Inconstant : définition de inconstant


Inconstant : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

INCONSTANT, -ANTE, adj.

A. − [En parlant d'une pers., p. méton. d'un trait de son comportement] Qui manque de fixité (dans son humeur, ses sentiments, ses opinions ou son comportement). Synon. changeant, flottant, fluctuant, frivole, instable, léger, mobile, versatile; anton. constant, fidèle, fort, persévérant.Homme faible et inconstant, inconstant et léger; inconstant dans ses idées, dans ses amitiés, en amour; caractère, esprit inconstant; nature inconstante; être d'humeur inconstante. L'homme étant naturellement inconstant et variable, nous aimons à le juger sur ce qu'il n'est plus en sa puissance de changer ou de contredire par d'autres actes subséquents (Dusaulx, Voy. Barège, t. 1, 1796, p. 295).On m'accuse d'avoir des goûts inconstans, de ne pouvoir jouir long-temps de la même chimère, d'être la proie d'une imagination avide (Chateaubr., Génie, t. 1, 1803, p. 432):
1. Inconstant dans ses sympathies, il [le primaire] s'embrase d'un coup pour une amitié et la délaisse tout aussi vite, reniant ensuite les sentiments qu'il a manifestés avec le plus de flamme. C'est un bel infidèle. Mounier, Traité caract.,1946, p. 293.
En partic. Qui n'est pas fidèle en amour. Synon. coureur, infidèle, léger, volage; anton. constant, fidèle.Femme inconstante; cœur inconstant; amant inconstant. M. de Dalens l'avait aimée; mais c'était un homme léger, très dissipé et très inconstant (Musset, Confess. enf. s.,1836, p. 237).Et puis, il pouvait devenir inconstant et prendre des maîtresses; la différence d'âge semblerait, dans peu d'années, lui en donner le droit (Stendhal, Chartreuse,1839, p. 453):
2. ... la comtesse de Chateaubriand (...) fut aimée de François Ier, céda à sa passion après une assez longue résistance, et fut ensuite abandonnée par l'inconstant monarque, qui se prit d'un nouvel amour pour Mlled'Heily, duchesse d'Étampes. Chateaubr., Mém., t. 4, 1848, p. 618.
Emploi subst. Comme à tous les inconstants l'absolution me donnait des ailes, et dûment embrassée, légère, j'apprêtais déjà ma fuite (Colette, Sido,1929, p. 60).Brouillé avec Titania, son épouse, Obéron a juré de ne la revoir que si la fidélité de deux amants rachète les parjures des inconstants (Dumesnil, Hist. théâtre lyrique,1953, p. 119).
B. − Vx ou littér. [En parlant de choses] Qui est sujet à varier, à changer d'état ou de forme; qui n'est pas fixe dans la durée. Synon. capricieux, changeant, fluctuant, fragile, incertain, variable; anton. fixe, immuable, invariable, stable.Rêve, songe, temps inconstant; bonheur, vent inconstant; fortune, saison, vague inconstante. Je suis en campagne depuis un mois, par des temps affreux, parce qu'ils sont inconstants, et varient du froid au chaud dans une semaine (Napoléon Ier, Lettres Joséph.,1807, p. 135).À travers des travaux constants ou inconstants, souvent entrepris et plus souvent abandonnés depuis de longues années (Vigny, Mém. inéd.,1863, p. 37):
3. Anthime portait en brosse des cheveux encore épais, jadis roux, aujourd'hui de cet inconstant jaune grisâtre que prennent les vieux objets d'argent doré... Gide, Caves,1914, p. 685.
REM.
Inconstamment, adv.,vx, rare. Avec inconstance, d'une manière inconstante. Anton. constamment (v. ce mot A).Il s'est conduit fort inconstamment dans cette affaire (Ac.).L'inoculation au cobaye peut être positive, mais très inconstamment (Ravault, Vignon,Rhumatol.,1956,p. 537).
Prononc. et Orth. : [ε ̃kɔ ̃stɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1269-78 « qui n'est pas constant dans sa conduite » (J. de Meun, Rose, éd. F. Lecoy, 19201); b) ca 1480 spéc. « léger, volage » (G. Coquillart, Monologue Coquillart, 310 ds Œuvres, éd. M. J. Freeman, p. 289); c) 1560 subst. « personne inconstante » (J. Grévin, Olimpe, p. 262); 2. 1550 « qui est sujet à changer, fluctuant (d'une chose) » (Ronsard, Odes, III, II, 45 ds Œuvres complètes, éd. P. Laumonier, t. II, p. 4). Empr. au lat.inconstans « inconstant, inconséquent, changeant (en parlant de personnes et de choses) » (v. constant). Fréq. abs. littér. : 210. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 573, b) 206; xxes. : a) 113, b) 225.

Inconstant : définition du Wiktionnaire

Adjectif

inconstant \ɛ̃.kɔ̃s.tɑ̃\

  1. Changeant, qui n’a pas de suite, qui est volage.
    • Homme inconstant.
    • Femme inconstante.
    • Esprit inconstant.
    • Inconstant dans ses résolutions, dans ses amitiés.
    • Inconstant en amour.
  2. Instable.
    • Voilà un temps bien inconstant.
    • L’automne est une saison inconstante.
    • Toutes les choses d’ici-bas sont inconstantes.

Nom commun

inconstant \ɛ̃.kɔ̃s.tɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : inconstante)

  1. Personnage qui fait preuve d'inconstance.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Inconstant : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INCONSTANT, ANTE. adj.
Qui est sujet à changer, qui n'a pas de suite, qui est volage. Homme inconstant. Femme inconstante. Esprit inconstant. Inconstant dans ses résolutions, dans ses amitiés. Inconstant en amour. Substantivement, Un inconstant. L'inconstante. Il signifie également, en parlant des Choses, Qui ne demeure pas longtemps en même état. Voilà un temps bien inconstant. L'automne est une saison inconstante. Toutes les choses d'ici-bas sont inconstantes.

Inconstant : définition du Littré (1872-1877)

INCONSTANT (in-kon-stan, stan-t') adj.
  • 1Qui n'est pas constant, qui est sujet à changer, en parlant des personnes. Mais que sert un bon choix dans une âme inconstante, Corneille, Sophon, IV, 2. Ne vous assurez point sur ce cœur inconstant, Racine, Phèdre, V, 3.

    Il se dit des choses, en un sens analogue. Cette saison est bien inconstante. Je vois ton repentir et tes vœux inconstants, Corneille, Cinna, III, 4. Que de soucis flottants, que de confus nuages Présentent à mes yeux d'inconstantes images ! Corneille, Poly. III, 1.

  • 2Plus particulièrement. Qui cesse d'aimer d'amour une personne. Je t'aimais inconstant, qu'aurais-je fait fidèle ? Racine, Andr. IV, 5. Une femme inconstante est celle qui n'aime plus, La Bruyère, III. Je n'étais qu'infidèle ; je devins inconstant, Duclos, Confess. Comte de ***, Œuv. t. VIII, p. 166, dans POUGENS. Dans mon changement, il est vrai, je ne lui étais pas infidèle, mais j'étais inconstant ; c'en était bien assez, Marmontel, Mém. I. Elle est inconstante, reprit froidement le baron, mais elle n'est pas perfide, Genlis, Veillées du chât. t. II, p. 304, dans POUGENS.

    Substantivement. Un inconstant. Une inconstante. Les inconstants ne donnent point de cœurs Sans être encor tout prêts de les porter ailleurs, Corneille, Suréna II, 3. Pour moi, je ne mourrai pas satisfaite que je n'aie assommé l'inconstant, Hauteroche, le Coch. sc. 16. On ne fait pas revenir les inconstants par des plaintes et des fracas, Bussy-Rabutin, dans RICHELET.

  • 3 Terme d'histoire naturelle. Changeant, instable, en parlant des caractères zoologiques ou botaniques qui n'ont rien de fixé.

HISTORIQUE

XVe s. Après le peuple de Liege, il n'en est nul plus inconstant que celui de Gand, Commines, dans le Dict. de DOCHEZ.

XVIe s. Un regard inconstant, farouche et hagard, Paré, Introd. 6. J' erre égaré d'esprit, furieux, inconstant, Et ce qui plus me plaist me desplaist à l'instant, Desportes, Am. d'Hippolyte, XXXIII, Élégie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « inconstant »

Étymologie de inconstant - Littré

Lat. inconstantem, de in…1, et constans, constant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de inconstant - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du latin inconstans → voir in- et constant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « inconstant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inconstant ɛ̃kɔ̃stɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « inconstant »

  • Chalon-sur-Saône, encore une fois trop inconstant, a concédé sa quatrième défaite (78-88) en Euroligue messieurs de basket, face à une équipe de Malaga très complète, jeudi lors de la 5e journée. Le Point, Basket: Chalon trébuche encore en Euroligue, contre Malaga - Le Point
  • Finalement, le rêve n'est-il qu'une version moins inconstante de la vie, ou à l'inverse la vie qu'une forme singulière de rêve? Alors en route, avec Ségolène Bouis et ses élèves lycéens, sur les chemins de la philosophie ! France Culture, Explication de texte : Pascal, les Pensées n°803 :Du rêve à la réalité, quelle différence ? - Ép. 3/4 - Bac philo 2ème session
  • Les tableaux sont eux aussi littéraux et modernisés, dans un univers sombre et de béton. Un immense trou creuse le milieu du plateau, un immense bras articulé en sort et y replonge tour-à-tour une carcasse de bateau avec couvertures de survie (les matelots qui s'échouent en Turquie, ici inspectés par des agents de désinfection avec un berger allemand), un manège pour les enfants (qui chantent très justes et en place) durant la fête des fleurs, différentes lampes à LED pour illustrer les astres. Le Sérail persan devient un quartier rouge urbain (avec filles dénudées dans des cabines), le "Papillon inconstant" s'envole dans les airs avec une longue traîne de chrysalide et une lampe frontale, un feu de camp est allumé autour du trou central lorsque fuit l'astre du jour, les indiennes d'Amérique deviennent des pom-pom girls dorées, les Sauvages sont dans une prison de néons. Olyrix.com, Les Indes galantes version hip-hop à Bastille, "Les Sauvages" à la Fashion Week -...
  • D’un point de vue politique ensuite, François Hollande s’attache à dépeindre un Sarkozy inconstant, versatile, "sans colonne vertébrale", quand lui affirme tenir un cap dans la tempête. "Il peut aller de tous les côtés" tacle François Hollande. "Il commence sur une ligne et finit sur une autre (…) Moi je ne dois pas bouger. C’est tellement difficile d’avoir une identité politique". Challenges, Brutal, inconstant, cynique: le portrait décapant de Sarkozy par Hollande - Challenges
  • “C’est une saison mi-figue mi-raisin pour Bordeaux, un peu comme pas mal de clubs en Ligue 1 qui se retrouvent dans le haut de tableau puis qui connaissent des passages difficiles, et puis qui reviennent. Ils sont assez inconstants… Mais on sait qu’il y a du potentiel, mais ça fait une différence avec les équipes qui arrivent à être en haut du classement, qui arrivent à être plus constantes. On peut voir que par exemple Lille avait du mal à gagner à l’extérieur et qui maintenant y arrivent, c’est que c’est possible. Mais ça reste inconstant. Pour Dijon, oui, c’est compliqué, ils jouent le maintien. En plus, avec la blessure d’Alfred Gomis qui était en train de faire une grosse première partie de saison, ça leur a mis un petit coup derrière la tête je pense. Maintenant, par rapport à d’autres, ce sont des garçons qui sont prêts à se battre pour jouer le maintien et ils y sont habitués. Depuis qu’ils sont en Ligue 1 c’est un peu ça, donc ils sont préparés […] Je pense que ça va être compliqué pour Dijon. Le fait que ça se joue à Bordeaux, ça peut être compliqué pour les Dijonnais. Je pense plus à une victoire de Bordeaux parce que même s’ils ont un autre gardien, Rúnar Alex Rúnarsson, je pense qu’Afred Gomis était vraiment intéressant et rassurait tout le monde derrière. Les trois matchs qui vont suivre vont être un peu compliqués pour eux, je pense”. Girondins4Ever, Grégory Malicki : "C'est une saison mi-figue mi-raisin pour Bordeaux, ils sont assez inconstants…" | Girondins4Ever
  • Avec son parcours et son gabarit, Elton était en bonne posture pour devenir un ténor comme son ténor Balla Gaye 2. Ces dernières saisons, il a été trop inconstant. Elton a perdu des combats qu’il ne fallait pas perdre. En plus, il a enchaîné des années blanches. La carrière de ce lutteur est dans une zone rouge. wiwsport, Entre revers et saisons blanches, Elton en zone rouge ! - Lamb
  • Le temps n'attend pas, la bonté est impuissante, la fortune inconstante et la méchanceté insatiable. De Nicolas Machiavel
  • Tel est le Français, on peut le dire sans crainte d'être désavoué : inconstant par nature, pour suivre ses penchants il lui suffit d'obéir à son caractère. De Henry Monnier / Grandeur et décadence de monsieur Joseph Prudhomme
  • Il n'y a de mérite à être fidèle que lorsqu'on commence à devenir inconstant. De Duc de Lévis / Maximes et réflexions
  • Qu'est la vie humaine en ce monde inconstant ? Rien qu'un instant. De Adam Mickiewicz / Les aïeux
  • Je t'aimais inconstant, qu'aurais-je fait fidèle ? De Jean Racine / Andromaque
  • La femme est toujours un être inconstant et changeant. De Virgile / Les géorgiques

Traductions du mot « inconstant »

Langue Traduction
Corse inconstante
Basque inconstant
Japonais 不定
Russe непостоянный
Portugais inconstante
Arabe متقلب
Chinois 不稳定的
Allemand unbeständig
Italien incostante
Espagnol inconstante
Anglais inconstant
Source : Google Translate API

Synonymes de « inconstant »

Source : synonymes de inconstant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « inconstant »


Mots similaires