,ling. Langue incorporante. Langue où le régime de la phrase, substantif ou pronominal, est incorporé à la racine verbale. (Ds Lar. Lang. fr., Lexis 1975).
2.
Incorporatif, -ive, adj.,hapax. Ontologisme incorporatif de la personnalité ou, du moins, de l'activité de l'homme dans la personne de Notre-Seigneur (Bremond, Hist. sent. relig., t. 3, 1921, p. 675).
Prononc. et Orth. : [ε ̃kɔ ʀpɔ ʀe], (il) incorpore [ε ̃kɔ ʀpɔ:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. [Fin xiies. encorporer « faire entrer (dans le corps mystique de l'église) » (Sermons St Bernard, éd. W. Foerster, p. 34, 20)] 1. 1411 « inclure un élément dans un tout » (N. de Baye, Journal, éd. Tuetey, t. 2, p. 25); 2. 1495 « mélanger intimement (des substances) » (Th. Le Forestier, Le regime contre epidimie et pestilence, Rouen, c 5 rods R. Ling. rom. t. 44, p. 231); 3. 1803 ling. incorporant (Destutt de Tr., Idéol. 2, p. 119). Empr . au b. lat. incorporare « revêtir d'un corps; faire entrer dans un corps, adjoindre », « incarner » en lat. chrétien. Fréq. abs. littér. : 229. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 204, b) 158; xxes; : a) 233, b) 574.
DÉR.
Incorporable, adj.[En parlant d'une pers.] Qui peut être incorporé (dans un groupe humain). Incorporé veut dire entré dans un corps, et incorporable, qui n'y est pas encore entré (Bern. de St-P., Harm. nat.,1814, p. 270).V. aussi supra B 2, Maritain, loc. cit.Domaine milit.Qui peut être versé (dans un corps de troupe). En 1967, la classe d'appel comprendra 410 000 recrues théoriquement incorporables (Serv. milit. et réf. armée,1963, p. 89).[ε ̃kɔ ʀpɔ ʀabl̥]. 1resattest. 1516 (Frere Nicole, Trad. du Liv. des Prouffitz champ. de P. de Crescens, fo10 vods Gdf.) attest. isolée jusqu'à 1814 (Bern. de St-P., loc. cit.); de incorporer, suff. -able*.
BBG. Gohin 1903, p. 344.

Wiktionnaire

Verbe

incorporer \ɛ̃.kɔʁ.pɔ.ʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Mêler, unir ensemble certaines matières, et en faire un corps qui ait quelque consistance.
    • […], la charte de 1814 avait incorporé définitivement à la tradition nationale le système parlementaire, la législation napoléonienne et l’Église concordataire ; […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence Chap.III, Les préjugés contre la violence, 1908)
    • Si de Brou nous descendons sur Bonneval en longeant l’anticlinal du Merlerault, nous trouverons l’Ozanne pourvue d'un diluvium très important qui incorpore des blocs énormes de poudingue à silex surtout à partir de Dangeau. — (Bulletin des services de la carte géologique de la France et des topographies souterraines, vol. 23-24, Libr. polytechnique, Baudry et Cie, 1914, p. 23)
    • Il faut que ces onguents soient bien incorporés ensemble. La cire s’incorpore facilement à ou avec la gomme.
    • Ces deux substances ne s’incorporent pas bien ensemble. (Figuré)
    • Plusieurs des lois anciennes furent incorporées dans le nouveau code, au nouveau code.
  2. (En particulier) En parlant des corps politiques, ou ecclésiastiques, ou militaires.
    • Incorporer un peuple avec un autre.
    • Le chapitre de cette collégiale fut incorporé dans le chapitre de la cathédrale.
    • Ce régiment ayant été supprimé, les soldats qui le composaient furent incorporés dans tel autre.
    • Incorporer les nouvelles levées, les incorporer dans l’armée.
  3. (En particulier) En parlant de pays, de terres, de propriétés.
    • Incorporer une province au royaume.
    • Incorporer une terre au domaine.
    • Les alluvions ou atterrissements s’incorporent à l’héritage auquel ils se joignent immédiatement.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INCORPORER. v. tr.
Mêler, unir ensemble certaines matières, et en faire un corps qui ait quelque consistance. Incorporer une substance à ou avec une autre. Il faut que ces onguents soient bien incorporés ensemble. La cire s'incorpore facilement à ou avec la gomme. Ces deux substances ne s'incorporent pas bien ensemble. Fig., Plusieurs des lois anciennes furent incorporées dans le nouveau code, au nouveau code. Il se dit particulièrement en parlant des Corps politiques, ou ecclésiastiques, ou militaires. Incorporer un peuple avec un autre. Le chapitre de cette collégiale fut incorporé dans le chapitre de la cathédrale. Ce régiment ayant été supprimé, les soldats qui le composaient furent incorporés dans tel autre. Incorporer les nouvelles levées, les incorporer dans l'armée. Il se dit également en parlant de Pays, de terres, de propriétés. Incorporer une province au royaume. Incorporer une terre au domaine. Les alluvions ou atterrissements s'incorporent à l'héritage auquel ils se joignent immédiatement.

Littré (1872-1877)

INCORPORER (in-kor-po-ré) v. a.
  • 1Unir en un seul corps. Incorporer du mercure dans de l'axonge. Le dessein du Sauveur du monde qui a été, en nous incorporant avec lui, d'établir parmi nous la plus parfaite société, Bourdaloue, Instruct. paix avec le prochain, Exhort. t. II, p. 354. Nous négligeons souvent les hommes… qui sont ceux qu'il faut attacher et comme incorporer à nous, Vauvenargues, Maximes, LIV.
  • 2 Fig. Réunir en un seul tout. Plusieurs des lois anciennes furent incorporées dans le code. La liaison des scènes semble, s'il m'est permis de parler ainsi, incorporer Sabine dans cette pièce, au lieu que, dans le Cid, toutes celles de l'infante sont détachées et paraissent hors d'œuvre, Corneille, Exam. d'Hor.
  • 3Il se dit de la réunion avec des corps politiques, religieux, militaires, etc. Comment pourrons-nous sans ce secours [un épiscopat formé à tous les devoirs] incorporer à l'Église de Jésus-Christ tant de peuples nouvellement convertis [les protestants après la révocation de l'édit de Nantes] et porter avec confiance un si grand accroissement de notre fardeau ? Bossuet, le Tellier. Ils pourront dans la suite être incorporés à votre peuple, Fénelon, Tél. XI. L'heureux moment qui nous incorporera avec tous les élus dans ce corps mystique qui se forme depuis la naissance du monde, Massillon, Carême, Mort. La plupart des soldats furent incorporés dans un nouveau régiment d'un fils du prince d'Anhalt, qui fut leur quatrième maître, Voltaire, Charles XII, 8.

    Il se dit aussi de pays, de terres, de propriétés qu'on réunit avec d'autres. Incorporer une terre au royaume. Quand il s'agit d'incorporer la Lusace à la Bohême, Voltaire, Ann. Emp. Charles IV, 1358.

  • 4S'incorporer, v. réfl. Devenir incorporé. Cette drogue s'incorpore facilement avec les extraits. Le pain de vie est un poison, une sentence de mort qu'il [le pécheur] s'incorpore avec lui-même qui devient sa propre substance, Massillon, Carême, Communion. La lumière s'incorpore, s'amortit et s'éteint dans tous les corps qui ne la réfléchissent pas, ou qui ne la laissent pas passer librement, Buffon, Hist. min. Introd. 1re partie, Œuv. t. VI, p. 42, dans POUGENS.

    Fig. Mon fils a une qualité très commode, c'est qu'il est fort aise de relire ce qu'il a trouvé beau : il le goûte, il y entre davantage… cela s'incorpore, Sévigné, 8 janv. 1690. Si vous saviez par combien d'imperceptibles liens elles [les richesses] s'attachent et, pour ainsi dire, s'incorporent à votre cœur, Bossuet, le Tellier.

  • 5Se joindre, être joint comme partie à un tout. Ces lois ne peuvent s'incorporer dans la nouvelle législation. Les alluvions ou attérissements s'incorporent au domaine auquel ils sont contigus. Des peuples qui viennent s'incorporer au sien, Fénelon, Tél. XII.

HISTORIQUE

XIIIe s. Tous mes cuers [mon cœur] est à vous donnez, Et si est si encorporez Dedans l'amoureuse porprise, Que jà ostez Ne desevrez [séparé] N'ert [ne sera] puis que m'entente i ert mise, Lay d'Amours, Jubinal, II, p. 197.

XIVe s. Brouès des chars [chairs] devant dites, o les quiex [avec les quels] il puet encorporer oefs, H. de Mondeville, f° 95, verso. Car toujours gens de bien qu'en honneur sont fondez Monstrent le bien qui est en eux encorporez, Guesclin, 20783. Tant ouvra sur le drap et main [matin] et vesperée, Que li histoire i fu mise et encorporée Telle que vous sera de par moi recordée, Baud. de Seb. II, 330. Des quels articles la teneur est ci dessouz encorporée, Bibl. des chartes, 4e série, t. II, p. 57.

XVIe s. Et tiens que l'empereur n'y fera point de resolution sans me ouyr, puisque suis icy, et m'efforceray si bien le incorporer des matieres, que tout ira bien, Lett. de Louis XII, t. IV, p. 367, dans LACURNE. Ils estoient d'advis que l'on incorporast les villes de Thoul et de Verdun à ce gouvernement, Carloix, V, 28. Il ne faut pas attacher le sçavoir à l'ame, il l'y faut incorporer, Montaigne, I, 148. On incorpore la cholere en la cachant, Montaigne, III, 145. Si est-ce sans le corps qu'il [l'homme] seroit ocieux ; L'esprit incorporé devient ingenieux, Ronsard, 251. Entre ceux qui plus ne meurent, Incorporez avec Dieu, Ronsard, 534.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

INCORPORER, verbe actif, (Gram.) c’est en général unir un corps à un autre ; il se dit au simple & au figuré. Ces substances s’incorporent facilement l’une avec l’autre. On a incorporé cette troupe dans celle-ci. Les vaincus furent incorporés aux vainqueurs. Le vice s’incorpore à l’homme ; & il faut plus de tems encore pour l’en séparer, qu’il n’en a fallu pour le prendre.

Incorporer, (Pharmacie) c’est lier & donner une certaine consistance à un corps pulvérulant, pour en former un électuaire, un bol, un liniment, un onguent ; en un mot un remede interne ou externe sous forme solide, en l’introduisant peu-à-peu dans un syrop, une conserve, une graine ou tout autre excipient. (b)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « incorporer »

Provenç. encorporar, incorporar ; espagn. incorporar ; ital. incorporare ; du lat. incorporare, de in… 2, et corpus, corporis, corps.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin incorporare, de corpus (« corps »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « incorporer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
incorporer ɛ̃kɔrpɔre

Citations contenant le mot « incorporer »

  • Avant d’être designés par Apple, ils sont validés par le consortium Unicode en début d’année. Chaque entreprise est ensuite libre de les incorporer en utilisant quelques nuances – comprenez par là que le design des émojis est susceptible de changer selon la plate-forme ou la marque de votre appareil. Belgium-iPhone, Apple lève le voile sur les nouveaux émojis de 2020 - Belgium-iPhone
  • Dans un saladier, tamiser la farine, y faire un puits et verser la maïzena ; mélanger au fouet. Au batteur mélanger la moitié de l'eau et le vinaigre, incorporer ensuite le beurre pommade et le sucre. Ajouter l'œuf, puis le sel, et battre. Incorporer ensuite en deux fois le mélange farine-maïzena, et continuer à battre jusqu'à l'obtention d'une pâte bien homogène (si nécessaire ajouter de l'eau). Fariner une planche (et vos mains) et mettre la pâte en boule, la filmer et la réserver. Franceinfo, À la carte. Portraits de chefs : Guillaume Gomez, amoureux du pâté-croûte
  • Passer au hachoir à grille fine la chair de sandre, la mettre au mixeur avec 10 g de sel et les œufs. Laisser tourner en ajoutant peu à peu 25 cl de crème froide, poivrer. Dès que la mousse est bien homogène, la réserver dans une terrine. Monter 10 cl de crème au fouet et l’incorporer à la mousse avec une spatule. Mettre dans une poche. Désosser les cuisses cuites et les réserver. Beurrer 6 ramequins de 8 cm sur 4 de haut. Masquer les fonds et les parois avec la mousse à l’aide de la poche. Remplir le creux avec les grenouilles et ajouter de la ciboulette et une cuillère de sauce riesling. Recouvrir les mousselines avec le reste de la farce de poisson. Laver les épinards et les faire tomber dans une sauteuse avec 50 g de beurre et une gousse d’ail en chemise, saler, poivrer. Égoutter et garder au chaud. , Magazine Gastronomie et Vins | La recette de la mousseline de grenouilles de l'Auberge de l'Ill à Illhaeusern (68)
  • Kit pâtisserie : Il est livré avec un kit pâtisserie en métal pour réussir toutes types de pains, gâteaux et entremets : Batteur plat, crochet pétrisseur, fouet à fils. Le batteur plat s’attaque aux préparations les plus épaisses pour garantir une consistance optimale, le crochet pétrisseur est l’accessoire idéal pour pétrir tout type de pâte et le fouet à fils lorsque vous devez incorporer de l’air dans votre préparation Bigorre.org, Le robot KitchenAid 5KSM150 en soldes chez Darty à 400€
  • La génoise. Préchauffer le four Th 6 (180°). Séparer le blanc du jaune de l’œuf. Dans un saladier, mélanger le jaune et le sucre jusqu’à obtenir une préparation mousseuse et volumineuse. Ajouter le sel et incorporer petit à petit la farine avec précaution. Monter le blanc en neige ferme et l’incorporer petit à petit avec délicatesse à la préparation. Graisse le moule, y verser la préparation et cuire 20 min. Laisser refroidir dans le four. France Bleu, Génoise aux framboises

Traductions du mot « incorporer »

Langue Traduction
Anglais to incorporate
Espagnol incorporar
Italien incorporare
Allemand zu integrieren
Chinois 合并
Arabe لدمج
Portugais incorporar
Russe включить
Japonais 組み込む
Basque sartzea
Corse incorpore
Source : Google Translate API

Synonymes de « incorporer »

Source : synonymes de incorporer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « incorporer »

Incorporer

Retour au sommaire ➦

Partager