Épargne : définition de épargne


Épargne : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPARGNE, subst. fém.

Action d'épargner; résultat de l'action.
A.− Domaine cour.
1. Action d'épargner sur la dépense par réduction ou suppression ou sur l'emploi par consommation moindre ou nulle; ce qu'on ménage, ce qui est épargné. Je n'ai pas grand'chose, trois mille francs, le fruit de vingt-cinq ans d'épargnes et de privations (Balzac, Cous. Pons,1847, p. 229).
a) [Épargne évaluable en argent] :
1. Une épargne faite sur les services productifs de l'industrie, des capitaux et des terres, est une épargne aussi réelle qu'une épargne faite sur l'emploi de la matière première. On épargne sur les services productifs de l'industrie, des capitaux et des terres; soit en tirant plus de service des mêmes moyens de production, soit en absorbant moins de moyens de production pour obtenir les mêmes produits. Toutes ces épargnes, au bout de peu de temps, tournent en général au profit de la société... Say, Traité d'écon. pol.,1832, p. 445.
Souvent au plur. Sommes d'argent épargnées. Aux époques des revers, [ils] apportent leurs minces épargnes pour soutenir la famille qui les a nourris en ses prospérités (Gautier, Fracasse,1863, p. 357).L'état encourage les petites épargnes en les recueillant, en les défendant, en les gardant, en les administrant (Fondateurs 3eRépubl., Ferry, 1884, p. 266).
Épargne-logement. ,,Système d'encouragement à l'épargne individuelle en vue de la construction ou de l'acquisition d'un logement permettant au bout de 18 mois d'épargne d'obtenir un prêt dont le montant et la durée sont calculés en fonction de l'importance de l'épargne et de sa durée`` (Barr. 1974).
Ce qui est épargné et se matérialise par une possibilité de revenu supplémentaire. L'égalité de l'épargne et de l'investissement se réalise spontanément, ou peut être réalisée par des ordres obéis (Perroux, Écon. XXes.,1964, p. 159):
2. ... en même temps que vous assurerez mieux l'épargne de l'ouvrier contre les conversions forcées de la dette flottante, vous aviserez aux moyens de rendre cette épargne productive... Proudhon, Les Confessions d'un révolutionnaire,1849, p. 214.
Spécialement
Bassin d'épargne. Bassin proche d'une écluse servant de réservoir à l'eau de l'éclusée et évitant ainsi de prélever une eau nouvelle dans le bief supérieur lors du prochain remplissage de l'écluse :
3. Lorsqu'on vidange le sas de l'écluse, on envoie l'eau dans les bassins d'épargne voisins et la réserve ainsi constituée est renvoyée dans le sas au moment du remplissage de sorte qu'on n'aura à prélever, dans le bief supérieur, qu'une fraction seulement du volume d'une éclusée. Bourde, Les Trav. publ.,1929, p. 369.
Caisse d'épargne (cf. caisse II B 2 c).
b) [Non évaluable en argent] On ne sortira de ce labyrinthe du travail individuel et isolé que par une grande organisation scientifique, où tout sera fait sans épargne comme sans déperdition de forces (Renan, Avenir sc.,1890, p. 249):
4. Les Anglais par leurs apports de troupes m'ont permis de relever des corps d'armée qui m'ont fait des réserves; de plus il y a chaque jour des blessés, des tués dans toutes les parties du front; si je puis retirer des troupes du front, c'est une épargne d'usure... Joffre ds Barrès, Mes cahiers,t. 11, 1914-17, p. 159.
2. P. méton. Les individus qui épargnent, qui effectuent l'épargne. La petite épargne. Les autres (...) criaient que la bourgeoisie était la vertu, le travail, l'épargne de la nation (Zola, Pot-Bouille,1882, p. 374):
5. ... si j'avais été au courant de cette histoire, j'aurais donné l'ordre de suspendre les paiements et me serais fait déclarer en faillite. Pour avoir le plaisir de ruiner la petite épargne. Larbaud, A. O. Barnabooth,1913, p. 160.
3. Le fait de l'épargne, le phénomène en soi pris dans sa généralité. La tendance à l'épargne ou la prodigalité (Maupass., Contes et nouv.,t. 1, Chambre, 1884, p. 987).Mesures propres à garantir la monnaie et à faire renaître l'épargne (Combat,19-20 janv. 1952, p. 5, col. 2).Épargne nationale (Perroux, Écon. XXes.,1964, p. 179):
6. ... la firme (...) possède sur le territoire une capacité d'épargne et d'investissement relativement très élevée. Perroux, Écon. XXes.,1964, p. 181.
B.− Domaine techn.
1. GRAV. Taille d'épargne ou taille en épargne. Procédé consistant à laisser en relief les parties qui doivent apparaître sur le dessin, en ne les taillant pas, dans la gravure sur bois, ou en les protégeant de l'action de l'acide, dans la gravure sur cuivre :
7. Autrefois la gravure en bois s'appelait gravure en taille d'épargne, et ce mot exprimait fort bien l'opération qui consiste à épargner tous les traits dont se compose l'image qu'il s'agit de mettre en relief. Ch. Blanc, Gramm. des arts du dessin,1876, p. 646.
2. HORTIC. (Poire d')épargne. Variété de poire de moyenne grosseur, juteuse, de récolte précoce. Synon. cuisse-madame (s.v. cuisse II A 1).Cf. Goncourt, Sœur Philom., 1861, p. 147.
3. ORFÈVR. Mélange contenant du blanc d'Espagne, de la gomme et du sucre que l'on étend sur certaines parties que l'on veut brunir, lors de la dorure. Comme on tient souvent à conserver le mat sur certaines parties de l'objet, on recouvre ces parties d'une épargne formée de blanc d'Espagne, ... (Wurtz, Dict. chim.,t. 2, vol. 1, 1873, p. 628).
Prononc. et Orth. : [epaʀ ɳ]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1155 faire esparne « donner quartier » (Wace, Brut, éd. I. Arnold, 306); 2. 1269-78 esperne « somme épargnée » (J. de Meun, Rose, éd. F. Lecoy, 5026). Déverbal de épargner*. Fréq. abs. littér. : 355. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 672, b) 381; xxes. : a) 409, b) 489.

Épargne : définition du Wiktionnaire

Nom commun

épargne \e.paʁɲ\ féminin

  1. (Économie) Économie dans la dépense.
    • Il a amassé une petite aisance par son épargne.
  2. Chose même qu’on a épargnée, économisée.
    • J’affectai un air indifférent pour demander à M. Rafaello le prix de ce manuscrit et je faisais des vœux, en attendant sa réponse, pour que ce prix ne dépassât pas mon épargne, déjà fort diminuée par un voyage coûteux. — (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; éd. Le Livre de Poche, 1967, p. 67.)
    • Ce qui reste après l’ensemble de ces paiements est qualifié d’épargne. L’épargne peut soit alimenter la trésorerie, soit autofinancer les investissements nouveaux. L’entreprise peut investir au-delà de son niveau d’épargne en faisant appel à de nouveaux emprunts. — (INSEE, Partage de la valeur ajoutée, partage des profits et écarts de rémunérations en France, mai 2009)
    • Ce serait un comble que pour sortir de la crise financière, on oriente l’épargne vers les dettes souveraines. Je préfère qu'on stimule l'économie par la production. — (François Hollande, « Si je suis élu, je passerai un contrat avec l'industrie », dans L'Usine nouvelle, n°3246, 30 juin 2011, p.32)
  3. (Par analogie) Ménagement, en parlant du temps ou de toute autre chose qui nous est précieuse.
    • L’épargne des forces. - Il n’y a pas de plus utile épargne que celle du temps.
  4. (Arts) Espace réservé en blanc.
    • Gravure en épargne.

Forme de verbe

épargne \e.paʁɲ\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de épargner.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de épargner.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de épargner.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de épargner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de épargner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Épargne : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉPARGNE. n. f.
Économie dans la dépense. Il a amassé une petite aisance par son épargne. Il se dit de la Chose même qu'on a épargnée, économisée. Son épargne monte à tant cette année. L'épargne française. La petite épargne, L'ensemble des économies faites par les petites gens. Cet emprunt a été couvert par la petite épargne. Ce désastre financier a surtout atteint la petite épargne. Caisse d'épargne et de prévoyance, ou simplement Caisse d'épargne, Établissement public où les particuliers peuvent déposer des sommes modiques, pour en retirer un intérêt. Il se dit aussi en parlant du Temps et de toute autre chose qu'on ménage. L'épargne des forces. Il n'y a pas de plus utile épargne que celle du temps. On dit plus souvent aujourd'hui ÉCONOMIE. Il se dit, en parlant des Œuvres d'art, d'un Espace réservé en blanc. Gravure en épargne.

Épargne : définition du Littré (1872-1877)

ÉPARGNE (é-par-gn') s. f.
  • 1Administration des dépenses telle qu'elles soient moindres que les recettes. Il a amassé de grands biens par son épargne. L'épargne est nécessaire à qui veut s'agrandir, Th. Corneille, D. Bertr. de Cigarral, I, 4. Peut-on rien voir de plus cruel que cette rigoureuse épargne qu'on exerce sur nous, que cette sécheresse étrange où l'on nous fait languir ? Molière, Avare, I, 2. Vivre d'épargne et de travail, Bossuet, Hist. III, 6. Et pourquoi cette épargne enfin ? l'ignores-tu ? Afin qu'un héritier bien nourri, bien vêtu, Profitant d'un trésor en tes mains inutile, De son train quelque jour embarrasse la ville, Boileau, Sat. VIII. De l'épargne sordide : Cette espèce d'avarice est dans les hommes une passion de vouloir ménager les plus petites choses sans aucune fin honnête, La Bruyère, Théophr. X.

    L'épargne de bouche, la diminution de dépense sur la nourriture. Elle est nourrie et élevée dans une grande épargne de bouche, Molière, Avare, II, 6.

    Aller à l'épargne, chercher à épargner.

    Fig. Il va à l'épargne des mots, il affecte de la concision dans son style.

  • 2La somme même que l'on a économisée. Les épargnes des domestiques. Il n'est point difficile de sentir que toute épargne dans la main d'œuvre, loin de diminuer les moyens de travail pour le peuple, tend au contraire à multiplier ces moyens mêmes, en augmentant pour tous les hommes la masse des objets de consommation, et par conséquent celle de leurs jouissances et de leurs richesses, Condorcet, Montigni.

    Terme d'économie politique. Portion des produits qui est réservée pour être employée à la production. C'est l'accumulation des épargnes qui forme les capitaux, J. B. Say, Épitomé, épargnes.

    Caisse d'épargne et de prévoyance, ou, simplement, caisse d'épargne, établissement de bienfaisance où les plus petites sommes sont reçues et portent intérêt, à partir d'un franc.

  • 3Ancien nom du trésor royal. Quelques officiers qui sont au trésor royal ont été à même temps et officiers de l'épargne et officiers du trésor royal, parce que, lors de leur premier établissement, on disait l'épargne, et aujourd'hui l'on dit le trésor royal, Vaugelas, Nouv. rem. Observ. de M***, p. 215, dans POUGENS.

    Il s'est dit, par extension, dans l'ancien langage élevé ou poétique, du trésor de tout souverain. Mon épargne [c'est Auguste qui parle] depuis en sa faveur ouverte, Corneille, Cinna, II, 1. J'ai fait en son épargne [de Sparte] entrer tous les trésors Des peuples subjugués par mes heureux efforts, Corneille, Agésil. III, 1. L'épargne qu'il manie avec profusion, Rotrou, Vencesl. I, 6. Des débris des traitants ton épargne grossie, Boileau, Épît. I.

  • 4 Fig. Il se dit de tout ce qu'on économise comme on fait pour l'argent. L'épargne du temps. La nature est d'une épargne extraordinaire… cette épargne néanmoins s'accorde avec une magnificence surprenante, Fontenelle, les Mondes, 1er soir. Médecin n'employant qu'avec une sage épargne les ressources de l'art, et n'ajoutant qu'à regret aux dangers et aux douleurs de la maladie les dangers et l'incommodité des remèdes, Condorcet, Bourdelin.
  • 5Poire d'épargne, ou, simplement, épargne, sorte de poire, dite aussi beauprésent, belle cueillette, qui vient de bonne heure et est juteuse.
  • 6 Terme de gravure. Taille d'épargne, taille en épargne, sorte de taille qui se fait lorsque, enlevant le fond, les traits qui doivent paraître sont ceux qu'on épargne, qu'on laisse en relief.
  • 7 Terme de doreur. Mélange de blanc d'Espagne, de sucre et de gomme, dont on couvre les parties qui doivent être brunies.

HISTORIQUE

XIIIe s. Maint ribaus… despendent en la taverne Tout lor gaaing et lor espergne, Puis revont porter les fardiaus, la Rose, 5072.

XVe s. 3. Comme qui en compassion n'avoient donné espargne à nulluy, que justement de nulluy ne devoient recevoir ni pitié ni merci, Chastelain, Chron. du duc Philippe, Proesme.

XVIe s. Duquel pasté ayant mangé deux ou trois leçhes à l'espargne [parcimonieusement] avec ceux qui dinerent quand lui, Despériers, Contes, XVI. Il estoit malcontent de l'estroitte espargne de son pere, Amyot, Péric. 68. Il se trouva tant d'or et tant d'argent ès coffres de l'espargne [trésor public] qu'il suffit à tous autres affaires, Amyot, Cimon, 24.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « épargne »

Étymologie de épargne - Littré

Voy. ÉPARGNER.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de épargne - Wiktionnaire

De épargner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « épargne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
épargne eparnj play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « épargne »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « épargne »

  • La période de confinement a été propice à des arbitrages dans vos placements. Mais plus largement la baisse structurelle du rendement du fonds en euros doit vous inciter à revoir votre stratégie patrimoniale. Etat des lieux sur l’épargne de demain d’après un sondage Fidelity et Insight. Mieux Vivre Votre Argent, Les bonnes questions à vous poser pour votre épargne de demain
  • La crise née de la pandémie de Covid-19 a provoqué des réactions diverses de la part des épargnants français. Beaucoup ont constitué, soit de gré, soit de force, une épargne de précaution. Les premiers, en remplissant leur Livret A, qui a connu en avril une collecte « historique », selon Eric Lombard, directeur général de la Caisse des dépôts et consignations, jugeant le montant de 7,39 milliards d’euros totalisé avec celui de son petit frère le Livret de développement durable et solidaire, « excessif ». Nombre de Français ont, sinon, simplement laissé dormir leur argent sur le compte à vue. La consommation des ménages « a baissé davantage que leur revenu durant ces deux mois. Il y a eu une épargne forcée qui s’est accumulée », a récemment expliqué François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France. Le Monde.fr, Epargne : avec la crise due au coronavirus, il y a les prudents et les audacieux
  • A priori, voici un produit qui ne rapporte presque plus rien. Alors que la rémunération des livrets bancaires dépassait les 3% bruts il y a 10 ans, désormais, la moyenne est de 0,07% bruts au 1er juillet. Pourquoi s’y intéresser alors que les livrets d'épargne réglementée comme le Livret A ou le Livret de développement durable et solidaire rapportent encore 0,5% net d’impôt ? MoneyVox Actu, Livret d'épargne : Fortuneo, Distingo ou Zesto, qui bat le Livret A ?
  • Inflation, fiscalité, récession, que risquez-vous réellement à laisser votre épargne sur vos comptes bancaires ? Détails. Mieux Vivre Votre Argent, Que deviendrait votre épargne en cas de crise financière majeure ?
  • Plutôt que de partir en retraite plus tôt, il est aussi possible d’utiliser vos droits pour financer un passage à temps partiel. Par exemple, un mi-temps pendant les 6 mois précédant sa retraite plutôt qu’un départ anticipé de 3 mois. Autre piste, généralement “suggérée” par l’employeur : utiliser l’épargne accumulée sur votre CET pour financer un rachat de trimestres correspondant à des années d’études supérieures et ou/années incomplètes. “Cette formule est souvent envisagée dans le cadre de plans de départ volontaire, l’employeur propose alors de financer une partie du rachat de trimestres si le salarié utilise conjointement les droits inscrits sur son CET”, explique Benjamin Sanson, responsable épargne retraite et épargne salariale chez Mercer France, société qui accompagne les directions des ressources humaines notamment pour les questions de retraite. Ce rachat en majorant artificiellement votre durée d’assurance, vous permettra de réunir plus “rapidement” le nombre de trimestres requis pour percevoir votre retraite à taux plein et donc de partir plus tôt en retraite avec une meilleure pension. Capital.fr, Comment votre compte épargne temps peut vous servir pour votre retraite - Capital.fr
  • Les fonds santé sont à la mode. Candriam est allé encore plus loin en créant un fonds d’investissement de niche dédié à la lutte contre le cancer qui permet de faire fructifier son épargne et lui donner du sens.  Mieux Vivre Votre Argent, Fonds Oncologie de Candriam: vous conjuguez investissement et sens pour votre épargne
  • Avec un taux d’épargne moyen de 15%, la France est l’un des marchés les plus importants d’Europe. Désireux de faire fructifier leurs économies, les Français veulent avant tout avoir la garantie d’obtenir un rendement sur leurs investissements. Cependant, au vu de la rémunération des livrets bancaires ou réglementés et de la baisse continue des fonds euros, les épargnants vont devoir revoir leur stratégie d’investissement s’ils souhaitent continuer à en tirer profit tout en sécurisant leur épargne. Quelles sont les clés pour y parvenir dans un contexte de digitalisation qui offre à l’épargnant une plus grande variété de produits d’investissement mais qui apporte aussi avec lui un risque de fraude accru ? L'Agefi Actifs, Comment sécuriser son épargne ? | L'Agefi Actifs
  • Certes, les détenteurs d’épargne salariale, confrontés à la crise boursière des mois de février et mars, ont su limiter les dégâts. Certains ont ainsi sollicité des arbitrages sur leurs Plans d’épargne d’entreprise (PEE), ainsi que sur leurs Plans d’épargne retraite collectifs (Perco), pour mettre leurs fonds à l’abri. “Les demandes de rachat sur les PEE ont été beaucoup moins nombreuses que d’ordinaire”, constate également Xavier Collot, directeur épargne salariale et retraite chez Amundi, et invité de notre émission “Le Grand rendez-vous de l’épargne”. Il faut dire que la période de confinement n’a rien eu de propice à l’achat de sa résidence principale, ni à l’organisation de son mariage, deux des cas autorisés de retrait anticipé. Si les épargnants ont donc fait le dos rond, les entreprises, elles, ne devraient finalement pas mettre à profit la possibilité de décaler, du 31 mai jusqu’à fin décembre 2020 au plus tard, le versement des primes de participation et d’intéressement dues au titre de l’exercice 2019. “Seule une minorité devrait recourir à cette mesure exceptionnelle”, assure Catherine Pays-Lenique, directrice générale d’Epsens, co-invitée de notre émission. Capital.fr, Avec la crise, le plus dur reste à venir pour votre épargne salariale - Capital.fr
  • Ce n’est pas faute de connaître les autres possibilités existantes. L’assurance vie est même le mode de placement dont les Français ont le plus entendu parler. Ils sont 82% à savoir que cette possibilité existe. Les plans d’épargne comme le PEL, le CEL ou le PEA sont, quant à eux, connus par 81% des sondés. Suivent l’immobilier (77%), la bourse (75%) et les métaux précieux (61%)… Mieux Vivre Votre Argent, Epargne: pourquoi les Français privilégient les livrets ?
  • C’est nuire aux gens de bien qu’épargner les méchants. De Publius Syrus / Sentences
  • Qui épargne pour plus tard n’a pas confiance en Dieu. De Proverbe d’Amérique latine
  • Un baiser donné en temps opportun épargne bien des salutations distinguées. De Proverbe italien
  • S'il donne, il est prodigue, et s'il épargne, avare. De Jean de Rotrou / Venceslas
  • La censure épargne les corbeaux et s'acharne sur les colombes. De Juvénal / Satires
  • L'épargne est une magnifique réalité, spécialement quand nos parents l'ont pratiquée. De Mark Twain
  • Le temps n'épargne pas ce qu'on a fait sans lui. De François Fayolle
  • Choisir son temps, c'est l'épargner. De Francis Bacon / Essais
  • La foudre toujours épargne le bois tendre. De Proverbe français
  • Un peu de mépris épargne beaucoup de haine. De Jacques Deval
  • Qui n’épargne pas un sou n’en aura jamais deux. De Proverbe français
  • Qui épargne le méchant nuit au meilleur. De Proverbe français

Traductions du mot « épargne »

Langue Traduction
Corse salvatu
Basque aurrezteko
Japonais 節約
Russe экономия
Portugais salvando
Arabe إنقاذ
Chinois 保存
Allemand speichern
Italien salvataggio
Espagnol ahorro
Anglais saving
Source : Google Translate API

Synonymes de « épargne »

Source : synonymes de épargne sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « épargne »



mots du mois

Mots similaires