Inconsistant : définition de inconsistant


Inconsistant : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

INCONSISTANT, -ANTE, adj.

A. − [En parlant d'un inanimé]
1. [concr.] Qui manque de consistance physique, de cohésion. Synon. flasque, liquide, mou, tendre; anton. compact, consistant, épais, ferme, solide.Crème, bouillie, mayonnaise inconsistante. Tissu herbacé encore, fragile, inconsistant au possible (Pesquidoux, Livre raison,1925, p. 8).Il fallait (...) longer la grève de sable mou pendant des heures, fouler le sol inconsistant des dunes (Van der Meersch, Empreinte dieu,1936, p. 140).
2. [abstr.] Fragile ou qui manque de réalité. Ombre inconsistante; espoir, fantôme, projet inconsistant. Je leur dis que la fraternité est un rêve, un sentiment nuageux, inconsistant (Barbusse, Feu,1916, p. 370).Les degrés des escaliers intérieurs qu'elle [la lumière] convertissait en cette ambre dorée, inconsistante et mystérieuse comme un crépuscule (Proust, J. filles en fleurs,1918, p. 800).
B. − [En parlant d'une pers., de son esprit, de son caractère] Qui manque de consistance morale, de fermeté. Synon. amorphe, indécis, mollasse (fam.), mou; anton. ferme, stable, volontaire.Homme, personnage inconsistant; esprit léger et inconsistant. Tu vas retomber dans l'infernal silence de ton cœur inconsistant et lâche (Châteaubriant, Lourdines,1911, p. 280).Un officier très intelligent, mais de caractère inconsistant et imaginatif à l'excès (Joffre, Mém., t. 1, 1931, p. 344).
[P. méton., en parlant d'un inanimé] Qui manque de profondeur ou de personnalité. Synon. faible, falot, inexistant.Roman, programme inconsistant. La causerie commença, éparpillée d'abord, inconsistante (Estaunié, Ascension M. Baslèvre,1919, p. 117).Dans cette Éthiopie de théâtre (...) un drame inconsistant oppose des personnages de peu d'épaisseur (Brasillach, Corneille,1938, p. 265):
Tout le passé n'était qu'un rêve. Le présent même s'évanouissait. Jamais l'idée du suicide n'avait été dans son esprit plus vague, plus inconsistante, moins formulée, et pourtant jamais encore elle n'avait été si vivante. Bernanos, Imposture,1927, p. 435.
LOG. Qui manque de cohérence, de solidité, de stabilité. Synon. incohérent, contradictoire; anton. cohérent, non-contradictoire, consistant (v. ce mot II C 2 b).Argument, raisonnement inconsistant; théorie inconsistante.
Prononc. et Orth. : [ε ̃kɔ ̃sistɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. 1878 et 1935. Étymol. et Hist. [1544 attest. isolée d'apr. Bl.-W.1-5] 1. 1769 (Annibal Antonini, Dict. fr., lat. et ital., Lyon, 1770 − achevé d'imprimer 1769 − II, p. 364 : Inconsistant, ante, adject. Ce mot se dit d'une chose qui ne s'accorde pas, ou qui n'est pas bien liée avec une autre. Il ne se dit que dans le sens moral, c'est-à-dire, de la conduite & des idées); 2. 1866 « qui manque de fermeté, de netteté (au fig.) » (Hugo, Travaill. mer, p. 247); 1907 au propre (Lar. pour tous). Dér. de consistant*; préf. in-1*. Prob. d'apr. l'angl. unconsistent ou inconsistent au sens « qui manque de cohérence, d'harmonie » (cf. encore au xixes. Balzac, Illus. perdues, 1843, p. 713 : vous avez été ce que les Anglais appellent inconsistent). Fréq. abs. littér. : 150. Bbg. Barb. Loan-words 1921, p. 259. - Gohin 1903, p. 283.

Inconsistant : définition du Wiktionnaire

Adjectif

inconsistant \ɛ̃.kɔ̃.sis.tɑ̃\

  1. Qui manque de consistance ; dont la texture est malléable ou qui manque d’homogénéité.
    • […] puis ils ralentirent progressivement jusqu’à peiner dans les derniers mètres sur un sable inconsistant. — (Robert Le Roy, Méhariste au Niger : souvenirs sahariens, éditions Karthala, 1997)
  2. Qui manque de suite et d’ensemble dans sa conduite et dans ses discours.
    • Mais tandis que notre politique marocaine restait inconsistante, notre opinion publique avait enfin commencé à s’intéresser au Maroc. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 153)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Inconsistant : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INCONSISTANT, ANTE. adj.
Qui manque de suite et d'ensemble dans sa conduite et dans ses discours. Un homme inconsistant. Un caractère inconsistant.

Inconsistant : définition du Littré (1872-1877)

INCONSISTANT (in-kon-si-stan, stan-t') adj.
  • Qui manque de consistance morale. Un homme inconsistant. Une conduite inconsistante.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

INCONSISTANT. Ajoutez :
2Au propre, sans fixité. En temps de paix, les Lyssous passent leur temps à la chasse ou à l'agriculture ; mais leurs établissements agricoles sont inconsistants, Journ. offic. 5 nov. 1873, p. 6702, 1re col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « inconsistant »

Étymologie de inconsistant - Littré

In… 1, et consistant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de inconsistant - Wiktionnaire

(1544) Composé de in- et consistant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « inconsistant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
inconsistant ɛ̃kɔ̃sistɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « inconsistant »

  • Nous sommes au début de la procédure pénale et le juge d'instruction va désormais pouvoir instruire à charge et à décharge. Ce qui n'avait jamais été fait jusqu'à maintenant et désormais il va voir ce qu'il en est. Le juge d'instruction prend une décision à l'ouverture de cette information quand la personne est présentée et il a considéré qu'il n'y avait pas d'éléments justifiant une mise en examen. C'est parfaitement conforme à l'état du dossier qui est inconsistant. Outre-mer la 1ère, Accusé de viol, Alex Ursulet est placé sous le statut de témoin assisté et
  • Un titre logique tant le concurrent barcelonais a paru inconsistant depuis deux mois face à des Madrilènes emmenés par Sergio Ramos et Karim Benzema qui n’ont pas laissé la place au doute. Les Prolongations, Le Real Madrid champion d'Espagne • Les Prolongations
  • Sur le fond, le jugement est tranchant : le travail d’assistante parlementaire de Penelope Fillon, que ce soit auprès de son époux ou auprès de Marc Joulaud, était « inconsistant », avec une rémunération « sans proportion avec son activité ». « Le mécanisme » mis en place par François Fillon est toujours le même, a poursuivi le tribunal, il utilise les crédits parlementaires au maximum « pour rémunérer ses proches recrutés comme assistants et cela afin d’en tirer un bénéfice personnel ». Penelope Fillon a certes été un « soutien » de l’homme politique, du député, du sénateur Fillon – il « n’est pas contesté qu’elle s’intéressait à la circonscription » – mais son rôle s’est borné à transmettre le courrier – sans jamais le traiter –, à « participer à la vie locale » – sans rien de concret malgré la présentation en audience de dizaines d’attestations « imprécises » ressemblant davantage, pour Nathalie Gavarino, « à des observations non étayées ». Le recrutement de Penelope Fillon « n’obéissait à aucune logique », selon le tribunal. Les explications des uns et des autres ne « résistant pas à l’analyse ». Comme le poste d’assistante parlementaire auprès de Marc Joulaud, suppléant de François Fillon nommé alors premier ministre, qui n’est pas « davantage plausible ». Bref, madame Fillon, depuis les années 1980, n’a « jamais effectué de réelles prestations de travail » et les salaires versés étaient « des compléments de rémunération » pour François Fillon. « Monsieur et madame, en signant des contrats sans consistance, se sont rendus coupables de détournement de fonds publics et de recel ». , « L’inconsistance » du travail de Penelope Fillon sévèrement sanctionnée - Administratif | Dalloz Actualité
  • Toujours plus nombreux, les textes de loi sont aussi plus bavards, au risque d’en devenir inconsistants. De Jacques Chirac / Bordeaux - 1999
  • Etre seul produit la souffrance la plus glacée, la plus dégoûtante qui soit : on devient inconsistant. De Peter Handke / La Femme gauchère

Traductions du mot « inconsistant »

Langue Traduction
Corse inconsistente
Basque sendotasunik
Japonais 矛盾
Russe непоследовательный
Portugais inconsistente
Arabe تتعارض
Chinois 不一致的
Allemand inkonsistent
Italien incoerente
Espagnol inconsistente
Anglais inconsistent
Source : Google Translate API

Synonymes de « inconsistant »

Source : synonymes de inconsistant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « inconsistant »


Mots similaires