La langue française

Gaillarde

Sommaire

  • Définitions du mot gaillarde
  • Étymologie de « gaillarde »
  • Phonétique de « gaillarde »
  • Évolution historique de l’usage du mot « gaillarde »
  • Citations contenant le mot « gaillarde »
  • Images d'illustration du mot « gaillarde »
  • Traductions du mot « gaillarde »
  • Synonymes de « gaillarde »
  • Antonymes de « gaillarde »

Définitions du mot gaillarde

Trésor de la Langue Française informatisé

GAILLARDE1, subst. fém.

TYPOGR., vx. Caractère de corps huit intermédiaire entre le petit texte et le petit romain. Deux parisiennes font celle [la force de corps] de la gaillarde (Momoro, Impr.,1793, pp. 94-95).
Prononc. et Orth. : [gajaʀd]. Ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1694 (Corneille). Fém. subst. de gaillard1*.

GAILLARDE2, subst. fém.

MUS. Danse, en vogue dans l'Europe du xviesiècle, qui se dansait en couple et se caractérisait par une allure vigoureuse et une grande variété de pas, dont certains étaient sautés. Danser la gaillarde (Ac.). La vraie gaillarde demandait des sauts majeurs (Sazonova, Vie danse,1937, p. 101).
P. méton. Air rythmant cette danse. Gaillarde pour viole; jouer une gaillarde. Le conservatoire possède une gaillarde de Lazarin et une courante (...) dont l'harmonisation seule lui est attribuée (Écorcheville, Suites orch.,1906, p. 16).
Prononc. et Orth. : [gajaʀd]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1548 (Superfluité des habitz des dames de Paris, Recueil des poésies fr. des xveet xvies. éd. A. de Montaiglon, VIII, 305). Fém. subst. de gaillard1*.

GAILLARDE3, subst. fém.

BOT. Plante ornementale de la famille des Composées dont les fleurs sont jaunes ou rouges. Autour de chaque maison les gaillardes, les dahlias, les soleils et les crêtes de coq entassés semblaient en avoir été expulsés pour purifier l'air du dormeur (Giraudoux, Suzanne,1921, p. 21).Chaque planche était bordée d'arbustes et de fleurs rustiques : des saponaires, des gaillardes et des mauves défleuries (Genevoix, Raboliot,1925, p. 116).
Prononc. : [gajaʀd]. Étymol. et Hist. 1839 (Boiste d'apr. Lar. Lang. fr.). Empr. au lat. bot.gaillardia (1786, Fougeraux, Mém. Acad. Par., p. 1, d'apr. D'Orbigny, Dict. d'Hist. Nat., t. 5, 1844, p. 761), prob. dér. du nom du botaniste fr. Gaillard de Marentonneau (cf. Lar. encyclop.).

Wiktionnaire

Nom commun 1

gaillarde \ɡa.jaʁd\ féminin

  1. (Botanique) Nom de diverses plantes de la famille des astéracées
    • La gaillarde est une vivace proposant une belle floraison, originale et généreuse. Durant tout l’été cette fleur propose des couleurs chaudes et vives ce qui en fait une plante très décorative.— (www.jardiner-malin.fr, 2015.)
    • Jolie plante estivale, la gaillarde vivace produit des fleurs ressemblant un peu à celles de la marguerite.— (www.rustica.fr, 2015.)
  2. (Musique) Ancienne danse au mouvement animé.
    • L’espece de danse que l'on appeloit gaillarde au seizieme siecle, & que quelques Auteurs prétendent avoir été aussi nommée romanesque, parce que la premiere gaillarde passa de Rome en France, ne portoit ce nom, qui semble caractériser la gaieté, que par comparaison avec la pavane & les autres basses danses en usage auparavant; car les gaillardes de ce temps ne nous paroîtroient pas aujourd'hui bien vives & bien plaisantes. — (Mélanges tirés d'une grande bibliothèque, V.15‎, 1782, p.195)
    • Le chevalier d’Achon ordonna au jeune prisonnier de danser une gaillarde; il obéit, et dansa avec tant de grâces, qu’il fut applaudi et caressé par la compagnie.— (Jacques-Antoine Dulaure, Singularités historiques, contenant : ce que l'histoire de Paris et de ses environs offre de plus piquant et de plus extraordinaire, 1825.)
  3. Air de musique qui accompagnait cette danse.
    • Jouer une gaillarde.
  4. (Typographie) Taille d'une fonte de caractère d’imprimerie, d’un corps de huit points ou à peu près, intermédiaire entre le petit-texte et le petit-romain.
    • S'il a, par exemple, pour un reste de page un vide de six lignes de nompareille à remplir, il faura qu'il peut y substituer ou quatre lignes de cadrats de gaillarde, ou trois de cicéro, ou deux de gros-romain, ou une seule de trismégiste: alors il remplit son blanc avec autant de promptitude que de facilité. — (Jacques Lacombe, Arts et métiers mécaniques, 1782.)
    • Le tarif du prix d’impression est fixé (x) centimes par ligne de trente-quatre lettres, caractère gaillarde, […] et (x) centimes par lignes de quarante-cinq lettres et au dessus— (M. Brayer, Procédure administrative des bureaux de police à l'usage des Préfectures, 1866.)
  5. Substantivement, par ellipse, pour une mouche gaillarde, un grain de beauté factice placé sur le nez.
    • A soixante ans, Fanny de Beauharnois se permettoit encore la galante, la gaillarde et la baiseuse.— (Bulletin du bibliophile et du bibliothécaire, 1859 .)
    • suivant elle, il n'y avoit que neuf sortes de mouches en 1764: La passionnée, au coin de l’œil; la majestueuse, presque au milieu du front; l’enjouée, sur le bord de la fossette que forme la joue quand on rit; la galante, au milieu de la joue; la baiseuse, au coin de la bouche; la gaillarde, sur le nez; la coquette, sur les lèvres; la discrète, au-dessous de la lèvre inférieure, vers le menton; la recéleuse, sur un bouton. — (Bulletin du bibliophile et du bibliothécaire, 1859.)

Forme d’adjectif

gaillarde \ɡa.jaʁd\

  1. Féminin singulier de gaillard.

Nom commun 2

gaillarde \ɡa.jaʁd\ féminin (pour un homme on dit : gaillard)

  1. Femme de bonne composition.
  2. Femme de solide stature.
  3. (Au féminin uniquement) Forte femme qui a des allures trop libres.
    • Il allait rejoindre quelque gaillarde avec laquelle il passsait la journée. — (Charles-Louis Philippe, Dans la petite ville, 1910, réédition Plein Chant, page 109)
    • Vous aurez peu de chance, par contre, d'y voir quelques douzaines de gaillardes se crêper le chignon, surtout à propos de bottes d'oignons. — (Le Petit Futé Corrèze, 2009)
    • (Figuré)Mais la valeur est une gaillarde qui renverse tout devant elle ; qui rame contre le vent et contre la marée et va droit au but.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GAILLARD, ARDE. adj.
Qui est gai, joyeux avec démonstration. Il est toujours gaillard. Une humeur gaillarde. Une mine gaillarde. Par extension, il se dit des Discours, des propos un peu libres. Un conte gaillard. Substantivement, Quel gaillard! Une gaillarde se dit d'une Forte femme qui a souvent des allures trop libres. Il signifie aussi Qui est solide, bien constitué et aussi vif, alerte, décidé. Il se porte bien maintenant, il est gaillard. Gaillard et dispos.

GAILLARDE se disait aussi d'une Ancienne danse au mouvement animé et des Airs qui accompagnaient cette danse. Danser la gaillarde. Jouer une gaillarde.

GAILLARD signifiait autrefois Qui est assis solidement. Château-gaillard. En termes de Marine, Château-gaillard, ou par ellipse Gaillard, se disait d'un château élevé à l'avant et à l'arrière des vaisseaux. Il se dit aujourd'hui des Parties extrêmes, du pont supérieur d'un bâtiment. Le gaillard d'avant, La partie qui est en avant du mât de misaine, et de plus une portion en arrière du même mât. Le gaillard d'arrière, Toute la partie du pont située à l'arrière du mât d'artimon. Le gaillard d'arrière est parfois élevé de quelques centimètres au-dessus du pont. En termes de Typographie,

GAILLARDE se dit encore d'un Caractère d'imprimerie, d'un corps de huit points ou à peu près, intermédiaire entre le petit texte et le petit romain.

Littré (1872-1877)

GAILLARDE (ga-llar-d', ll mouillées, et non ga-yar-d') s. f.
  • Caractère d'imprimerie qui est entre le petit-romain etle petit-texte.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

GAILLARDE, s. f. (Musiq.) espece de danse dont l’air est à trois tems gai. On la nommoit autrefois romanesque, parce qu’elle nous est, dit-on, venue de Rome, ou du-moins d’Italie.

Cette danse est hors d’usage depuis long-tems ; il ne reste dans la danse qu’un pas qu’on appelle pas de gaillarde. Voyez la suite de cet article. (S)

Gaillarde, (Fonderie en caracteres.) cinquieme corps des caracteres d’Imprimerie. Sa proportion est d’une ligne trois points, mesure de l’échelle ; son corps double est le gros-romain.

Voyez Proportion des Caracteres d’Imprimerie, & l’exemple à l’article Caracteres.

La gaillarde est un entre-corps, & on employe souvent pour le faire l’œil de petit-romain sur le corps de gaillarde, qui n’est que de peu de chose plus foible. Voyez Mignonne.

Gaillarde, (pas de) Danse. il est composé d’un pas assemblé, d’un pas marché, & d’un pas tombé. Le pas de gaillarde se fait en-avant & de côté.

Le pas en-avant se fait ayant le pié gauche devant à la quatrieme position, & le corps posé sur le talon du pié droit levé ; de-là on plie sur le pié gauche ; la jambe droite se leve, & on se releve pour sauter. La jambe se croise devant à la troisieme position, en retombant de ce saut sur les deux piés les genoux étendus ; & cette jambe qui a croisé devant, se porte à la quatrieme position en-avant. On laisse poser le corps dessus en s’élevant du même tems ; par ce moyen on attire la jambe gauche derriere la droite, & à peine la touche-t-elle que le pié se pose à terre, & le corps se posant dessus, fait plier le genou gauche par son fardeau : ce qui oblige la jambe droite de se lever. Dans le même moment le genou gauche qui est plié en voulant s’étendre, renvoye le corps sur la gauche, qui se pose à terre, en faisant un saut que l’on appelle jetté-chassé. Mais en se laissant tomber sur le pié droit, la jambe gauche se leve, & le corps étant dans son équilibre entierement posé sur le pié droit, l’on peut en faire autant du pié gauche.

Ce pas se fait aussi de côté en allant sur une même ligne, mais différemment de celui en-avant. Ayant le corps posé sur le pié gauche, vous pliez & vous vous élevez en sautant & assemblant le pié droit auprès du gauche à la premiere position, en tombant sur les deux pointes, mais le corps posé sur le gauche, parce que du même tems vous portez le droit à côté à la deuvieme position en vous élevant dessus pour faire votre pas tombé, qui fait la seconde partie dont le pas de gaillarde est composé.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « gaillarde »

Gaillard 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « gaillarde »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gaillarde gajard

Évolution historique de l’usage du mot « gaillarde »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gaillarde »

  • Certains portent la marque « Marchés de Producteurs de Pays », délivrée par les Chambres d’Agriculture tandis que d’autres sont organisés par des associations locales. Dans les deux cas, le terroir et l’ambiance gaillarde sont mis en avant. InfoTravel, 8 bonnes raisons de venir à Brive la Gaillarde | InfoTravel.fr
  • Finalement, deux à trois rotations en alternance sont assurées entre Brive et Paris depuis le 1er juillet. Mais il n'est pas encore possible de faire l'aller-retour dans la journée. Une offre qui n'est "pas entièrement satisfaisante pour les acteurs économiques" expliquait Jean-Louis Nesti, à la reprise de l'activité de l'aéroport. Avant la période de confinement, trois rotations quotidiennes entre la cité gaillarde et la capitale étaient proposées.  www.lamontagne.fr, "On a besoin d'aller à Brive" : pourquoi Emmanuel Macron a évoqué la cité gaillarde dans son interview du 14-juillet - Brive-la-Gaillarde (19100)

Images d'illustration du mot « gaillarde »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « gaillarde »

Langue Traduction
Anglais cheeky
Espagnol fresco
Italien sfacciato
Allemand frech
Chinois 厚脸皮
Arabe صفيق
Portugais atrevido
Russe нахальный
Japonais 生意気な
Basque lotsagabea
Corse gattivu
Source : Google Translate API

Synonymes de « gaillarde »

Source : synonymes de gaillarde sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « gaillarde »

Partager