La langue française

Équitable

Définitions du mot « équitable »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉQUITABLE, adj.

A.− [En parlant d'une pers. ou d'un groupe de pers.] Qui a le sens de l'équité, qui se comporte avec équité. Un tribunal équitable; un esprit, un tempérament équitable. Un dieu fort équitable, qui juge avec impartialité le Bonze et le Derviche, le Juif et le Mahométan (Chateaubr., Génie,t. 1, 1803, p. 304).Un médiateur équitable, un conciliateur persuasif (Sand, Hist. vie,t. 2, 1855, p. 266).L'abbé Prévost intitula sa gazette : « le Pour et le Contre ». Par ce titre il promettait d'être équitable (France, Génie lat.,1909, p. 199).
B.− [En parlant d'un acte, d'une attitude, d'un fait] Conforme à l'équité, fondé sur l'équité.
1. [Un seul obj. est concerné − l'idée de justice prédomine] Acte, appréciation, compensation, mobile, proposition équitable. Sur quoi fonderai-je une opinion équitable d'une personne que je n'ai point connue? (Valéry, Variété IV,1938, p. 22).Toute personne a droit au travail, au libre choix de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail (Déclar. univ. Dr. Homme,1949, p. 6):
1. ... tandis qu'il est juste et bon de différer les objections que nous pouvons avoir contre l'armée, il est également juste et équitable de dénoncer dans cette minute le vice de notre corps enseignant. Barrès, Cahiers,t. 2, 1898, p. 279.
Emploi subst. avec valeur de neutre. Il arrive (...) souvent (...) qu'on ne trouve pas de démarcation tranchée entre l'honnête et le déshonnête, entre l'équitable et l'inique, entre l'utile et le pernicieux (Cournot, Fond. connaiss.,1851, p. 405).
En partic., dans le domaine du dr. positif.Une loi équitable. Le président Magnaud rend, il est vrai, des sentences équitables. Mais on les lui casse, et c'est justice (France, Crainquebille,1904, p. 36):
2. Nous devrons encore restaurer la justice de l'État et livrer à ses équitables jugements ceux qui ont trahi la patrie. De Gaulle, Mém. guerre,1956, p. 583.
2. [Chaque élément d'un ensemble, chaque individu d'un groupe est concerné − l'idée de proportionnalité prédomine] Distribution, part, partage équitable. Son sourire équitable [de la patronne] ne fait pas de jaloux, mais il ne se refuse pas l'ironie (Colette, Fanal,1949, p. 163):
3. Le sentiment religieux, il se laïcise déjà, il est partout! Dans tout ce qu'on tente, d'un bout à l'autre du monde, pour défendre le droit, pour préparer un avenir social meilleur, une répartition plus équitable des biens et des devoirs! Martin du G., J. Barois,1913, p. 502.
Spéc., dans le domaine des probabilités.Proportionnel aux probabilités (cf. Rob. Suppl. 1970). Pari équitable. Pari dans lequel le risque est fonction des chances de succès :
4. ... tout se passe comme si le tenancier de la maison de jeux pariait contre un seul joueur, mais infiniment riche. Il en découle qu'aucun tenancier ne peut se permettre de tenir des paris équitables, donc que tous les casinos ouverts au public contiennent exclusivement des jeux qui favorisent la caisse de la maison. Ce n'est pas que le casino triche : il n'est pas joueur. Jeux et sp.,1967, p. 476.
Rem. On rencontre ds la docum. équitabilité, subst. fém. Fait d'être équitable (cf. charité ex. 12); caractère équitable de quelque chose. Équitabilité d'un jeu (cf. Rob. Suppl. 1970).
Prononc. et Orth. : [ekitabl̥]. Ds Ac. 1694-1932. Cf. équi-. Étymol. et Hist. Vers 1512 (Cité ap. Fabri, Rhétorique, 11, II, 107, Héron ds R. Hist. litt. Fr., t. 12, p. 138). Dér. du rad. de équité*; suff. -able*. Fréq. abs. littér. : 304. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 538, b) 277; xxes. : a) 473, b) 399.
DÉR.
Équitablement, adv.D'une manière équitable, conformément à l'équité. Juger équitablement; rétribuer équitablement; distribuer équitablement. On n'est jamais équitablement juge et partie (Maupass., Contes et nouv.,t. 2, Magnétisme, 1882, p. 778).Vous pèserez équitablement le pour et le contre, en vue du triomphe des saines doctrines et de la morale publique (Zola, Bête hum.,1890, p. 106). [ekitabləmɑ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. 1reattest. début xvies. (Pierre Desrey, Mer des chron., 225 vods R. Hist. litt. Fr., t. 12, p. 138); de équitable, suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 46.

équitable « qui a de l'équité », « où l'on a fait preuve d'équité »

Wiktionnaire

Adjectif

équitable \e.ki.tabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a de l’équité.
    • Un arbitre équitable.
    • Un juge équitable.
  2. Qui est conforme à l’équité.
    • Il est équitable de faire remarquer, en passant, que l’école primaire, tant décriée, et le certificat d’études, si dénigré, ont été en réalité des moyens de francisation d’une efficacité souveraines [sic : souveraine]. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉQUITABLE. adj. des deux genres
. Qui a de l'équité. Un arbitre équitable. Un juge équitable. Il signifie aussi Qui est conforme à l'équité. Sentiment équitable. Jugement équitable. Partage équitable.

Littré (1872-1877)

ÉQUITABLE (é-ki-ta-bl') adj.
  • 1Qui a de l'équité, en parlant des personnes. Il n'est pas permis au plus équitable homme du monde d'être juge en sa cause, Pascal, Pensées, t. I, p. 259, éd. Lahure. Un jour, il m'en souvient, le sénat équitable Vous pressait de souscrire à la mort d'un coupable, Racine, Brit. IV, 3. Si les hommes sont hommes plutôt qu'ours et panthères, s'ils sont équitables, s'ils se font justice à eux-mêmes… que deviennent les lois… ? La Bruyère, XII. Je me flatte en mourant qu'un Dieu plus équitable Réserve un avenir pour les cœurs innocents, Voltaire, Fanat. v, 4. Ô justice suprême… Tu lis seule en mon cœur, toi seule es équitable, Voltaire, Tancr. III, 6. Chez un peuple équitable et redouté des rois, Voltaire, Scythes, II, 4.

    Équitable à. À tous deux équitable, hélas ! j'ai fait des vœux Et même des efforts pour vous sauver tous deux, Du Ryer, Scévole, III, 4.

  • 2Conforme à l'équité, en parlant des choses. Un jugement équitable. Et nous verrons du ciel l'équitable courroux…, Corneille, Cid, V, 5.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « équitable »

Voy. ÉQUITÉ.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Vers 1512) Dérivé d’équité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « équitable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
équitable ekitabl

Évolution historique de l’usage du mot « équitable »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « équitable »

  • La vie exige une équitable dose d'imbécillité. De Joseph Delteil
  • L'injustice est mieux acceptée quand elle est répartie équitablement. De Anonyme
  • Un tribunal d'exception est un tribunal qui ne se montre équitable que par exception. De André Prévot
  • La justice, c'est l'injustice équitablement partagée. De Maurice Chapelan
  • Pourquoi la postérité serait-elle plus équitable que les contemporains ? Elle peut se tromper, elle aussi... De Tristan Bernard / Dictionnaire humoristique de A à Z
  • L'amour, même partagé, ne l'est jamais également. Seule l'amitié est équitable. De Francine Noël / Babel, prise deux
  • C’est un grave défaut d’être équitable quand votre tempérament vous oblige à travailler dans la satire. De Tristan Bernard / Le Poil civil
  • Créé en 2014, le label « Tourisme équitable » de l’ATES est désormais « accessible sans condition d’adhésion préalable à l’association aux professionnels engagés dans une démarche éthique, responsable et solidaire qui souhaitent valoriser leur offre de séjours, d’activité ou d’accueil », précise l’ATES. L'Echo Touristique, Le label "Tourisme équitable" de l’ATES désormais ouvert à tous les pros du tourisme
  • La Chine a appelé lundi la France à garantir un environnement "équitable et non discriminatoire" à ses entreprises, après la décision de Paris de restreindre fortement les autorisations d'exploitation des opérateurs partenaires du groupe chinois Huawei. BFM BUSINESS, Huawei: Pékin appelle Paris à garantir un environnement « équitable » aux entreprises chinoises
  • Les labels du commerce équitable sont destinés à certifier principalement que  les produits vendus ont été payés un prix « équitable » que  les conditions de travail et de salaires ont été respectés. Le commerce équitable a été multiplié par 20, entre 2001 et 2007, mais malgré ce fort développement, car il ne représente que 0,02 % de l’ensemble du commerce mondial. De plus,  il ne touche que 0,1 % des paysans ou 0,15 % de ceux qui sont les plus démunis. C’est pourquoi, actuellement, l’intérêt principal du commerce équitable consiste donc à favoriser le développement d’une prise de conscience, d’une meilleure compréhension des mécanismes sociétaux responsables des inégalités économiques. Or, cette prise de conscience, des citoyens, des consommateurs et des producteurs, est la clé du changement vers un monde plus équitable et plus écologique. UP' Magazine, Comment concilier commerce équitable et relocalisation écologique ? - UP' Magazine
  • Le commerce équitable "made in France" est un système qui garantit aux producteurs des prix stables et une rémunération fixe. C’est le cas notamment dans la filière du blé. Des champs à la boulangerie, tout le monde en profite. Est-ce un modèle à suivre ? Franceinfo, Commerce équitable : que valent les labels français ?
  • Le boom du bio et la convoitise qu’il suscite chez les grands industriels et les enseignes de GMS incitent les pionniers du secteur à défendre un nouveau label : bio équitable en France. , Le bio équitable français a son label / Les produits - Linéaires

Images d'illustration du mot « équitable »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « équitable »

Langue Traduction
Anglais fair
Espagnol justa
Italien giusto
Allemand messe
Chinois 公平
Arabe معرض
Portugais justo
Russe справедливая
Japonais 公正
Basque bidezko
Corse ghjusta
Source : Google Translate API

Synonymes de « équitable »

Source : synonymes de équitable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « équitable »

Équitable

Retour au sommaire ➦

Partager