La langue française

Impartial

Sommaire

  • Définitions du mot impartial
  • Étymologie de « impartial »
  • Phonétique de « impartial »
  • Citations contenant le mot « impartial »
  • Images d'illustration du mot « impartial »
  • Traductions du mot « impartial »
  • Synonymes de « impartial »
  • Antonymes de « impartial »

Définitions du mot impartial

Trésor de la Langue Française informatisé

IMPARTIAL, -ALE, -AUX, adj.

[Le plus souvent postposé] Qui n'est pas partial, qui est sans parti-pris. Synon. équitable.
A. − [En parlant d'une pers.] Synon. intègre; anton. fanatique, prévenu.Arbitre, juge, témoin impartial; se montrer, s'efforcer d'être impartial. Il était juste parce qu'il était impartial, et impartial parce que tout lui était indifférent (Duras, Édouard,1825, p. 100).Dieu est faible parce qu'il est impartial. Il envoie les rayons du soleil et la pluie sur les bons comme sur les méchants (Weil, Pesanteur,1943, p. 114) :
1. J'ai appris, non seulement à respecter mais à considérer comme indispensable, pour accomplir une œuvre digne de confiance et d'estime, la rigueur qu'appliquaient à leurs recherches ces historiens impartiaux, qui ne se seraient pas permis la plus petite affirmation sans s'être livrés au préalable à une documentation méticuleuse. Martin du G., Souv. autobiogr.,1955, p. LI.
Emploi subst. Aux yeux du sage, de l'impartial, du réfléchi, du raisonnable, ma voix, après tout, vaudra bien celle d'un autre, et je redoute peu la décision finale (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 2, 1823, p. 374).
B. − [P. méton.; en parlant d'un jugement ou de ce qui l'exprime] Synon. objectif; anton. inique, tendancieux.Avis, jugement, récit, verdict impartial; analyse, critique, opinion impartiale; juger d'une façon impartiale. Qu'est-ce que la voix calme et impartiale de la philosophie dans le tumulte des faits qui se mêlent et se combattent? (Lamart., Voy. Orient, t. 2, 1835, p. 260) :
2. Les journaux de parti sont moins dangereux que ceux, comme Le Temps ou les Débats à l'allure apparemment impartiale et qui se donnent l'air de n'incliner point l'opinion, de la laisser librement se former; mais systématiquement ne lui fournissent que des arguments en faveur de la thèse qu'il leur importe de faire triompher. Gide, Journal,1932, p. 1121.
Prononc. et Orth. : [ε ̃paʀsjal], masc. plur. [-o]. Att. ds Ac. dep. 1740. Étymol. et Hist. [1576 (Sasbout, Dict. Flameng-Françoys d'apr. FEW t. 7, p. 675 a)]; 1618 (Mellema, Den Schat der Duytser Tale, éd. 1630 ds Barb. Infl., p. 34). Dér. de partial*; préf. im- (in-1*). Fréq. abs. littér. : 360. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 692, b) 468; xxes. : a) 353, b) 476. Bbg. Quem. DDL t. 11. - Vardar (B.). Struct. fondamentale du vocab. soc. et pol. en France, de 1815 à 1830. Istanbul, 1973, p. 246.

Wiktionnaire

Adjectif

impartial \ɛ̃.paʁ.sjal\ masculin

  1. Juste, équitable, qui ne favorise aucun parti
    • Le fonctionnaire de la police nationale est loyal envers les institutions républicaines. Il est intègre et impartial ; il ne se départit de sa dignité en aucune circonstance. — (Article 7 –« Code de déontologie de la police nationale », Version consolidée au 3 août 2001)
    • Dans l'exercice de ses missions, le commissaire aux comptes conserve en toutes circonstances une attitude impartiale. Il fonde ses conclusions et ses jugements sur une analyse objective de l'ensemble des données dont il a connaissance, sans préjugé ni parti pris. Il évite toute situation qui l'exposerait à des influences susceptibles de porter atteinte à son impartialité. — (Article 4 – « Code de déontologie de la profession de commissaire aux comptes » Version consolidée au 12 décembre 2006)

Adjectif

impartial

  1. Impartial, neutre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

IMPARTIAL, ALE. adj.
Qui n'est pas partial. Un juge impartial. Un historien impartial. Des arbitres impartiaux. Une impartiale équité. Juger une œuvre d'art d'une manière impartiale. Un examen impartial.

Littré (1872-1877)

IMPARTIAL (in-par-si-al, a-l') adj.
  • Qui ne prend pas parti pour l'un plutôt que pour l'autre. Des juges impartiaux. Un historien impartial.

    S. m. pl. Les impartiaux, les membres de la plaine, dans la Convention.

    Il se dit aussi des choses. Une impartiale équité. Un examen impartial.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* IMPARTIAL, adj. (Gramm.) on dit d’un juge qu’il est impartial lorsqu’il pese sans acception des choses ou des personnes, les raisons pour & contre. Un examen impartial, lorsqu’il est fait par un juge impartial. Il n’y a guere de qualité plus essentielle & plus rare que l’impartialité. Qui est-ce qui l’a ? le voyageur ? il a été trop loin pour regarder les choses d’un œil non prevenu : le juge ? il a ses idées particulieres, ses formes, ses connoissances, ses préjugés : l’historien ? il est d’un pays, d’une secte, &c. Parcourez ainsi les différens états de la vie, songez à toutes les idées dont nous sommes préoccupés, faites entrer en considération l’âge, l’état, le caractere, les passions, la santé, la maladie, les usages, les goûts, les saisons, les climats, en un mot la foule des causes tant physiques que morales, tant innées qu’acquises, tant libres que nécessaires, qui influent sur nos jugemens ; & prononcez après cela si l’homme qui se croit sincérement très-impartial, l’est en effet beaucoup. Il ne faut pas confondre un juge ignorant avec un juge partial. L’ignorant n’a pas les connoissances nécessaires pour bien juger ; le partial s’y refuse.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « impartial »

 Dérivé de partial avec le préfixe in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Im… négatif, et partial.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « impartial »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
impartial ɛ̃parsjal

Citations contenant le mot « impartial »

  • Le véritable homme d'Etat est celui qui s'institue arbitre impartial entre ses ambitions et l'intérêt général. De Firmin van den Bosch / Aphorismes du temps présent
  • L'artiste devrait être non pas le juge de ses personnages et de leurs dires, mais seulement un témoin impartial. De Anton Tchekhov / Correspondance
  • Il faut être heureux et y mettre du sien. Si l’on reste dans la position du spectateur impartial, laissant seulement entrée au bonheur et portes ouvertes, c’est la tristesse qui entrera. De Alain / Propos sur le bonheur
  • La psychanalyse par elle-même n'est ni pour ou contre la religion ; c'est l'instrument impartial qui peut servir au clergé comme au monde laïque lorsqu'il n'est utilisé que pour libérer les gens de leur souffrance. De Sigmund Freud / Pasteur Pfister
  • Y a-t-il une histoire impartiale ? Comment un historien juge-t-il qu'un fait est notable ou non ? Il en juge arbitrairement. De Anatole France / Le jardin d’Epicure
  • Nous sommes tout d'abord surpris par la méthode. Est-ce le rôle d'un régulateur indépendant et impartial que d 'attaquer par voie de presse un opérateur qu'il régule et de lui faire un procès d'intentions ? Les Echos, Opinion | Télécoms : nous avons besoin d'un régulateur juste et impartial | Les Echos
  • Ces obligations s'appliquent dès qu'un arbitre est contacté en vue d'une désignation possible. Il se doit à tout moment, d'être indépendant et impartial, d'éviter tout conflit d'intérêts direct ou indirect, de démontrer les plus hauts standards d'intégrité de justice et de compétence, d'être disponible et d'agir avec diligence et efficacité (article 3). Si ces règles sont déjà connues et pratiquées par les arbitres, ce Code souligne le besoin d'une réglementation plus formelle et sévère de leur conduite. Les Echos Executives, Le Code de conduite des arbitres des litiges entre Etats et investisseurs : une réponse aux critiques de l'arbitrage investissement, Contentieux - Les Echos Executives

Images d'illustration du mot « impartial »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « impartial »

Langue Traduction
Anglais impartial
Espagnol imparcial
Italien imparziale
Allemand unparteiisch
Chinois 公正
Arabe نزيه
Portugais imparcial
Russe беспристрастный
Japonais 公平
Basque inpartziala
Corse imparziali
Source : Google Translate API

Synonymes de « impartial »

Source : synonymes de impartial sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « impartial »

Partager