La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « d'ordinaire »

D'ordinaire

Définitions de « d'ordinaire »

Wiktionnaire

Locution adverbiale - français

d’ordinaire \d‿ɔʁ.di.nɛʁ\

  1. Habituellement ; le plus souvent.
    • En effet, si les armées des rois mérovingiens étaient d’ordinaire sans discipline, celle-là passait en turbulence farouche tout ce qu’on avait vu depuis l’époque des grandes invasions. — (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 2e récit : Suites du meurtre de Galeswinthe — Guerre civile — Mort de Sighebert (568-575), 1833 - éd. Union Générale d’Édition, 1965)
    • Je savais que les carpes se tiennent d’ordinaire au fond, c’était donc là qu’il fallait aller les chercher ; […]. — (Où se tiennent les poissons, dans Le Magasin pittoresque, vol. 33, p. 382, 1865)
    • […] ; la pensée se déchaînait, les livres qui d’ordinaire n’entraient en France que secrètement, commençaient à s’éditer à Paris. — (Louise Michel, La Commune, Paris : P.-V. Stock, 1898, p.10)
    • Sa maison était propre, bien tenue ; elle tranchait avec la blancheur gaie de sa façade et le luisant de ses meubles, sur les taudis immondes où, d’ordinaire, croupissent dans la fange et dans la vermine, les marins bretons. — (Octave Mirbeau, Les eaux muettes)
    • Celle-ci était une litorne. Que venait-elle faire si prématurément dans les héez ? D’ordinaire, on ne les attend que vers la mi-octobre. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • C'est alors, avant qu'elle ait pu dire ou faire quoi que ce soit, qu'un bruit nouveau retentit dans cet endroit paisible où l'on n'entendait d'ordinaire que le bourdonnement des abeilles, le cricri des grillons dans l'herbe et le murmure de voix des deux jeunes femmes. — (Richard Bachman, Les Régulateurs, traduit de l'anglais (USA) par William Olivier Desmond, éd. Albin Michel, 1996)
    • D’ordinaire filles et garçons gardent leurs distances. Ils n'ont pas classe ensemble, ils n'ont pas les mêmes jeux, et la morale publique, dans un village comme Longeverne, voit d'un mauvais œil les filles qui fricotent. — (Nicolas Jaillet, La nouvelle guerre des boutons, Hachette Livres, 2011, chap.9)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « d'ordinaire »

→ voir ordinaire
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « d'ordinaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
d'ordinaire dɔrdɛ̃ɛr

Évolution historique de l’usage du mot « d'ordinaire »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « d'ordinaire »

  • La plupart du temps, c'est l'ordinaire qui me pique et me vivifie. Sidonie Gabrielle Colette, Le Fanal bleu, Ferenczi

Images d'illustration du mot « d'ordinaire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « d'ordinaire »

Langue Traduction
Anglais usually
Espagnol generalmente
Italien generalmente
Allemand meistens
Chinois 通常
Arabe مستخدم
Portugais usualmente
Russe как правило
Japonais いつもの
Basque normalean
Corse di solitu
Source : Google Translate API

Synonymes de « d'ordinaire »

Source : synonymes de d'ordinaire sur lebonsynonyme.fr

D'ordinaire

Retour au sommaire ➦

Partager