La langue française

Fondé, fondée

Définitions du mot « fondé, fondée »

Trésor de la Langue Française informatisé

FONDÉ, ÉE, part. passé adj. et subst.

I.− Part. passé de fonder*.
II.− Emploi adj.
A.− ,,Dont on a fait les fondements`` (Littré) :
1. Cinquante maçons, revenus de Paris, réunirent les deux montagnes par une muraille de vingt pieds d'épaisseur, fondée à douze pieds de profondeur sur un massif en béton. Balzac, Curé vill.,1839, p. 236.
B.− Au fig.
1. [En parlant d'une chose abstr.]
a) Qui est établi d'une manière solide. La fatuité de Vallombreuse était incorrigible, car jamais il n'en fut de mieux fondée (Gautier, Fracasse,1863, p. 353).La république, c'est la révolution fondée (Hugo, Actes et par. 1,1875, p. 421).
Fondé en.Établi sur. Toutes ces analogies cependant sont fondées en raison (Destutt de Tr., Idéol. 2,1803, p. 225).Dans les États démocratiques, les seuls fondés en justice, il arrive quelquefois que la fraction usurpe (Hugo, Misér.,t. 2, 1862, p. 270).Son livre sur Raimund le Grand est nourri de faits, ce qui est méritoire; il est fondé en doctrine, ce qui est plus louable encore (France, Orme,1896, p. 71):
2. Apprends, enfant fidèle, ma tendresse pour ceux qui doutent ou qui nient. Ces doutes, ces négations sont fondés en raison... Renan, Drames philos.,Jour an, 1886, p. 706.
b) Qui repose sur des faits assurés. La pensée objective et l'unicité du cogito qui en est la conséquence ne sont pas des fictions, ce sont des phénomènes bien fondés et dont il nous faudra rechercher le fondement (Merleau-Ponty, Phénoménol. perception,1945, p. 409):
3. Toute production à peine enfantée vit dangereusement, doit subir des épreuves de résistance et tenir aussi bien contre l'objection que contre l'indifférence et contre l'oubli. On peut tirer de cette remarque très fondée de grandes conséquences... Valéry, Variété III,1936, p. 83.
En partic. Légitime, justifié. Un reproche fondé; une accusation fondée, mal fondée. Votre opposition au mariage de Valentine était peu fondée (Dumas père, Monte-Cristo,t. 2, 1846, p. 221).Aux yeux du Grec (...) les divinités ne font qu'un avec sa ville (...). Plus on regarde de près, plus on trouve (...) leur religion justifiable, leur culte bien fondé (Taine, Philos. Art,t. 2, 1865, p. 211):
4. Je ne sais d'où viennent ces craintes subites et si peu fondées qu'une parole, souvent, suffit à dissiper. Green, Journal,1950-54, p. 224.
Bien-fondé*.
2. [En parlant d'une pers.] (Être) fondé à + inf.
a) (Être) en droit de. Eh bien, en mon âme et conscience, je ne trouve pas (...) que vous soyez fondée d'une façon sérieuse à introduire une demande en séparation (A. Daudet, Femmes d'artistes,1874, p. 124):
5. ... car, si nous ne sommes pas fondés à affirmer, d'après l'observation d'un grand nombre de termes d'une série, qu'elle se prolonge à l'infini, il est du moins infiniment peu probable qu'elle s'arrête précisément au terme où s'arrêtent nos moyens d'observation... Cournot, Fond. connaiss.,1851, p. 66.
b) (Être) plein de bonnes, de justes raisons de. Et le règne de la nature est si fécond, que nous sommes fondés à espérer une nouvelle récolte des recherches de nos voyageurs (Voy. La Pérouse,t. 1, 1797, p. 171).Nous étions donc fondés à admettre que nos adversaires ne confieraient pas le sort des premières rencontres à des troupes manifestement inférieures (Joffre, Mém.,t. 1, 1931, p. 135).
III.− Emploi subst. Fondé de pouvoir(s). Personne qui a reçu mandat d'une autre pour exercer à sa place certains pouvoirs; en partic. (dans certaines entreprises ou administrations commerciales et financières, privées ou publiques), ,,employé supérieur qui a reçu procuration d'agir personnellement pour le compte de l'entreprise ou de l'administration et de l'engager par sa signature`` (Cap. 1936). Fondé de pouvoirs de banque, de syndic de faillite; fondé de pouvoirs de Trésorerie. Une fondée de pouvoirs (Colin1971) :
6. Jacques se leva, en annonçant qu'il reviendrait mercredi, et qu'il désirait ce jour-là, trouver toute sa fortune, en espèces, à la caisse de la charge. Le fondé de pouvoir le raccompagna jusque sur le palier. Martin du G., Thib.,Été 14, 1936, p. 382.
Rem. Synon. vx fondé de procuration. Les fondés de procuration pour la perception des rentes ne seront point admis à fournir des quittances pour la contribution patriotique (Le Moniteur, t. 2, 1789, p. 453).
Fréq. abs. littér. : 2 940. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 6 588, b) 3 667; xxes. : a) 2 707, b) 3 288.

Wiktionnaire

Forme de verbe

fondé \fɔ̃.de\

  1. Participe passé masculin singulier de fonder.

Forme de verbe

fondée \fɔ̃.de\

  1. Participe passé féminin singulier de fonder.
    • Dans les années 1980, la revue Orientations, fondée par Robert Steuckers, contribue à diffuser les thèses grécistes au sein des milieux de droite et d'extrême droite. — (Sylvain Crépon, La nouvelle extrême droite)
    • On peut observer dans la position no 2 ( « le monsieur d’âge moyen ayant perdu la tête » ) l’équivalent d’un mini-effondrement psychotique dont émerge (position no 3), « le petit garçon diabolique » pervers), avec une solution fondée sur les clivages et sur le reversal (renversement des rôles) : un Umberto « fort et méchant » (le « petit garçon » est en réalité masque infantile déresponsabilisant) domine et sadicise les femmes rendues impuissantes, mais aussi son self affectif et dépendant, clivé et projeté sur elles. — (Stefano Bolognini, Vrais et faux loups. L’alternance du refoulement et du clivage dans les tableaux cliniques complexes, in Revue française de psychanalyse 2003/4, volume 67, pages 1285 à 1304)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FONDER. v. tr.
Asseoir un bâtiment, un édifice sur des fondements. Fonder une maison sur le roc, la fonder sur pilotis, la fonder sur le sable. On dit plus ordinairement BÂTIR. Fig., Un édifice fondé sur le sable, se dit d'une Entreprise, d'une organisation, d'un pouvoir, d'une fortune qui semble ne pas avoir de bases solides et devoir rapidement s'effondrer. L'empire d'Alexandre fut un édifice fondé sur le sable. On dit inversement Fondé sur le roc. Par extension, Fonder une ville, Être le premier à bâtir une ville et à la peupler. Didon fonda Carthage. Cette ville a été fondée à telle époque. Par analogie, Fonder un empire, un royaume, un État, une république, une colonie, etc. Fonder un ordre religieux. Fonder une académie, une société. Il fonda des jeux annuels. Fonder une religion, une doctrine philosophique, un système. On le dit quelquefois des Choses, mais seulement au figuré. Cet ouvrage fonda la réputation de tel écrivain. Il signifie par analogie Créer un établissement, une œuvre louable, utile en les dotant des fonds nécessaires pour leur entretien. Fonder un hôpital, un collège. Fonder une messe, un service. Fonder un lit dans un hôpital. Fonder des prix dans une académie. Fonder une bourse dans un collège. Il signifie encore figurément Prendre quelque chose comme preuve ou quelqu'un comme appui ou garant de ce que l'on dit, de ce que l'on pense, de ce que l'on croit. Voilà sur quoi il fonde son opinion, ses prétentions, sa réclamation. Cela est fondé en raison. Sur quoi fondez-vous une semblable conjecture, une telle supposition, de telles craintes? Les espérances que j'avais fondées sur lui. Il a fondé sa doctrine sur des faits. Cela est fondé sur l'analogie. Absolument, Sa demande est mal fondée. Vos reproches sont bien fondés. Ce sont des craintes mal fondées. L'espoir le mieux fondé. Être fondé à croire, à dire, à faire quelque chose, Avoir de justes raisons, de justes motifs de croire, de dire quelque chose. N'étais-je pas fondé à croire que vous vouliez nous quitter?

SE FONDER SUR signifie S'appuyer sur quelque chose à propos de ce qu'on dit, de ce qu'on croit, de ce qu'on pense. Je me fonde sur ce que... Tout cela se fonde sur de faux bruits. Se fonder sur l'analogie. Se fonder sur un article de loi, sur un principe de droit. Une morale fondée sur l'intérêt personnel. Un attachement fondé sur l'estime.

Littré (1872-1877)

FONDÉ (fon-dé, dée) part. passé de fonder
  • 1Dont on a fait le fondement. Un édifice fondé sur pilotis.

    Fig. Mon trône n'est fondé que sur des morts illustres, Corneille, Héracl. I, 1. Il fallut encore que cette ville célèbre [Rome], pour devenir une cité sainte et nouvelle, fût fondée sur le sang de ses apôtres, comme elle le fut autrefois sur le sang même de ses deux premiers fondateurs, Massillon, Panég. Ste Agnès.

    Fig. Un édifice fondé sur le sable, édifice qui ne paraît pas solide ni destiné à durer longtemps ; et plus fig. un système spécieux, une doctrine mal sûre, dont la solidité est plus apparente que réelle.

  • 2Bâti, construit. Il n'y avait encore que cinq mois que Pétersbourg était fondée lorsqu'un vaisseau hollandais y vint trafiquer ; le patron reçut des gratifications, et les Hollandais apprirent bientôt le chemin de Pétersbourg, Voltaire, Russ. I, 13. Te chasser du palais fondé par tes aïeux, Delavigne, Vêpr. sicil. II, 6.
  • 3 Fig. Établi sur, qui repose sur. Il a évité de dire rien qui ne fût fondé sur la tradition, Pascal, Prov. 3. Je défendrai mes droits fondés sur vos serments, Racine, Iphig. IV, 6. Songez-vous, pour trancher d'inutiles discours, Que le bonheur d'Achille est fondé sur vos jours ? Racine, ib. v, 2. Une amitié qui n'est fondée que sur la vertu, Fénelon, Tél. VI. Leur magnificence fondée sur la ruine des peuples, Fénelon, ib. XVIII.

    Fondé en… se dit à peu près avec le même sens. Notre religion… la plus fondée en miracles, prophéties…, Pascal, dans COUSIN. La théologie de Grotius est fondée en raison et en pratique, Bossuet, Avert. 6.

  • 4 Absolument. Qui est appuyé de raisons ou d'autorités. Cette nouvelle ne me paraît pas fondée, Sévigné, 575. Il méritait que ses reproches fussent mieux fondés, Hamilton, Gramm. 8. Jugez si votre confiance est bien fondée, Massillon, Carême, F. légères. M. Vosmaër a fait une critique assez mal fondée de ce que j'ai dit au sujet des fourmiliers, Buffon, Quadrup. t. IX, p. 144.

    Être fondé à, avoir des raisons plausibles de. N'avais-je pas raison de vous exhorter à imiter la sagesse et l'équité de ce célèbre magistrat ? je ne suis pas moins fondé à vous dire : imitez, comme lui, la bonté de Dieu, Fléchier, Lamoign. Sera-t-on fondé à prétendre que Racine n'ait pas su caractériser les hommes ? Vauvenargues, Racine et Corneille. Un bourgeois de Rome serait bien fondé à demander au pape des consuls, Voltaire, Mœurs, 85.

  • 5Dette fondée, dette de l'État inscrite à perpétuité sur le grand-livre.
  • 6 Substantivement. Un fondé de pouvoir, de procuration, celui qui est muni du pouvoir d'agir pour un autre, de la procuration d'un autre.

    Absolument. Il ne se présente pas ; mais y a-t-il un fondé ?

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

FONDÉ. Ajoutez : - REM. On dit : fondé à. On trouve pourtant aussi : fondé de. On fut fondé de regarder…, Condillac, Gramm. II, 10.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « fondé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fondé fɔ̃de

Évolution historique de l’usage du mot « fondé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fondé »

  • INTERVIEW - L'entrepreneur Français Denis Payre a fondé la start-up Nature and people first et compte révolutionner le stockage de l'énergie. Challenges, "Les start-up sont nécessaires à la transition énergétique" - Challenges
  • Dans sa chronique au « Monde », l’économiste propose un modèle de développement coopératif fondé sur la justice économique et climatique Le Monde.fr, Thomas Piketty : « Pour reconstruire l’internationalisme, il faut tourner le dos à l’idéologie du libre-échange absolu »
  • «C’est un compromis fondé sur la prudence, a mentionné le ministre. L’autre alternative aurait été de fermer tous les bars. » Journal Saint-François, Un compromis fondé sur la prudence pour les bars - Journal Saint-François
  • Territoires de progrès a été fondé officiellement au mois de janvier, mais ses contacts avec la presse s'étaient interrompus du fait de la crise du coronavirus et du confinement. Revendiquant environ 500 militants - «mais la campagne d'adhésion n'a pas encore été lancée» - il réunira le 19 septembre un premier colloque sur «La République et les fractures». Début décembre, se tiendra son Congrès fondateur. Territoires de progrès présentera des candidats sous son étiquette lors des régionales et départementales de 2021. Le Figaro.fr, Territoires de progrès, nouveau parti fondé par d'ex-PS
  • Cyril Capel et Lionel Deshors, au centre, ont fondé CCLD Recrutement en 2001. , CCLD Recrutement passe dans le giron d'un groupe national | Bref Eco
  • "Le moyen tiré de ce que les décisions contestées auraient été entachées d'irrégularité n'est pas assorti de précision suffisante permettant d'en apprécier le bien-fondé", écrit le juge dans son ordonnance. Les Echos, L2: Amiens, débouté par le Conseil d'Etat, jouera bien en Ligue 2 | Les Echos
  • Milan (awp/afp) - La crise provoquée par l'épidémie de coronavirus confirme le bien-fondé de la fusion entre les constructeurs automobiles Fiat Chrysler (FCA) et PSA (Peugeot Citroën), a affirmé vendredi le président du groupe italo-américain John Elkann. , La crise du coronavirus confirme le bien-fondé de la fusion FCA-PSA | Zone bourse
  • Comment ce site web fondé par trois jeunes Varois met en valeur le travail des fleuristes situés près de chez soi Var-Matin, Comment ce site web fondé par trois jeunes Varois met en valeur le travail des fleuristes situés près de chez soi - Var-Matin

Images d'illustration du mot « fondé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « fondé »

Langue Traduction
Anglais based
Espagnol establecido
Italien basato
Allemand basierend
Chinois 基于
Arabe على أساس
Portugais sediada
Russe исходя из
Japonais ベース
Basque oinarritua
Corse basatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « fondé »

Source : synonymes de fondé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « fondé »

Fondé

Retour au sommaire ➦

Partager