Honteusement : définition de honteusement


Honteusement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

HONTEUSEMENT, adv.

A. − [Correspond à honte A] D'une manière qui suscite un effet social d'opprobre. Synon. ignominieusement.Fuir honteusement; être honteusement célèbre. Mourir honteusement (Ac.). Mais les Brabançons avaient été honteusement mis en déroute dans une bataille où ils étaient au moins six contre un (Barante, Hist. ducs Bourg., t. 1, 1821-24, p. 386).Chacune des actions de tout homme (...) enchaînait une multitude d'hommes et de femmes et en faisait mourir honteusement une foule d'autres (Jouhandeau, M. Godeau,1926, p. 120) :
L'Allemagne, au commencement de ce siècle, a honteusement plié devant la France, et combien pourtant l'Allemagne de Goethe et de Kant était supérieure pour la pensée à la France de Napoléon. Renan, Avenir sc.,1890, p. 67.
B. − [Correspond à honte B] D'une manière qui témoigne qu'on éprouve de la honte. Synon. avec gêne; anton. effrontément, éhontément (rare; s.v. éhonté).Sourire honteusement. Je sentis mon cœur battre contre Bonaparte et se révolter, mais honteusement, mais en cœur d'esclave qu'il était (Vigny, Serv. et grand. milit.,1835, p. 156).Dans la lutte la lanterne s'était détachée de la poutre et brûlait à terre, il la ramassa sans mot dire, honteusement (Bernanos, Nuit,1928, p. 28).En descendant, mon père fit rapidement, honteusement : − Pour ta mère, j'ai pris une décision de grâce à l'occasion de ta fête (H. Bazin, Vipère,1948, p. 225).
Prononc. et Orth. : [ɔ ̃tøzmɑ ̃] init. asp. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1remoitié xiies. huntusement (Psautier Cambridge, 42 ds T.-L.). Dér. de honteux*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 145. Bbg. Delb. Matér. 1880, p. 168.

Honteusement : définition du Wiktionnaire

Adverbe

honteusement (h aspiré)\ɔ̃.tøz.mɑ̃\

  1. D’une manière honteuse ou ignominieuse.
    • Vous irez à la fin honteusement exclus Trouver au magasin Pyrame et Régulus. — (Nicolas Boileau-Despréaux, Épit. X.)
    • Malgré mes vœux, seigneur, honteusement déçus. — (Jean Racine, Androm. IV, 3.)
    • Enfin, quand il [Tigrane] fut assez près de Pompée, prenant son diadème, il voulut le mettre à ses pieds, et, se prosternant honteusement à terre, lui embrasser les genoux. — (Charles Rollin, Historique ancien Œuv. t. X, p. 260, dans POUGENS.)
    • Il [un empereur de la Chine] établit le premier des prix pour la vertu ; les lois, partout ailleurs, étaient honteusement bornées à punir les crimes. — (Voltaire, Princ. de Babyl. 5.)
  2. En éprouvant une certaine honte.
    • Nous dormîmes honteusement jusqu'à huit heures, et je ne sais combien de temps nous aurions prolongé cette grasse matinée, si l’hôtesse n'était venue nous apporter le café, […]. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 94)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Honteusement : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HONTEUSEMENT. (H est aspirée.) adv.
D'une manière honteuse. Avec honte et ignominie. Fuir honteusement. Mourir honteusement. Être honteusement chassé.

Honteusement : définition du Littré (1872-1877)

HONTEUSEMENT (hon-teû-ze-man) adv.
  • D'une manière honteuse, ignominieuse. Vous irez à la fin honteusement exclus Trouver au magasin Pyrame et Régulus, Boileau, Épit. X. Malgré mes vœux, seigneur, honteusement déçus, Racine, Androm. IV, 3. Enfin, quand il [Tigrane] fut assez près de Pompée, prenant son diadème, il voulut le mettre à ses pieds, et, se prosternant honteusement à terre, lui embrasser les genoux, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. X, p. 260, dans POUGENS. Il [un empereur de la Chine] établit le premier des prix pour la vertu ; les lois, partout ailleurs, étaient honteusement bornées à punir les crimes, Voltaire, Princ. de Babyl. 5.

HISTORIQUE

XIIIe s. En celle bataille ot moult de gens de grant bobant, qui s'en vinrent moult honteusement fuiant, Joinville, 219.

XVe s. Ainsi finit honteusement monseigneur Waflart de la Croix, Froissart, I, I, 134.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « honteusement »

Étymologie de honteusement - Littré

Honteuse, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de honteusement - Wiktionnaire

Dérivé de honteux, par son féminin honteuse, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « honteusement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
honteusement ɔ̃tøzmɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « honteusement »

  • Une malédiction frappe-t-elle les chantiers autour de la place Léopold à Mons? On ne présente plus les travaux de la gare Calatrava et leurs multiples retards. Mais en face, ce n'est guère plus réjouissant. Le grand immeuble qui était censé être rasé pour laisser place à un hôtel trône toujours honteusement, prenant la poussière. Pour Florent Dufrane de Mons en Mieux, la situation n'a que trop duré. DH Les Sports +, Florent Dufrane: "Le plus laid bâtiment de Mons n'est toujours pas détruit" - DH Les Sports+
  • Encore une belle billevesée, dans la mesure où l’écologie n’a strictement rien à voir avec un parti politique. Une bonne fois pour toutes, l’écologie, c’est-à-dire le respect et la préservation de notre environnement, n’a rien à voir avec une pseudo formation politique. Les premiers habitants de l’Amérique, honteusement décimés par nous autres Européens en mal d’expansion, le savaient très bien. L'Echo Touristique, L’édito de Dominique Gobert : bas les masques !
  • Parfois, pour éviter qu'on te traite de plagieur, tout ce que tu as à faire, c'est juste modifier le nom du personnage que tu viens de honteusement copier. Le personnage que l'on incarne dans Splatterhouse est indéniablement une copie de Jason Voorhees de Vendredi 13 avec son masque de hockey sur la tête, mais puisque les développeurs du jeu ont décidé de l'appeler Rick, on échappe facile au procès ! , Ces trucs que les jeux vidéo ont piqué au cinéma | melty
  • Atrocité, atrocité ; un changement de siècle ne pourra nous faire oublier, alors j'aimerais dormir, dormir honteusement pour ne pas voir ces élans du coeur débiles qui vont consacrer l'an 2000. De Catherine Corsini / Libération - A quoi pensez-vous ?

Traductions du mot « honteusement »

Langue Traduction
Corse vergogna
Basque shamefully
Japonais 恥ずかしそうに
Russe позорно
Portugais vergonhosamente
Arabe مخجل
Chinois 可耻地
Allemand beschämend
Italien vergognosamente
Espagnol vergonzosamente
Anglais shamefully
Source : Google Translate API

Synonymes de « honteusement »

Source : synonymes de honteusement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « honteusement »



mots du mois

Mots similaires