La langue française

Fierte

Définitions du mot « fierte »

Trésor de la Langue Française informatisé

FIERTE, subst. fém.

ART RELIG., région. ou vx. Reliquaire en forme de sarcophage. Synon. châsse.Les Rouennais portèrent, longtemps, à la procession de la Fierte, un dragon qui se tenait la queue droite le lundi et le mardi, basse le mercredi des Rogations et pour la fête de l'Ascension (Dévigne, Légend. de Fr.,1942, p. 20).
Rem. Ce mot ,,s'est dit particulièrement de la châsse de saint Romain, archevêque de Rouen``. Lever la fierte de saint Romain (Ac. 1835, 1878).
Prononc. et Orth. : [fjε ʀt]. Ds Ac. 1694-1878. Étymol. et Hist. Ca 1120 fertre (St Brendan, éd. E. G. R. Waters, 677). Du lat. class. feretrum « brancard pour porter les offrandes ».

Wiktionnaire

Nom commun

fierte \fjɛʁt\ féminin

  1. Vieux mot qui signifie châsse et qui s’était conservé dans quelques églises, comme dans celle de Rouen, pour la châsse de saint Romain, archevêque de cette ville.

Forme de verbe

fierte \Prononciation ?\ féminin pluriel

  1. Participe passé féminin et neutre pluriel du verbe a fierbe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FIERTÉ. n. f.
Caractère de celui qui est fier, de ce qui est fier. Il est sans fierté. Il a une noble fierté. C'est un homme plein de fierté. La fierté des manières, du maintien, du regard. Parler avec fierté. La fierté d'un discours, d'une réponse. Il en conçoit une juste fierté. Fierté d'âme, de caractère. En termes de Peinture, Fierté de touche, de pinceau.

Littré (1872-1877)

FIERTE (fièr-t') s. f.
  • Vieux mot qui signifie châsse et qui s'était conservé dans quelques églises, comme dans celle de Rouen, pour la châsse de saint Romain, archevêque de cette ville.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

FIERTE, s. f. (Jurisprud.) du latin ferebrum, qui signifie cercueil, châsse, n’est plus en usage qu’en Normandie, pour exprimer la châsse de S. Romain, archevêque de Roüen. Le chapitre de la cathédrale qui possede cette châsse, joüit en conséquence du privilége de délivrer & absoudre un criminel & ses complices, à la fête de l’ascension, en le faisant passer sous la fierte, ce que l’on appelle lever la fierte, pourvû que ce ne soit pas pour un crime de lése majesté, héresie, fausse monnoie, viol, assassinat de guet-à-pens ; ces crimes ne sont point fiertables, selon le langage du pays, c’est-à-dire susceptibles du privilége de la fierte. Suivant la déclaration d’Henri IV. du 25 Janvier 1597, registrée au parlement de Rouen le 23 Avril suivant, le chapitre nomme au roi celui qu’il desire joüir du privilége de la fierte, & l’accusé pour joüir de ce privilége, est obligé d’obtenir des lettres d’abolition, scellées du grand sceau, n’y ayant que le prince qui puisse faire grace à un criminel. Voyez les recherches de la France de Pasquier, liv. IX. chap. xlij. les plaidoyers au sujet de la fierte. Mezeray, hist. d’Henri IV. à l’an 1593. Journ. du palais. Arrêt du 15. Septemb. 1672. Le recueil des mémoires de M. de Sacy, tom. I. p. 1. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « fierte »

Lat. feretrum, civière à porter les morts ; le mot roman prouve par son accent que, dans le latin d'alors ou latin populaire, fe était accentué et que par conséquent re était bref.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du ancien français fertre, du latin feretrum, « brancard pour porter les offrandes »; le mot roman prouve par son accent que, dans le bas latin , fe était accentué et que par conséquent re était bref.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fierte »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fierte fiɛrt

Évolution historique de l’usage du mot « fierte »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fierte »

  • Il n'est pas d'amour sans fierté, et par conséquent sans témoin. Claude Aveline, Et tout le reste n'est rien, Mercure de France
  • Il est beau de s'élever au-dessus de la fierté. Encore faut-il l'atteindre. Georges Bernanos, Journal d'un curé de campagne, Plon
  • De tous les sentiments, le plus difficile à feindre c'est la fierté. Gaston, duc de Lévis, Maximes et réflexions sur divers sujets

Images d'illustration du mot « fierte »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « fierte »

Langue Traduction
Anglais pride
Espagnol orgullo
Italien orgoglio
Allemand stolz
Chinois 自豪
Arabe فخر
Portugais orgulho
Russe гордость
Japonais 誇り
Basque harrotasuna
Corse orgogliu
Source : Google Translate API

Synonymes de « fierte »

Source : synonymes de fierte sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « fierte »

Fierte

Retour au sommaire ➦

Partager